Menu
Zenonia
  • Tout support
  • DS
  • iOS
  • Android
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Zenonia
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 février 2011 à 17:05:26
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.2/20
Test Zenonia

Zenonia : Vidéo d'introduction

6 251 vues

Comptant parmi les bonnes surprise de l'iPhone, Zenonia est un action-RPG à l'ancienne qui s'inscrit dans la lignée de Zelda III : A Link to the Past et de Secret of Mana. Plutôt conventionnel dans sa conception, le jeu étonne surtout par la profondeur de l'aventure qu'il propose, par le caractère addictif de son gameplay et par le nombre impressionnant de quêtes qu'il nous offre pour un prix très attractif.

Zenonia

Depuis des décennies, les chevaliers se battant sous la bannière des Holy Knights et les membres du Dragon Clan se livrent une guerre acharnée dans un monde clairement scindé entre le bien et le mal. Dans les deux camps, les victimes s'écroulent les unes après les autres sans qu'il soit possible de dire qui l'emportera. A bout de forces, le commandant Wolfred Dupre se fraye un passage au milieu du chaos régnant pour repousser les derniers assaillants lorsque son regard se pose sur un nourrisson mystérieusement abandonné sur le champ de bataille. Par la suite, profitant des quelques années de paix chèrement gagnées, le chevalier décide de quitter les rangs de l'armée pour élever seul cet enfant dont nul ne connaît les origines. Il le baptise alors Regret et l'éduque comme son propre fils. Mais quinze ans plus tard, les légions du Dragon Clan repassent à l'assaut dans l'espoir de récupérer le garçon, et ce dernier ne doit son salut qu'au sacrifice de son père adoptif. Ainsi commence cette aventure ayant comme particularité de nous confronter régulièrement à des choix qui auront pour incidence de faire basculer Regret soit du côté du bien, soit du côté du mal.

Zenonia
Les quêtes confiées par les NPC sauront vous occuper.
Mais l'alignement n'est pas la seule composante intéressante du déroulement du jeu puisqu'il convient, dès le départ, de choisir une classe pour notre héros. Qu'il soit guerrier, paladin ou assassin, Regret aura certes toujours la même apparence, mais son arbre de talents sera complètement différent. En gagnant de l'expérience, il pourra obtenir des bonus de stats à répartir dans 4 critères physiques différents, et développer jusqu'à 8 compétences actives et autant de compétences passives, toutes évolutives, auxquelles viendra s'ajouter une dernière technique à débloquer en atteignant un certain niveau. Les capacités actives peuvent être affectées à une barre de raccourcis qui autorise leur activation rapide dans le feu de l'action, bien que leur nombre soit limité. Bien sûr, le recours à ces compétences puise de manière plus ou moins conséquente dans votre capital de SP. Il faut donc prendre garde à ne pas booster trop vite une capacité qui deviendrait alors trop coûteuse et inutilisable à un niveau peu élevé.

Zenonia
Les dérapages liés au pad virtuel peuvent vous coûter cher dans les donjons.
Un autre facteur majeur à prendre en compte est la notion de fatigue. Le poids des objets et des pièces d'équipement étant géré, Regret sera vite à bout de souffle si vous lui imposez un arsenal trop conséquent. De la même façon, la faim se fait sentir régulièrement, vous obligeant à trimballer des vivres si vous ne voulez pas devenir un client régulier des auberges. Tous ces facteurs rendent le soft beaucoup plus riche que ce à quoi on aurait pu s'attendre de la part d'un titre faussement casual, et c'est sans compter sur le niveau de difficulté redoutable de Zenonia. Les ennemis de base représentent bien souvent une menace aussi réelle que certains boss et la mort est sanctionnée par une perte de points d'expérience et une diminution de la résistance des armes, à moins de recourir à un item assez coûteux. Qui plus est, l'argent ne sert pas seulement à monnayer l'achat de nouveau matériel mais aussi à faire réparer l'ancien auprès du forgeron. On peut également combiner différents objets pour en créer d'autres.

