Menu
A Shadow's Tale
  • Tout support
  • WiiU
  • Wii
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : A Shadow's Tale
Wii
A Shadow's Tale
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste jeuxvideo.com
15 octobre 2010 à 17:29:24
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (43)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.4/20
Partager sur :

Tapi dans l'ombre des grosses sorties de fin d'année, A Shadow's Tale n'a pas pour ambition de ressembler aux grosses productions pleines d'images chocs et de scènes d'actions à couper le souffle. Au contraire, c'est en s'inspirant de l'onirisme d'un Ico qu'Hudson Soft compte bien toucher un public sensible à la poésie et à l'enchantement. Pari plus que réussi !

A Shadow's Tale

Ne croyez pas pour autant que A Shadow's Tale ne fait que singer le chef-d'oeuvre de Fumito Ueda. Si l'environnement et le style graphique font facilement penser à Ico, le gameplay est tout à fait différent. Pour le comprendre, il faut déjà commencer par l'histoire. Vous êtes un jeune homme emprisonné en haut d'une gigantesque tour. Pour des raisons encore inconnues, un bourreau découpe votre ombre et la jette en contrebas de la bâtisse. Le joueur devra donc contrôler cette ombre pour remonter les nombreux étages afin de retrouver son corps. Voilà, fin du pitch. Mais aussi court soit-il, il entraîne des répercussions étonnantes sur le gameplay.

A Shadow's Tale
Ce n'est pas par ce que vous êtes une ombre que vous ne courez aucun danger...
Car n'étant pas une présence physique, vous ne pouvez pas avoir d'interaction avec les objets solides. Votre seul moyen de vous mouvoir est donc de vous déplacer sur les ombres du décor ! Autant dire que les premières minutes de jeu sont assez choquantes, et il faut un petit temps d'adaptation avant de maîtriser les déplacements. En effet, la position des plates-formes et pièges dépendra de la surface sur laquelle les ombres se réfléchissent. D'un autre côté, l'avantage, c'est que deux objets qui ne sont pas du tout proches au premier plan peuvent avoir des ombres côte à côte, formant un pont. Vous avez donc compris le principe de base de A Shadow's Tale, mais de là découle une multitude d'éléments de gameplay...

A Shadow's Tale
Cette scie est totalement inoffensive ! Par contre son ombre...
Tout d'abord, il vous sera possible, grâce à une petite fée nommée Spangle (rassurez-vous, elle est muette...), de bouger des objets réels pour modifier l'emplacement de leurs ombres, créant ainsi un passage ou une plate-forme. Pour ce faire, via votre Wiimote, il vous faudra fixer un point précis sur l'écran. Si cela pourrait paraître fastidieux à certains, sachez que vous saurez toujours quand utiliser Spangle. Vous n'aurez donc pas à pointer l'écran toutes les deux secondes pour trouver des mécanismes à activer. Autre point important, la possibilité à certains endroits de modifier la position de la source de lumière que ce soit à la verticale ou à l'horizontale. Cela a un effet considérable sur les ombres, et ce qui semblait être un mur infranchissable peut se transformer en une belle ouverture sous vos yeux ébahis ! Bref, A Shadow's Tale frappe rapidement de par l'incroyable ingéniosité de son gameplay.

A Shadow's Tale
Le bestiaire est parfois original, souvent étrange.
D'ailleurs, ingénieux il faudra l'être car de nombreuses énigmes s'opposeront à vous. En fait, à chaque étage de la tour, vous devrez récupérer trois Yeux Moniteurs afin d'ouvrir le passage vers l'étage suivant. Pour y parvenir, il faudra souvent activer des leviers ou autres mécanismes dont les effets sont de plus en plus compliqués à comprendre. Néanmoins, la difficulté n'est pas très élevée et il est rare de rester bloqué longtemps sur un problème. Si cela sera un avantage pour certains et un désavantage pour d'autres, on peut au moins dire que le jeu ne poussera pas à la crise de nerfs. D'autant que ce n'est pas pour cela que A Shadow's Tale est insipide. Sachez en effet que certaines épreuves supplémentaires viendront entraver votre chemin. Tout d'abord, si la tour est inhabitée au premier plan, ce n'est pas vraiment la même chose du côté des ombres. Quelques monstres au design souvent inquiétant viendront vous taquiner au travers des niveaux. Heureusement pour vous, vous aurez très vite mis la main sur une épée, ou plutôt sur son ombre, vous permettant de vous défaire de ces spectres menaçants.

A Shadow's Tale
Bouger cette ampoule au premier plan modifiera la position des ombres.
De plus, Vous trouverez sur votre chemin les Couloirs de L'Ombre, des salles cachant des énigmes plus corsées, encore une fois basées sur la perspective. Souvent, vous devrez atteindre des points précis à partir desquels vous pourrez faire pivoter l'axe de vision de 90°, changeant du tout au tout la physionomie de la structure, et ouvrant ainsi de nouveaux chemins. Si certains de ces Couloirs de L'Ombre sont sur votre chemin, d'autres sont plus durs à trouver, leur résolution octroyant toujours un bonus d'expérience au joueur. Oui, car votre ombre peut augmenter de niveau pour gagner en force contre les ennemis, tout comme il peut faire monter sa jauge de vie, représentée par son poids (le poids de l'âme), en ramassant des Mémoires. 90 sont ainsi cachées dans le jeu, certaines de façon perfide.

