Menu
Silverfall
  • Tout support
  • PC
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Silverfall
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Superpanda
L'avis de Superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
23 novembre 2006 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (48)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.2/20
Amazon PC 4.49€ Amazon PC 4.50€ Amazon PC 18.65€ Amazon PC 35.00€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Test Silverfall

Silverfall : Survol du jeu

9 311 vues

Silverfall va-t-il arriver à mettre un terme à l'outrageuse domination de Titan Quest dans le domaine des hack'n slash ? C'est toute la question que l'on peut se poser. A priori, le titre de Monte Cristo ne manque pas d'atouts avec son univers original et sa patte graphique particulière faite de personnages en cel shading. Voyons ce que ça donne dans la pratique après plusieurs heures passées dans le monde de Nelwë.

Silverfall

Ce qui marque au premier abord lorsqu'on entre pour le première fois dans le jeu, c'est le contexte dans lequel il se déroule. Exit en effet l'heroic fantasy classique que l'on nous propose à outrance, place à un pays aux mille contrastes où la magie côtoie la technologie. Ainsi, les décors visités mélangent avec brio des bois elfiques et des villages où l'on croise des machines rappelant l'ère industrielle. Cette dualité se retrouve aussi dans le bestiaire qui va du classique troll au gobelin à cheval sur sa monture mécanique. Bref, on est totalement dépaysé et ça fait plaisir. Mais le plus intéressant, c'est que vous devrez choisir votre camp parmi ces deux possibilités. Cela se fait très simplement en complétant les quêtes que vous donnent les personnages que vous rencontrez. Ainsi, si vous aidez les défenseurs de la nature, votre alignement penchera vers la nature, tandis que si vous préférez assister ceux qui pensent que la technologie est la seule voie à suivre, votre alignement suivra.

Silverfall
Le character design est vraiment original.
Les conséquences de ce choix sont multiples et très concrètes. Tout d'abord, les armes que vous pouvez utiliser ne seront pas les mêmes selon le camp choisi. Ainsi, les fusils réclament un penchant pour la technologie. Ensuite, les compétences que vous pouvez acheter découlent directement de votre alignement. Outre les arbres traditionnels (combat et magie), on débloque au fur et à mesure de notre progression dans tel ou tel alignement des compétences propres à la nature ou à la science. Par exemple, un défenseur de la nature pourra se métamorphoser en bête sauvage alors qu'un personnage d'alignement technologique pourra se poser des implants pour améliorer son intelligence et sa constitution. Il y a aussi le combat final dans lequel vos alliés ne seront pas les mêmes selon votre alignement. Si vous défendez la voie de la nature, vous serez secondé par les hommes-bêtes de Gaian alors que si vous penchez vers la technologie, ce sont les gobelins de Cloudworks qui vous aideront. Votre orientation définira aussi l'apparence de la capitale du monde : Silverfall. Elle changera d'aspect, les marchands ne vendront pas les mêmes objets... Bref, tout est fait pour pousser le joueur à faire l'aventure au moins deux fois.

Silverfall
Oh ! La grosse bête !
L'alignement joue aussi sur vos compagnons de route. En effet, votre personnage peut avoir jusqu'à deux alliés qui le suivront dans ses pérégrinations. Ces derniers ont souvent leur propre orientation et leur efficacité dépendra de leur bonne relation avec le joueur. Il existe huit personnages enrôlables et il vaudra donc mieux choisir ceux avec qui vous avez le plus d'affinités. On notera d'ailleurs certaines incohérences dans le traitement des compagnons. Ainsi, si vous pouvez bien les équiper, il est en revanche impossible de choisir leurs compétences et leurs aptitudes lorsqu'ils montent de niveau. Autre problème : l'intelligence artificielle est trop peu paramétrable. Il faut en effet savoir que vous ne pourrez jamais prendre le contrôle direct de vos compagnons et que seule leur attitude de base est réglable. Pour un combattant, vous pourrez choisir de lui dire d'attaquer toujours la même cible que vous ou alors de s'en prendre à d'autres adversaires. Pour un mage disposant de capacités de soigneur, vous pouvez lui dire soit de lancer ses sorts offensifs sur les adversaires, soit de s'occuper de vous soigner. Le problème c'est que c'est tout un ou tout l'autre. Si vous lui dites de vous soigner, il ne fera que ça et se désintéressera totalement des monstres. A l'inverse, si vous lui dites d'attaquer, il ne vous soignera plus et vous laissera mourir.