Zenonia
En plus de l'alignement, on peut choisir 3 classes auxquelles correspondent des arbres de talents différents.
Bien que très classique dans son déroulement, l'aventure fait intervenir un très grand nombre de quêtes facultatives qui consistent, le plus souvent, à vaincre un certain nombre de monstres précis pour récupérer les éléments laissés sur leur dépouille. Plus addictive qu'il n'y paraît, cette chasse aux quêtes optionnelles vous permet de vous enrichir tout en renforçant l'expérience de votre personnage, ce qui ne sera pas de trop pour traverser les environnements les plus hostiles du jeu. Dommage qu'on ne puisse pas mener plus de 5 quêtes en parallèle car les NPC ne manqueront pas de vous solliciter. La carte du monde comprend une bonne vingtaine de contrées à explorer et le level-up est de mise pour les traverser en un seul morceau. La route se révèle parfois longue et la téléportation n'est possible que dans un sens, lorsqu'on souhaite par exemple retourner d'urgence au dernier village via un parchemin de téléportation.

Zenonia
Les icônes permettent de recourir rapidement aux compétences actives sélectionnées.
Toutes ces subtilités n'empêchent pas Zenonia de savoir se rendre également accessible à travers sa prise en main. Malheureusement, la présence d'un pad virtuel entrave considérablement la précision des déplacements, ce qui peut s'avérer extrêmement pénalisant dans un jeu comme celui-ci où l'action se déroule à un rythme assez soutenu. Même avec de la pratique, on dérape fréquemment en dépit du fait que le personnage fasse automatiquement face à la cible la plus proche. C'est bien dommage car le caractère intuitif de la maniabilité est ainsi gâché par son manque réel d'efficacité. Rien de dramatique pour autant mais, si l'on y ajoute les lourdeurs inhérentes à la navigation dans le sous-menu, on se rend compte que le soft aurait gagné à proposer une prise en main beaucoup plus souple. Malgré tout, Zenonia reste un action-RPG de haute tenue que l'on vous conseille de vous procurer si vous avez déjà fait le tour de Secret of Mana sur le même support.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Le rendu graphique rappelle immanquablement celui de Zelda III : A Link to the Past, ce qui ne manquera pas d'interpeller les nostalgiques. Les personnages sont assez charismatiques et les effets visuels prennent en compte le cycle diurne/nocturne ainsi que les changements climatiques.

  • Jouabilité 12 /20

    Si le gameplay ne manque pas d'attrait, on reprochera surtout au soft une prise en main maladroite due aux faiblesses inhérentes au pad virtuel. Qui plus est, l'interface affiche de réelles lourdeurs puisqu'on ne peut pas naviguer dans les menus de manière tactile mais uniquement en recourant aux boutons et à la croix du pad virtuel.

  • Durée de vie 15 /20

    La durée de vie dépasse allègrement la quinzaine d'heures pour tutoyer la trentaine si l'on prend le temps de faire la majeure partie des quêtes optionnelles proposées. Le level-up sera de toute façon de mise pour espérer traverser les environnements les plus hostiles du jeu.

  • Bande son 13 /20

    Zenonia comporte quelques jolies musiques, même si certaines d'entre elles s'avèrent finalement assez redondantes et peuvent finir par agacer.

  • Scénario 13 /20

    La thématique du jeu est très manichéenne mais la narration est habilement développée et un réel travail a été effectué au niveau des personnages. Même si le héros est imposé, il est possible d'orienter ses choix pour influer sur son alignement. Dommage que les textes, nombreux, soient uniquement en anglais.

Zenonia fait partie de ces titres qui misent sur une approche old-school mais efficace pour séduire en priorité le public nostalgique des action-RPG de l'époque 16 bits. Evoquant autant Zelda III : A Link to the Past que Secret of Mana, Zenonia ne brille pas toujours sur le plan de la jouabilité, mais il étonne par sa longévité et sa profondeur de jeu.

Note de la rédaction

14
15.2

L'avis des lecteurs (13)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Romendil,  Jeuxvideo.com
Par Romendil, Journaliste jeuxvideo.com
MP
Dernières Preview
PreviewTotal War Warhammer 3 : Le jeu de stratégie ultime pour un univers fantastique de référence ? 19 janv., 16:00
PreviewRainbow Six Extraction : l'intelligence de Siege et la brutalité de Back 4 Blood, un cocktail explosif ? 07 janv., 16:00
PreviewDolmen : un mélange de Dead Space et de Dark Souls ? 30 déc. 2021, 19:35
Les jeux attendus
1
Légendes Pokémon : Arceus
28 janv. 2022
2
Dying Light 2 : Stay Human
04 févr. 2022
3
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022