Menu
Atelier Ryza 2 : Lost Legends & the Secret Fairy
  • Tout support
  • PC
  • PS5
  • Switch
  • PS4
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
16.3/20
16 à 20
2
11 à 15
1
6 à 10
0
0 à 5
0
Donnez
votre avis
3 notes

Les avis les plus utiles

17/20
futabe-san
Alerte
Posté le 06 févr. à 10:38

Atelier Ryza, voici un bon Rpg actifs ! Pour commencer j'aimerais prendre point par points ceux du test de JVC qui sont juste à se rouler de rire au sol.

"Une histoire navrante de vacuité" : Tous d'abord nous sommes dans un Rpg qui selon moi est semblable à Neptunia, donc de l'humour, amour, amitié, sentiments. Pas cette floppé de stupidité que nous donne certains pseudo triple A de nos jours. Ils ne sont pas tous bon et là l'histoire est bonne. Il faut juste l'apprécier à sa juste valeur et non pas comme un gnome qui jure que par "Resident evil" (qui en demeurant est navrant avec le 7ieme volet..) ou encore Dragon quest et sont histoire très bonne mais vide en "après-game" comparé à beaucoup de Rpg du genre.

"Ambiance soporifique et banale" : C'est un jeux basé sur l'alchimie et sur les combats on est ni dans Fornite ni dans Call of ou il faut des réflexes divin pour tiré correctement. Si on est incapable de prendre du plaisir sur un jeux-video autant attaqué la pollitique.

"Personnage désespérément creux" : Celle là ma fais recracher mon café tellement elle est bonne ! Franchement venir pavoisé en disant ça, je suis au début et les personnages font déjà preuve de beaucoup de sentiments, si ont suit les aventures de Ryza depuis le 1 et non pas en mode "Jtest psk c'mon tra-vail" Excusez moi mais il faudrait arrêter de tiré sur l'ambulance là...

"Les dialogues ont touché le fond" : Hors de la haine gratuite parce qu'il n'y a aucune vulgarité, ou est le problème encore une fois ? J'aime chacun des dialogues que je lis dans ce jeu, c'est un avis certe mais là nous avons frôler le ridicule.

"Donjon sans interet" : Hors des monté de niveaux et autres items obtenu.. Dans un Rpg les donjon ne sont pas forcément signe de perte d'un personnage ou de changement majeur.

"Volume global assez moyen" : Es-ce une blague ou une énième moquerie gratuite ? Le son est très bon, je me suis surpris à devoir le réduire aussi bien dans les paramètres que celui de mon téléviseur.

"Toujours ce recyclage des boss" : Wouaaah les développeur font ça depuis les premiers jeux oh lala comme c'est graaave bon sang faite détruire le jeux il respecte pas les codes des éboueurs ! Et la planète alors ? (Je suis sarcastique..) Encore gratuit du testeur envers le jeux... FF7 et Jenova à titre d'exemple en 1997.... Bravely défault 1 et ses restart boss avec des complemment scénaristique, non on s'en moque ?

En vérité ce teste est une véritable blague, le jeux est très bon par ses musiques (qui certe dans les première heures vous feront rêver puis très vite mordre votre manette car l'entendre en lisant les dialogue... Il est possible de la coupée !)

Comme dit plus haut ce jeux me fait penser un peu à un Neptunia avec un peu moins d'humour "Quatrième mur" donc le trajet pour la série n'est ni inquiètante ni rien, vous aimez les Rpg actifs avec de la douceur, alchimie et plaisir au craft quasi libre ? Lancez-vous ! Ce jeu j'ai longtemps hésité mais maintenant que je le possède c'est l'amour fou.

Cordialement, Futabe-san.

Lire la suite...
13/20
sionsuke
Alerte
Posté le 01 juin à 13:56

Je connaissais cette licence depuis son arrivée sur PlayStation 2 sans jamais franchir le pas du à l'absence de sous-titres Français.

L'éditeur à fait un effort avec ce Atelier Ryza 2, il était donc temps de tester cette licence avec en prime le dernier opus sortie.

J'ai tout bonnement adoré le jeu, très agréable, pleins de bon sentiment, léger mais accrocheur. Les heures défilent sans vraiment s'en rendre compte, l'alchimie prend une place essentielle dans le scénario qui s'il n'est pas des plus complexe reste fort sympathique à suivre.

L'alchimie est très complète mais jamais complexe. Des options viennent s'ajouter aux autres tout au long de l'aventure et viennent relancer à chaque fois l'intérêt, c'est très bien dosé. On passe beaucoup de temps à optimiser ses équipements, accessoires et objet en faisant des tests pour trouver comment combiner plusieurs effet.

Le jeu propose une duré vde vie d'environ 50h, ce qui est ni trop court ni trop long juste ce qu'il faut pour ne pas ressentir de lassitude.
Il y a certains points qui pourront décevoir les plus exigeants comme les combats plutôt simple et simpliste. Une certaine redondance dans le déroulement du jeu qui garde inlassablement le même schéma.
Ou encore une scénario peu profond et des personnages peu exploités mais l'ensemble reste fort agréable pour qui veut passer un bon moment.

Je suis donc tombé sous le charme de ce Atelier Ryza 2 qui sent bon le JRPG des années 2000 et j'attends désormais avec impatience la suite de cette licence.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (3)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
17/20
futabe-san
Alerte
Posté le 06 févr. à 10:38

Atelier Ryza, voici un bon Rpg actifs ! Pour commencer j'aimerais prendre point par points ceux du test de JVC qui sont juste à se rouler de rire au sol.

