CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourSoldes
    • Toutes les offres
    • Meilleures offres
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Will of Steel
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Will of Steel
Appréciations du jeu
1
L'avis de la rédaction
5.3
L'avis des lecteurs (4)
Test Will of Steel

Will of Steel : En permanence sur le qui-vive

1 174 vues
Profil de superpanda,  Jeuxvideo.com
superpanda - Journaliste jeuxvideo.com

Sorti en février 2005 aux Etats-Unis, Will of Steel arrive enfin (ou plutôt hélas...) chez nous. Ce jeu jeu de stratégie temps réel fait partie de la famille des Ground Control et autres Blitzkrieg en cela qu'il ne propose pas de récolte de ressources et de création d'unités, préférant laisser le soin au joueur de se débrouiller avec les troupes qui lui sont affectées en début de mission. Cependant, la principale originalité de Will Of Steel est ailleurs. En effet il permet, si on le souhaite, de contrôler vocalement les hommes que l'on a sous ses ordres. Alors, révolution ou pétard mouillé ?

Will of Steel

Avant de voir ce que le jeu a dans le ventre au niveau du gameplay, voyons d'abord dans quel contexte il se déroule. En fait, on a droit à deux campagnes. La première prend place en 2001 alors que l'armée américaine est en plein conflit avec les talibans afghans. Vous devrez donc lutter contre cette menace. Quant à la seconde, elle nous entraîne deux ans plus tard en Irak. Là aussi, vous incarnez les gendarmes du monde en guerre contre les méchants irakiens. Mais Will of Steel prend ses libertés avec l'histoire et ne respecte absolument pas les données du contexte. Le scénario est d'ailleurs plus que minimaliste puisqu'on assiste en gros à un enchaînement de missions qui n'ont ni queue ni tête. Cela ne serait pas trop gênant si les niveaux étaient intéressants, mais ce n'est même pas le cas car en fait, chaque mission se termine en moins de 10 minutes. Les cartes sont trop petites et on s'ennuie ferme à cause des objectifs toujours identiques : détruire ou se rendre en un point précis de la carte. Les développeurs auraient voulu pondre un jeu soporifique qu'ils ne s'y seraient pas pris autrement.

Will of Steel
Un exemple de la débilité de l'IA : mes troupes se canardent entre-elles et s'en prennent même à une falaise !
Si le scénario est vraiment très mauvais, le gameplay l'est encore plus. En fait, je ne croyais pas que cela soit possible, mais Will of Steel est certainement le premier jeu dans lequel vos unités ne répondent pas à vos ordres. Il faut s'y reprendre plusieurs fois pour qu'elles daignent enfin bouger et tenter de se rendre à l'endroit que vous avez désigné. Attention, je dis bien qu'elles tentent de se rendre à l'objectif, parce qu'il faut encore qu'elles trouvent leur chemin et ce n'est pas gagné vu que le pathfinding est certainement l'un des plus mauvais de l'histoire du jeu de stratégie. Ainsi, vos fantassins restent bloqués contre des collines, vos véhicules tentent d'explorer la carte pour se rendre à bon port mais ils n'y arrivent pour ainsi dire jamais. C'est un vrai calvaire que de jouer à ce titre et on se retrouve rapidement avec une armée totalement disséminée sur la carte. Pour éviter ça, on est donc obligé de cliquer mètres par mètres pour faire avancer ses hommes et éviter qu'ils ne partent dans tous les sens. Fastidieux et totalement inintéressant.

Will of Steel
Les unités restent fréquemment bloquées contre les bâtiments à cause du pathfinding déficient.
Pour ce qui est des commandes vocales, elles ont le mérite d'être équivalentes à un contrôle au clavier et à la souris. Une performance ? Pas vraiment puisqu'elles sont tout aussi inefficaces que ces deux périphériques. Elles n'ont pas été francisées et il vous faudra donc donner vos instructions en anglais. On retrouve dans un fichier pdf les différents ordres que vous pouvez donner, pourvu que vous disposiez d'un micro. Il y en a de plusieurs types. Tout d'abord, ceux qui vous permettent de sélectionner vos unités par type ou par groupe. Il vous faudra donc dire des mots tels que "sniper" pour sélectionner tous vos snipers. Ensuite, il y a les ordres de mouvements tels que "stop" ou "attack". Enfin, il y a les ordres tactiques pour mettre ses troupes en formation ou demander un soutien aérien. Ces commandes vocales répondent assez mal et cette fonctionnalité est plus un gadget totalement inutile et mal maîtrisé qu'un gros plus.

