Menu
Citizens of Earth
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • WiiU
  • 3DS
  • Vita
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
jeuxvideo.com / PC / Jeux sur PC / Citizens of Earth / Citizens of Earth sur PC /

Avis Citizens of Earth sur PC

La note des lecteurs

Note moyenne
11.7/20
16 à 20
1
11 à 15
5
6 à 10
0
0 à 5
1
Donnez
votre avis
7 notes

Les avis les plus utiles

11/20
hardcoregamer9
Alerte
Posté le 23 janv. 2015 à 18:20

Citizens of Earth est un jeu bien particulier. Il s'inspire grandement et ouvertement d'Earthbound, sorti il y a 20 ans sur Super Nintendo. Earthbound étant un chef d'oeuvre reconnu, quel mal y aurait-il à cela me direz-vous ?

Il faut bien reconnaître que Citizens of Earth pompe l'ensemble de la forme du jeu dont il s'inspire, les ressemblances étant légion, et certains clins d'oeil étant évidents, pour n'en citer que 2-3 : on se balade en trimballant son équipe de persos derrière nous, la narration et le ton sont très proches d'Earthbound, avec un côté un peu moins naïf cependant, le jeu transforme la vie réelle en RPG (on est enrhumés plutôt que d'être empoisonnés, on attaque en faisant la morale à des ennemis de la vie quotidienne parodiés…), les musiques sont dans le même style (mais beaucoup moins bonnes) et même le fond d'écran psychédélique faisant office de décor durant les combats a été copié (!!!).

Mais c'est au niveau du fond que le bas blaisse le plus. Beaucoup d'éléments de gameplay sont assez vieillots ou mal exploités, voir gênants et viennent constamment entacher le plaisir du joueur. Les combats sont lents et mous et on bourrine finalement assez souvent les 2-3 mêmes commandes pour venir à bout d'ennemis pour la plupart bien rageants (vous savez, l'ennemi faible mais qui se protège sous une coquille invincible 1 tour sur 2 et qui rend ainsi le combat interminaaaable…). De plus, un côté assez aléatoire s'ajoute aux bastons, nos personnages causant des dégâts pouvant en général varier de 50% d'un tour à un autre, et ce sans raison particulière. On dénombre aussi beaucoup de coups manqués, ce qui a encore tendance à allonger inutilement les batailles… Les combats sont déclenchés lorsque l'on rentre dans les ennemis sur la carte du monde, mais le respawn incessant de ceux-ci rend la progression extrêmement laborieuse. On est sans cesse acculé par les ennemis qui nous pourchassent d'un bout à l'autre de la carte.

Les musiques sont globalement de mauvaise qualité et consiste en la répétition d'une boucle de 6-7 secondes (mention spéciale pour celle des combats, qui va vous rendre DINGUE).
De façon plus générale, on note en vrac que : Le clipping est omniprésent et fait régulièrement sauter l'écran, les indications pour les missions sont souvent très vagues, les périodes de nuit consistent en un filtre "lunettes de soleil" qui s'applique sur tout l'écran, et même dans les batiments, ce qui est juste relou, car on voit mal, le recrutement des persos est fastidieux ("retrouve moi là-bas, fais-ça, reviens, repars et j'en passe"), la caméra est loin du joueur, ce qui empêche d'observer les mimiques propres à chaque perso, certains plans à l'écran sont étrangement flous, comme si on les regardait avec des lunettes pas à notre vue, et les temps de chargement son OMNIPRESENTS et loooongs ! Comptez entre 6 et 15 secondes à chaque chargement, sachant que ceux-ci interviennent que l'on change d'étage dans un batiment, que l'on rentre quelque part, que l'on change de zone sur la map… bref tout le temps…

En réalité, le jeu est sauvé par un concept accrocheur proche de pokémon (recrutement de 42 persos possibles, système de résistance et faiblesse vs les ennemis) et son emballage à la earthbound, à savoir une critique acerbe des sociétés occidentales dans tout ce qu'elles ont de plus hypocrite, farfelu ou détestable. Le fait d'avoir choisi un politicien en perso principal participe fortement à cette réussite, car évidemment, les moqueries ou caricatures (ou non) sur le sujet sont très nombreuses.
Il n'y a en réalité pas grand chose de plus à retenir de Citizens of Earth que les clins d'oeil qu'il adresse au jeu dont il s'inspire. Dommage, car ce genre de projet à le mérite de proposer une vision vidéo ludique de notre vie quotidienne tout en en faisant une satyre très efficace et pertinente.

Lire la suite...
13/20
Anthokhamon
Alerte
Posté le 06 févr. 2015 à 21:45

Un jeu bien cool, style rétro. Avec plein de petites missions pour recruter des perso. Pour les combat c'est du tour par tour, ça me fait penser un peu à Dragon Quest.

Sinon c'est un bon passe-temps sans plus, j'ai hâte de le finir car il est bien marrant.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (7)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
11/20
hardcoregamer9
Alerte
Posté le 23 janv. 2015 à 18:20

Citizens of Earth est un jeu bien particulier. Il s'inspire grandement et ouvertement d'Earthbound, sorti il y a 20 ans sur Super Nintendo. Earthbound étant un chef d'oeuvre reconnu, quel mal y aurait-il à cela me direz-vous ?

