Menu
Dawn of Magic 2
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Dawn of Magic 2
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pixelpirate
L'avis de pixelpirate
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 octobre 2009 à 17:35:46
6/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10/20
Rakuten PC 0.90€ Amazon PC 3.51€ Amazon PC 4.99€ Amazon PC 10.89€ Rakuten PC 22.24€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Test Dawn of Magic 2

Dawn of Magic 2 : Trailer d'annonce

12 383 vues

Avec ses nouvelles classes de personnages, son système de combat revu et corrigé et son moteur de jeu flambant neuf, Dawn of Magic 2 débarque enfin en France pour le plus grand plaisir des... Ah non, attendez... On me signale dans l'oreillette que cette prétendue suite vendue comme telle par Kalypso ne serait en vérité que l'extension stand-alone du premier opus. Bon, on la refait...

Dawn of Magic 2

Nous sommes en avril 2007, date de la sortie française de Dawn of Magic. Ce hack'n slash au charme désuet est diversement reçu, car en dépit de quelques bonnes idées (dont la transformation progressive du personnage que l'on incarne), il souffre d'un moteur graphique obsolète et d'une jouabilité vraiment problématique. Il faut dire que le jeu est déjà sorti depuis fin 2005 en Russie, sous le nom de Blood Magic. La particularité de la version européenne de Dawn of Magic, c'est qu'elle intègre les améliorations de son extension Time of Shadows, sortie en 2006 en Russie, dont une interface optimisée (si, si) et une option multijoueur. Puis l'équipe de Sky Fallen se remet au travail afin de développer une suite plus ancrée dans la modernité.

Dawn of Magic 2
Les combats sont toujours aussi confus.
Retour dans le présent. Kalypso Media nous propose une soi-disant suite à Dawn of Magic, qui n'est autre que l'extension stand-alone du premier opus (Blood Magic 2 n'est de toute façon pas encore sorti en Russie). Le jeu est pourtant vendu sous le titre de Dawn of Magic 2, ce qui est déjà scandaleux en soi. Mais ce qui achève d'en faire une arnaque monstrueuse, c'est que comme nous vous le précisions plus haut, la majorité des prétendues nouveautés apportées par cette "suite" étaient déjà incluses dans le Dawn of Magic européen d'origine. Vous suivez ? Bref, que vous ayez ou non joué au premier opus, sachez que le jeu n'a pas bougé : vous retrouverez les mêmes graphismes (désormais plus que dépassés), la même interface imbuvable, les mêmes difficultés de ciblage, le même pathfinding foireux, la même confusion durant les combats. Vous ne bénéficierez pas non plus d'une nouvelle classe de personnage, puisqu'on y retrouve les quatre du jeu d'origine (l'érudit maladroit, la gitane mystérieuse, le frère joufflu et l'inénarrable femme du boulanger). Le seul réel apport tient donc dans la nouvelle campagne, qui enfonce généreusement ses racines dans l'opus d'origine mais propose tout de même quelques zones supplémentaires et quelques monstres inédits. Sachant que le jeu ne permet pas d'importer un personnage existant pour profiter de ce contenu : il vous faudra en créer un nouveau, qui débutera au niveau 1. Vous constaterez à cette occasion que chaque personnage bénéficie désormais d'un prologue différent, même s'ils convergent tous très vite vers une même trame.

