Menu
Yakuza Zero : The Place of Oath
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • PS3
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
16.6/20
16 à 20
4
11 à 15
3
6 à 10
0
0 à 5
0
Donnez
votre avis
7 notes

Les avis les plus utiles

19/20
Nicomacdo
Alerte
Posté le 24 avr. 2020 à 18:26

Un jeu qui transpire la qualité du début à la fin. Yakusa 0 nous déballe un scénario captivant en 17 chapitres (avec un final complétement fou et jouissif), une mise en scène béton farcie d'un max de drama, de combats homériques, de persos qui suintent le charisme, de yakuzas increvables (un peu ridicule par moment). Le tout saupoudré de beaucoup d'humour, de fulgurantes scènes d'actions et d'un zeste d'érotisme pervers, il y a du City Hunter dans ce jeu.

L'atmosphère tokyoïte des années 80 est délicieuse, parfaitement retranscrite, les décors sont généreux en détails, on déplore juste un clipping léger. Le scénario, porté par de superbes cinématiques, se paye le luxe de nous faire incarner 2 persos qui pètent la classe, donc 2 histoires distinctes et très intenses dont les tenants et aboutissants finiront par se rejoindre. En ressort un titre avec une forte personnalité. Le jeu est super bien optimisé, les chargements durent le temps d'un clin d’œil. La caméra se bloque parfois et refuse de tourner dans les ruelles étroites, ce n'est qu'un détail.

Beaucoup de quêtes secondaires, simples dans la forme mais très bien écrites et qui nous amènent souvent dans des situations incongrues, humoristiques ou touchantes. Nombre d'entre elles, une fois réussies, apportent des avantages pour 2 autres quêtes secondaires beaucoup plus importantes, originales, très bien faites et extrêmement longues (sans doute trop, les boucler demande énormément de temps...mais la récompense est de taille), la gestion immobilière pour Kyriu, et celle de bars à hôtesse pour Gorô Majima. Toutes ces petites histoires annexes sont une vraie gourmandise contribuant beaucoup au charme et au fun-play de ce soft. Toi aussi, incarne Kiryu Kazuma dont la seule préoccupation est de battre une fillette à la course sur un circuit de voitures miniatures, tandis que toute la mafia du coin veut lui faire la peau!

Ainsi le contenu annexe est absolument colossal, bien réalisé, fun, intéressant, y a vraiment de quoi faire, ça nous donne une durée de vie démentielle (93h pour votre serviteur, et je suis loin d'avoir tout fait à 100%). Certains moments m'ont fait délirer, cet humour typiquement Japonais où une action banale du quotidien est accomplie de façon totalement hallucinante, ce sont des barres de rire en cascade! Ainsi, répondre au téléphone ou écrire son courrier prend ici des proportions épiques. Voir le très charismatique Kiryu Kazuma chauffer la piste de danse, ça m'éclate.

La baston est monnaie courante dans cet univers, on a à notre disposition un système hyper efficace, bourrin (en apparence) et dont la subtilité apparait au joueur au fur et à mesure de ses péripéties. Différents styles de combats sont proposés, les maitriser vraiment demandera du temps et de l'expérience afin d'être plus efficace face aux adversaires qui nous font face, ce qui rend les rixes très intéressantes. On débloque de nouvelles capacités avec l'argent récolté, d'ailleurs le fric est partout dans ce jeu, défoncer la tête d'un mecton fait littéralement pleuvoir les biftons, nous rappelant que l'action se passe durant une période économique faste du Japon...et puis, toute cette thune décomplexée contribue aussi à l'ambiance et c'est parfaitement intégré au gameplay (on peut littéralement jeter de l'argent dans la rue pour éviter un combat!), c'est très malin de la part des dévs.

Les "heat actions", une fois notre perso bien chaud à cogner du poivrot, sont étonnamment nombreuses et variées, d'une violence jubilatoire, sang et pognon à gogo, Yakusa 0 ne se refuse rien. On déplorera néanmoins une légère raideur dans les commandes, qu'il est compliqué par moment de se retourner, et même à haut niveau ça ne change pas. Le système de lock (maintenir une touche enfoncée) n'est pas du tout pratique, du coup on ne s'en sert jamais. Ainsi il arrive qu'on loupe un adversaire alors qu'on est juste à côté. M'enfin, tout est une question de pratique.

