Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / 2020 : Tops, flops, coups de cœur et coups de gueule de la rédaction /

L'année de Fkz : J’avais plus de temps, merci le confinement ! - 2020 : Tops, flops, coups de cœur et coups de gueule de la rédaction

Chargement du lecteur vidéo...
Page Dossier L'année de Fkz : J’avais plus de temps, merci le confinement !
4527 vues
Partager sur :

À la redécouverte de jeux cultes !

L’année 2020 a été très spéciale pour moi. Déjà, parce que c’est cette année que j’ai intégré jeuxvideo.com, au sein du pôle social. C’est aussi cette année que j’avais la chance de vivre un E3, pour finalement me faire rattraper par la crise sanitaire. La faute a pas de chance...

Cette crise a eu beaucoup de conséquences sur l’industrie, entre reports et stocks limités. Mais c’est aussi de longs mois de confinement qui ont permis à énormément de joueurs de voir le temps de jeu exploser. De mon côté, j’en ai profité pour me plonger quelques années en arrière et (re)découvrir des jeux salués par les joueurs et la critique.

Entre la totale découverte de Persona 5 via son Edition Royal et de Demon's Souls avec son Remake sur PS5, 2020 tombait à point nommé. Côté multi, je suis finalement retombé 16 ans en arrière avec World of Warcraft Classic. La dimension sociale des premières versions du MMORPG de Blizzard a sû me faire sauter le pas, et ça m’a permis de nouer des liens avec de parfaits inconnus, dans une période où il est très difficile d’avoir une vie sociale. Que voulez-vous, on ne guérit jamais vraiment de WoW…

L'année de Fkz : J’avais plus de temps, merci le confinement !

Mon top 5 de 2020 :

  1. Persona 5 Royal

  2. The Last of Us Part II

  3. Demon’s Souls Remake

  4. World of Warcraft Classic

  5. Ghost of Tsushima

Notre vidéo-test de Persona 5 Royal

Chargement de la vidéo Test Persona 5 Royal en vidéo
L'année de Fkz : J’avais plus de temps, merci le confinement !

Mon coup de coeur : Persona 5 Royal

On m’a beaucoup parlé de Persona 5. J’adore les RPG, mais j’avoue avoir un peu de mal avec les J-RPG. Parfois. Dragon Quest XI m’a tenu en haleine 40 heures avant que je ne décroche totalement, l’histoire tirait en longueur. Final Fantasy X, par contre, m’a mis une jolie claque. Quand Persona 5 Royal est sorti en mars, je n’en attendais rien. Et ça a dû jouer ! Le jeu m’a carrément happé dans son Tokyo contemporain. Le scénario est incroyablement bien ficelé, la bande-son est magistrale, le gameplay n’est pas révolutionnaire mais fonctionne très bien. De même que la dimension sociale du jeu (création d’affinités entre les personnages) qui nous fait créer des attaches avec nos camarades. Chaque personnage a une histoire qui se dévoilera au joueur si celui-ci prend la peine de s’y intéresser.

Le jeu traite de thématiques très matures et en phase avec notre société actuelle. Le parallèle avec le monde réel est omniprésent et l’immersion n’en est que renforcée. Je suis ressorti de cette aventure une bonne centaine d’heures plus tard, avec un sentiment de vide que je n’avais pas retrouvé depuis le premier The Last of Us.

L'année de Fkz : J’avais plus de temps, merci le confinement !

Mon coup de gueule : Le lancement de la next-gen

La sortie de la PS5 et des Xbox Series, on nous en parle depuis des mois. Sony nous a particulièrement fait saliver en étant très avare en informations, là où Microsoft était bien plus agressif. Rendez-vous le 10 novembre pour la plus puissante des consoles, et le 19 novembre pour la nouvelle PlayStation qu’ils disaient. À part Demon’s Souls Remake, on cherche encore les exclus. Et les stocks aussi, d’ailleurs. Mais pourquoi pas, la crise sanitaire a touché toute l’industrie, ça serait égoïste de blâmer les constructeurs pour les stocks limités…

Ce qui m’a le plus gêné, c’est la pseudo guerre de l’achat-revente dont la PlayStation 5, particulièrement, a été victime. Quand certains cherchent toujours à récupérer une console next-gen, d’autres en achètent plusieurs (parfois aidés par des bots !) pour les revendre à un prix totalement abusé. Et encore, ça ne s’arrête pas là. Des entrepôts ont été braqués, une jeune femme s’est retrouvée dans un guet-apens après avoir voulu acheter une PS5 à un particulier, pour finalement se faire tirer dessus ! Autant de faits divers qui viendront injustement alimenter l’éternel débat “les jeux vidéo rendent violent”.

Mis à jour le 30/12/2020 à 15:43

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
zibouglon
zibouglon
MP
le 02 janv. à 13:45

"Quand certains cherchent toujours à récupérer une console next-gen", oh nan je ne cherche plus depuis longtemps , je l'acheterai en bundle avec ratchet & clank ..... s'il y a du stoc d'ici là ! :rire:

Lire la suite...
OrcNRoll
OrcNRoll
MP
le 30 déc. 2020 à 17:30

Ce Top de fanboy Sony qui ne jure que par les exclues de sa console...

Lire la suite...
Commentaire édité 30 déc. 2020, 17:31 par OrcNRoll
sephiroth05
sephiroth05
MP
le 30 déc. 2020 à 13:38

"Je suis ressorti de cette aventure une bonne centaine d’heures plus tard, avec un sentiment de vide "

L'effet Persona...

Lire la suite...
White_Kirito
White_Kirito
MP
le 30 déc. 2020 à 12:27

ptdr ki ?

Lire la suite...
Top commentaires
sephiroth05
sephiroth05
MP
le 30 déc. 2020 à 13:38

"Je suis ressorti de cette aventure une bonne centaine d’heures plus tard, avec un sentiment de vide "

L'effet Persona...

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • L'année de 87 : Entre petites découvertes et gros RPG
  • L'année d'Antistar : Une fin de génération inoubliable
  • L'année d'Aubin : Des FPS et des rogue-lites entre 2 parties de Smash Bros...
  • L’année d’Ayden_ : Suis-je trop vieux pour ces conneries ?
  • L'année de Carnbee : Les anciennes gloires au service d’une année de tous les records
  • L'année de Fkz : J’avais plus de temps, merci le confinement !
  • L'année d'Indee : 2020, à la fois généreuse et déconcertante
  • L'année d'Izokay : Le sport manque sa transition
  • L'année de JeromeJoffard : Quand pandémie rime avec Tony !
  • L'année de Jiikaa : 2020, plus de bonnes surprises que de mauvaises
  • L'année de K-Miye : Des attentes et des surprises au rythme d'Animal Crossing
  • L'année de LaPetitePelle : De bons petits jeux et une grande déception
  • L'année de Logan : 2020, particulière et charnière à la fois
  • L'année de MalloDelic : 2020, la fin de l'affrontement direct entre constructeurs
  • L'année de Midnailah : Entre amertume et exception
  • L'année de naglaglasson : Le futur du cinéma, c'est le jeu vidéo
  • L'année de oliveroidubocal : Un retour en adolescence
  • L'année de Panthaa : Le PC n’est plus la seule plateforme reine
  • L'année de Silent_Jay : Pandémie, Evasion & Morosité
  • L'année de Sylvain : 2020, l'année où l'on a célébré le crunch
  • L'année de TheXsable : Du jeu japonais, une épopée et du réchauffé
  • L'année de Tiraxa : Un temps record passé à jouer