Dawn of Magic 2
La vérité sort de la bouche des enfants.
Dix ans après la défaite de Modo, les légions des ombres tentent encore d'asservir les habitants de la Terre. Alors que l'on vous demande d'enquêter sur la disparition de caravanes de ravitaillement à destination d'Avon, vous mettez le doigt sur un complot maléfique qui va rapidement vous entraîner dans le Monde des Ténèbres. Comme dans l'opus d'origine, cette trame de base est complétée par un certain nombre de quêtes secondaires amusantes et décalées. L'une d'elles vous enverra notamment sur les traces de Pinocchio, suspecté d'avoir dérobé les marionnettes d'un théâtre pour enfants. Hélas, les idées farfelues des développeurs se heurtent trop souvent aux limites techniques du soft, comme dans la quête des kamikazes gobelins qu'il faut arrêter avant qu'ils ne détruisent un lieu sacré, un défi à s'arracher les cheveux vu l'imprécision désastreuse des contrôles. Si toutefois vous persévérez, vous serez trop souvent confronté à des situations confuses qui virent parfois au grand n'importe quoi. Lancé sur les traces du détrousseur de caravanes, vous traverserez un portail pour vous retrouver nez à nez avec un crapaud géant. Soutenu par une ribambelle de renards-garous (sic) qu'il invoque à tour de bras sous le regard amusé d'un cochon volant coupé en deux (désolé, il n'y a pas d'autres mots pour le dire), ce boss est un challenge impossible à relever à bas niveau. Problème : le portail que vous venez de franchir... est à sens unique. Des situations comme celle-là, vous en vivrez d'autres dans Dawn of Magic 2, un jeu à fuir comme la peste.

Les notes
  • Graphismes 6 /20

    Les décors sont peu attirants et les personnages souffrent d'une modélisation et d'une animation complètement obsolètes. Pour ne rien arranger, le rendu visuel souffre comme dans l'opus d'origine de sa résolution unique (les choix proposés ne sont que poudre aux yeux), plus ou moins extrapolée en fonction des moniteurs (le jeu est hideux sur un écran large).

  • Jouabilité 6 /20

    L'ergonomie d'ensemble est désastreuse : les menus sont nébuleux, l'inventaire peu pratique, le ciblage irritant, le pathfinding complètement raté, et par-dessus le marché, le paramétrage des touches n'est pas conservé en mémoire. Quant aux combats, ils sont bien trop bordéliques. C'est d'autant plus dommage que le jeu pouvait miser sur quelques points forts, dont la possibilité de combiner des sorts et de se transformer physiquement au cours de la progression.

  • Durée de vie 8 /20

    Le seul apport de cette "suite" tient dans la nouvelle campagne, qui procure son lot d'heures de jeu mais se révèle encore plus confuse que la précédente. Si vous vous attendiez à de nouvelles classes de personnages ou à une amélioration du moteur de jeu, c'est raté.

  • Bande son 10 /20

    Si les bruitages se révèlent très discrets, on appréciera au moins les thèmes musicaux assez variés et pas franchement vilains qui rythment chacun de vos pas. Les doublages (en anglais) sont extrêmement médiocres.

  • Scénario 7 /20

    Dawn of Magic ne se prenait pas au sérieux, son extension va encore plus loin dans le délire. Le problème, c'est que cela finit tôt ou tard par sombrer dans le plus grand n'importe quoi.

Dawn of Magic 2, ou comment vendre au prix fort la nouvelle campagne d'un hack'n slash sorti il y a 4 ans, en la faisant passer pour la suite du titre en question. Doté d'un contenu famélique qui n'intègre aucune nouvelle classe de personnage, ce stand-alone souffre toujours d'une jouabilité désastreuse, renforcée par la confusion qui règne en permanence à l'écran. Inutile de vous dire qu'il ne peut guère être conseillé qu'aux fans hardcore du premier opus. Les autres feraient bien de fuir comme la peste cette arnaque monstrueuse et de se reporter, si ce n'est déjà fait, sur Sacred 2 et son extension.

Note de la rédaction

6
10

L'avis des lecteurs (1)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de pixelpirate,  Jeuxvideo.com
Par pixelpirate, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PC Kalypso Media Sky Fallen RPG Action
Dernières Preview
PreviewWartales : un RPG médiéval qui vous veut du mal 30 nov., 16:00
PreviewHalo Infinite va-t-il s'imposer comme le FPS de cette fin d'année ? 19 nov., 09:01
PreviewBabylon's Fall : vers un Platinum en demi-teinte ? 18 nov., 17:05
Les jeux attendus
1
Elden Ring
25 févr. 2022
2
Halo Infinite
08 déc. 2021
3
Gran Turismo 7
04 mars 2022