Menu
Soldier of Fortune
  • Tout support
  • PC
  • DCAST
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Soldier of Fortune
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
17 août 2001 à 18:00:00
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (29)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.4/20
Test Soldier Of Fortune

Preuve que la Dreamcast n'est pas totalement désertée par les éditeurs, Soldier Of Fortune fait enfin son entrée sur la console Sega. Les joueurs déçus et frustrés par l'annulation de Half-Life devraient vite oublier ce désagrément tant cette adaptation du célèbre FPS est un régal.

Soldier Of Fortune

On attendait depuis longtemps l'arrivée de John Mullins sur Dreamcast et enfin le voici en pleine forme sur la console Sega. Une chance, compte tenu du triste avenir de la console et qui avait déjà pour effet de voir pas mal d'éditeurs annuler tout bonnement la plus part de leurs titre prévus sur cette machine. SOF est quant à lui au rendez-vous et bien évidemment on ne va pas s'en plaindre d'autant que son adaptation ne déçoit pas, loin de là. Nous voici donc aux côtés de John Mullins, un vétéran de l'armée américaine, une fois libéré de son contrat, le voici œuvrant pour organisation plus ou moins underground nommée le Magasin et œuvrant pour le gouvernement américain. Notre militaire se retrouvera rapidement sollicité pour lutter contre ce qui ne semble n'être au départ qu'une banale attaque de terroristes et qui se révèlera être une menace bien plus importante.

Soldier Of Fortune
De belles cinématiques.
Le principe de jeu est sans surprise pour qui connaissait déjà la version PC de SOF. Du FPS, du pur du dur, mais avec quelques raffinement puisque les zones d'impacts sur les ennemis sont hyperréalistes et que les 25 niveaux qui vous attendent dans le jeu, feront pleuvoir sur vous tout un tas d'ennemis qu'il vous faudra dessouder avant de manger vous-même les pissenlits par la racine. Et ce qui frappe en premier lieu c'est le degré de violence de Soldier Of Fortune, une caractéristique qui avait déjà fait pas mal couler d'encre au moment de la sortie du titre sur PC. Le jeu est donc à acquérir en connaissance de cause puisque SOF, ce sont des têtes qui volent, des bras et des jambes qui volent dans tous les sens et des entrejambes réduis en purée. Selon le point d'impact, l'ennemi prend une attitude différente, du sautillements sur place à cause de la balle qu'il a reçu dans le genou, aux convulsions violentes alors qu'il est couché au sol avec un bras en moins. Et pour aller au bout des choses, il est encore possible d'arroser de plomb les cadavres pour les voir bouger encore, mais il faut également noter que les chutes au sol sont déterminées par la façon dont le terroriste est touché.

Soldier Of Fortune
Certains joueurs feront durer le plaisir grâce aux 26 zones d'impact.
On dispose donc de nombreuses armes avec chacune des propriétés différentes mais avec pour point commun d'être toutes mortelles lorsqu'elles sont bien utilisées. Méfiance, vos ennemis ne se laisseront toutefois pas avoir comme des bleus. Le niveau d'I.A est assez performant et vous aurez l'agréable surprise de constater que ceux-ci peuvent se cacher, fuir ou aller chercher des renforts. La diversité des armes dont on dispose et surtout leur tir secondaire ne seront pas de trop pour en venir à bout. Côté maniabilité, on peut toutefois afficher une certaine déception car la manette de la Dreamcast ne se prête pas vraiment à l'ergonomie du jeu dans sa version originale et ceux qui auront l'occasion de jouer à SOF dans ses deux déclinaisons s'en rendront sans compte. Il faut donc un bon temps d'adaptation pour diriger Mullins sans s'emmêler les pinceaux. Une fois que l'on pris le coup, c'est bien entendu un régal et on se plait à évoluer au fil des différents niveaux. Autre détail un peu déplaisant, le temps de chargement qui s'avère assez long et qui agace rapidement, heureusement une fois que l'on voit ce que nous réservait ce temps de calcul, on passe facilement l'éponge.

Soldier Of Fortune
Mais on peut également être plus radical.
Au niveau des graphismes, Il est vrai que le jeu semble beaucoup moins impressionnant qu'au moment de sa sortie PC. Il reprenait le moteur de Quake 2 franchement dépoussiéré et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il faisait passer pas mal de titres pour des horreurs graphiques. Cette adaptation Dreamcast reste quant à elle d'un excellent niveau dans ce domaine et reprend par ailleurs le même moteur de jeu. Les niveaux sont variés et les textures disposent à chaque fois d'une foule de détails. Les décors comme les personnages sont assez soignés et on reprochera principalement des environnements un peu sombres. Le frame rate est correct même si on est loin de la vélocité d'un Quake 3 et il lui arrive de subir quelques ralentissements lorsque les ennemis et les tirs deviennent trop nombreux. Côté sons les voix sont particulièrement bien rendues et disposes de sous-titres pour la version française. De même les effets sonores sont saisissants, qu'il s'agisse des tirs ou encore des bruits différents issus de chaque environnement de jeu. Les musiques sont quant elles tout aussi soignées et contribuent largement à entretenir la tension qui règne dans le titre. On l'aura compris, Soldier Of Fortune sur Dreamcast c'est le jeu qui devraient réconforter les joueurs déçus par l'annulation d'un Half-Life très attendu sur la console Sega. Certes, le mode multijoueur qui faisait l'intérêt de la version PC est absent mais on se consolera de cette absence tant la sortie d'un tel titre fait plaisir sur une machine au destin si tristement scellé.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    Des graphismes soignés, avec des environnements variés et bourrés de détails. Seul le frame rate est un peu décevant.

  • Jouabilité 16 /20

    Une prise en main délicate dans la mesure ou la manette s'adapte tant bien que mal au gameplay de SOF. Une fois qu'on est familiarisé avec le système de commandes c'est en revanche le régal assuré.

  • Durée de vie 14 /20

    Des missions nombreuses et variées mais on regrettera bien entendu la présence du mode multijoueur qui constituait une bonne part de l'intérêt de la version PC.

  • Bande son 16 /20

    Un environnement sonore assez riche grâce à la qualités des effets, des musiques mais également des voix en V.O qui heureusement sont doublées pour conserver un plaisir maximal.

  • Scénario /

    -

Un titre qui fera sans doute le bonheur des possesseurs de Dreamcast mais qu'il faudra soumettre à la vigilance des parents des joueurs les plus jeunes en raison de son degrés de violence. Un excellent titre en tous les cas et que l'on félicite de retrouver sur la console Sega.

Note de la rédaction

16
16.4

L'avis des lecteurs (29)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de pilou,  Jeuxvideo.com
Par pilou, Journaliste jeuxvideo.com
MP
DCAST FPS Raven Software Crave Entertainment Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewSIFU : Le jeu d'arts martiaux qui met KO ? 09 sept., 16:00
PreviewCall of Duty Vanguard : Après Cold War, est-ce que le multijoueur passe la Seconde ? 07 sept., 19:30
PreviewWorld War Z Aftermath : Une vue FPS pour jouer façon Left 4 Dead ? 07 sept., 16:00
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
Horizon : Forbidden West
18 févr. 2022
3
New World
28 sept. 2021