Menu
Sherman M4
  • Tout support
  • PC
  • Amiga
  • CPC
  • ST
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Sherman M4
PC
Sherman M4
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de nuktos
L'avis de nuktos
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 août 2012 à 17:34:00
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Partager sur :

6 juin 1944. Alors que la Seconde Guerre mondiale fait rage en Europe, les alliés débarquent sur les plages Normandes pour tenter de libérer la France de l'emprise allemande. Grâce aux courages des nombreux soldats et au redoutable tank Sherman M4 pourvu d'une technologie avancée qui supplante sans mal les Tigre Allemands, Paris est finalement libéré le 25 août. Aujourd'hui, c'est à vous de revivre ces événements historiques à travers le soft de Loriciel, le bien nommé Sherman M4, qui vous permet de contrôler l'illustre tank au sein du conflit mondial.

Sherman M4

Avec près de 8 mois de recherches historiques pour retracer fidèlement trois grands évènements de la Seconde Guerre mondiale, Loriciel a mis les petits plats dans les grands pour nous offrir une simulation de tank la plus réaliste possible. C'est donc aux commandes d'un Sherman M4 que vous revivrez le débarquement en Normandie, la bataille des Ardennes et la campagne nord africaine dans le désert Libyen contre l'Afikakorps. Toutefois, les cartes du jeu ne correspondent pas stricto sensu aux lieux historiques et ont été modifiées pour améliorer l'expérience de jeu.

Chaque campagne dispose de sa propre carte, somme toute très étendue, qui intègre en son sein 5 missions pouvant être effectuées successivement ou de façon isolée dans l'ordre de votre choix. Les campagnes sont toutes accessibles dès le début du jeu et à l'image des missions, vous avez tout loisir de commencer par celle qui vous intéresse le plus.

Sherman M4
Le studio a fait de nombreuses recherches historiques pour reproduire les tanks de la meilleure façon possible.
Avant de débuter votre partie, de nombreuses options de jeu, influant sur le niveau de réalisme et sur les forces en présence, sont mises à votre disposition. Par exemple, vous avez le choix entre des munitions et du carburant illimités ou au contraire limitées pour coller au plus près de la réalité. La possibilité de franchir les rivières est également réglable ce qui constitue un élément stratégique majeur car si cette option est désactivée seuls les quelques ponts vous permettront d'avancer dans votre mission en vous exposant à un effet d'entonnoir plutôt dangereux. Il vous sera également demandé combien de tanks et de véhicules de soutien seront de la partie de votre côté et de celui de l'ennemi. En somme, ces nombreux paramétrages confèrent au soft une certaine rejouabilité et permet d'ajuster la difficulté de façon très précise.

Sherman M4 se base sur un moteur 3D en temps réel qui vous permet d'évoluer librement dans un monde ouvert seulement limité par les bordures de l'une des trois cartes utilisées pour les campagnes. Toutefois, cette technologie n'étant qu'à ses débuts à l'époque, les éléments du décor et de l'artillerie sont pourvus de textures assez sommaires. En outre, quelques éléments 2D permettent d'apporter plus de détails comme un paysage lointain visible à l'horizon ou l'intérieur de votre tank.

Sherman M4
Votre faculté à bien gérer votre artillerie influera sur vos chances de remporter la victoire contre l’envahisseur.
Par défaut, une vue subjective vous immerge dans le cockpit du char où un tableau de bord en 2D, assez bien retranscrit, trône en premier plan avec les bras du pilotes qui se meuvent à chaque déplacement effectué ce qui participe un peu plus à l'immersion. Si l'envie de prendre un peu l'air vous venait, vous avez la possibilité de sortir du cockpit pour obtenir une vue panoramique extérieure, toujours en vue subjective avec l'avant de votre engin en premier plan. Bien que cette vue réduise les angles morts dont vos ennemis peuvent se servir pour vous surprendre, vous serez privé de votre réticule seulement disponible via le cockpit mais conserverez toutefois la possibilité de faire feu. Notez également que la vue intérieure vous donne accès à des jumelles pour déceler des ennemis lointains.

Sherman M4
La vue extérieure permet de réduire les angles morts mais vous prive de votre réticule.
Le soft met à votre disposition une carte interactive qui joue un rôle central dans le gameplay car celle-ci contient de nombreuses informations permettant d'élaborer des stratégies d'attaque ou de défense vous donnant une chance de remplir l'objectif qui vous est donné en début de mission. Via cette dernière, vous avez la possibilité d'ordonner à votre artillerie de se rendre à un point donné et d'en suivre l'évolution. Ainsi, il est tout à fait possible de ne jouer quasiment que sur l'atlas même s'il sera tout de même nécessaire de jeter un œil sur le terrain de temps à autre. Néanmoins, il serait dommage de se priver de la sensation de liberté offerte par le jeu et l'environnement 3D très immersif qui plonge le joueur au cœur de l'action. Surtout que le soft est un modèle d'ergonomie, il est très facile de jongler entre les différentes vues (carte ou tank) et aussi d'accéder aux différents engins, qui sont tous pilotables par vos soins ou laissés en mode automatique, en pressant simplement le nombre qui leur est assigné. Vous pourrez alors voguer de cockpit en cockpit pour avoir une vision d'ensemble de vos troupes et de leurs actions. Egalement, la radio qui diffuse des textes courts au sein de votre infanterie est un bon moyen de savoir si l'un de vos chars est attaqué ou si un nouvel ordre de mission est d'actualité.

