Menu
Wonder Boy in Monster World
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • Wii
  • MS
  • MD
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
17.4/20
16 à 20
12
11 à 15
3
6 à 10
0
0 à 5
0
Donnez
votre avis
15 notes

Les avis les plus utiles

18/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 30 déc. 2017 à 15:41

La suite de Monster World I&II (Wonder Boy in Monster Land et Wonder Boy III - The Dragon's Trap) sur la 16Bits de SEGA est un jeu magique...

Dès qu'on commence le jeu, on a l'impression que ce sera juste un petit jeu sympa sur Mega Drive afin de passer le temps et au mon Dieu... C'est bien mieux que ça...

Le scénario est tout basique : Shion (à ne pas prononcer à la française, merci !) part sauver le royaume car des monstres ont de nouveau, envahis les environs... On va donc partir botter le cul de ces méchants... On pourra parler à certaines personnes afin de faire avancer le scénario et aller plus loin dans l'aventure afin d'éliminer le problème.

Petit à petit dans le jeu, on pourra aller parler à des PNJs qui vous donneront parfois quelques indices. Vous pourrez aller acheter dans des magasins de l'équipement, des armes (entre l'épée qui permet grâce à ça d'équiper un bouclier, ou une arme d'hast, permettant d'attaquer plus loin et en faisant bas + attaque, faire tourner l'arme afin de se protéger de quelques ennemis...), des armures, des boucliers et enfin le grand retour, des bottes !
Petit bémol par ailleurs si les bottes, je trouve qu'au début de l'aventure, on marche VRAIMENT lentement, ce qui peut-être ennuyeux à la fin si on veut faire quelques allez-retour... Mais c'est juste un petit détail.
On pourra aussi acheter des potions rouges qui, contrairement aux potions bleues habituelles, doivent être utiliser par nous même (donc via l'inventaire).
Une nouveauté du titre, fini les armes secondaires, place à la magie ! C'est simple, au fur et à mesure que vous avancerez dans le jeu, vous pourrez obtenir des sorts afin d'utiliser des boules de feu à tête chercheuse, déclencher des séismes ou tout simplement, augmenter votre force pendant quelques instants...
Le jeu offre désormais des sauvegardes que vous pourrez accéder en vous rendant dans une auberge (sachant qu'une nuit vaut pas grand-chose), ce qui vous permettra de profiter facilement de la longue aventure qui vous attend sans le faire d'une traite ou noter des dizaines de mot de passe qu'on finira pas perdre à un moment ou un autre...
Wonder Boy V, c'est aussi des boss à battre ! Ils ne sont pas long à vaincre mais sont pour autant très dynamiques, pas une seconde à perdre, les boss n'hésiteront pas à vous attaquer et sans attendre !
Par contre le dernier boss... Est franchement raté, ça se résume plus à essayer de bourriner sur le boss tout en évitant des milliards de pièges sur le parcours en utilisant toutes ses réserves de potions en espérant que ça passe... On attendait à mieux pour un boss final sur un jeu aussi bien réalisé...
Notre héros pourra se faire aider par quelques compagnons afin de passer certains passages comme une fée, un enfant-nain ou encore un bébé dragon ! Ceci pourront non seulement vous aider, mais certains carrément sont une obligation afin de progresser dans l'aventure (comme le nain qui vous permettra de découvrir le deuxième donjon).
Il y a beaucoup de réceptacles de cœurs à trouver dans ce jeu, vous passerez de 3 cœurs à un total de 15 cœurs pour les plus acharnés ce qui vous permettra de mieux résister au coup de vos ennemis.
On pourra peut-être accuser le jeu de s'inspirer pas mal de Wonder Boy II & III mais néanmoins, il reprend les bonnes facettes de ce jeu tout en les améliorant (et je dis pas non).

