Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / 2019 : Tops, flops, coups de cœur et coups de gueule de la rédaction /

L'année de Rivaol : l'évolution de jeuxvideo.com, la fin des saisons... - 2019 : Tops, flops, coups de cœur et coups de gueule de la rédaction

Page Dossier
L'année de Rivaol : l'évolution de jeuxvideo.com, la fin des saisons...
L'année de Rivaol : l'évolution de jeuxvideo.com, la fin des saisons...
Partager sur :

L'évolution de jeuxvideo.com

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire jeuxvideo.com. Nous mesurons cette chance, chaque jour, dans un contexte peu favorable aux médias, et notamment à ceux qui délivrent une information gratuite. Pour y parvenir, la rédaction a fait des choix, et continuera d’en faire en 2020. Nous avons ainsi mis les bouchées doubles sur les articles qui vous accompagnent dans votre pratique de jeux exigeants : des soluces plus nombreuses, plus travaillées, et qui répondent mieux à vos questions. Mais aussi un édito qui se concentre sur l’essentiel, qui nous ressemble. Jeuxvideo.com a en effet vocation à rassembler, à accueillir les joueuses et joueurs de tout horizon, là où des médias spécialisés s’adressent à des niches et des communautés très spécifiques, bien mieux que nous ne pourrions le faire. Enfin, nous avons placé l’analyse de l’actualité au centre de notre préoccupation : vous donner les clefs de compréhension du marché, vous guider vers le futur du gaming, mieux orienter vos choix, vos achats, votre consommation dans un contexte où tout change ou s’apprête à changer : nouvelles technologies, nouvelles consoles, nouveaux modes de distribution, démocratisation des launchers, des systèmes par abonnement, etc. Jeuxvideo.com est donc tout autant un média d’information qu’un outil, et nous nous efforçons de l’améliorer. Tout n’est pas parfait et nous continuons de tenter des choses, sans toutes les réussir. Que ce soit à l’écrit, en vidéo, sur LeStream, jeuxvideo.com va innover, se réinventer, parfois viser juste, parfois un peu moins, mais je peux vous le garantir : le site et ses satellites (Twitter, Facebook, YouTube, Instagram, Snapchat) ne feront pas de surplace. Excellente fin d’année à toutes et à tous !

L'année de Rivaol : l'évolution de jeuxvideo.com, la fin des saisons...

Mon top 5 de 2019 :

  1. Tetris 99

  2. Luigi's Mansion 3

  3. The Touryst

  4. Death Stranding

  5. Football Manager 2020

    Gaming Live Tetris 99 : On vise le Top 1 en équipe !

    Chargement de la vidéo Tetris 99 Gaming Live
    L'année de Rivaol : l'évolution de jeuxvideo.com, la fin des saisons...

Mon coup de cœur : Il n’y a plus de saison !

Un vent frais de spontanéité est en train de souffler sur le calendrier. Oubliées les figures imposées, finie la trêve hivernale, au diable les conventions. Les barrières sont tombées. D’un cycle routinier empli de certitudes, le marché est en train de muter vers une stratégie d’annonces imprévisible. Les acteurs de l’industrie s’affranchissent des règles et reprennent progressivement le contrôle de leur communication. A terme, cela remet en question l’existence même d’un salon comme l’E3, mais si c’est le prix à payer pour être surpris, je signe des deux mains. Ces derniers mois, c’est cette transformation qui m’a le plus excité. Parce qu’elle exige une attention de tous les instants, une agilité accrue, et surtout, parce qu’elle stimule. Les joueurs, les journalistes, les conférences de rédaction, les brainstormings, les studios, les constructeurs. C’est exactement ce dont avait besoin le marché du jeu vidéo, et pour rien au Monde je ne souhaite un retour en arrière.

L'année de Rivaol : l'évolution de jeuxvideo.com, la fin des saisons...

Mon coup de gueule : Je n’ai plus assez de temps pour jouer

C’est un fait et je dois m’y résoudre : mon temps de jeu fond comme neige au soleil. D’abord parce que mon travail exige un recul et une disponibilité qui ne sont plus compatibles avec des sessions au long cours. Mais aussi parce que depuis un peu plus d’un an, un petit être occupe l’essentiel de mon temps libre, et qu’il est un peu tôt pour partager mes parties avec lui, même si le bouton power de ma Xbox One tâte régulièrement de son pouce. Si je vis tout ceci très sereinement et avec un plaisir indescriptible, mes machines elles, tournent à bas régime. A l’exception de la Switch, qui répond magistralement à mon usage, d’où la présence de trois exclus dans mon top 2019. Même ma partie de Football Manager 2017 en 2037 est en pause. Mais promis, le stade Goyon verra le jour.

Mis à jour le 27/12/2019 à 09:23

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
JCVgamer50
JCVgamer50
MP
le 28 déc. 2019 à 15:06

Y'a quand même un truc qui manque sur le site je trouve. C'est des articles bien plus détaillé sur l'Esport. Qu'on le veuille ou non JVC reste le plus gros site sur les jeux-vidéos en France. Et l'Esport étant une discipline en pleine expansion et qui prend de plus en plus de place, il serait de bon ton de commencer à envisager de faire des interview de joueur français, des articles sur les prochains tournoi/matchs important que ce soit sur les LEC/World/MSI de LOL, ou les Major de CS:GO ou l'Overwatch League,etc...