A Shadow's Tale
Les portails de lumière ne sont accessibles que tard dans le jeu.
Pour finir de nous surprendre, A Shadow's Tale s'appuie sur un level design parfaitement adapté, qui se permet même d'être évolutif jusqu'au bout ! Par exemple, c'est en approchant de la fin du titre que vous découvrirez enfin la possibilité de passer dans le monde de lumière (le plan réel donc) via des portails prévus à cet effet, vous faisant ainsi passer de la 2D à la 3D et plaçant sur votre chemin un nouveau type d'énigme. D'ailleurs, cet élément découvert si tard a une importance capitale, car de nombreux portails, alors inaccessibles, se trouvaient dans les étages inférieurs, et vous pourrez donc y retourner pour découvrir de nombreux secrets supplémentaires. Comme quoi, même après avoir fini le jeu, A Shadow's Tale vous réserve quelques surprises dans lesquelles les plus maniaques devraient se retrouver.

A Shadow's Tale
Leap of Faith !
Tous ces points forts nous feraient presque oublier la réalisation graphique, il est vrai un peu en deçà du reste. Si nos premiers pas dans le monde crépusculaire de A Shadow's Tale peuvent faire peur, on est vite aveuglé par l'excellent level design et l'ambiance très particulière du titre, malgré un aliasing prononcé. Accessoirement, la bande-son arrive à emporter le joueur tout en se faisant oublier, ce qui est exactement ce qu'il faut pour l'univers du jeu. Pour finir, A Shadow's Tale surprend aussi sur sa durée de vie. Ce que l'on aurait pu penser être un point faible de premier abord se trouve même être un des points forts du titre, car s'il vous faudra déjà dix bonnes heures pour finir le jeu d'une traite, il vous en faudra entre quinze et vingt pour le finir à 100 % une fois que vous aurez accès aux portails de lumière ! A Shadow's Tale est donc une excellente surprise que tout possesseur de Wii se devrait d'essayer, car il fait partie de ces trop rares jeux à proposer à la fois un univers charismatique et un level design intelligent, assez pour pousser le joueur à escalader cette tour coûte que coûte afin de connaître le fin mot de l'histoire.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Techniquement, A Shadow's Tale est plutôt en dessous de la moyenne, affichant un aliasing qui sans être gênant est plutôt malvenu. Néanmoins, l'univers si particulier du titre fait son effet et les jeux d'ombres et de lumières finissent par plaire autant qu'ils peuvent surprendre. Le bestiaire est inspiré, surtout lorsqu'on approche de la fin.

  • Jouabilité 17 /20

    Ingénieux en bien des points, le level design enchante de bout en bout ! De plus, le gameplay évolue constamment jusqu'à la fin de la partie, permettant ainsi de renouveler le plaisir. Si les énigmes ne sont pas des plus compliquées, le mélange de réflexion, plates-formes et action est parfaitement équilibré, tenant ainsi le joueur en haleine jusqu'au bout. Les derniers étages sont peut-être un peu trop longs, mais au final, c'est une grosse réussite.

  • Durée de vie 16 /20

    Pour un jeu du genre, il faut le dire, la durée de vie est exceptionnelle, à tel point qu'on finit par se demander si cette tour a un sommet. Les titres comme A Shadow's Tale nous ont tous habitués à une durée de vie courte, dans les 5-6 heures. S'il vous faudra déjà dix heures pour finir le titre, le faire à 100% double pratiquement la durée de vie tant les dernières mémoires sont compliquées à obtenir. Et encore, on ne parle que du mode facile, les ennemis étant plus coriaces dans les autres niveaux de difficulté.

  • Bande son 16 /20

    Sourde et présente à la fois, la musique impose son ambiance sans qu'on ne la remarque, force indéniable dans un titre comme A Shadow's Tale. Le thème principal et celui « du boss » sortent tout de même largement du lot.

  • Scénario 12 /20

    Dur de noter un scénario posé en deux lignes et demie, mais l'absence d'une véritable trame principale permet justement au joueur de se plonger dans un monde qui semble entouré de néant. Pas de nom, pas de contraintes, c'est à votre esprit de combler les trous. Néanmoins, certaines explications vous seront données sur les raisons de votre condition.

A Shadow's Tale est une surprise comme on aimerait en voir bien plus souvent ! Porté par un univers crépusculaire envoûtant et un level design ingénieux, le titre d'Hudson Soft peut aussi se targuer d'avoir un gameplay qui sait se diversifier. Bien plus axé plates-formes/réflexion qu'action, il vous faudra de la patience pour en venir à bout, surtout si vous comptez le faire à 100%. Vous pouvez vous jeter dessus les yeux fermés sans aucune crainte !

Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste jeuxvideo.com
15 octobre 2010 à 17:29:24
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (43)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.4/20
Mis à jour le 15/10/2010 à 17:29
Wii Aventure Réflexion Plate-Forme Konami Hudson Soft
Dernières Preview
PreviewRollerCoaster Tycoon 3 - Complete Edition : un portage Switch sur de bons rails 14 sept., 15:00
PreviewRide 4 : L'épisode de transition prometteur pour Milestone ? 11 sept., 14:00
PreviewImmortals Fenyx Rising : entre Zelda et Assassin's Creed, son coeur balance 10 sept., 21:45
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Gotham Knights
2021
3
Call of Duty : Black Ops Cold War
13 nov. 2020