Menu
Dragon Age : Origins - Witch Hunt
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
pas d'image
Appréciations du jeu
Profil de la_redaction
L'avis de la_redaction
MP
Journaliste jeuxvideo.com
05 avril 2012 à 19:53:28
6/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Test : Dragon Age : Origins - Witch Hunt
Mac

Dragon Age : Origins - Witch Hunt : Trailer

Chargement du lecteur vidéo...
Partager sur :

Après nous avoir gratifiés d'une série de DLC tous plus insignifiants les uns que les autres, Bioware se décide enfin à passer à la vitesse supérieure avec Witch Hunt (Chasse aux Sorcières). Ce nouveau module téléchargeable nous propose en effet de vivre le véritable épilogue de l'histoire.

Dragon Age : Origins - Witch Hunt

Sachez avant tout que cette extension téléchargeable peut être parcourue sans avoir bouclé le jeu d'origine (une option vous permet de créer sur mesure un héros de niveau suffisamment avancé), ce qui n'a en soi guère d'intérêt puisque les événements qu'elle décrit sont censés découler d'une longue série de choix de la part de votre personnage. Il se peut même que Witch Hunt soit hors de propos selon la décision que vous aviez prise la veille du combat contre l'Archidémon. Mais qu'à cela ne tienne : le plaisir de pouvoir suivre Morrigan (qui n'en demandait pas tant) et d'essayer de savoir ce qu'il advient à son enfant n'a pas de prix. Enfin, presque : il vous faudra tout de même débourser 560 MS Points sur Xbox 360, 560 points Bioware sur PC ou 6,99 euros sur PS3. A ce tarif, on était en droit de s'attendre à un épilogue solide aux accents épiques. La bonne blague !

Dragon Age : Origins - Witch Hunt
Witch Hunt ne propose aucun environnement inédit.
Votre aventure débute à la hutte de Flemeth, où aurait été aperçue Morrigan après la bataille de Denerim. Vous y pénétrez en compagnie de votre Mabari – une bonne occasion d'utiliser ce compagnon que beaucoup avaient laissé de côté dans le jeu de base. Manque de bol, l'intruse n'est pas Morrigan, mais une guerrière dalatienne du nom d'Ariane, qui cherche à récupérer le livre que la sorcière a dérobé à sa tribu. Pourquoi ne pas faire un bout de route ensemble ? Plus loin, c'est un mage déluré du nom de Finn qui se joint à votre petit groupe en raison de son goût prononcé pour l'histoire Tévintide. Ces deux nouveaux compagnons, qui manquent un peu de personnalité mais pas d'humour, rythmeront de leurs interventions sympathiques votre périple. Rapidement, votre chasse à la sorcière se résumera à trouver un mystérieux portail (similaire à celui qui est au centre du prologue des elfes dalatiens), pour lequel Morrigan semble manifester un intérêt prononcé.

Dragon Age : Origins - Witch Hunt
Je vous avais bien dit de ne pas me suivre. Hin hin hin.
Cette quête vous entraînera hélas dans des environnements déjà parcourus, que ce soit dans le jeu d'origine (Cercle des Mages, Ruines Elfiques), dans son extension (Désolations d'Os de Dragon) ou bien encore – comble du comble – dans de précédents DLC (le Thaig Cadash du Prisonnier de Pierre). Vous y livrerez de surcroît des combats sans réel challenge, même en poussant la difficulté un cran au-dessus : les différentes mises à jour et les potions d'endurance de Awakening ont laissé des traces. La seule opposition valable sera le Varterral, une créature que nous aurons le bon goût de ne pas vous décrire (il ne manquerait plus que ça !). Vous parviendrez donc à rattraper Morrigan en une heure trente environ, pour un final lamentable qui, quels que soient les choix effectués, se résume à : « Pourquoi vous m'avez suivie ? J'ai vraiment rien à vous dire de plus. Fallait pas vous donner cette peine ». En gros, on aurait mieux fait d'écouter Morrigan que les commerciaux de Bioware.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    Aucun environnement inédit : tout n'est que recyclage de lieux déjà explorés dans le jeu d'origine, son extension ou d'autres DLC (Le Prisonnier de Pierre).

  • Jouabilité 13 /20

    Les affrontements ne proposent aucun réel challenge, même en poussant la difficulté au maximum. Le choix final n'a guère d'intérêt puisqu'il ne devrait avoir aucune conséquence.

  • Durée de vie 3 /20

    Cette extension ne vous procurera guère plus qu'une grosse heure trente de jeu, et peut-être même moins si vous avez la mauvaise idée de jouer dans les modes Facile ou Normal.

  • Bande son 15 /20

    Difficile de pénaliser une bande-son toujours aussi efficace et des doublages toujours aussi convaincants. Disons qu'on commence tout de même à se lasser un peu des thèmes musicaux.

  • Scénario 7 /20

    L'histoire est portée par vos deux nouveaux compagnons, Finn et Ariane, qui manquent de personnalité mais pas d'humour. Morrigan est réduite à l'état de guest-star, et cette extension ne vous apprendra rien sur sa destinée ni sur celle de son enfant.

Scénaristiquement parlant, Witch Hunt est une vaste supercherie, qui ne vous permettra pas d'en savoir plus sur le destin de Morrigan et ne vous proposera aucun épilogue digne de ce nom. Sur le plan du gameplay, cette extension déçoit par son recyclage éhonté d'anciens environnements de jeu et par son absence quasi-totale de challenge. Elle est donc à réserver aux affamés, qui ne peuvent pas se résoudre à la diète en attendant Dragon Age 2.

Profil de la_redaction
L'avis de la_redaction
MP
Journaliste jeuxvideo.com
05 avril 2012 à 19:53:28
6/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Mis à jour le 05/04/2012 à 19:53
Mac RPG BioWare Electronic Arts Heroic Fantasy
Dernières Preview
PreviewLittle Nightmares II : De petites monstruosités prêtes à frapper un grand coup ? 13 janv., 16:00
PreviewHitman 3 : L'art d'assassiner son prochain avec style 08 janv., 15:00
PreviewThe Medium : Une enquête horrifique aux influences artistiques multiples 05 janv., 15:00
Les jeux attendus
1
Monster Hunter Rise
26 mars 2021
2
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022
3
S.T.A.L.K.E.R. 2
2021