Menu
Dynasty Warriors 6 : Empires
  • Tout support
  • PS3
  • 360
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS

Sujet : L'Encyclopedie

Page suivanteFin
big_roby
big_roby
MP
27 janvier 2010 à 19:20:30

Bonjour, vu que je fait mon grand retour dans les Fofos de DW , je viens avec un petit quelque chose . Pour les ptits nouveaux surtout , une encyclopedie retraçant tout les personnages ect ,ect .
Je vais commencer par le Wu ( mon armée préfèré ) :

Histoire
Durant le déclin de la dynastie Han, la région de Wu (située au sud du fleuve Yangtze, dans les environs de Nankin) était sous le contrôle du seigneur de guerre Sun Quan, successeur de son frère Sun Ce et qui payait allégeance à l'empereur Han Xiandi. Mais l'empereur était à cette époque soumis à l'influence de Cao Cao. Contrairement à ses concurrents, Sun Quan n'a jamais eu l'ambition de devenir empereur de Chine. Cependant, afin de contrer Cao Pi du royaume de Wei et Liu Bei du Royaume de Shu, Sun Quan se déclara empereur en 229 et fonda la Dynastie Wu.

Le long reigne de Sun Quan résulte de la stabilité dans le sud de la Chine. Les royaumes de Shu et Wu avait en effet lié une alliance militaire afin de défaite de royaume de Wei dans le nord. Ainsi, Wu réussit à conquérir des territoire au nord du Yangtze mais Wei aucun au sud du fleuve.

Bien que plus redoutable que le royaume de Shu, le royaume de Wu fut conquit par le premier empereur de la dynastie Jin, Sima Yan en 280.

Le royaume de Wu fut celui qui vécut le plus longtemps des Trois Royaumes de Chine.

Empereurs du royaume de Wu [modifier]
Le royaume de Wu compta 4 empereurs :

Sun Quan (229-252) : Héritier de la région de Jiandong, héros de la Bataille de la Falaise rouge il fonda le royaume de Wu en 222 et s'auto-proclame empereur en 229 pour affirmer son indépendance vis à vis du Royaume de Wei. La longévité de son reigne s'explique par l'alliance militaire avec le royaume de Shu qui empêcha le royaume de Wei de conquérir le sud de la Chine.
Sun Liang (252-258) : Troisième fils de Sun Quan, il devient empereur à l'âge de neuf ans. envoyé en exil en 258, son frère Sun Xiu lui succède. Sun Liang meurt mystérieusement (suicide ou empoisonnement) en 260.
Sun Xiu (258-264) : Sous l'influence de son conseiller général Sun Chen, il n'a pas réellement régné jusqu'à l'assassinat de celui-ci. Victime de maladies, il quitte régulièrement ses fonctions. Il meurt finalement en 264, alors que Sima Yan vient juste de créer la dynastie Jin dans le royaume de Wei.
Sun Hao (264-280) : Petit-fils de Sun Quan, Sun Hao se révèle être un tyran sans foi ni loi. Perdant le soutien de son peuple puis d'une partie de son armée, le despote est renversé en 280 par Sima Yan qui achève ainsi la réunification de la Chine et met fin à la période des Trois Royaumes.
L'arbre généalogique suivant représente la famille des dirigeants du royaume de Wu. Les dates situées au-dessus d'un nom sont les dates de naissance et décès; les dates en dessous, les dates de début et fin de règne.

182-252
Sun Quan 孫權
229-252

223-253
Sun He 孫和 235-264
Sun Xiu 孫休
258-264 243-260
Sun Liang 孫亮
252-258

242-284
Sun Hao 孫皓
264-280

Héritage

Poterie du royaume de Wu (Musée de Shanghai)Sous le royaume de Wu, le sud de la Chine, considéré au début de l'histoire comme une jungle barbare, devint un centre commercial, culturel et politique important en Chine. Pendant cinq siècles, au cours de la période des Cinq Dynasties et des Dix Royaumes, le développement du sud de la Chine a dépassé celui du nord. Les réalisations de Wu ont marqué le début de la division culturelle et politique entre le nord et le sud de la Chine, qui réapparaîtra à maintes reprises dans l'histoire de la Chine jusqu'à l'époque moderne.