"Une histoire navrante de vacuité" : Tous d'abord nous sommes dans un Rpg qui selon moi est semblable à Neptunia, donc de l'humour, amour, amitié, sentiments. Pas cette floppé de stupidité que nous donne certains pseudo triple A de nos jours. Ils ne sont pas tous bon et là l'histoire est bonne. Il faut juste l'apprécier à sa juste valeur et non pas comme un gnome qui jure que par "Resident evil" (qui en demeurant est navrant avec le 7ieme volet..) ou encore Dragon quest et sont histoire très bonne mais vide en "après-game" comparé à beaucoup de Rpg du genre.

"Ambiance soporifique et banale" : C'est un jeux basé sur l'alchimie et sur les combats on est ni dans Fornite ni dans Call of ou il faut des réflexes divin pour tiré correctement. Si on est incapable de prendre du plaisir sur un jeux-video autant attaqué la pollitique.

"Personnage désespérément creux" : Celle là ma fais recracher mon café tellement elle est bonne ! Franchement venir pavoisé en disant ça, je suis au début et les personnages font déjà preuve de beaucoup de sentiments, si ont suit les aventures de Ryza depuis le 1 et non pas en mode "Jtest psk c'mon tra-vail" Excusez moi mais il faudrait arrêter de tiré sur l'ambulance là...

"Les dialogues ont touché le fond" : Hors de la haine gratuite parce qu'il n'y a aucune vulgarité, ou est le problème encore une fois ? J'aime chacun des dialogues que je lis dans ce jeu, c'est un avis certe mais là nous avons frôler le ridicule.

"Donjon sans interet" : Hors des monté de niveaux et autres items obtenu.. Dans un Rpg les donjon ne sont pas forcément signe de perte d'un personnage ou de changement majeur.

"Volume global assez moyen" : Es-ce une blague ou une énième moquerie gratuite ? Le son est très bon, je me suis surpris à devoir le réduire aussi bien dans les paramètres que celui de mon téléviseur.

"Toujours ce recyclage des boss" : Wouaaah les développeur font ça depuis les premiers jeux oh lala comme c'est graaave bon sang faite détruire le jeux il respecte pas les codes des éboueurs ! Et la planète alors ? (Je suis sarcastique..) Encore gratuit du testeur envers le jeux... FF7 et Jenova à titre d'exemple en 1997.... Bravely défault 1 et ses restart boss avec des complemment scénaristique, non on s'en moque ?

En vérité ce teste est une véritable blague, le jeux est très bon par ses musiques (qui certe dans les première heures vous feront rêver puis très vite mordre votre manette car l'entendre en lisant les dialogue... Il est possible de la coupée !)

Comme dit plus haut ce jeux me fait penser un peu à un Neptunia avec un peu moins d'humour "Quatrième mur" donc le trajet pour la série n'est ni inquiètante ni rien, vous aimez les Rpg actifs avec de la douceur, alchimie et plaisir au craft quasi libre ? Lancez-vous ! Ce jeu j'ai longtemps hésité mais maintenant que je le possède c'est l'amour fou.

Cordialement, Futabe-san.

Lire la suite...
13/20
sionsuke
Alerte
Posté le 01 juin à 13:56

Je connaissais cette licence depuis son arrivée sur PlayStation 2 sans jamais franchir le pas du à l'absence de sous-titres Français.

L'éditeur à fait un effort avec ce Atelier Ryza 2, il était donc temps de tester cette licence avec en prime le dernier opus sortie.

J'ai tout bonnement adoré le jeu, très agréable, pleins de bon sentiment, léger mais accrocheur. Les heures défilent sans vraiment s'en rendre compte, l'alchimie prend une place essentielle dans le scénario qui s'il n'est pas des plus complexe reste fort sympathique à suivre.

L'alchimie est très complète mais jamais complexe. Des options viennent s'ajouter aux autres tout au long de l'aventure et viennent relancer à chaque fois l'intérêt, c'est très bien dosé. On passe beaucoup de temps à optimiser ses équipements, accessoires et objet en faisant des tests pour trouver comment combiner plusieurs effet.

Le jeu propose une duré vde vie d'environ 50h, ce qui est ni trop court ni trop long juste ce qu'il faut pour ne pas ressentir de lassitude.
Il y a certains points qui pourront décevoir les plus exigeants comme les combats plutôt simple et simpliste. Une certaine redondance dans le déroulement du jeu qui garde inlassablement le même schéma.
Ou encore une scénario peu profond et des personnages peu exploités mais l'ensemble reste fort agréable pour qui veut passer un bon moment.

Je suis donc tombé sous le charme de ce Atelier Ryza 2 qui sent bon le JRPG des années 2000 et j'attends désormais avec impatience la suite de cette licence.

Lire la suite...
19/20
nobanletterbee
Alerte
Posté le 24 mars à 12:52

Un excellent atelier qui fait suite au 1 qui était déjà un must have..... Par contre jvc on voit que vous avez pas reçu le chèques..... C'est tests de la honte vont-ils s'arrêter un jour ?

Lire la suite...
1 
Meilleures offres
Fnac Marketplace Switch 44.95€ Rakuten Switch 49.95€ Rakuten Switch 52.98€ Fnac Switch 59.99€ Rakuten Switch 86.99€ Amazon Switch 93.38€
Marchand
Supports
Prix