Menu
Sam & Max Sauvent le Monde
  • Tout support
  • PC
  • 360
  • Wii
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Sam & Max : Sauvez le Monde
360
Sam & Max : Saison 1
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 juin 2009 à 14:17:37
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.6/20
Partager sur :

Après une version Wii qui avait de quoi laisser les amateurs sur leur faim, Sam & Max Saison 1 fait un nouveau saut carpé pour aller du PC à la Xbox 360. Rebaptisé pour l'occasion Sam & Max Sauvez le Monde, ce nouveau portage se révèle nettement plus convaincant.

Sam & Max : Sauvez le Monde

Si le test de la version PC démarrait par un éloge de la version française du jeu, on devra entamer celui-ci autrement. Pour son arrivée sur Xbox Live, Sam & Max Saison 1 a en effet perdu ses voix françaises et les joueurs francophones devront se satisfaire d'un sous-titrage. Petite déconvenue qui au moins permet à tous de profiter d'une VO d'une grande qualité car si les doubleurs français avaient accompli un excellent travail, les acteurs originaux n'ont pas chômé non plus. Bref, un très bon travail a été réalisé au niveau des voix. Les textes ne sont pas en reste, de nombreuses textures ayant été modifiées pour que les panneaux ou les affiches soient en français. Ce n'est pas le cas partout mais l'effort est louable.

Sam & Max : Sauvez le Monde
Un voyage inquiétant dans la psyché de Sam.
Ce point étant éclairci, évoquons maintenant les dialogues au service desquels elle se place. Un mot me vient à l'esprit : délirant ! Nos deux compères n'ont rien perdu de leur humour. Ecouter Sam, le chien posé, et Max, le lapin psychopathe, disserter sur tout et surtout sur n'importe quoi est un régal. Certes, quelques jeux de mots intraduisibles disparaissent des sous-titres, mais l'ensemble reste assurément très fun. Le duo policier va avoir affaire à une galerie de personnages tous plus drôles les uns que les autres. Certains s'avéreront être de précieux alliés, comme Bosco, propriétaire de l'escromarché et accessoirement paranoïaque aigu changeant systématiquement de personnalité. Il aura toujours un objet utile à vendre mais systématiquement à un prix encore plus exorbitant que la fois précédente... Sybil sera également d'une aide précieuse grâce à sa propension à la reconversion permanente : elle change de métier à chaque épisode !

Sam & Max : Sauvez le Monde
La visite des studios de la chaîne WARP est l'occasion de tirer à vue sur la télévision.
Evidemment, la liste ne s'arrête pas là. On croisera également des ex-enfants-stars des années 70, une présentatrice de télévision, un rat, le parrain de la mafia du jouet, un gourou illuminé, un gardien de porte têtu ou encore la statue d'Abraham Lincoln animée ! Bref, des heures de conversations délirantes en perspective. Tous ces personnages servent une histoire totalement farfelue. Je ne vais pas commettre le crime de la dévoiler, mais au gré des épisodes elle vous emmènera dans des lieux aussi variés qu'un studio de télévision ou la Maison Blanche, pour se conclure par un final psychédélique sur la Lune ! Chaque épisode constitue une petite enquête séparée avec une fin propre, mais le tout est relié par une trame qui réserve quelques surprises.

Sam & Max : Sauvez le Monde
Bosco, marchand parano mais indispensable aux deux enquêteurs de la police Freelance.
Voyons quelques épisodes en plus en détail. Attention, si vous préférez tout découvrir par vous-même, sautez ce paragraphe, même si je vais essayer de ne pas révéler trop de secrets. L'épisode 2, intitulé Situation : comédie, amènera notre duo de fins limiers à participer à diverses émissions de télé, du concours de chant au jeu d'argent en passant par un programme culinaire. Le tout se finira par une interview sur le plateau d'un talk-show. Une bonne occasion d'égratigner la télévision en se moquant de ses petits travers. Car Sam et Max n'hésitent pas à dénoncer : dans Abraham Lincoln doit mourir (épisode 4), ils s'attaquent fortement à l'administration américaine guerrière. Un épisode politiquement incorrect dans lequel Max devra tenter de se faire élire Président des Etats-Unis. Dans le suivant, c'est à Internet que les policiers free-lance vont se frotter. Un excellent épisode (mon préféré) où il faut naviguer entre monde réel et virtuel ("reality 2.0") grâce à des lunettes spéciales, ce qui donne lieu à une avalanche de gags et de références vidéoludiques que les geeks apprécieront. Dans le monde virtuel, même les objets de l'inventaire deviennent différents et trouveront une autre utilisation que dans le monde réel. De quoi mettre vos neurones à rude épreuve.