Le jeu est tout mignon comme tout, graphiquement c'est très beau, c'est très détaillé, mais néanmoins, j'en aurai aimé un peu plus pour l'animation qui je trouve est assez minimaliste par exemple pour notre héros (quand il marche, seul ses jambes sont animés). A part ça, les décors sont bien fouillis et la direction artistique du jeu est très bonne, le style "manga" du jeu faisant des merveilles...
La bande-son est par contre excellente, les musiques collent parfaitement à l'ambiance, c'est rythmé, c'est entraînant, bref, du tout bon. Les musiques par ailleurs des deux derniers donjons peuvent rester dans la tête de certains après avoir fini le jeu (en tout cas moi, oui !). Les bruitages sont plutôt bons et sont bien réalisés...

Le jeu se termine en une dizaine d'heure, une bonne durée de vie pour l'époque pour un jeu de ce genre (Plates-Formes/Aventure avec quelques notions de RPG), pas incroyable mais une assez bonne durée pour qu'on reste pas sur sa faim...

SCENARIO – 14/20
GAMEPLAY – 19/20
GRAPHISMES & ANIMATIONS – 17/20
MUSIQUES & BRUITAGES – 18/20
DUREE DE VIE – 17/20

AVIS GLOBAL – 18/20

Un excellent jeu, tout simplement, un GamePlay BEAUCOUP plus riche que ce qu'il en a l'air, un univers très mignon et des musiques remarquables... Des jeux d'aussi bonne qualité sur Mega Drive, y'en a pas des centaines ! Je vous recommande de vous essayer à ce titre et vous découvrirez que ce jeu... C'est bien plus qu'un petit jeu sympa...

Lire la suite...
19/20
fredetindigo
Alerte
Posté le 22 mars 2013 à 00:00

Un de mes jeux préférés sur la megadrive, une odeur d'enfance dans ce jeu. De longs moments passés à éplucher le soft dans tout les sens. Des graphismes sublimes, une ambiance géniale. Un jeu long, un design énorme. Ce jeu est un must have de la megadrive. La musique, les équipements, les boss, aucun faux pas, juste une création rare. J'y ai rejoué et je le trouve toujours aussi bien.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (15)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
18/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 30 déc. 2017 à 15:41

La suite de Monster World I&II (Wonder Boy in Monster Land et Wonder Boy III - The Dragon's Trap) sur la 16Bits de SEGA est un jeu magique...

Dès qu'on commence le jeu, on a l'impression que ce sera juste un petit jeu sympa sur Mega Drive afin de passer le temps et au mon Dieu... C'est bien mieux que ça...

Le scénario est tout basique : Shion (à ne pas prononcer à la française, merci !) part sauver le royaume car des monstres ont de nouveau, envahis les environs... On va donc partir botter le cul de ces méchants... On pourra parler à certaines personnes afin de faire avancer le scénario et aller plus loin dans l'aventure afin d'éliminer le problème.

