Menu
Deadly Creatures
  • Wii
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Deadly Creatures
Wii
Deadly Creatures
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 février 2009 à 17:49:43
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (61)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.9/20
Partager sur :

Original et glauque à souhait, Deadly Creatures nous invite à explorer des environnements infestés de vermine aux côtés d'une redoutable scorpion ou une horrible tarentule. Une expérience inédite que l'on n'est pas près d'oublier sur Wii !

Deadly Creatures

Aussi étonnant que cela puisse paraître, c'est bien sur Wii que l'équipe de Rainbow Studios a décidé de développer Deadly Creatures. Il faut dire qu'avec son lot d'insectes, de rats et de serpents, ce beat'em all aussi oppressant que gore a vraiment de quoi terrifier le public traditionnel des consoles Nintendo. Peu importe, l'occasion était trop belle de mettre à profit le tandem Wiimote-Nunchuk pour restituer au mieux toute la sauvagerie du scorpion ou de la tarentule que l'on dirige ici. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les développeurs ont fait du bon boulot car que ce soit avec l'une ou l'autre de ces bestioles dégoûtantes, les sensations sont bien au rendez-vous.

Deadly Creatures
Arachnophobes, s'abstenir !
Après avoir choisi un niveau de difficulté, l'aventure commence par une angoissante cinématique faisant état d'un trésor en pièces d'or et d'un règlement de compte dans le désert. Quel rapport cela a-t-il avec la tarentule velue que l'on est sur le point de diriger, mystère ? Toujours est-il qu'au bout de quelques instants, nous voici aux commandes de notre petite machine à tuer sur huit pattes, rampant comme il se doit dans un obscur réduit souterrain. La prise en main est simple. Il suffit de pousser le stick analogique du Nunchuk pour grimper partout où ça nous chante, de presser Z pour sauter et d'appuyer sur A pour attaquer dans un sifflement mortel. Largement suffisant pour massacrer les quelques sauterelles, larves et autres bousiers que le tutoriel met sur notre route dans un premier temps. Au fur et à mesure de nos carnages cependant, diverses combinaisons de touches et de gestes se débloqueront, constituant à terme un véritable arsenal du parfait assassin. On pourra ainsi projeter des fils de soie, empoisonner nos victimes ou enchaîner des coups sous forme de combos meurtriers.

Deadly Creatures
Un combat épique contre un crotale affamé.
Bien que, visuellement, Deadly Creatures ne soit pas particulièrement impressionnant, l'architecture de ses environnements souterrains et extérieurs en 3D est assez bluffante. Que l'on remonte une paroi pour se retrouver sur le plafond d'une caverne ou que l'on explore des enchevêtrements de ronces sous toutes les coutures, on a vraiment l'impression de voir le monde à travers les (huit) yeux d'une araignée. Une sensation pour le moins... inhabituelle ! Notez également que notre chère tarentule peut utiliser son jet de soie pour sauter de toile en toile et ainsi se déplacer dans les airs. En somme pratiquement aucun endroit ne lui est inaccessible s'il n'est défendu par des épines ou par les limites virtuelles du level design. Bon, tout ça c'est bien joli mais qu'en est-il du scorpion me direz-vous ? Il n'est jamais pourvu que d'une paire de pinces et d'une queue... Eh bien, rassurez-vous, ce petit char d'assaut du désert n'a rien à envier à sa cousine poilue.

Deadly Creatures
Le scorpion inflige des fatalités à ses victimes.
Le scorpion en effet est non seulement capable de se protéger grâce à sa carapace ou de piquer ses adversaires avec son redoutable crochet venimeux mais il peut aussi déblayer des tunnels avec ses pinces ou s'enterrer dans le sable pour surprendre ses proies. Du reste, lorsque ses malheureuses victimes sont à l'agonie, il a la possibilité de les achever à l'aide de fatalités monstrueuses qui donneraient des frissons aux combattants de Mortal Kombat eux-mêmes. L'occasion d'agiter Wiimote et Nunchuk dans tous les sens pour valider les instructions qui apparaissent à l'écran entre deux gerbes de sang... verdâtre. Alors certes, le scorpion est plus lent que la tarentule et il est loin d'être aussi agile que cette dernière mais il demeure tout aussi plaisant à jouer. Au fond, quand on y pense, on regrette presque que les développeurs n'aient pas inclus d'autres créatures tant ces deux-là sont efficaces.

