Menu
Evil Islands : Curse of the Lost Soul
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Evil Islands : Curse of the Lost Soul
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
29 mars 2001 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (30)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.4/20
Test Evil Islands

Nival Interactive et Ubi nous invitent à devenir l'élu d'une mystérieuse prophétie et nous plongent dans un univers d'heroic-fantasy avec un soft qui tente de conjuguer RPG et action. Sans rivaliser avec les hits de la catégorie, Evil Island s'avère un titre sympathique mais lacunaire.

Evil Islands

Nous voici donc aux côtés de Zak, l'élu d'une mystérieuse prophétie dont le destin quasiment tracé d'avance semble le guider vers des aventures épiques. Notre héros qui débute son parcours allongé au milieu de ruines devra bientôt se lancer dans d'innombrables quêtes au service des uns et des autres pour parcourir finalement trois îles envahies par les forces du mal. Le scénario manque quelque peu d'originalité et semble par ailleurs avoir du mal à démarrer tant il se veut obscur au début. Bref, on ne sait pas exactement ce que fait notre héros ici ni qui il est exactement mais ses aventures n'en débutent pas moins dans la foulée

Evil Islands
Le village de départ.
Au programme, d'interminables allées et venues entre les différents lieux pour remplir de nombreuses mini-quêtes dont la plupart seront obligatoires afin de progresser. Vous débutez vos aventures en libérant un petit village de sa peur viscérale des kobolds et des loups pour partir ensuite vers un destin plus enviable. Le principe est simple, on tue une créature, on gagne de l'expérience et on ramène éventuellement un trophée à son commanditaire. Le jeu reprend la majeure partie des composantes que l'on connaît en matière de RPG dont les nombreuses caractéristiques du personnage ainsi que ses sorts. L'action reste toutefois très linéaire et Evil Island nous gratifie fort heureusement d'un gameplay qui permettra d'oublier pour un temps ce défaut. Le titre n'est donc pas avare en possibilités et outre les caractéristiques du personnage, celui-ci se retrouve doté de différents coups et mouvements.

Evil Islands
De nombreux dialogues qui manquent cependant d'interactivité.
Rien de transcendant toutefois même si ce gameplay s'avère de bon niveau. Les différentes possibilités du héros autorisent un rien de stratégie dans les combats avec l'apparition de quelques classiques de la baston en jeu de rôle comme le coup critique ou encore le backstab. Il est également possible de détrousser un ennemi, de se déplacer de manière furtive ou encore de ramper carrément aux pieds de ses ennemis (avec un cruel manque de réalisme parfois). Si l'ensemble de ces éléments à de quoi séduire, le jeu n'en comporte pas moins un certain nombre de lacunes au niveau du gameplay ou encore de la maniabilité. Il est difficile d'évaluer la force des ennemis autrement qu'en regardant leur jauge de vie, on les voit au dernier moment et une fois qu'on a trop approché son nez il est quasiment impossible de s'en sortir. Les combats se soldent donc par la mort des différents protagonistes (souvent vous en l'occurence), autant dire qu'il faudra réfléchir à deux fois avant de foncer dans le tas. De même il semble parfois difficile d'annuler une action déclenchée telle qu'un simple déplacement, vous vous dirigez vers un point précis, apercevez des ennemis, souhaitez faire demi tour et malheureusement ceux-ci vous ont déjà pris pour cible. C'est agaçant ! Autre surprise, stamina et mana sont liés dans une unique jauge pour interdire ensuite de lancer un sort sur un ennemi après un petit sprint. Le jeu est lent et les déplacements encore plus ce qui ne manquera pas de faire grandir la tentation de tout traverser à la course (ce qui de toute manière est impossible !).

Evil Islands
Votre inventaire.
Côté graphismes, ce soft là encore souffre de quelques lacunes même si l'environnement de jeu se veut assez riche et les décors relativement soignés. Le moteur est convaincant pour ce qui est des nombreuses rotations de caméra, effets de zoom ou déplacements sur la carte, alors que l'on reprochera le manque de finesse dans la modélisation des personnages. L' ensemble reste honnête mais il est clair qu'un peu plus de détail au niveau des personnages n'aurait pas fait de mal au moment des différentes scènes d'animation élaborées à partir du moteur. Côté sonore, le tout s'avère de très bon niveau qu'il s'agisse des musiques ou des différents effets. Les voix sont globalement très soignées dans la version anglaise qui nous est parvenue.

Au final, Evil Island se veut un titre sympathique et sans prétention qui propose quelques innovations sympathiques telles que la création de sorts ou les différents modes de déplacements, mais ce soft témoigne néanmoins de quelques lacunes. Le gameplay souffre en effet de quelques imprécisions ou approximations qui rendent certains passages très agaçants une fois conjugués à l'aspect beaucoup trop linéaire de cette aventure.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Des graphismes qui ont fait l'objet de grands soins et qui bénéficient d'un moteur convaincant. On regrettera le manque de détail dans les animations alors que la cinématique de présentation engendre les frustrations tant celle-ci semble prometteuse.

  • Jouabilité 14 /20

    Un gameplay riche et intéressant mais qui fait souvent dans l'approximation pour parfois décevoir. Les idées étaient pourtant au rendez-vous mais ne semblent pas avoir été poussées jusqu'au bout. L'interface de son côté est claire et la maniabilité globalement bonne en dépit de quelques imprécisions.

  • Durée de vie 15 /20

    Une longévité digne de la catégorie puisque Evil Island proposera de remplir de nombreuses quêtes en parcourant les trois îles que comporte le jeu.

  • Bande son 15 /20

    Particulièrement soignée, la bande-son bénéficie d'effets convaincants et de bonnes musiques. Les voix témoignent également d'une bonne qualité dans la version qui nous est parvenue.

  • Scénario 11 /20

    Un scénario qui manque d'originalité et qui se veut assez obscur. Le héros en dépit de son humour parfois grinçant manque de charisme et il s'avère difficile de s'identifier d'emblée à ce personnage.

Un soft qui ne va pas au bout de ses ambitions alors qu'il se voulait porteur de quelques innovations. Il n'en demeure pas moins un jeu de rôle sympathique et sans prétention.

Note de la rédaction

12
16.4

L'avis des lecteurs (30)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de pilou,  Jeuxvideo.com
Par pilou, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PC Nival Interactive Ubisoft Stratégie RPG Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewWartales : un RPG médiéval qui vous veut du mal 30 nov., 16:00
PreviewHalo Infinite va-t-il s'imposer comme le FPS de cette fin d'année ? 19 nov., 09:01
PreviewBabylon's Fall : vers un Platinum en demi-teinte ? 18 nov., 17:05
Les jeux attendus
1
Elden Ring
25 févr. 2022
2
Halo Infinite
08 déc. 2021
3
Gran Turismo 7
04 mars 2022