Petit à petit dans le jeu, on pourra aller parler à des PNJs qui vous donneront parfois quelques indices. Vous pourrez aller acheter dans des magasins de l'équipement, des armes (entre l'épée qui permet grâce à ça d'équiper un bouclier, ou une arme d'hast, permettant d'attaquer plus loin et en faisant bas + attaque, faire tourner l'arme afin de se protéger de quelques ennemis...), des armures, des boucliers et enfin le grand retour, des bottes !
Petit bémol par ailleurs si les bottes, je trouve qu'au début de l'aventure, on marche VRAIMENT lentement, ce qui peut-être ennuyeux à la fin si on veut faire quelques allez-retour... Mais c'est juste un petit détail.
On pourra aussi acheter des potions rouges qui, contrairement aux potions bleues habituelles, doivent être utiliser par nous même (donc via l'inventaire).
Une nouveauté du titre, fini les armes secondaires, place à la magie ! C'est simple, au fur et à mesure que vous avancerez dans le jeu, vous pourrez obtenir des sorts afin d'utiliser des boules de feu à tête chercheuse, déclencher des séismes ou tout simplement, augmenter votre force pendant quelques instants...
Le jeu offre désormais des sauvegardes que vous pourrez accéder en vous rendant dans une auberge (sachant qu'une nuit vaut pas grand-chose), ce qui vous permettra de profiter facilement de la longue aventure qui vous attend sans le faire d'une traite ou noter des dizaines de mot de passe qu'on finira pas perdre à un moment ou un autre...
Wonder Boy V, c'est aussi des boss à battre ! Ils ne sont pas long à vaincre mais sont pour autant très dynamiques, pas une seconde à perdre, les boss n'hésiteront pas à vous attaquer et sans attendre !
Par contre le dernier boss... Est franchement raté, ça se résume plus à essayer de bourriner sur le boss tout en évitant des milliards de pièges sur le parcours en utilisant toutes ses réserves de potions en espérant que ça passe... On attendait à mieux pour un boss final sur un jeu aussi bien réalisé...
Notre héros pourra se faire aider par quelques compagnons afin de passer certains passages comme une fée, un enfant-nain ou encore un bébé dragon ! Ceci pourront non seulement vous aider, mais certains carrément sont une obligation afin de progresser dans l'aventure (comme le nain qui vous permettra de découvrir le deuxième donjon).
Il y a beaucoup de réceptacles de cœurs à trouver dans ce jeu, vous passerez de 3 cœurs à un total de 15 cœurs pour les plus acharnés ce qui vous permettra de mieux résister au coup de vos ennemis.
On pourra peut-être accuser le jeu de s'inspirer pas mal de Wonder Boy II & III mais néanmoins, il reprend les bonnes facettes de ce jeu tout en les améliorant (et je dis pas non).

Le jeu est tout mignon comme tout, graphiquement c'est très beau, c'est très détaillé, mais néanmoins, j'en aurai aimé un peu plus pour l'animation qui je trouve est assez minimaliste par exemple pour notre héros (quand il marche, seul ses jambes sont animés). A part ça, les décors sont bien fouillis et la direction artistique du jeu est très bonne, le style "manga" du jeu faisant des merveilles...
La bande-son est par contre excellente, les musiques collent parfaitement à l'ambiance, c'est rythmé, c'est entraînant, bref, du tout bon. Les musiques par ailleurs des deux derniers donjons peuvent rester dans la tête de certains après avoir fini le jeu (en tout cas moi, oui !). Les bruitages sont plutôt bons et sont bien réalisés...

Le jeu se termine en une dizaine d'heure, une bonne durée de vie pour l'époque pour un jeu de ce genre (Plates-Formes/Aventure avec quelques notions de RPG), pas incroyable mais une assez bonne durée pour qu'on reste pas sur sa faim...

SCENARIO – 14/20
GAMEPLAY – 19/20
GRAPHISMES & ANIMATIONS – 17/20
MUSIQUES & BRUITAGES – 18/20
DUREE DE VIE – 17/20

AVIS GLOBAL – 18/20

Un excellent jeu, tout simplement, un GamePlay BEAUCOUP plus riche que ce qu'il en a l'air, un univers très mignon et des musiques remarquables... Des jeux d'aussi bonne qualité sur Mega Drive, y'en a pas des centaines ! Je vous recommande de vous essayer à ce titre et vous découvrirez que ce jeu... C'est bien plus qu'un petit jeu sympa...

Lire la suite...
19/20
fredetindigo
Alerte
Posté le 22 mars 2013 à 00:00

Un de mes jeux préférés sur la megadrive, une odeur d'enfance dans ce jeu. De longs moments passés à éplucher le soft dans tout les sens. Des graphismes sublimes, une ambiance géniale. Un jeu long, un design énorme. Ce jeu est un must have de la megadrive. La musique, les équipements, les boss, aucun faux pas, juste une création rare. J'y ai rejoué et je le trouve toujours aussi bien.