Silverfall
Le cycle jour/nuit est pris en charge.
Le conseil que l'on peut vous donner concernant ce mage soigneur (Morka de son petit nom), c'est qu'il est plus judicieux de le placer en position de guérisseur. En effet, les adversaires le laisseront alors tranquille puisqu'ils ne s'en prennent qu'à ceux qui les attaquent directement. Vous pouvez alors trucider tranquillement vos ennemis pendant que Morka vous soigne. Bref, l'IA est décevante. Puisqu'on en est à aborder les questions qui fâchent, on ne peut pas passer sous silence les problèmes que l'on a avec la caméra. Celle-ci est en effet peu agréable à utiliser. Le hic vient du fait que les rotations se produisent à chaque fois que l'on a le malheur de mettre le curseur de la souris au bord de l'écran. Et ça arrive souvent puisque c'est avec la souris que vous bougez votre personnage. On fait donc tourner l'angle totalement involontairement et cela entraîne une perte de repères surtout que le petit radar qui apparaît en haut de l'écran reste parfaitement statique. Il faut donc patiemment faire revenir la caméra dans sa position d'origine et lorsqu'on reproduit la manipulation à de maintes reprises, ça devient vraiment énervant. D'ailleurs, même sans toucher à l'angle de caméra, celui-ci bougera de toutes façons automatiquement à chaque fois que vous changez de zone ou que vous mourez. Vos réglages ne sont absolument pas mémorisés et c'est problématique pour les gens qui, comme moi, aiment bien avoir le nord face à eux pour mieux se repérer sur la carte.

Silverfall
Il est possible d'avoir deux compagnons qui assistent notre avatar.
Un autre petit détail dommageable survient lorsque notre personnage meurt. Une tombe apparaît à l'endroit où il est passé de vie à trépas et il est ressuscité dans la ville la plus proche. Sauf à souscrire une assurance payante pour conserver tous ses biens, notre avatar réapparaît nu comme un ver, sans l'équipement qu'il avait sur lui. Pour récupérer vos items, il va falloir revenir sur les lieux de votre mort et cliquer sur votre tombe. Facile à dire lorsqu'elle est entourée de monstres... Ce choix n'avait pas lieu d'être d'autant que vos coéquipiers ne perdent pas leur équipement en cas de mort. Etrange et peu cohérent. Pour ce qui est du mode multijoueur, cela ressemble beaucoup à un Titan Quest. Chaque joueur peut créer un serveur et sept autres personnes peuvent se joindre à lui. A la différence de la campagne solo, vous n'avez pas de compagnon. Au final, Silverfall est un hack'n slash qui profite d'un univers très particulier et de la dualité nature-technologie pour se démarquer de la concurrence. Hélas, ses problèmes de caméra, de gestion de la mort et d'IA l'empêchent de titiller les sommets et d'inquiéter vraiment un Diablo 2 ou un Titan Quest qui restent les références du genre.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Silverfall a une véritable identité graphique avec ses personnages en cel shading. On regrette cependant que les décors n'aient pas bénéficié du même traitement. On se retrouve donc avec quelque chose qui manque un peu de cohérence. Signalons aussi que le titre est plutôt du genre gourmand en ressources matérielles et que si vous n'avez pas une configuration de brute, vous devrez subir quelques baisses de framerate.

  • Jouabilité 13 /20

    Le gameplay est classique et efficace. Néanmoins, on remarque quelques détails qui sont gênants à la longue. C'est par exemple le cas de la caméra qui tourne lorsqu'on met le pointeur au bord de l'écran (les touches directionnelles suffisaient largement pour ça !). En plus, comme le radar reste statique, on a parfois quelques difficultés à se repérer. Autre défaut, l'intelligence artificielle. Celle des alliés n'est pas assez paramétrable et celle des ennemis se refuse obstinément à attaquer le soigneur du groupe.

  • Durée de vie 14 /20

    Le contenu est tout à fait correct et on a affaire à des niveaux variés. Les plus accros voudront certainement recommencer le jeu pour tester les deux voies qui s'offrent à eux : nature et technologie. Signalons pour terminer que le multijoueur n'est jouable qu'en ouvert et qu'on n'a pas la possibilité de participer à des parties fermées limitant la triche comme dans Diablo 2 par exemple.

  • Bande son 15 /20

    De jolies musiques, des effets sonores efficaces et un doublage français convaincant, la bande-son de Silverfall est soignée.

  • Scénario 15 /20

    Un contexte original, des quêtes secondaires variées et une histoire de base que l'on suit avec plaisir, le background de Silverfall a été très travaillé.

Silverfall est un bon petit hack'n slash. Le contexte dans lequel il se déroule mélangeant heroic fantasy et monde industriel est original et le fait de devoir choisir sa voie entre magie et technologie par le biais de la résolution de quêtes secondaires est intéressant. Cependant, les problèmes de caméra et le comportement de l'IA posent problème et font perdre de précieux points à ce titre qui parviendra néanmoins à occuper les amateurs du genre quelques heures.

Note de la rédaction

14
15.2

L'avis des lecteurs (48)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Superpanda,  Jeuxvideo.com
Par Superpanda, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PC Focus Monte Cristo Multimédia RPG Action
A lire aussi
Dernières Preview
PreviewAstérix & Obélix Baffez-les tous : le Streets of Rage gaulois qui met tout le monde d’accord ? 25 oct., 10:00
PreviewBoom Beach Frontlines : Entre stratégie et coopération, le jeu d'action à la Fortnite part en guerre sur mobiles 23 oct., 11:00
PreviewFootball Manager 2022 : le jeu de gestion sera-t-il une révolution ? 19 oct., 18:30
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto : The Trilogy – The Definitive Edition
11 nov. 2021
2
Gran Turismo 7
04 mars 2022
3
Battlefield 2042
19 nov. 2021