Les Wu entrèrent même en contact avec le royaume de Koguryŏ en envoyant des messagers par mer en 235 et 236, mais ceux-ci refusèrent toute alliance[1].

L'île de Taïwan aurait été découverte pendant la période des Trois Royaumes. Des contacts avec une population locale et l'envoi de fonctionnaires sur une île appelée Yizhou (夷州), à l'est du royaume de Wu, pourrait être le premier contact officiel entre les Chinois et les aborigènes de Taiwan. Cependant la localisation de l'île de Yizhou est sujette à discussion. Certains historiens pensent qu'il s'agissait bien de Taïwan, mais d'autres pensent qu'il s'agissait des îles Ryūkyū.

big_roby
big_roby
MP
27 janvier 2010 à 19:22:55

Pour les dièses et les chiffres , c'est un code pour faire les signes chinois mais sa a pas marché . :snif:

RoshX
RoshX
MP
28 janvier 2010 à 16:58:29

Pas grave, t'en as déjà fait énormément.
Bonne continuation avec ton topic, en tout cas.

big_roby
big_roby
MP
29 janvier 2010 à 17:35:07

Merci

Sodia
Sodia
MP
29 janvier 2010 à 17:44:27

Bon courage à toi Big_Roby. Je te soutiens pour ce que tu fais. ^^

big_roby
big_roby
MP
29 janvier 2010 à 18:00:45

:snif: Merci...^^

ANTISPECTER
ANTISPECTER
MP
29 janvier 2010 à 18:37:12

demande d'épaglinge :fete:

big_roby
big_roby
MP
29 janvier 2010 à 19:05:55

Et ensuite le Shu :

Histoire
Pendant le déclin de la dynastie Han, Liu Bei, un parent éloigné de l'empereur, fédéra des hommes de talent et, avec les conseils de Zhuge Liang, s'empara des provinces de Jing, Yi (actuelle province du Sichuan) et Hanzhong. En 219, Lü Meng attaque et prend possession de la province de Jing pour le compte de Sun Quan. Par la suite, le général de confiance de Liu Bei, Guan Yu fut exécuté par Sun Quan. Après que Cao Pi ait détrôné l'empereur Xiandi et proclamé la dynastie Wei, Liu Bei s'auto-proclama empereur de Chine, successeur de la dynastie Han et dirigeant réel de la Chine en 221. Même si Liu Bei se dit fondateur de la dynastie Shu Han, il ne revendiqua jamais être à l'origine d'une nouvelle dynastie, mais de continuer l'héritage des précédents empereurs Han.

En 222, le premier conflit majeur de la période des Trois Royaumes commença. Liu Bei attaqua avec 700 000 hommes le Royaume de Wu dirigé par Sun Quan, au cours de la bataille de Yiling, afin de reconquérir la province de Jing. Cependant, à cause de graves erreurs tactiques, son camp fut incendié et ses troupes en surnombre à l'origine furent décimées. Il survécut à l'attaque et fuit vers Baidi, mais il y tomba malade et mourut une année plus tard. Son fils Liu Shan lui succéda.

Le chancelier de Shu, Zhuge Liang, décida de faire la paix avec le royaume de Wu plutôt que de prendre une revanche. Il jugea qu'il était plus important de conquérir le Royaume de Wei, pas seulement pour acquérir les terres fertiles du nord, mais aussi de renverser le gouvernement et restaurer la légitimité de la dynastie Shu Han. Il lança donc plusieurs invasions vers le nord, mais échoua à chaque fois. Finalement, il mourut de maladie au cours de la sixième tentative de conquête de Wei. Jiang Wei, son successeur, tenta également de nombreuses fois, mais fut repoussé à chaque tentative.

