Menu
Pac-Man World 3
  • Tout support
  • PC
  • DS
  • NGC
  • PS2
  • PSP
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Pac-Man World 3
Xbox
Pac-Man World 3
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Killy
L'avis de Killy
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 mai 2006 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
20/20
Partager sur :

Dans le monde enchanté de Pac-Man où tout est jaune avec des bottines rouges, le chaos règne pourtant en maître. En effet, un méchant court sur pattes, et par là même perfide, tente de détruire le monde sans se soucier des gens qui y habitent. Un acte totalement irresponsable qui ne peut qu'irriter Orson, ancien fantôme reconverti, d'autant que son propre univers demeure également en danger. Une alliance étrange se crée alors entre notre héros rondelet et ses anciens ennemis spectraux dans l'espoir de reprendre le contrôle de la situation. Zéro scénario donc, mais une aventure qui tiendrait presque la route dites donc !

Pac-Man World 3

Ayant trahi ses premières amours en passant du titre d'arcade original à la plate-forme il y a de cela quelques années, la boule jaune la plus célèbre du monde après le gros citron de la publicité Pulco revient nous confirmer son changement d'orientation. Prenant la forme d'un titre classique alignant les phases de purs réflexes au dessus de divers précipices, Pac-Man World 3 ne peut pourtant pas se résumer à une simple réutilisation d'un concept de base sans inventivité. Car malgré l'absence de charisme flagrant des protagonistes, malgré une crédibilité brûlée vive et malgré une immersion sacrifiée sur l'autel de l'ambiance, le titre de Namco parvient à se détacher de manière assez nette. En effet, n'ayant pas la possibilité de briller sur les critères énoncés ci-dessus il se rattrape sur un gameplay intéressant et sur un environnement curieusement original. Réutilisant les formes premières du genre initié par ce bon vieux Mario, PMW 3 se place dans une continuité ludique assez forte, plaisant à tout un chacun sans nécessiter de remaniements spécifiques. C'est donc une volonté louable d'avoir dépassé cette facilité évidente, surtout dans le cas d'une licence aussi importante que Pac-Man qui n'aurait pas beaucoup de mal à être écoulée un minimum. Blitz Games décide donc de se retrousser les manches et de mettre en avant de petites subtilités fort intéressantes donnant un réel relief au titre. C'est dans cette optique que le level design bénéficie d'un vrai travail, notamment dans l'agencement des niveaux, parfois labyrinthiques à souhait et offrant de multiples chemins d'accès. On se surprend donc souvent à observer pieusement la construction de ces univers, cherchant les diverses voies à emprunter dans une progression forcément linéaire mais assez "libre" pour ne pas tomber de le syndrome du couloir. Pour vous donner une idée, et malgré la relative exiguïté de certains tableaux, vous ferez rapidement le lien avec des titres comme Super Mario Sunshine, ou le dernier Spyro en date, laissant le joueur évoluer à peu près librement dans des espaces ouverts.

Pac-Man World 3
Les attaques mettant en scène cette espéce de traînée rendent le titre bien plus amusant.
Si c'est un sérieux atout, ce principe comporte aussi ses risques. En effet, vous aurez tendance à tenter de parcourir des zones entières, confiant et serein, vous jetant du haut de collines surélevées en pensant atterrir au début du niveau situé en contrebas. Malheureusement, le jeu impose ses limites et ne vous permettra pas de telles acrobaties, même si aucun risque ne pointe à l'horizon. Un paradoxe relativement gênant qui met un frein dommageable au sentiment d'"évasement" que véhicule le soft, sans toutefois réduire de manière significative le plaisir de jeu. Car le fond reste lui-même et vous offre l'occasion de découvrir quelques trouvailles redonnant un certain souffle. Outre les classiques ramassages de Pac-Gums, vous aurez l'immense honneur de découvrir quelques phases de gameplay dignes d'intérêt comme ces vols planés déclenchés par l'utilisation d'une sorte de propulseur fonctionnant grâce à un cristal de couleur analogue. Vous permettant le plus souvent de poursuivre votre progression dans des endroits inaccessibles, ces engins vous forcent certes à suivre une ligne prédéfinie, mais ces petits instants aériens autorisent une certaine évasion et brisent la monotonie des sauts, accrochages et distributions de coups de poing. Apportant quelques modifications dans le système de combat également, Pac-Man World 3 se laisse aller à nous dévoiler des idées particulièrement bien senties. Par exemple, l'une des attaques disponibles accole une traînée lumineuse derrière Pac-Man et vous autorise à entourer les ennemis de ce flux coloré. Une fois cela fait, le cercle alors tracé se referme violemment et élimine votre opposant. Une trouvaille surprenante, quasiment digne d'un Okami déjà mythique, qui s'avère suivie d'autres bien moins étonnantes tout en restant éminemment agréables à utiliser. Pour finir notez aussi la possibilité de prendre le contrôle de Clyde et Pinky, deux fantômes qui vos aideront à traverser certaines épreuves par le biais de passages ludiques bien vus, faisant pratiquement regretter leur départ une fois leur tâche exécutée.