L'OST est peu mémorable en soi mais néanmoins réussie car collant à cet univers de yakuzas. De même la J-pop durant les karaokés/boites de nuit est sympa. Le doublage Jap est impeccable, mais beaucoup de dialogues ne sont pas doublés. Je ne considère pas ça comme un défaut, mais il convient de le signaler, tout comme l'absence de traduction française.

Bilan, pratiquement aucune doléance! On peut regretter que les dialogues s'étirent trop en longueur, ou certains défis optionnels pénibles, mais encore une fois c'est typiquement Japonais alors peut-on vraiment le reprocher? Un titre impressionnant de maitrise, de contenu, d'inventivité, de qualités, chaque aspect est fignolé c'est un truc de fou, du très grand Sega. Un soft très Japonais dans l'âme, ce qui fait qu'on peut mettre un certain temps à s'y immerger quand bien même on est ouvert et réceptif à la culture nippone. Mais passé ce cap, on est totalement envouté et on ne peut plus lâcher la manette. Yakuza 0, c'est de la très bonne came.

Lire la suite...
18/20
]Darkrai[
Alerte
Posté le 08 févr. à 07:39

Un excellent jeu beat-them-all avec un scénario profond dans son genre, avec un contenu annexe gargantuesque. Un must-have, dommage que la série ne soit pas si connue que ça en Europe.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (7)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
19/20
Nicomacdo
Alerte
Posté le 24 avr. 2020 à 18:26

Un jeu qui transpire la qualité du début à la fin. Yakusa 0 nous déballe un scénario captivant en 17 chapitres (avec un final complétement fou et jouissif), une mise en scène béton farcie d'un max de drama, de combats homériques, de persos qui suintent le charisme, de yakuzas increvables (un peu ridicule par moment). Le tout saupoudré de beaucoup d'humour, de fulgurantes scènes d'actions et d'un zeste d'érotisme pervers, il y a du City Hunter dans ce jeu.

L'atmosphère tokyoïte des années 80 est délicieuse, parfaitement retranscrite, les décors sont généreux en détails, on déplore juste un clipping léger. Le scénario, porté par de superbes cinématiques, se paye le luxe de nous faire incarner 2 persos qui pètent la classe, donc 2 histoires distinctes et très intenses dont les tenants et aboutissants finiront par se rejoindre. En ressort un titre avec une forte personnalité. Le jeu est super bien optimisé, les chargements durent le temps d'un clin d’œil. La caméra se bloque parfois et refuse de tourner dans les ruelles étroites, ce n'est qu'un détail.

Beaucoup de quêtes secondaires, simples dans la forme mais très bien écrites et qui nous amènent souvent dans des situations incongrues, humoristiques ou touchantes. Nombre d'entre elles, une fois réussies, apportent des avantages pour 2 autres quêtes secondaires beaucoup plus importantes, originales, très bien faites et extrêmement longues (sans doute trop, les boucler demande énormément de temps...mais la récompense est de taille), la gestion immobilière pour Kyriu, et celle de bars à hôtesse pour Gorô Majima. Toutes ces petites histoires annexes sont une vraie gourmandise contribuant beaucoup au charme et au fun-play de ce soft. Toi aussi, incarne Kiryu Kazuma dont la seule préoccupation est de battre une fillette à la course sur un circuit de voitures miniatures, tandis que toute la mafia du coin veut lui faire la peau!

Ainsi le contenu annexe est absolument colossal, bien réalisé, fun, intéressant, y a vraiment de quoi faire, ça nous donne une durée de vie démentielle (93h pour votre serviteur, et je suis loin d'avoir tout fait à 100%). Certains moments m'ont fait délirer, cet humour typiquement Japonais où une action banale du quotidien est accomplie de façon totalement hallucinante, ce sont des barres de rire en cascade! Ainsi, répondre au téléphone ou écrire son courrier prend ici des proportions épiques. Voir le très charismatique Kiryu Kazuma chauffer la piste de danse, ça m'éclate.