En 263, Wei profita de la faiblesse de Shu et attaqua. La brillante stratégie des généraux de Wei, Zhong Hui et Deng Ai conduit à la conquête rapide de Hanzhong et à la conquête de la capitale Chengdu. Jiang Wei capitula face à Hui Zhong et essaya d'inciter Zhong Hui à se rebeller contre Deng Ai, dans l'espoir de relancer Shu Han, en essayant de tirer profit des temps chaotiques et de ramener l'empereur Liu Shan au pouvoir. Cependant son plan échoua et il fut tué, ainsi que Hui Zhong et Deng Ai, par leurs soldats. Tout de suite après, l'empereur Liu Shan fut capturé et amené dans la capitale de Wei, Luoyang, où il reçut le titre de duc d'Anle (signifiant duc de confort) et prit sa retraite en paix. De nombreux réfugiés tels que les nobles et les hommes fuirent vers l'ouest jusque chez les Sassanides lorsque Shu Han tomba en 263[1].

Heritage
Cependant, le royaume de Shu ne fut pas seulement une nation de guerre. Pendant les années de paix, Shu initia des travaux d'irrigation et de construction de routes afin d'améliorer l'économie. Plusieurs de ces infrastructures publiques existent encore et sont largement utilisées. Par exemple, le projet de contrôle des eaux de Zipungu est encore présent près de Chengdong dans la province du Sichuan. Ces travaux ont ainsi amélioré l'économie du sud ouest de la Chine et peuvent être considérés comme le commencement de l'activité économique dans la région. Ils permirent également de commercer avec le royaume de Wu voisin.

Empereurs du Royaume de Shu
Le Royaume de Shu compta deux empereurs :

Zhaolie (Liu Bei) (221 - 223) : Fondateur du royaume, Liu Bei mourut en 223 après une tentative de reconquète de la province de Jing contre Sun Quan.
Liu Shan (223 - 265) : Fils de Liu Bei, Liu Shan est souvent dépeint comme un dirigeant incapable, qui délaissera le pouvoir réel à ses premiers ministres. En 265, lorsque Wei attaque le Royaume, l'empereur capitule immédiatement sans résistance.

Et enfin le Wei :

Histoire
Pendant le déclin de la dynastie Han, le nord de la Chine est sous le contrôle de Cao Cao, le chancelier impérial du dernier empereur Han. En 213, il gagne le nom de "Duc de Wei" et se voit accorder dix villes dans son domaine, qui est appelé "Wei". À cette époque, le sud de la Chine était déjà divisé en deux territoires dirigés par deux seigneurs de guerre (les futurs royaume de Shu et royaume de Wu). En 216, Cao Cao prend le titre de "Roi de Wei".

Le 15 mars 220, Cao Cao meurt et son fils Cao Pi lui succède en tant que Roi de Wei et chancelier impérial. Le 11 décembre de la même année, Cao Pi s'empare du trône, proclame la fondation de la dynastie Wei et décerne à son père le titre posthume d'Empereur Wu du Wei . Immédiatement, cette prise de pouvoir est contestée par Liu Bei et Sun Quan, qui fondent leur propre royaume et se proclament également empereurs (respecttivement en 221 et 222). Cao Pi régne alors avec l’aide du Premier Ministre et stratège Sima Yi, apparenté au célèbre historien de la dynastie Han, Sima Qian.

En 238, le royaume de Wei conquit les commanderies de Lolang et Taibang de Koguryŏ (ancienne Corée), qui avait refusé l'alliance proposée par le royaume de Wu lors d'envois de messagers par mer en 235 et 236[1]. Elles seront reprises en 313, et les Chinois définitivement chassés de Corée. Les Wei reçurent plusieurs messagers du Yamato, le royaume de la reine Himiko (ancien Japon) en 239, 242 et 246 ; les Wei eux-mêmes auraient envoyé un groupe de messagers au Yamato en 240[1].

En 249, la famille Sima s'empare du pouvoir dans le royaume de Wei. L'empereur Cao Mao est le seul à essayer de récupérer le pouvoir. Il meurt pendant son affrontement contre Sima Zhao en 260.

