Menu
Skyward Collapse
  • Tout support
  • PC
  • Mac
  • Linux
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Skyward Collapse
PC
Skyward Collapse
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Chibiiii
L'avis de Chibiiii
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 août 2014 à 16:32:31
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Partager sur :

Vous avez toujours rêvé d'être un dieu et de vivre une existence paisible et idyllique pour l'éternité ? Eh bien Skyward Collapse va vous faire changer d'avis. Les deux peuples vivant sur votre terre viennent de se déclarer la guerre, et vous devez vous assurer qu'aucun ne se fasse rayer de la carte. Une tâche bien plus difficile qu'il n'y paraît...

Skyward Collapse

L'histoire s'ouvre de la même façon que n'importe quel jeu de stratégie du genre. Deux villes ennemies se font face, chacune prête a annihiler sa rivale. Contrôlant les deux factions au tour par tour, vous allez devoir empêcher ces gamins turbulents de faire trop de dégâts. Ce qui aurait pu être un jeu d'enfant si vous n'aviez pas fait une ridicule petite erreur. En effet, en divinité généreuse, vous avez eu la mauvaise idée d'accorder à vos humains un libre arbitre qui vous rend incapable de contrôler directement ni la production d'unités, ni leur comportement. Alors relevez les manches, respirez un bon coup, et jetez-vous à l'eau !

Un gameplay qui dépoussière le genre

Skyward Collapse
Le principe reste simple : deux villes ennemies, aucune ne doit perdre.
Les jeux de stratégie tournant quasiment toujours autour des mêmes mécanismes (amasser des ressources, constituer son armée, la lancer sur le camp ennemi avec un rire maléfique), Skyward Collapse a déjà le mérite de l'originalité. Dans la forme, rien de bien transcendant. Chaque faction pouvant placer des bâtiments à son tour de jeu, dans la limite des actions et des ressources disponibles, le but étant de faire survivre les deux factions à travers les trois âges : celui des hommes, celui des monstres, et celui des dieux. Mais les choses sont bien plus complexes qu'elles n'y paraissent. En effet, pour contourner le libre arbitre des unités, le joueur devra trouver des manières alternatives de contrôler les factions. Pour ce faire, il faudra gérer la production de ressources, le placement des bâtiments, ainsi que l'utilisation d'artefacts magiques et de créatures mythologiques capables de renverser la balance d'un combat instantanément. Le joueur pourra aussi décider, en sa qualité de dieu (il faut bien que ça serve à quelque chose de temps en temps) de modifier certaines tuiles du terrain, ou de rendre certaines unités plus puissantes. A partir de là, tout tient dans un numéro d'équilibriste de tous les instants pour empêcher que l'un des deux camps ne prenne le dessus sur l'autre. Ici, pas question de graphismes super-réalistes ou d'animations à couper le souffle. L’esthétique est épurée au maximum rendant l'univers presque enfantin. La musique elle-même se veut calme et relaxante. Si les deux factions possèdent le même set de bâtiments, elles empruntent leurs unités et divinités respectivement aux civilisations grecque et nordique. Cela dit, ces repères historiques sonnent creux et les effets des créatures et divinités sont plus ou moins liés à leurs équivalents historiques. Ne vous attendez donc pas à un univers complet ou à des cinématiques dignes d'Age of Empire. Ici, ce qui compte, c'est la stratégie à employer et la réflexion.