Will of Steel
Les cartes sont beaucoup trop petites !
Les défauts constatés ne s'arrêtent pas là, puisque l'intelligence artificielle est aussi sujette à critique. Les ennemis sont tout aussi idiots que nos propres troupes. On constate avec effarement que les soldats adverses sont capables de rester seuls au milieu de nos troupes qui leur tirent dessus. Encore mieux, on assiste même à des séquences de tirs totalement inutiles sur de pauvres collines qui n'ont rien demandé. Aucune justification à cela : personne à agresser hormis les décors. Peut-être un besoin subit de tirer dans le vide, qui sait ? Au final, on se retrouve avec un titre vraiment très mauvais, un des plus mauvais de ces dernières années.

Les notes
  • Graphismes 4 /20

    C'est moche, on n'est pas libre de faire tourner et basculer la caméra comme on le voudrait et en plus, ça rame horriblement dès que plus de 20 unités sont à l'écran. Le moteur 3D est tout simplement mauvais et très mal optimisé.

  • Jouabilité 1 /20

    Totalement injouable ! Les unités n'en font qu'à leur tête et n'obéissent qu'une fois sur dix à vos ordres. En outre, le pathfinding est catastrophique. On a tôt fait de se retrouver avec nos troupes disséminées aux quatre coins de la carte. Pour couronner le tout, l'intelligence artificielle est aussi efficace qu'un cachalot qui ferait la vaisselle. Quant à la fameuse possibilité de donner des ordres vocaux, mieux vaut ne pas en parler.

  • Durée de vie 1 /20

    16 missions solos très courtes qui se déroulent sur des cartes lilliputiennes. De toutes façons, c'est tellement mauvais que vous n'irez pas au delà du cinquième ou sixième niveau. Pour les courageux qui voudrait voir la fin, ils devraient pouvoir atteindre cet objectif en moins de quatre heures.

  • Bande son 3 /20

    Etrangement, la cinématique d'introduction est en anglais non sous-titrée alors que nos soldats parlent en français. Il est d'ailleurs assez drôle de les entendre s'exprimer. Par exemple, alors qu'ils ont tout juste avancé de 10 mètres, voilà qu'ils s'exclament "j'explore de nouveaux horizons". Ridicule. Bref, la localisation est nulle. Quant aux bruitages et à la musique, c'est tout aussi piteux.

  • Scénario 1 /20

    C'est creux, il n'y a rien ! Une cinématique d'intro pour nous expliquer la situation, quelques textes entre les missions et c'est tout. Bref, on ne peut pas dire que l'on soit véritablement porté par l'histoire et que l'on ait envie de découvrir la suite, puisqu'on assiste plus à une simple succession de missions sans cohérence et surtout, sans intérêt.

C'est une certaine émotion qui m'envahit alors que j'écris ces lignes. Une émotion ressentie, non pas parce que ce STR m'a plu, bien au contraire, mais parce que c'est mon premier test qui se solde par un 01/20. Par le passé, j'avais déjà donné un 02/20 et plusieurs 03 mais jamais de 01. Il faut dire que je conservais cette "récompense" pour le moment opportun, le moment où enfin, je jouerais à un jeu qui soit assez pitoyable pour mériter une telle "distinction". Grâce à Will of Steel, j'ai trouvé mon bonheur. Mal réalisé, au contenu très pauvre et surtout totalement injouable, ce titre s'impose d'emblée comme le plus mauvais qu'il m'ait été donné de voir.

Note de la rédaction

1
5.3

L'avis des lecteurs (4)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
PC Gameyus GMX Media Stratégie Jouable en solo
Dernières Preview
PreviewThe Settlers New Allies : L'un des meilleurs jeux vidéo de stratégie à venir capable de concurrencer Age of Empires ? 01 févr., 08:09
PreviewHogwarts Legacy : On y a joué, est ce vraiment le jeu Harry Potter que tout le monde attendait ? 25 janv., 15:00
PreviewTchia : Ce jeu à la Zelda Breath of the Wild sur PS5 va vous surprendre 19 janv., 18:25
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Final Fantasy XVI
22 juin 2023
3
Cyberpunk 2077 - Phantom Liberty
2023
La vidéo du moment