Il faut bien reconnaître que Citizens of Earth pompe l'ensemble de la forme du jeu dont il s'inspire, les ressemblances étant légion, et certains clins d'oeil étant évidents, pour n'en citer que 2-3 : on se balade en trimballant son équipe de persos derrière nous, la narration et le ton sont très proches d'Earthbound, avec un côté un peu moins naïf cependant, le jeu transforme la vie réelle en RPG (on est enrhumés plutôt que d'être empoisonnés, on attaque en faisant la morale à des ennemis de la vie quotidienne parodiés…), les musiques sont dans le même style (mais beaucoup moins bonnes) et même le fond d'écran psychédélique faisant office de décor durant les combats a été copié (!!!).

Mais c'est au niveau du fond que le bas blaisse le plus. Beaucoup d'éléments de gameplay sont assez vieillots ou mal exploités, voir gênants et viennent constamment entacher le plaisir du joueur. Les combats sont lents et mous et on bourrine finalement assez souvent les 2-3 mêmes commandes pour venir à bout d'ennemis pour la plupart bien rageants (vous savez, l'ennemi faible mais qui se protège sous une coquille invincible 1 tour sur 2 et qui rend ainsi le combat interminaaaable…). De plus, un côté assez aléatoire s'ajoute aux bastons, nos personnages causant des dégâts pouvant en général varier de 50% d'un tour à un autre, et ce sans raison particulière. On dénombre aussi beaucoup de coups manqués, ce qui a encore tendance à allonger inutilement les batailles… Les combats sont déclenchés lorsque l'on rentre dans les ennemis sur la carte du monde, mais le respawn incessant de ceux-ci rend la progression extrêmement laborieuse. On est sans cesse acculé par les ennemis qui nous pourchassent d'un bout à l'autre de la carte.

Les musiques sont globalement de mauvaise qualité et consiste en la répétition d'une boucle de 6-7 secondes (mention spéciale pour celle des combats, qui va vous rendre DINGUE).
De façon plus générale, on note en vrac que : Le clipping est omniprésent et fait régulièrement sauter l'écran, les indications pour les missions sont souvent très vagues, les périodes de nuit consistent en un filtre "lunettes de soleil" qui s'applique sur tout l'écran, et même dans les batiments, ce qui est juste relou, car on voit mal, le recrutement des persos est fastidieux ("retrouve moi là-bas, fais-ça, reviens, repars et j'en passe"), la caméra est loin du joueur, ce qui empêche d'observer les mimiques propres à chaque perso, certains plans à l'écran sont étrangement flous, comme si on les regardait avec des lunettes pas à notre vue, et les temps de chargement son OMNIPRESENTS et loooongs ! Comptez entre 6 et 15 secondes à chaque chargement, sachant que ceux-ci interviennent que l'on change d'étage dans un batiment, que l'on rentre quelque part, que l'on change de zone sur la map… bref tout le temps…

En réalité, le jeu est sauvé par un concept accrocheur proche de pokémon (recrutement de 42 persos possibles, système de résistance et faiblesse vs les ennemis) et son emballage à la earthbound, à savoir une critique acerbe des sociétés occidentales dans tout ce qu'elles ont de plus hypocrite, farfelu ou détestable. Le fait d'avoir choisi un politicien en perso principal participe fortement à cette réussite, car évidemment, les moqueries ou caricatures (ou non) sur le sujet sont très nombreuses.
Il n'y a en réalité pas grand chose de plus à retenir de Citizens of Earth que les clins d'oeil qu'il adresse au jeu dont il s'inspire. Dommage, car ce genre de projet à le mérite de proposer une vision vidéo ludique de notre vie quotidienne tout en en faisant une satyre très efficace et pertinente.

Lire la suite...
13/20
Anthokhamon
Alerte
Posté le 06 févr. 2015 à 21:45

Un jeu bien cool, style rétro. Avec plein de petites missions pour recruter des perso. Pour les combat c'est du tour par tour, ça me fait penser un peu à Dragon Quest.

Sinon c'est un bon passe-temps sans plus, j'ai hâte de le finir car il est bien marrant.