En 263, le royaume de Wei conquiert le royaume de Shu, peu après la mort de Liu Bei et son stratège Zhuge Liang. Peu de temps après, en 265, la dynastie Wei est renversée par son dernier chancelier impérial, Sima Yan, petit-fils de Sima Yi, qui fonde la dynastie Jin. Le début de cette nouvelle dynastie marque la fin de la période des Trois Royaumes de Chine.

Culture

Fresque murale représentant des personnages assis, painte dans une tombe à Luoyang, durant la dynastie WeiEntre la dynastie Han et la dynastie Cao Wei, le style de calligraphie chinoise appelé Kaishu, encore utiliser de nos jours dans l'écriture et l'édition, est apparu, avec son premier maître connu appelé Zhong Yao[2].

Personnalités importantes :
Cao Cao
Cao Chun
Cao Fang
Cao Hong
Cao Huan
Cao Mao
Cao Pi
Cao Ren
Cao Rui
Cao Shuang
Cao Xiu
Cao Zhang
Cao Zhen
Cao Zhi
Cheng Yu
Chen Qun
Chen Tai
Deng Ai
Dian Wei
Impératrice Wenzhao
Gao Lan
Gongsun Yuan
Guanqiu Jian
Guo Huai
Guo Jia
Hao Zhao
Jia Xu
Man Chong
Pang De
Sima Yi
Sima Zhao
Wang Lang
Xiahou Dun
Xiahou Shang
Xiahou Yuan
Xu Chu
Xu Huang
Xun Yu
Yue Jin
Yu Jin
Zhang He
Zhang Liao

Empereurs du Royaume de Wei
Le royaume de Wei compta six empereurs :

Cao Cao (à titre posthume)
Cao Pi (220 - 226)
Cao Rui (226 - 239)
Cao Fang (239 - 254)
Cao Mao (254 - 260)
Cao Huan (260 - 265), abdique.

L'arbre généalogique ci-dessous présente la famille des dirigeants du royaume de Wei. Les dates en dessous des noms sont les dates de début et fin de règne.

Cao Cao (155-220)

Cao Pi (187-226)

Cao Zhang(189-223)

Cao Yu (?-?)

Cao Lin (?-?) Cao Rui (205-239)
226-239 Cao Kai (?-?) Cao Huan (246-303)
260-265

Cao Mao (242-260)
254-260

big_roby
big_roby
MP
29 janvier 2010 à 19:07:03

Maintenant , si vous voulez des biographies de perso dites-le .

big_roby
big_roby
MP
29 janvier 2010 à 19:08:19

ANTISPECTER
Posté le 29 janvier 2010 à 18:37:12
demande d'épaglinge

On peut pas y a pas de modo ...

Sodia
Sodia
MP
30 janvier 2010 à 08:35:31

Y'en a jamais eu... et si tu veux mon avis, y'en aura certainement jamais. ^^'
En même temps, ça servirait pas à grand chose... :x Le jeu est sorti depuis pas mal de temps et le forum est pas vraiment blindé de membres actifs...

RoshX
RoshX
MP
30 janvier 2010 à 13:34:51

"Maintenant , si vous voulez des biographies de perso dites-le ."

:d) Celle de Jiang Wei et de Lu Bu, ça serait sympa. :)

big_roby
big_roby
MP
30 janvier 2010 à 13:36:13

Ok je m'y met !

SimaYi789
SimaYi789
MP
30 janvier 2010 à 13:40:42

Demande d'épingle ? J'y vais de suite !

big_roby
big_roby
MP
30 janvier 2010 à 15:08:21

J'ai galéré pour trouver ces infos mais j'ai win !

Jiang Wei :

Jiang Wei (né en 202 dans le comté de Ji du district de Tianshui[1] ; mort en 264 à Chengdu) était un éminent général chinois du royaume de Shu de la fin de l'époque des Trois royaumes en Chine antique. À l'origine sous les bannières du royaume de Wei, il joignit les Shu en se rendant à Zhuge Liang, pour lequel il deviendra un véritable disciple et héritera de ses ambitions de conquêtes du Nord. Succédant à Fei Yi à la tête des armées, il mena une série de campagnes militaires contre les Wei.