Deadly Creatures
Chaque bestiole a son mode de déplacement privilégié.
Alternant entre l'une et l'autre, on explorera une dizaine de niveaux complexes tout en faisant progresser bien malgré nous l'énigmatique scénario. De temps à autre, en effet, le joueur entendra des bribes de conversations ou verra passer un humain du fond de son trou. Néanmoins, l'essentiel du gameplay consiste bel et bien à arpenter des environnements naturels pour accomplir des objectifs simples (tuer telle bestiole, s'échapper d'un labyrinthe, etc...) et trouver de la nourriture. Les sauterelles par exemple permettent de regagner de la vie, les larves débloquent des artworks, et ainsi de suite. Au milieu des cactus ou des souterrains, on devra également vaincre de nombreux habitants du désert. Coléoptère, araignées, mais aussi rats et essaims de mites... Tout le monde essaie de survivre et seule la loi du plus fort s'exerce ici. Bien qu'on soit sur Wii, on ne peut pas dire que Deadly Creatures soit un jeu facile. Les combats contre plusieurs adversaires en même temps sont délicats. Ceux qui nous opposent aux divers boss (crotale, lézard, etc...) sont carrément épiques. A base d'actions contextuelles, ils nous obligent à faire preuve d'un sang-froid extraordinaire pour ne pas finir en chair à pâté. Qu'on se trompe de geste au mauvais moment et la sanction peut être un game over impitoyable. Bref, en un mot comme en cent, Deadly Creatures remplit parfaitement son contrat en nous faisant sursauter toutes les deux minutes (mettez le son à fond, vous verrez !) et en proposant un système de combat solide. Les grincheux noteront sans doute des ralentissements ou quelques bugs d'affichage mais pour une fois qu'on nous propose un soft original et prenant, on aurait bien tort de s'en priver.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Les niveaux en 3D ne sont pas particulièrement beaux mais leur architecture est fascinante. Les animations des différentes bestioles sont criantes de vérité au point de nous coller des frissons !

  • Jouabilité 15 /20

    Beat'em all évolué, Deadly Creatures propose une palette de coups impressionnante et des contrôles solides. Les combats sont suffisamment relevés pour que le joueur se sente en danger en permanence et les affrontements contre les boss sont pour leur part, vraiment épiques.

  • Durée de vie 13 /20

    Les dix niveaux peuvent se terminer assez rapidement en fonçant tout droit. Le joueur consciencieux se fera cependant un devoir de fouiller le moindre recoin des décors à la recherche d'un insecte caché.

  • Bande son 15 /20

    Oppressante à souhait, la bande-son crée une atmosphère lourde, à la limite de la suffocation. Les sifflements des différentes bestioles en feront sursauter plus d'un.

  • Scénario 12 /20

    Anecdotique, le scénario a tout de même le mérite d'être amené de façon inhabituelle.

Rarement un simple jeu vidéo nous aura autant donné la chair de poule que Deadly Creatures. Avec son bestiaire absolument immonde, son système de combat développé et ses niveaux en 3D bien pensés, ce titre novateur mérite clairement le coup d'oeil sur Wii.

Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 février 2009 à 17:49:43
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (61)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.9/20
Mis à jour le 13/02/2009 à 17:49
Wii Action Beat'em All Rainbow Studios THQ
A lire aussi
Dernières Preview
PreviewTony Hawk's Pro Skater 1+2 : Tout roule pour la refonte des origines de la série 12 août, 18:00
PreviewPGA Tour 2K21 : cap en vue pour la simulation de golf ? 07 août, 09:00
PreviewMarvel’s Avengers : En route vers le Endgame ? 05 août, 15:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Microsoft Flight Simulator
18 août 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020