Lire la suite...
14/20
superobotaisen
Alerte
Posté le 24 janv. 2015 à 03:32

Bon je vais pas redire ce que le test dit ou ce qui est deja dit par un precedent avis
Cependent j'ai la version ps4 et certzint defaults cités ne sont pas la,je n'ai pas vu de plan ou élements flous,on distingue tres bien tout les sprites et mimiques,pas de clipping et les chargements sont plutot de 2 /3 secondes en general quand n change de zone,sinon les chargement de combats sont rapides

Cependent beaucoup de choses sont vrai:les combats peuvent etre un peu longuet si on auglente le noveau de difgiculté surtout et mis a part les boss on utilisera bien souvent toujours la memes chose ,les combats sont effectivement assez nmbreux et le disign ds zones nous oblige souvent a faire beaucoup de combats
Dans les defaults y'aurait pu avoir un peu plus d'effet avec nos attaques,en gros les attaquent se differencient plus par la smple desciption de l'action qu'on a faite
les quettes sont trrs classique,du genre eouvent "va chercher...",
la progression des persos est completement automatique et la seul chose qu'on peut choisir et 1 objet a equiper sur 4 par personages qu'onrecuperera durant le jeu

En positif les persos sont tous differents et debloquent pas mal d'attaques differentes et beaucoup de possibilitée,
Cependent uniquement les 3 pesos choisis gagnent de l'xp donc memes si on peut fzire monter l'xp en d'autre persos el payant drs court ca sera pas evident de beaucoup changer de combaytants
J'ai pas fini mais j'aime assez malgres des defaultsplus ou moin genants

Lire la suite...
13/20
miss-etna
Alerte
Posté le 10 juil. 2016 à 11:28

Points +
-Beaucoup d'humour
-Très coloré
-Personnages hauts en couleurs, énormément de personnages recrutable
-Idée d'utilisation des compétences

Points -
-Trop de missions secondaires
-Trop d'aller-retour redondant et sans intérêt
-Du coup trop de combats inutiles
-Difficile et fastidieux d'utiliser beaucoup de personnages

Lire la suite...
13/20
Fatalordi
Alerte
Posté le 24 janv. 2015 à 09:29

Je met comme note la moyenne actuelle pour ne pas la perturber, car je n'ai pas joué au jeu.
Mais si vous voulez une vraie (fausse ...) suite d'Earthbound et Mother 3, le fan-project Mother 4 arrivera bientôt ! Il était annoncé à fin 2014 mais sortira finalement en 2015. N'hésitez pas à vous inscrire pour être prévenu de sa sortie !
http://www.mother4game.com/

Lire la suite...
18/20
Loukrey_Rezzo
Alerte
Posté le 01 oct. 2018 à 17:03

Se jeux est mon RPG préférée les graphisme sont magnifique, les perso sont attachant tous comme il sont ! Les combat assez équilibré Vous pouviez changer la diffilcutée du jeux avec un personnage près de école après la manifestation ^^ retrouver sont fantôme pour avoir le personnage ! Je précise que il faut faire des combat pour cela :cimer: par contre se qui est dommage ses que le jeux plante certaine fois j'ai rager à cause de cela... :hum: Aussi la chose qui me dérange le plus ses de devoir faire un marathon juste pour avoir des sushi :honte: bien je sais qu'on vas me faire la réfléction qu'on peut allez plus vite grâce à la voiture sur la plage mais perso sa seras pas trop au début du jeux que vous allez avoir en plus avec où sans voiture ont peut rentrez dans toute les barrière... accelerer votre jeux avec un speed hack où utiliser le personnage pour avancer le temps au max le prob avec sa ses que vous devez avoir le personnage au max... sinon ses mon coup de coeur :ok: Je conseil !

Lire la suite...
0/20
yaya4360
Alerte
Posté le 10 févr. 2015 à 17:18

Ce jeu est une merde qui a été mise en vente avant même d'être finie. La traduction française est minable. 12€ pour ça, c'est trop cher.

Au rayon des problèmes rencontrés, outre les récurrents plantages, on répertorie des invraisemblances absolues comme lors des combats : le statut "Resisted" implique que la cible n'a pas reçu de dégâts alors pourquoi perd-elle malgré tout de la santé ? Le statut "Missed (manqué) revient un peu au même, on ne devrait pas perdre de santé mais dans COE on en perd tout de même ! Le statut "Effective" ne l'est pas car là où l'on s'attendrait à frapper durement l'ennemi avec la compétence adéquate, on ne lui fait perdre que 3 ou 4 points. Elle est où l'efficacité, là ? Totalement aberrant.

On peut sauvegarder sa partie en cours de jeu mais on ne peut pas la charger...WTF ? Oo

La navigation et l'utilisation du menu est laborieuse sur pc. Sans doute plus pratique sur tablette.

C'est la galère pour se frayer un chemin sur des maps trop grandes et trop nombreuses. Ce jeu est un labyrhinthe mal foutu. Oui le level-design est pourri et oblige systématiquement à faire des détours et des détours pour atteindre un endroit qui pullulent d'ennemis. Encore un gros point noir de COE : beaucoup trop de monstres à combattre sans avoir, bien souvent, la possibilité de les esquiver. Ca gonfle rapidement. Certains personnages sont juste inutiles au combat et leurs talents sont discutables donc on les recrutent pour avoir 100% mais c'est tout. On finit donc bien vite par se constituer une équipe favorite de 3 persos et c'est marre.

Je parlais de level-design pourri...La carte du monde aussi. Impossible de zoomer dessus, on s'abîme les yeux à essayer de trouver par où passer pour atteindre un objectif. C'est nul ! On est en 2015, les mecs, sortez-vous les doigts du cul !

Bref, je ne conseille pas ce titre.

Lire la suite...
1