Alors en début d'année et jusqu'à la semaine dernière, Review nous as proposé sa gazette de l'Esport qui a changé de format en octobre et qui n'a pas duré longtemps finalement en se finissant il y'a 2 semaines. Mais quid de la création d'une vraie émission Esport, comme un journal d'une heure par exemple ou moins qui revient sur les résultats de la semaine dans les divers grosses compétitions, un focus sur les équipes basé en France (Vitality, PSG, Paris Eternal, etc...), qui à des invités comme des casters (Ceux d chez Ogaming pour LOL ou Overwatch), des joueurs, des influenceurs, des fans qui font des créations comme des concours de pronos ou autre.

Bref il y'a vraiment de quoi faire et l'Esport existant grâce aux jeux vidéos, ayant une communauté de plus en plus nombreuses, ayant des compétitions de plus en plus populaire. (Rappel la finale des championnat du monde de LOL s'est déroulé à Paris à l'Accord Hotel Arena et l'année prochaine l'Overwatch League viendra 3 fois à Paris) et JeuxVidéo.com étant un site référence qu'on le veuille ou non sur les jeux-vidéos. Une plus grande place pour l'Esport sur le site va devenir indispensable.

Sinon encore un grand merci pour le reste du boulot effectué et bonne année 2020.

Lire la suite...
Zacks17
Zacks17
MP
le 27 déc. 2019 à 15:49

Sur le "IL N’Y A PLUS DE SAISON" je ne suis pas tout à fait du même avis.
Alors oui, les annonces fusent tout au long de l'année (et on a pas le temps de digerer l'info qu'il faut déjà passer à la suivante (esprit de consommation)), je dirai même qu'elles "fuitent"...entre pseudos fuitent et communication faite pour le buzz et la hype il n'y a qu'un pas (après je suis loin d'être fan de la théorie du complot, mais force est de constater que les leaks sont devenus monnaie courante de le monde de l'information vidéoludique).
Et qui dit fuite, dit souvent plus de surprises. De nombreuses fois lors des events, l'équipe de JV.com nous a annoncé quasi officiellement les noms des jeux qui allaient être annoncé.
Donc bravo à vous, vous faites votre taff et vous le faites bien, mais espérons que cette mode du "spoiler" de la part des éditeurs disparaisse.

Lire la suite...
Tylm
Tylm
MP
le 27 déc. 2019 à 15:37

Merci pour cet article, papa Rivaol !
J'ai jamais trop été d'accord avec tes goûts en matière de jeu-vidéo, mais j'aime bien ta philosophie d'écriture et de pensée. En somme tu es agréable à lire.
Plein de bonnes choses à toi et ta famille pour cette nouvelle année !

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • L'année de 87 : le jeu vidéo accessible, la claque C-RPG, la déception Google
  • L'année d'Anagund : Un coup de génie et des axes d'améliorations
  • L'année d'Antistar : 2019 est morte, vive(ment) 2020 !
  • L’année d’Ayden : Du physique au dématérialisé, le jeu vidéo poursuit sa mue
  • L'année de Carnbee : De nouveaux noms au service du jeu. Mais gare aux désillusions.
  • L’année de Clementoss : la Switch en force, la grande épopée Final Fantasy XIV et le cross-play
  • L'année de Damien-Scaletta : 2019 l'année des annonces, 2020 l'année des réponses
  • L'année d'Indee : une "année de transition" pourtant riche en nouveautés
  • L'année de JeromeJoffard : Les services par abonnement et le grand retour de Capcom
  • L'année de Jiikaa : Un démarrage du tonnerre, un atterrissage en douceur
  • L’année de JustineChloe : Découvertes narratives, Ubisoft cultive votre esprit et le blâme du marketing
  • L'année de Kaaraj : une année riche en créativité, mais pauvre en conférences E3
  • L'année de LaPetitePelle : le retour de Capcom, le règne de la Switch et l'arrivée de Stadia
  • L'année de Logan : Jeuxvideo.com ou ma seconde famille, le passé revisité, un potentiel gâché
  • L'année de MalloDelic : l'aube d'une nouvelle ère pour le jeu vidéo
  • L'année de Midnailah : Sous le signe des concessions
  • L'année de naglaglasson : le retour des jeux de gestion/stratégie à l'ancienne
  • L'année de oliveroidubocal : les derniers jours de nos consoles actuelles
  • L’année de Panthaa : Les derniers changements à l'aube d'une nouvelle génération...
  • L'année de Rivaol : l'évolution de jeuxvideo.com, la fin des saisons...
  • L’année de Silent_Jay : Abondance, Solidarité & Tumulte
  • L’année de Sylvain : du changement, des surprises et une ( grosse ) déception
  • L'année de thegreatreview : quelques originalités au milieu de sorties sentant le réchauffé
  • L'année de Tiraxa : Nostalgie, attentes, et transition technologique