CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Soldes
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Rambo The Video Game
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • Nes
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Rambo
Appréciations du jeu
6
L'avis de la rédaction
8.1
L'avis des lecteurs (45)
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Micromania 360 12.99€ Micromania PS3 16.99€ Amazon PC 18.12€ Amazon 360 59.42€ Cdiscount PS3 59.95€ Cdiscount 360 88.73€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Test Rambo

Rambo : Machine de Guerre

15 014 vues
Profil de Panthaa,  Jeuxvideo.com
Panthaa - Journaliste jeuxvideo.com

Il y a parfois des jeux qui vous marquent toute une génération... Ce fut le cas de Time Crisis sur bornes d'arcade, et ce ne sera certainement pas le cas de Rambo sur PC et consoles. Pour sa refonte 2014 / rail-shooter / QTE, le béret vert nous offre là un jeu qui s'est tout simplement planté de support, et d'époque.

Rambo

Oscillant techniquement entre le "franchement dégueulasse" et le "ça aurait pu être joli il y a 10 ans", Rambo nous propulse dans une bouillie de textures passables, d'animations crades et de cutscenes drôlissimes de médiocrité. Les erreurs techniques sont légion sur le titre qui pourtant a choisi un genre où il est relativement aisé de parquer le joueur sur un circuit fraîchement polishé. Pourtant, le soft s'avère fade techniquement et souffre d'une caméra franchement gerbante par moments, d'autant plus qu'à chaque balle reçue, votre plan est secoué, ce qui rend la visée encore moins agréable. Allez, trêve de méchanceté, parlons du pitch...

Escale à NanarGame

Rambo
Les séquences hommage-massacre s’enchaînent et font un peu patchwork...
L'histoire tient sur un Post-it : Rambo est mort et enterré. Lors d'une cérémonie au pied de la tombe, un ponte de l'armée raconte ses faits d'armes les plus marquants. On explore donc une refonte économe du scénario des 3 premiers films et... c'est tout. Les séquences s'enchaînent alors sans vraiment qu'on puisse faire un quelconque lien et ni les amateurs du film, ni les profanes ne s'y retrouveront. Les premiers y verront un hommage massacré, et les seconds n'y trouveront aucun charme tant la narration est prétexte à la bagarre stupidement expédiée. Les cinématiques sont archi-datées et encodées avec les pieds, mais permettent tout de même d'apprécier des doublages américains enregistrés façon "microphone dans les toilettes". Il arrive même parfois que l'on ne puisse pas entendre les dialogues à cause de bruitages ou de musiques.

Rambo
Rambo jongle entre rail-shooter ultra-répétitif et enchaînement de QTE.
Vous l'aurez compris, la réalisation ne vaut pas tripette tant sur la forme que sur le fond. Si la version PC est relativement fluide (encore heureux), on déplore un framerate pas franchement idéal sur Xbox 360 et PS3. De même, des soucis de clipping sont au rendez-vous, sans parler des nombreux éléments qui dépoppent violemment sous vos yeux, ou des killcam buggées. Les environnements, qui se cantonnent globalement à la forêt, à la jungle et au désert, manquent cruellement de variété et de travail artistique. Reste alors l’emblématique thème musical signé Jerry Goldsmith qui se contente ici d'un sample d'une quarantaine de secondes grossièrement bouclé. Si vous espérez que le tout soit sauvé par le gameplay, figurez-vous que là encore, c'est raté...

Un rail shooter arcade et ultra-répétitif

Rambo
Le mode Rage permet de regagner sa vie.
Côté gameplay, nous sommes ici en terrain connu. Aux séquences de rail shooting très répétitives s'ajoutent des scènes d'infiltration assez punitives à base de QTE. Une erreur y est souvent synonyme de mort pour John Rambo et la formule fait plus rager qu'autre chose. On peut évidemment compter sur des points de contrôle feignants et mal positionnés qui rendent certains passages vraiment difficiles, comme par exemple la fin du jeu qui est à s'arracher les cheveux. Shooter à la souris, c'est plutôt simple, par contre au pad, la tâche s'avère plus ardue, surtout qu'une assistance à la visée vient mettre son grain de sel et rend le tout très aléatoire. Opérant toujours dans le classique, le jeu propose un système de couverture multi-directionnel qui fonctionne relativement bien, tout comme la recharge d'arme qui vous demandera quelques réflexes pour doubler vos munitions. Après tout, le héros peut bien avoir 60 balles dans son chargeur d'AK, c'est Rambo...

Rambo
Rambo... Qu'est-ce qu'ils t'ont fait...
La jauge de vie est évidemment capitale dans l'aventure, d'autant plus qu'un mode "Rage" est disponible, vous permettant de regagner votre santé en dézinguant vos ennemis. Le titre propose également une évolution suivant vos scores, qui vous alloue des niveaux et des points à dépenser dans des atouts et compétences assez accessoires. Côté contenu également, on remarque un système de défis pas très inspirés, et une possibilité de jouer à deux, le second joueur gérant un viseur supplémentaire. Trois modes de difficulté sont au rendez-vous et ces derniers sont plutôt mal calibrés. Le mode médian ne vous posera par exemple que très peu de soucis, sauf à la fin où le titre devient quasi infaisable à cause d'un nombre d'ennemis trop élevé et de ces foutus grenadiers, habitués à vous ruiner vos parties avec les dégâts colossaux qu'infligent leurs explosifs.

Rambo : Escale à NanarGame
Gaming Live : Rambo : Escale à NanarGame
Rambo : Machine de Guerre
Bande-annonce : Rambo : Machine de Guerre
Rambo : C'était pas ma guerre
Bande-annonce : Rambo : C'était pas ma guerre
Rambo : Trailer de gameplay
Bande-annonce : Rambo : Trailer de gameplay

Points forts

  • Une belle blague à 36 €.
  • Fun pendant les 10 premières minutes.
  • La tronche de Stallone.

Points faibles

  • Réalisation très décevante.
  • Ultra-répétitif.
  • La caméra gênant souvent la visée.
  • Le doublage très mal intégré.
  • Un calvaire qui dure 5 heures.
  • Prix prohibitif.
  • Massacre économe de l'histoire des films et de la morale du premier épisode.
  • Aurait pu être une bonne borne d'arcade début 2000, est au final un mauvais jeu console et PC.

John Rambo méritait mieux qu'un rail shooter de cette trempe. Sur un genre aussi cloisonné au niveau du game design, Teyon a réussi l'exploit de fournir une copie techniquement à la ramasse, servie par un gameplay fade et une difficulté mal calibrée. Et si critiquer le jeu se résume à tirer sur l'ambulance, il ne faut pas oublier que l'ambulance en question vous a volé 36 €.

Note de la rédaction

6
8.1

L'avis des lecteurs (45)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
PC Teyon Reef Entertainment Action Tir
Dernières Preview
PreviewAs Dusk Falls : entre série et jeu vidéo, une expérience narrative capable de renouveler le genre ? 25 juin, 11:55
PreviewA Plague Tale : Requiem, nous avons été mordus par le jeu d'aventure d’Asobo. Nos premières impressions 19 juin, 20:29
PreviewSteelrising : Un jeu d'action sur la Révolution Française digne de Dark Souls et Elden Ring ? 16 juin, 09:00
Les jeux attendus
1
Starfield
2023
2
Sonic Frontiers
4ème trimestre 2022
3
Street Fighter 6
2023
La vidéo du moment