Lire la suite...
18/20
Nicomacdo
Alerte
Posté le 04 mai 2012 à 00:00

Un des jeux que les nostalgiques de la mégadrive préfèrent, et on comprend pourquoi, vu le plaisir immense qu'on prend à y jouer. A 1ère vue ce titre n'a rien extraordinaire, et pourtant...mais quel est son secret pour être si captivant? Je dirai un gameplay ficelé à la perfection généreusement saupoudré du charme "Wonder Boy". Un soft d'aventure comme on en fait plus, avec une pointe de recherche qui le rend passionnant. Wonder Boy est un héros incontournable du monde SEGA. Néanmoins, malgré tout le bien que je pense de ce jeu, il est dommage qu'il s’inspire à ce point des Wonder Boy 2 et 3 de la Master System (d'ailleurs Wonder Boy 3 était plus abouti), on constate beaucoup de repompe. Je lui retire donc 1 point pour son manque d'inventivité, ça m'avait marqué la 1ère fois que j'y avais joué. Dommage aussi d'avoir donné un nom au héros (Shion): le fait qu'il n'en avait pas lui donnait justement une aura de légende (encore que...il s'appelait Tom-tom dans le tout 1er Wonder Boy). Toutefois en approfondissant mon expérience de jeu j'ai fini par réalisé que ce titre avait sa propre personnalité, et une forte personnalité. Les musiques sont très agréables, les graphismes tout mignons et la maniabilité excellente. Et encore une fois j'insiste sur son gameplay aux petits oignons, ça a l'air pourtant très basique en apparence: des combats à l'épée, de la plate-formes, des villages, du matériel à acheter, des boss, des secrets...rien de neuf. Mais associer tout ses éléments en parfaite harmonie, dans un équilibre subtil, c'est très difficile et c'est le petit miracle qu'accomplit ce Wonder Boy 5. Un must.

Lire la suite...
18/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 05 juin 2012 à 00:00

Excellent jeu de rôle-plates-formes. Les différents lieux, aux graphismes variés, à visiter et re-visiter sont accessibles au fur et à mesure de l'aventure, qui en elle-même est assez longue. Le scénario basique est agréable à suivre, on se voit confier des missions durant l'aventure (trouver tel ou tel objet afin de pouvoir passer d'un monde à un autre...) Les armes, tenues et magies sont variées et efficaces. Les musiques sont sympathiques dans l'ensemble, certaines pourtant peuvent se révéler énervantes à la longue. La difficulté n'est pas excessive, certains ennemis sont tenaces, et il faut savoir que le repop n'est pas infini : chaque ennemi réapparaît environ 2-3x. Enfin, de petits détails agréables viennent ponctuer l'aventure (artefacts pygmées à trouver, rencontre avec le sphynx, le village dragon...). Un bon jeu !

Lire la suite...
19/20
Ghostssj
Alerte
Posté le 16 août 2011 à 00:00

Magnifique jeu. Les graphismes et musiques sont superbes. L'histoire est longue. On retrouve certains anciens boss et musiques. Par rapport à monster world 2=wonder boy3, il n'est plus possible de se changer en animal mais ce n'est pas grave, les amres permettent de retrouver certaines caractéristiques des transformations : épée=lion(frappe de haut en bas), trident=poisson(nage), épée mini=souris(petit, passe partout, mais qui ne peu plus grimper aux murs :-( ), lance=dragon(frappe loin mais sans bouclier).(il ne manque que l'oiseau qui volait).

Dommage qu'il n'y ait pas eu de suite à ce wonder boy (il y a un monster world 4 sinon).

Lire la suite...
18/20
segagaga13
Alerte
Posté le 07 févr. 2009 à 00:00

Je me rappelle encore des longs et merveilleux mercredi apres midi a l odeur de nutella,et au gout de banga passés devant le club dorothée et les eries d'ab1 avant d'aller jouer a ma precieuse(la megadrive bien entendu)...
Ce jeu m'a bercé et je ne m'en lasse pas,combien d heures passées a tenter de resoudre les enigmes,trouver les meilleurs equipements,a me mesurer aux question du sphynx... :-) ou a exploser The Myconid afin d avoir des trésors....sans parler de la musique du chateau du ciel,(celle qui revient dans tous les wonderboy)...
Des graphismes soignés,aux couleurs chatoyantes,un monde de reve avec des personnages mimi et ennemis kawai...
Un jeu que je n'oublierai jamais,et le style s'est perdu avec le temps....
A l'époque on revait d etre un preux chevalier qui allait delivrer la princesse avec ses pouvoir magiques pour sauver le monde,ou on se voyait rever a etre x-or et autres,et non pas d etre "le parrain",d agresser et taper des gens dans la rue(confere gta,manhunt etc...)...Mais le temps a passé,et il n'y a plus que ces derniers genres de jeu qui se vendent,et le style de wonderboy et autre jeux old school se sont perdus...
il faut le dire, maintenant, lorsque l'on se voit etre nostalgiques,les jeunes ne comprennent pas et nous sommes a leurs yeux des HAS BEEN....:-(