Pac-Man World 3
Cette pauvre Ms.Pac-Man est de plus en plus vulgaire. Non mais regardez-moi ces bottes...
Il est en fait aisé de prendre du plaisir en jouant à Pac-Man World 3, d'une part pour son classicisme de fond assumé et solide et d'autre part pour ses mécanismes de jeu innovants dans certains cas et simplement fort agréables dans leur majeure partie. Un constat ouvertement positif pour le coup, laissant libre de tracer des plans sur cette comète jaune avec une grande joie. Néanmoins, vous remarquerez bien vite que le titre réserve également sa part d'ombre, notamment dans l'inertie terrifiante de la pastille sur patte géante que vous dirigez. Il est de fait fort difficile de se stabiliser totalement sur une plate-forme, ce qui implique une peur panique de tous les instants, également connue comme la plus grande ennemie de l'amateur du type de softs qui nous intéresse aujourd'hui. Dans la même veine, Pac-Man possède la capacité de s'accrocher aux différentes "rampes" ou rebords qu'il croise. Une capacité bien pratique dans l'absolu, mais qui se traduit durant le jeu par une gestion assez catastrophique, ne permettant jamais de savoir si l'on va pouvoir s'agripper ou non et surtout laissant de cruels doutes quant à la sûreté de votre position. Au final, Pac-Man World 3 n'est donc pas le titre qui se cache derrière sa licence de manière fourbe, mais un soft de plate-forme sympathique, bourré d'idées. Cependant, avare au niveau du rythme de jeu et assez tatillon sur certains points de jouabilité il ne peut prétendre à une place de choix dans votre ludothèque. Triste sort au bout de 25 ans de bons et loyaux services.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Assez inventifs dans leur conception et originaux dans les thèmes abordés, les environnements de Pac-Man World 3 se détachent nettement et donnent réellement envie d'être parcourus. Néanmoins, devant la froideur des textures et la modélisation pas vraiment au sommet de sa forme, vous aurez sans doute quelques réticences à vous plonger dans ce monde étrange. Dommage.

  • Jouabilité 14 /20

    Proposant de multiples approches ludiques au sein parfois d'un même niveau, le titre de Namco tente avec réussite le pari de la diversité. Entre les phases faisant hommage aux softs originaux, les vols assistés, les passages dans la peau des deux fantômes "renégats" ou encore l'utilisation de l'environnement, Pac-Man World 3 multiplie les expériences pour notre bien. De même, certaines attaques respirent l'inventivité. Malgré tout, l'inertie du héros et les quelques errances de constuction suffisent à relativiser le plaisir pris.

  • Durée de vie 11 /20

    Visiblement pas vraiment long, malgré le côté labyrinthique des niveaux, Pac-Man ne vous demandera pas plus d'une dizaine d'heures de votre temps libre et se terminera sans vous offrir grand-chose de plus que l'honneur d'y avoir joué. Pas de modes spéciaux, ni de petits cadeaux bonus particuliers.

  • Bande son 14 /20

    Certains thèmes se révèlent vraiment sympathiques, notamment celui intervenant lors des affrontements contre les esprits ténébreux ou encore celui relatif à l'espèce de grande structure au cinquième niveau, mêlant des nappes assez sombre et une mélodie envolée. Dans l'ensemble, les thèmes collent bien aux différents niveaux, mais aucun ne ressort vraiment, permettant de participer à une quelconque immersion. Le doublage est quant à lui correct, sans plus.

  • Scénario /

    -

Réutilisant quelques-uns des stratagèmes ludiques de son prédécesseur, Pac-Man World 3 parvient tout de même à étonner en intégrant un grand nombre de petites idées discrètes mais poussant le joueur à s'impliquer davantage dans le gameplay. Foncièrement honnête, le jeu de Namco vous fera passer de bons moments, si tant est que vous supportiez l'inertie du héros et ses errances au niveau des collisions. En revanche le prix est un peu élevé au niveau de l'investissement temporel et de la qualité globale du soft. A vous de voir.

Profil de Killy
L'avis de Killy
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 mai 2006 à 18:00:00
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
20/20
Mis à jour le 24/05/2006 à 18:00
Xbox Action Plate-Forme Blitz Games Namco
Dernières Preview
PreviewMortal Shell : La perspective d'une bonne alternative aux Souls-Like 14 juil., 13:34
PreviewWatch Dogs Legion : Le bac à sable ultime pour les hackers en herbe ? 12 juil., 21:45
PreviewAssassin's Creed Valhalla : Une plongée prometteuse dans l'âge des Vikings 12 juil., 21:45
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020