La baston est monnaie courante dans cet univers, on a à notre disposition un système hyper efficace, bourrin (en apparence) et dont la subtilité apparait au joueur au fur et à mesure de ses péripéties. Différents styles de combats sont proposés, les maitriser vraiment demandera du temps et de l'expérience afin d'être plus efficace face aux adversaires qui nous font face, ce qui rend les rixes très intéressantes. On débloque de nouvelles capacités avec l'argent récolté, d'ailleurs le fric est partout dans ce jeu, défoncer la tête d'un mecton fait littéralement pleuvoir les biftons, nous rappelant que l'action se passe durant une période économique faste du Japon...et puis, toute cette thune décomplexée contribue aussi à l'ambiance et c'est parfaitement intégré au gameplay (on peut littéralement jeter de l'argent dans la rue pour éviter un combat!), c'est très malin de la part des dévs.

Les "heat actions", une fois notre perso bien chaud à cogner du poivrot, sont étonnamment nombreuses et variées, d'une violence jubilatoire, sang et pognon à gogo, Yakusa 0 ne se refuse rien. On déplorera néanmoins une légère raideur dans les commandes, qu'il est compliqué par moment de se retourner, et même à haut niveau ça ne change pas. Le système de lock (maintenir une touche enfoncée) n'est pas du tout pratique, du coup on ne s'en sert jamais. Ainsi il arrive qu'on loupe un adversaire alors qu'on est juste à côté. M'enfin, tout est une question de pratique.

L'OST est peu mémorable en soi mais néanmoins réussie car collant à cet univers de yakuzas. De même la J-pop durant les karaokés/boites de nuit est sympa. Le doublage Jap est impeccable, mais beaucoup de dialogues ne sont pas doublés. Je ne considère pas ça comme un défaut, mais il convient de le signaler, tout comme l'absence de traduction française.

Bilan, pratiquement aucune doléance! On peut regretter que les dialogues s'étirent trop en longueur, ou certains défis optionnels pénibles, mais encore une fois c'est typiquement Japonais alors peut-on vraiment le reprocher? Un titre impressionnant de maitrise, de contenu, d'inventivité, de qualités, chaque aspect est fignolé c'est un truc de fou, du très grand Sega. Un soft très Japonais dans l'âme, ce qui fait qu'on peut mettre un certain temps à s'y immerger quand bien même on est ouvert et réceptif à la culture nippone. Mais passé ce cap, on est totalement envouté et on ne peut plus lâcher la manette. Yakuza 0, c'est de la très bonne came.

Lire la suite...
18/20
]Darkrai[
Alerte
Posté le 08 févr. à 07:39

Un excellent jeu beat-them-all avec un scénario profond dans son genre, avec un contenu annexe gargantuesque. Un must-have, dommage que la série ne soit pas si connue que ça en Europe.

Lire la suite...
20/20
dhortaq
Alerte
Posté le 05 sept. 2020 à 10:13

i just loved it, the story is great, the music is great and you will always have a thing to do in the city. hard to have a better yakuza story than this one, getting to know the firsts steps of the Dragon of Dojima and the hartbreaking story of majima. the fighting styles are complete and the progression with money is pretty weird but it weird but it works well with the ideas of the 80's in japan

Lire la suite...
17/20
blablatoc
Alerte
Posté le 02 août 2018 à 21:32

Jamais faut aucun Yakuza jusqu'a présent donc je donne mon avis à chaud après 7-8 heures de jeu

Tout d'abord la partie technique, le jeu est superbe et bien opti, j'ai pas vu de bug ou de glitch donc pour ma part ce sera un sans faute (reste à voir la suite ou l'avis des autres sur ce point là)

Ensuite le début met beaucoup de temps à se mettre en place, le chapitre 1 est assez lent, de par sa mise en scène et parce qu'il instaure les bases de l'histoire

L'histoire elle est très bien ficelé, de ce que j'ai pu voir c'est très cinématographique, les personnages sont tous très bien modélisées on sent les acteurs derrière, et pour peu qu'on soit fan du genre, on se laisse emporter rapidement par la trame