Lire la suite...
18/20
-iiYama-
Alerte
Posté le 07 nov. 2008 à 00:00

Une fois passé la barre des 4h du matin, j'ai regretté de ne pas avoir commencé le jeu plus tôt car j'ai vraiment eu du mal à décrocher de cette fantastique aventure. Il est vrai qu'on retiendra quelques erreurs de conception comme le manque de caractéristiques des objets en vente ou à équiper, quelques ralentissements, des musiques qui se coupent dans le menu, un scénario un peu maigre et pas vraiment développé, un texte qui s'affiche un peu lentement et qui n'est pas traduit, un boss final franchement trop difficile par rapport au reste du jeu, une aventure un peu courte... et après ? Wonder Boy V c'est avant tout une bande son reposante et superbe, un design mignon tout plein, des très beaux graphismes, une aventure variée et sans prise de tête. A des années lumière de tous ces bains de sang qu'on laissent derrière nous, le jeu respire la douceur et la bonne humeur. Faut dire que c'est tellement mignon (sans être niais, je précise), notamment avec ses ennemis aux bouilles fendardes, aux mimiques rigolotes, au dessin rondouillards. Une fois de plus SEGA nous prouve que la Megadrive est capable du meilleur si les développeurs qui sont derrière s'en donnent les moyens. A sa sortie, Wonder Boy V était le meilleur épisode de la série et même le meilleur jeu d'aventure de la console, même s'il n'y eu que peu de concurrence sur la console. Jeu culte et accessible, tendre et féérique, Wonder Boy V est un excellent moment à passer en sa compagnie, un jeu qui saura plaire aux plus jeunes comme aux plus expérimentés.

Lire la suite...
19/20
igreefing
Alerte
Posté le 05 juin 2012 à 00:00

Un de mes meilleurs souvenir vidéo-ludique. Un savant mélange de plateforme, de RPG. La difficulté était clairement au rendez-vous. Je pense vraiment faire l’acquisition de la collection regroupant ce titre et les autres de la série des wonderboy sur le Xbox Live.

Lire la suite...
17/20
flat1974
Alerte
Posté le 28 mai 2011 à 00:00

Le jeu qui m'a vraiment fait m'intéresser à la megadrive à l'époque (j'admets être un grand fan de la supernintendo). Ce jeu à tout pour lui : de l'action, une touche d'aventure, une maniabilité parfaite, un graphisme réussi, un level-design soigné, une sauvegarde... franchement, un jeu formidable. Dommage que sa suite (uniquement sortie au japon) ne soit jamais arrivée officiellement chez nous.
En tout cas : un jeu -intemporel- à posséder dans sa ludothèque megadrive, en m'en souvenant j'en ai presque la larme à l’œil !

Lire la suite...
18/20
neo234
Alerte
Posté le 21 sept. 2010 à 00:00

Pour moi le meilleur wonder boy, très beau et tous publics avec énormément d'armes/Armures/D'objets, montres et personnages très attachant, malheureusement les jeux de la megadrive était presque tous en anglais et presque jamais en français.

Lire la suite...
15/20
antoine-le-vrai
Alerte
Posté le 14 sept. 2010 à 00:00

Pour son dernier épisode, Wonder Boy signe là certainement sa meilleure aventure ! Il est certain que le scénario n'est pas très recherché, que Wonder Boy 3 a le meilleur scénario, mais qu'importe, c'est sa dernière aventure ! Bons graphismes, bonnes musiques, on n'en demande pas plus ! Ah si, une traduciton !