Sherman M4
La carte vous permet de donner des ordres de marche à votre artillerie pour une vision globale du conflit.
Chaque environnement de campagne dispose d'éléments clés telles des bases alliées de ravitaillement vous permettant de faire le plein et de recharger vos canons, de villes qu'il faudra défendre, de ponts indispensables pour traverser les rivières et de bunkers ennemis à détruire le plus vite possible pour affaiblir votre opposant. Notez toutefois, que tous les éléments, amis ou ennemis, sont destructibles y compris vos bases et votre artillerie. Attention donc au « friendly fire » et réfléchissez à deux fois avant de détruire un pont. Il est également possible de capturer une base ennemie pour s'en approprier les ressources.

Sherman M4
Le soft vous donne la possibilité d'ajuster le niveau de réalisme à travers de nombreuses options.
Au final, Sherman M4 offre une expérience de jeu réellement immersive qui ravira autant les amateurs de simulation de tank que les joueurs plus enclins aux jeux d'arcade dont les tactiques de guerre et autres stratégies ne sont pas la priorité. Ce paradoxe est rendu possible grâce aux nombreux réglages offerts par le jeu et de par une prise en main intuitive et ergonomique. Seule ombre au tableau, une bande-son un peu chiche qui se contente des ronronnements non chaland de notre monstre d'acier et de quelques rares bruitages. Néanmoins, ce détail insignifiant ne serait entaché le réel plaisir procuré par le soft de Loriciel.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    La 3D en temps réel n'était alors qu'à ses balbutiements quand Sherman M4 vu le jour, il n'est donc pas étonnant de devoir composer avec des textures sommaires et des décors minimalistes. Cependant, la sensation de liberté offerte par cette nouvelle dimension compense largement ces quelques défauts de jeunesse de cette technologie naissante. En outre, les éléments 2D tel le cockpit et certains angles de vue du char profitent d'un niveau de détails de bonne facture et la sensation de « vitesse » est parfaitement rendue par le moteur du jeu.

  • Jouabilité 16 /20

    Véritable modèle d'ergonomie, Sherman M4 exploite de nombreuses touches du clavier pour vous permettre de jongler entre les différents éléments du jeu en un éclair. Ainsi, accéder à la carte interactive ou prendre les commandes de chaque véhicule de l'infanterie est un jeu d'enfant. De plus, grâce à moult paramétrages influant sur le niveau de réalisme et donc sur la difficulté, le soft permet à tout un chacun de trouver son bonheur entre la véritable simulation de tank ou le jeu plus orienté arcade. Les plus tatillons pesteront contre des combats manquant un peu d'intensité.

  • Durée de vie 16 /20

    Difficile de quantifier la durée de vie du jeu car tout dépendra des réglages choisis. Néanmoins, avec ses trois campagnes distinctes composées chacune de cinq missions, le contenu est tout de même assez étoffé pour vous occuper quelques heures devant votre écran. Les plus acharnés testeront les différents paramètres et prendront leur temps pour élaborer les stratégies les plus machiavéliques repoussant drastiquement le temps passé sur le soft.

  • Bande son 10 /20

    A vouloir absolument coller à la réalité, Loriciel nous offre une ambiance sonore austère seulement composé des ronronnements de notre char et de quelques bruitages d'explosion somme toute basique. Certes cela est assez immersif mais quoi de mieux que de flâner dans les plaines verdoyantes de Normandie avec sa playlist préféré ?

  • Scénario /

    Bien que le studio ait pris la peine de se documenter longuement sur les faits historiques qui composent le soft, aucun texte narratif n'est présent durant les phases de jeu si ce n'est quelques ordres de mission succincts.

Avec sa simulation de char d'assaut, Loriciel nous offre une belle surprise qui est à la hauteur de la réputation de l'engin en question. En effet, Sherman M4 vous invite à revivre trois grands événements historiques de la Seconde Guerre mondiale aux commandes de cet illustre monstre mécanique qui contribua à la victoire des alliés. Plongé dans de vastes environnements ouverts réalisés en 3D temps réel, le joueur est placé au cœur de l'action et profite d'une liberté enivrante. A cela s'ajoute la possibilité de régler le niveau de réalisme à travers de nombreuses options. Certains s'étonneront du manque d'intensité des combats un tantinet trop rapides et une ambiance sonore un peu austère mais cela ne saurait entacher l'immense plaisir procuré par cette simulation convaincante.

Profil de nuktos
L'avis de nuktos
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 août 2012 à 17:34:00
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Mis à jour le 13/08/2012 à 17:34
PC Stratégie Simulation Loriciel Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewMarvel’s Avengers : En route vers le Endgame ? Il y a 1 heure
PreviewFIFA 21 : Le gameplay se dessine, rassurant ou inquiétant ? Il y a 23 heures
PreviewWRC 9 : Vers un épisode plus communautaire 31 juil., 17:34
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020
3
Microsoft Flight Simulator
18 août 2020