Un défi de tous les instants

Skyward Collapse
La carte ne tarde pas à s'agrandir, et à devenir un vrai labyrinthe.
Car ne vous y trompez pas, derrière ses graphismes enfantins et ses grands sourires, Skyward Collapse ne vous fera aucun cadeau. La complexité du jeu est d'ailleurs rendue très claire dès le tutoriel, qui affiche des pavés de texte en guise de conseils à quasiment chaque action. La gestion des ressources restant le premier moyen de contrôler les factions, le défi est de taille pour arriver à balancer la trentaine de denrées différentes. Il faudra bien entendu récolter des matières premières, mais aussi contrôler la production des produits finis (allant de la simple planche de bois à la hache de guerre) pour être sûr que les ressources sont utilisées à bon escient. Ces dernières étant consommées automatiquement par les factions (et sans vous demander votre avis bien entendu), c'est à vous de faire en sorte que ces unités n'aient pas trop l'embarras du choix. Alors pourquoi ne pas simplement construire un mur de montagne entre les deux factions pour les obliger à se tenir tranquilles ? Tout simplement parce qu’en plus du fait qu'elles ne doivent pas s'annihiler, vous devez tout de même les laisser se battre entre elles (pour quelque obscure raison). Chaque mort, dégât ou destruction vient alimenter un compteur de points, et un minimum sera requis pour pouvoir passer à l'âge suivant. Il ne suffira pas de faire exactement la même chose des deux cotés en espérant le même résultat, les deux factions ayant leurs propres forces et faiblesses.

Les choses se compliquent (encore)

Skyward Collapse
Balancer les combats n'est pas chose aisée malgré les créatures mythologiques et autres dieux.
Les combats font donc partie intégrante du jeu et le but n'est pas de les éviter mais de les contrôler. Pour ce faire il faudra augmenter les capacités de la bonne unité au bon moment, lâcher un minotaure au milieu du champ de bataille pour rééquilibrer la balance, voire demander gentiment à un dieu mineur de bien vouloir se balader sur la carte pour rappeler qui est le patron. Et même là, les choses ne sont pas si simples. Par exemple, si vous décidez de faire intervenir un dieu, son effet bénéfique sera très vite contre-balancé par un autre effet beaucoup moins sympathique : faire apparaître 10 camps de bandits, réduire le temps avant la prochaine catastrophe, etc. Car oui, le camp ennemi ne sera pas le seul danger auquel seront confrontées les factions. A cela s'ajouteront des camps de bandits qui apparaissent aléatoirement sur la carte (et dont la puissance est loin d'être négligeable), et des catastrophes allant du serial killer à l'inondation et autres joyeusetés. Mais le principal ennemi des factions restera le joueur. En effet, la moindre erreur de stratégie prend très vite des proportions catastrophiques, et on conseillera donc de sauvegarder la partie très fréquemment, voire plusieurs fois par tour. Autant vous dire que Skyward Collapse testera votre esprit et vos nerfs assez vite de façon divine.

Les notes
+Points positifs
  • Un concept rafraîchissant
  • Une durée de vie assez longue si tant est qu'on persévère
  • Un univers simple mais sympathique
  • Une torture discount : 5 euros
-Points négatifs
  • On en vient vite à pleurer de rage devant la difficulté de la tâche
  • Le manque de différents modes de jeu et de factions

Skyward Collapse a un concept intéressant et vraiment rafraîchissant dans un genre qui a tendance à tourner en rond. Cependant, on en vient bien vite à agiter un poing rageur en menaçant les cieux devant la difficulté extrême du titre. Il n'est pas rare de devoir recommencer la partie une bonne cinquantaine de fois pour comprendre tous les mécanismes du jeu, et de mourir au tutoriel. Un titre qui ravira les amateurs de défis et de stratégie mais qui rebutera bien vite les néophytes du genre.

Profil de Chibiiii
L'avis de Chibiiii
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 août 2014 à 16:32:31
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Mis à jour le 20/08/2014 à 16:32
PC Autres Arcen Games
Dernières Preview
PreviewRollerCoaster Tycoon 3 - Complete Edition : un portage Switch sur de bons rails 14 sept., 15:00
PreviewRide 4 : L'épisode de transition prometteur pour Milestone ? 11 sept., 14:00
PreviewImmortals Fenyx Rising : entre Zelda et Assassin's Creed, son coeur balance 10 sept., 21:45
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Gotham Knights
2021
3
Call of Duty : Black Ops Cold War
13 nov. 2020