Lire la suite...
15/20
Evil-Empire
Alerte
Posté le 05 mai 2010 à 00:00

A première vue le jeu offre des graphismes ringards et un contenu très enfantin mais il serait dommage de se limiter à ces à-priori négatifs car le jeu offre des décors variés qui vont de la mer avec des cocotiers à la jungle en passant par l'intérieur d'un volcan, le désert égyptien et des territoires glacés. La difficulté est raisonnable excepté contre le boss final extrêmement dur à battre.

Lire la suite...
17/20
Zeph8732
Alerte
Posté le 16 avr. 2018 à 18:46

Mega Drive : 17/20
PC-Engine : 17/20
Master System : 15/20

Différences majeures : Graphisme et son.

Comparatif des versions Master System / Mega Drive / PC-Engine :
http://gamereview.over-blog.com/2018/04/wonder-boy-in-monster-world-mega-drive-master-system-pc-engine.html

Lire la suite...
18/20
Corail_Blanc
Alerte
Posté le 01 janv. 2014 à 00:00

Ah, Wonder Boy in Monster World, un jeu qu'énormément de personnes considèrent comme LE héros, LE jeu 16 bit, L'excellence. Et bien, à vrai dire, je trouve que ces personnes n'ont pas totalement tort vu l'expérience inoubliable que nous offre cette merveille.

On y retrouve vraiment une ambiance magique, un ensemble envoûtant porté par une réalisation technique impeccable et un côté RPG très bien dosé qui pimente parfaitement l'aspect Plates-formes. Sega a réalisé un mixe risqué avec une perfection inouïe .

Bon, comme dit précédemment, le jeu, dans son fond, c'est-à-dire sa qualité technique, est bon, très bon. On appréciera les graphismes dignes de la console et l'animation fluide. Certes, on trouve quand même des défauts sur ces points ; ç'aurait été du gâchis de pourrir la note juste pour ça.

On se régale avec la bande-son vraiment très très bonne. Les musiques font défauts à la réputation de la Megadrive et parsème magistralement le jeu d'une ambiance continuellement adaptée et féérique.
Une maniabilité sans défaut apparent : Réaction rapide, contrôle simple à prendre en main, hit-box bien gérées. Tout est correct.

Le titre jouit d'une durée de vie, encore une fois, digne de la 16 bit ; très difficile de tout finir d'un seul trait, un petit paquet d'heures à utiliser, une difficulté parfaitement bien gérée au fil de l'aventure plus une évolution à prendre en compte au niveau RPG avec des items à acheter, des PNJ par-ci par-là, bref, un bonheur.

Voilà, en conclusion, on va dire (comme tout bon joueur de ce titre) que Wonder Boy in Monster World possède un charme angélique dont les doses plates-formes/RPG et la réussite technique régaleront inlassablement tous les gourmands de 16-bit, d'aventure, ou tout simplement de Rétro ! Applaudissements pour Sega qui, à mon humble avis, créé là un héros qui, avec Alex Kidd par exemple, contre sans difficulté Mario, la mascotte adverse. Un grand applaudissement pour ce titre divin.

Lire la suite...
14/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 22 févr. 2012 à 00:00

Dans la lignée de ces prédécesseurs mais beaucoup plus beau Méga-Drive oblige. Un excellent action RPG mais très mal dosé dans sa difficulté sur la fin. Le boss final est super mal calibré du coup le plaisir de jeu s'amenuise. La bande son est moins bonne que sur Master System en revanche et les thèmes sont du coup moins accrocheur. Ce qui est intéressant c'est le nombre d'armes et d'armures disponibles ainsi que le scénario bien sympathique. Les décors traversés sont aussi très variés et la longueur de l'aventure est un plus. C'est un bon Wonder Boy mais pas le meilleur selon moi faute à une difficulté mal dosé sur la fin.

Lire la suite...
1