Menu
Legend of Kay
  • Tout support
  • PC
  • Switch
  • PS4
  • WiiU
  • PS3
  • DS
  • Mac
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Legend of Kay
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 février 2005 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (35)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.7/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Voir toutes les offres
Aussi disponible sur :PS Now
Test Legend Of Kay

Legend of Kay : Kay est de retour sur le PSN

6 821 vues

Un chat qui sort ses griffes, ça a certes beaucoup de classe, mais c'est généralement assez douloureux. Alors quand en plus ledit chat est le disciple le plus assidu d'un grand maître en arts martiaux, mieux vaut se tenir à carreaux. Legend of Kay nous raconte une histoire pas comme les autres où les humains n'ont pas leur place, sinon de l'autre côté de la manette.

Legend Of Kay

Il doit exister des mondes parallèles sur lesquels viennent se réfugier tous les personnages dont nous parlent les contes et les légendes. C'est en tout cas la seule explication que j'ai trouvée pour justifier la présence d'une île située on ne sait où au beau milieu de nulle part, où cohabitent des chats karatékas, des singes fous-furieux et des rats sournois. Personnellement, je n'aimerais pas y vivre, mais notre ami Kay, lui, n'a pas eu le choix. Il est né dans un paisible village peuplé de félins sympathiques vivant dans la plus grande harmonie. Mais comme il convient dans les histoires, il fallut un événement funeste pour que Kay, promis à un bel avenir de combattant, emprunte la voie que prennent les héros. Cet événement, ce fut l'invasion du village par une armée de gorilles et de rats fermement résolus à réduire le peuple des chats en esclavage. Il était temps pour Kay d'aiguiser ses griffes et son épée pour remettre de l'ordre sur l'île de Yenching.

Legend Of Kay
Le jeune Kay va-t-il suivre la voie du tigre ?
Apparenté au genre plates-formes/action, Legend of Kay adopte une approche relativement dirigiste qui le rend facilement accessible aux plus jeunes. Jowood ne nous avait pas vraiment habitué à ce genre de titres, et pourtant celui-ci se révèle plutôt intéressant. Il vaut tout de même mieux savoir avant de commencer le jeu que son déroulement est assez lent à se mettre en place, et que les toutes premières heures de jeu sont les moins palpitantes. Condamné dans un premier temps à remplir de modestes tâches dans les alentours du village, Kay acquiert finalement l'opportunité d'explorer des territoires moins civilisés où les dangers sont légion. Affichant une réalisation correcte sans plus et un système de jeu plutôt classique, le titre semble a priori ne pas avoir grand-chose pour se démarquer. Pourtant, on constate au fil de l'aventure que Legend of Kay repose sur une ossature solide qui le rend finalement bien prenant.

Legend Of Kay
Le système de combos est finalement très bien pensé.
Venons-en tout de suite au système de combat, car celui-ci comporte des particularités intéressantes qui contribuent largement au plaisir de jeu. Une fois passées les premières épreuves, Kay se retrouve en mesure de mettre en pratique tout ce que son vieux maître lui a appris. On se retrouve ainsi avec un personnage très agile et doté de nombreuses possibilités d'action. Il ne suffit pas, pour éliminer un ennemi, de taper comme une brute sur le bouton d'attaque. Non pas que les enchaînements ne fonctionnent pas bien, mais vos adversaires ne se laisseront pas déborder par ce genre de technique et arriveront facilement à vous cerner. Il faut donc recourir aux mouvements plus évolués que possède le personnage, comme la parade ou encore la roulade pour passer dans le dos de l'ennemi avant de le projeter en l'air. Kay peut aussi effectuer des sauts périlleux, des attaques sautées, des uppercuts, et même utiliser d'autres types d'armes. L'épée est certes facile à utiliser, mais sa puissance est inférieure à celle du marteau qui peut briser les armures malgré son extrême lenteur. Enfin, les griffes ont l'avantage de pouvoir être utilisées sous l'eau.