Grand stratège, il ne parvint toutefois pas, malgré ses nombreuses stratégies, souvent hors du commun à vaincre le royaume de Wei. Il demanda souvent des renforts lors de ses campagnes contre les Wei, mais l'empereur Liu Shan, manipulé par de nombreux conseillers, les lui refusa. Acculé lors de l'invasion de son royaume, il fournit une résistance acharnée mais vaine.

Jiang Wei a acquis une certaine notoriété pour son génie militaire, son dévouement et sa persévérance, mais aussi pour ses incessantes campagnes souvent coûteuses qui menèrent à un épuisement des ressources de son royaume et éventuellement à sa destruction. Néanmoins il demeure aujourd'hui reconnu comme une personne illustre ayant marqué son temps ainsi que l'un des plus grands généraux du royaume de Shu.
____________________________________________
BIOGRAPHIE :

Jiang Wei (son prénom social était Boyue) naît à Ji dans le district de Tianshui en l'an 202. Issue d'une famille de fonctionnaire, son père est tué lors d'une insurrection des tribus nordiques en tentant de protéger le préfet du comté. Étant en bas âge, Jiang Wei se retrouve donc seul avec sa mère et hérite éventuellement de la position de son défunt père comme conseiller aux affaires militaires de son comté, sous l'égide du royaume de Wei.

Au printemps de l'an 228, Zhuge Liang lance sa première campagne militaire contre le royaume de Wei. Tianshui étant une cible convoitée lors de cette invasion, Jiang Wei se retrouve vite au coeur des hostilités. Tandis que plusieurs comtés voisins se soumettent à l'envahisseur, Jiang Wei et son préfet s'affairent à patrouiller les alentours de la ville. Craignant qu'il se soumette à son tour aux Shu, le préfet quitte secrètement Jiang Wei durant la nuit et prend refuge dans la ville, fermant les portes de la ville.

Laissé complètement au dépourvu, il décide donc d'aller à la rencontre de Zhuge Liang. Ce dernier venait tout juste de subir une défaite à Jieting alors que Ma Su fut battu par Zhang He. Sonnant la retraite de ses troupes, il amène Jiang Wei avec lui, qu'il considère comme un officier talentueux, lors de son retour vers les terres du Shu. Âgé seulement de 27 ans, Jiang Wei reçoit alors le titre de Duc de Yangting et est promu peu de temps après au rang de « Général qui garde le Sud »[2] après une audience avec l'Empereur.

RoshX
RoshX
MP
30 janvier 2010 à 15:19:55

Vraiment sympa, merci.

big_roby
big_roby
MP
30 janvier 2010 à 18:10:35

Derien mais pour Lu Bu ça va être chaud ! Donc ça va mettre du temps , faut être patient .

Sodia
Sodia
MP
30 janvier 2010 à 19:52:36

Ce serait possible de réunir plusieurs informations historiques vérifiée sur Da Qiao, s'il vous plaît ? Parce que bon, on ne connait pas grand chose sur elle... mise à part qu'elle a une sœur et qu'elle est mariée à Sun Ce... >_>

Sinon, merci pour ce travail formidable que tu nous fournis là, Big_Roby.

RoshX
RoshX
MP
30 janvier 2010 à 21:09:45

"Derien mais pour Lu Bu ça va être chaud ! Donc ça va mettre du temps , faut être patient ."

:d) Je le serai.

kessen3
kessen3
MP
31 janvier 2010 à 08:24:37
"# Sodia Voir le profil de Sodia
  1. Posté le 30 janvier 2010 à 08:35:31 Avertir un administrateur
  2. Y'en a jamais eu... et si tu veux mon avis, y'en aura certainement jamais. ^^'
    En même temps, ça servirait pas à grand chose... :x Le jeu est sorti depuis pas mal de temps et le forum est pas vraiment blindé de membres actifs... "

Ouais,c'est vrai qu'on est pas nombreux ... :(

Et bonne continuation Big_Roby =)

Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Kusama, Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, Latios[JV], Remysangfamy
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer