CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • Soldes
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Soldes
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
13/20
16 à 20
1
11 à 15
0
6 à 10
2
0 à 5
0
Donnez
votre avis
3 notes

Les avis les plus utiles

10/20
Hippo12
Alerte
Niveau 10
Posté le 18 déc. 2020 à 21:49

Je suis un très grand fan des jeux de narration, et tout particulièrement de la saga Life is Strange qui est un véritable bijou à mes yeux, mais je dois avouer avoir été très déçu par Twin Mirror. L'histoire, qui est censée être le cœur du jeu, n'est pas à la hauteur, avec des personnages creux, un scénario mal ficelé et un dénouement expéditif. Par ailleurs, l'exploration est rarement récompensée, et les choix sans réelles conséquences. Je relève quand même des graphismes soignés et le principe du "Mind Palace" bien conçu, mais cela ne suffit pas à convaincre. Enfin, le jeu dure tout juste 6h, ce qui n'est pas très rentable pour 30€. Passez votre chemin si vous êtes à la recherche d'un tsunami émotionnel comme Life is Strange, je recommanderais plutôt ce jeu pour un dimanche pluvieux, à l'occasion d'une promotion sur le store.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (3)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
10/20
Hippo12
Alerte
Niveau 10
Posté le 18 déc. 2020 à 21:49

Je suis un très grand fan des jeux de narration, et tout particulièrement de la saga Life is Strange qui est un véritable bijou à mes yeux, mais je dois avouer avoir été très déçu par Twin Mirror. L'histoire, qui est censée être le cœur du jeu, n'est pas à la hauteur, avec des personnages creux, un scénario mal ficelé et un dénouement expéditif. Par ailleurs, l'exploration est rarement récompensée, et les choix sans réelles conséquences. Je relève quand même des graphismes soignés et le principe du "Mind Palace" bien conçu, mais cela ne suffit pas à convaincre. Enfin, le jeu dure tout juste 6h, ce qui n'est pas très rentable pour 30€. Passez votre chemin si vous êtes à la recherche d'un tsunami émotionnel comme Life is Strange, je recommanderais plutôt ce jeu pour un dimanche pluvieux, à l'occasion d'une promotion sur le store.

Lire la suite...
10/20
JokNico_WTR
Alerte
Niveau 1
Posté le 22 janv. 2023 à 22:38

Un Dontnod à demi-teinte
"Si on pêche, ce n'est pas pour attraper quelque chose"

Des paysages gris, un personnage jouable dépressif et schizophrène, une histoire anecdotique ; voilà ce qui vous attend avec ce jeu de Dontnod datant d'il y a presque trois ans, maintenant. Mes deux premiers descriptifs du jeu ci-dessus, ne sont pas des points négatifs en soi, mais en rajoutant l'aspect technique du jeu, ils le deviennent. Le gameplay, tout d'abord, est leeeeent. J'ai lancé le jeu, recherchant une expérience vidéoludique plus "calme" que celle dont me fait profiter l'excellent God of War Ragnarök, actuellement. Mais je ne recherchais aucunement de me trimballer un homme de la trentaine, marchant à la vitesse d'un sexagénaire, et qui me donne envie d'abréger mes souffrances plus rapidement que les siennes... Non ! Et ce n'est pas comme si les paysages te poussaient à remonter la pente. On est loin du fameux Arcadia Bay de Life is Strange et Life is Strange before the storm ou des belles zones colorées du road-trip de Sean et Daniel dans Life is Strange 2. Les zones sont moches et génériques, mais par dessus tout ; mortes et vides. A première vue, ça sonne original pour Dontnod ; à la seconde, tout s'éteint. On se rend compte qu'il n'y a pas de son qui sort de ce jeu. En forêt, rien ; au bord d'un cours d'eau, rien. Aucun doublage environnemental, aucune musique, juste le bruit des pas lourd de notre cher protagniste. Si la volonté était de nous faire ressentir l'état mental dans lequel il se trouve en revenant dans sa ville natale, les zones ne sont pas adaptées, par soucis de réalisme.
Une zone à toutefois de suite attiré mon attention, celle d'un antre dans la forêt, dans laquelle quelques marginaux, ayant tout perdu, vivent en communauté. L'ambiance y est tout de suite plus chaleureuse ; les tentes sont colorées, des feux de camp sont dispersés par-ci par-là, et une musique de guitare se déclenche. Bien que le lieu soit introduit par ma coéquipière journaliste, familière du lieu, me conseillant de prendre des précautions : "Les gens arrivent ici que lorsqu'ils n'ont plus rien à perdre" - subtile double sens, vous ne trouvez pas ? - je pense enfin sortir de ces dernières zones silencieuses. Je ressens l'envie de rencontrer ces nouvelles personnes. J'ouvre la discussion avec une que je croise ; et quand je repars pour en trouver une autre ; les sons et la musique ont disparu.

Je me suis rendu compte, avec tristesse, en relançant le jeu par chapitre, qu'à défaut de n'avoir fait aucun travail sonore, ceux-ci n'apparaissaient juste pas, qu'ils existaient bel et bien et que j'avais été victime d'un bug pendant toute mes deux parties. Sûrement, trop lourds à charger, tout comme les textures qu'on voit à la traîne, lors d'une transition d'après-cinématique. Je ne crois pas que vous aurez la même expérience que moi, puisque certains let's play montrent le contraire...
L'histoire, à défaut d'être originale par rapport au studio ou au style de narration, possède une mise en scène parfois inspirée. Je pense aux scènes dans le palais mental, l'aspect qui, par ses images dans les trailers, m'avait réjoui de la sortie du jeu. Elles font du bien dans ce genre narratif, cassant le ton réaliste avec une imagerie fictionnelle, en décalage avec son univers, comme à la fin de Life is Strange, par exemple. Elles ajoutent une pression supplémentaire. De plus, l'aspect cristallisé de ce monde psychologique, me rappelle l'univers de State of Mind, que j'adore. Esthétiquement, ces scènes sont belles, mais trop similaires à celles que l'on connaît déjà. Il n'y a qu'une seule course-poursuite constituant une nouveauté de gameplay, ce qui est négligeable. Les enquêtes, s'aidant de ce système, pour reconstituer des scènes, ne révolutionnent rien du côté de Dontnod. Il m'était même souvent insupportable, à cause du peu d'intuitivité à trouver la bonne version de ce qu'il s'est produit, enchaînant les looooooongs allés retour entre plusieurs points et les cinématiques de simulation de déduction, jusqu'à trouver la bonne réponse.
Suite sur : https://www.senscritique.com/jeuvideo/twin_mirror/critique/283268063

Lire la suite...
19/20
Mika-117
Alerte
Niveau 17
Posté le 05 déc. 2020 à 12:39

Un jeu narratif avec des choix à faire et avec un côté thriller psychologique et polar un peu à l'image de Alan Wake ou de Heavy Rain ce qui est assez rare. Le jeu est beau graphiquement avec un style graphique plus adulte et sombre que d'habitude, le gameplay est simple à prendre en main avec des choses très sympathiques comme le palais mental, notre "double" qui donne son avis ou le côté enquête avec des indices à récupérer. Les voix sont de très bonne qualité, l'histoire est très intéressante et la durée de vie est bonne avec environ 7 heures de jeu, en sachant qu'il y a de la rejouabilité avec plusieurs fins différentes et des objets à collectionner.

Lire la suite...
1