Sam & Max : Sauvez le Monde
L'invasion de la Maison Blanche par un chien et une chose lapinesque.
Car Sam & Max : Saison 1 reste avant tout un jeu d'aventure. Des personnages, des dialogues... C'est bien beau tout ça mais qu'en est-il des objets, des énigmes, bref du gameplay ? La prise en main est simplissime, puisque comme dans la plupart des point & click classiques il suffit d'utiliser le stick pour diriger le curseur et de "cliquer" avec le bouton A pour ramasser et utiliser les objets, sélectionner une réplique ou diriger son personnage (Sam uniquement, Max n'étant pas contrôlable, dans tous les sens du terme d'ailleurs...). Certes, on n'échappe pas à quelques allers-retours - rendus moins pénibles par l'ajout de la possibilité de courir en double cliquant -, ou aux animations qui servent de transition entre deux lieux (ouverture d'une porte, départ en voiture). Certes, le jeu est globalement assez facile, même si on butera tout de même sur quelques énigmes bien retorses ou un objet diaboliquement caché. Une partie des décors étant commune d'un épisode à l'autre, quelque chose qui était juste décoratif au début peut s'avérer utile par la suite... Quelques rares mini-jeux ponctuent la progression mais rien d'original : taupe-taupes ou morpion, on pouvait espérer mieux. Enfin, on a aussi droit à plusieurs phases de poursuites en voitures, très fun. Elles sont l'occasion d'admirer le moteur physique du jeu en faisant voler parcmètres, poubelles et autres objets encombrant les trottoirs.

Sam & Max : Sauvez le Monde
La gestion de l'inventaire au pad ne pose pas de soucis.
Le moteur graphique est également réussi, comme le reste de la partie artistique. Ainsi, les musiques distillent une ambiance très jazzy qui colle parfaitement avec l'esprit du titre. Chaque lieu possède son propre thème, qui peut devenir un poil répétitif à la longue dans les endroits qu'on sera amené à visiter fréquemment comme l'escromarché. Mais cette bande originale reste quand même très sympathique. Saluons d'ailleurs le prix tout doux de l'ensemble vendu 1 600 points, moins cher que sur PC. Bref, une aventure déjantée, le retour de héros cultes, le tout accompagné de bonus et à un tarif raisonnable : le jeu parfait ? Personnellement j'ai adoré, et je serais tenté de mettre 17 ou 18 en occultant les petits défauts facilement oubliables, pour récompenser le travail de Telltale et la résurrection de ce mythe. Objectivement, ça vaudrait plutôt 15 si on tient compte des quelques mauvais points. Je coupe donc la poire en deux, laissant ainsi une petite marge de progression pour une deuxième saison qu'on espère encore plus réussie.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Le design cartoon est vraiment chouette, les personnages bien modélisés et animés, les décors très jolis. Rien d'impressionnant techniquement bien sûr, on reste dans un jeu d'aventures humoristique avant tout.

  • Jouabilité 14 /20

    C'est là que Sam & Max : Saison 1 pèche un peu. Allers-retours fastidieux, pas de déplacements rapides, un nombre d'objets relativement limité pour des énigmes rarement difficiles, il faut bien avouer que le gameplay est surtout au service de l'histoire.

  • Durée de vie 15 /20

    Il m'aura fallu environ deux à trois heures par épisode, disons donc en gros une quinzaine d'heures. C'est correct, surtout à ce prix-là.

  • Bande son 17 /20

    La disparition de la version française est assez regrettable pour ceux qui sont allergiques à l'anglais. Ils se consoleront avec les sous-titres et en profiteront pour parfaire leur anglais. Côté musique, les thèmes plutôt jazzy collent bien à l'ambiance.

  • Scénario 18 /20

    L'histoire est totalement délirante, c'est n'importe quoi, mais c'est génial ! Les environnements traversés sont variés, on y croise des personnages improbables avec lesquels on tient des conversations loufoques. Mais où vont-ils chercher tout ça ?

Nous avons beaucoup aimé cette première saison. Cependant, il ne faut pas s'emballer, gardons à l'esprit les quelques égarements du gameplay qui viennent légèrement nuancer la note finale. Mais avec ce petit prix, on pardonne aisément, car quel plaisir de voir revivre un mythe de si belle manière ! Sam & Max reviennent en fanfare, et ce n'est que le début.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 juin 2009 à 14:17:37
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.6/20
Mis à jour le 24/06/2009 à 14:17
Xbox 360 Aventure Telltale Games
Dernières Preview
PreviewHumankind : Un concurrent sérieux à Civilization ? 24 oct., 21:00
PreviewThe Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ? 23 oct., 11:41
PreviewImmortals Fenyx Rising : Un AC pour les plus jeunes ? 22 oct., 18:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
10 déc. 2020
2
Assassin's Creed Valhalla
10 nov. 2020
3
Call of Duty : Black Ops Cold War
13 nov. 2020