Legend Of Kay
La potion démoniaque permet de voir les portails invisibles.
On aurait pu s'arrêter là, mais ce serait omettre le point le plus intéressant du système de combat, à savoir les combos. Celles-ci ne se résument pas à de simples enchaînements de coups mais font intervenir un système de flèches qui permet de sauter très rapidement d'un ennemi à l'autre pour l'attaquer avant-même qu'il n'ait eu le temps de se tourner vers vous. Dans la pratique, ce système fonctionne également sur certains objets qui permettent d'atteindre des emplacements inaccessibles autrement. Un peu comme dans Kunoichi en fait. Seule ombre au tableau, les caméras sont difficiles à placer où l'on veut, ce qui génère parfois une grande confusion dans les environnements étroits. Autrement, Legend of Kay parvient à maintenir un bon rythme en alternant les phases de jeu. Plusieurs quêtes, optionnelles ou obligatoires, peuvent être menées en parallèle, et il est même possible de chevaucher certains animaux comme le sanglier, le loup ou carrément le dragon. Notez que ces phases de courses peuvent être débloquées de manière à pouvoir y rejouer depuis le menu principal. Legend of Kay constitue ma foi une bonne surprise. La tableau n'est pas complètement sans défauts mais bien des joueurs y trouveront matière à passer un agréable moment.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Graphiquement, le jeu trahit quelques faiblesses même si on constate que l'ensemble a bénéficié d'une certaine attention. Dommage que des niveaux entiers soient plongés dans la brume et que les nombreux effets prêtent parfois à confusion. On apprécie en revanche la mini-carte, très lisible, discrète et vraiment complète.

  • Jouabilité 14 /20

    Croire que Legend of Kay fait dans le classique absolu serait une erreur. Si l'on retrouve effectivement la plupart des routines du jeu de plates-formes/action, on découvre une palette de mouvements vraiment intéressante et un système de combos aussi particulier qu'efficace qui rappelle un peu celui de Kunoichi. De plus, les phases de jeu sont variées et se renouvellent régulièrement.

  • Durée de vie 14 /20

    Legend of Kay a l'avantage de ne pas proposer une aventure linéaire et offre la possibilité d'effectuer plusieurs quêtes en parallèle. De plus, il faut vraiment fouiller le jeu à fond pour dénicher tous les bonus qui seront par la suite accessibles depuis le menu principal. Enfin, trois niveaux de difficulté vous sont proposés.

  • Bande son 12 /20

    Le titre aurait pu s'en sortir honorablement au niveau sonore si le doublage n'avait pas été si décevant. Certaines voix semblent faites par des amateurs sans grande conviction, je pense notamment à celle du héros. Impossible de ne pas résister à l'envie de passer les dialogues.

  • Scénario 13 /20

    L'histoire n'est pas franchement passionnante mais les personnages sont attachants. Je vous revoie au premier paragraphe si vous avez oublié de quoi il s'agit.

Jowood réalise une bonne performance avec Legend of Kay alors qu'on ne l'attendait pas forcément dans cette catégorie. Même s'il n'est pas exempt de défauts, ce titre ravira tout particulièrement le jeune public. Est-ce le début d'une nouvelle série ?

Note de la rédaction

14
16.7

L'avis des lecteurs (35)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Romendil,  Jeuxvideo.com
Par Romendil, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PS2 NEON Studios JoWooD Action Aventure
Dernières Preview
PreviewHalo Infinite va-t-il s'imposer comme le FPS de cette fin d'année ? 19 nov., 09:01
PreviewBabylon's Fall : vers un Platinum en demi-teinte ? 18 nov., 17:05
PreviewDying Light 2 : plus grand, plus viscéral, plus narratif ? 16 nov., 16:00
Les jeux attendus
1
Elden Ring
25 févr. 2022
2
Halo Infinite
08 déc. 2021
3
Gran Turismo 7
04 mars 2022