Le gameplay bien que basique, est super jouissif, trois arbres de talent (+ un caché) pour chaque personnages, qui se traduisent par 3 mode de combat distinct, les prises s'enchainent bien et les finish sont tous géniaux

et les quêtes secondaires & activités annexes, y'en as trop, je sais même pas si je vais essayer un quart des activités, j'ai déjà fait : billard, flèchette, arcade, pêche, course de mini voiture, discothèque (danser), karaoké et y'en as encore pleins d'autres sans compter les quêtes secondaires, les "maitres" qui vous apprennent de nouveaux coups, les géants qui vous volent votre tune si vous les battez pas etc

le SEULE point négatif que je reproche à ce jeu c'est la longueur des dialogues, parfois ils s'éternisent mais alors pour rien, je sais que il se veut très cinématographique m'enfin là c'est vraiment 70% de dialogues pour 30% d'action (mais ça va mieux après certains chapitres m'a t'on dit)

En conclusion j'aime beaucoup j'ai passé une petite dizaine d'heure dessus et je n'en suis qu'au chapitre 4
mais je peux d'hors et déjà dire que je vais passé un bon moment sur ce jeu

(PS : -2 pts pour la non trad en français, même si je comprend assez bien le jeu dans l'ensemble, à certains moment, couplé aux dialogues trèèèès long, je perd totalement le fil)

Lire la suite...
15/20
XXNASTY42XX
Alerte
Posté le 07 oct. 2018 à 22:16

Ce jeu est une perle pour ceux qui sont fan des paysages japonais. Un histoire passionnate ! Le gameplay est vraiment bien également avec 3 différents type de combats, durée de vie énorme pour un jeu qu'on trouve à 20 balles maintenant que ce soit sur PC ou PS4. Quetes secondaires qu'on a envie de faire et qui ne sont pas faites juste pour arriver à 100% ou finir ces succès !
2 bémols qui m'ont fait baisser la note d'un bon 18 à 15 : Kiryu que je trouve moins passionnant à jouer que Majima (ce bémol reste un avis personnel il est vrai), 2nd bémol, et n'en déplaise à certains, les sous titres seulement en anglais ! cette licence mériterait tellement plus, et d'être connus de plus de monde ! avec un niveau débutant (comme le mien), vous ne comprendrez pas tous, le vocabulaire est un peu "gangsta", donc assez difficile.
Bref ça reste quand même un bon jeu, à acheter sans hésitez au prix actuel !

Lire la suite...
12/20
elderscroll6
Alerte
Posté le 03 févr. 2019 à 18:14

Mouais le scénario tient la route, graphismes moyen, combat correct mais quand on a fait sleeping dog c'est pas top ! dans l'ensemble c'est de bonne facture mais ce qui m'a le plus déçu c'est la longueur des dialogues et cinématiques on se demande quand ça va finir et on espere un long combat après mais parfois c'est pas le cas ! bref des lignes et des lignes ils auraient pu raccourcir car bon c'est lassant a force .

Lire la suite...
15/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 22 janv. 2019 à 17:37

Les + :
- les styles de combats
- la mise en scène
- les voix et la direction artistique

Les - :
- bla bla bla bla pif paf pouf bla bla bla bla bla bla bla pif paf pouf bla bla bla bla bla bla bla bla pif paf pouf, un peu de QTE pour couronner le tout, aucun choix.
- trop de murs invisibles, aucune liberté, c'est vraiment du road-railing à tout niveau

Avant d'être un Beat-them-all , c'est un film de yakuza, dans lequel vous aurez la possibilité de bastonner. Il faut être client pour moi ça n'a pas fonctionné. J'ai "joué" une heure et basta, marre d'être passif devant mon écran.
Important sur PC pensez à règler les paramètres de votre carte graphique de sorte que la Physx ne soit pas en mode auto, mais bien avec la carte graphique sélectionnée. Sinon vous pourriez avoir des freezes. Et si le jeu ne se ferme au démarrage, sur win7, lancez-le depuis l'exécutable réglez en compatibilité windows 7.

Lire la suite...
1