Menu
Pokémon GO
  • Tout support
  • iOS
  • Android
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Pokémon GO : L'excellence sur la durée
iOS Android
Pokémon GO
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de iah
L'avis de iah
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
26 avril 2018 à 14:15:49
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (86)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/20
Partager sur :

Après avoir provoqué un raz-de-marée médiatique et vidéoludique à sa sortie au cours d’un été 2016 frappé du sceau des monstres de poche, Pokémon GO s’est peu à peu étoffé pour devenir un jeu bien plus complet. Pourtant, une question demeure. Le studio Niantic Labs a-t-il tenu toutes ses promesses ?

Test Pokémon GO en vidéo

Chargement de la vidéo

Près de 2 ans se sont écoulés depuis la sortie de Pokémon GO en France et l’application a évolué dans le bon sens, même si beaucoup d'éléments de gameplay présentés dans le trailer de sortie ne sont toujours pas d’actualité. En effet, le joueur contre joueur (fondation de la franchise), l’échange de Pokémon, et l’élevage ne sont toujours pas implémentés. Malgré ces absences remarquées, le titre de Niantic Labs compte plus d’une nouveauté. En voici une liste non exhaustive : une quarantaine de Pokémon Shiny, l’ajout des deuxième et troisième générations, un système de quêtes, un mode histoire, l’influence de la météo, des raids à 20 joueurs ou privés afin d’attraper respectivement des légendaires et MewTwo…

Le Plaisir de la Chasse

La chasse dans Pokémon GO a énormément évolué depuis la sortie du jeu. Terminée la fastidieuse triangulation des créatures, Niantic Labs facilite désormais la capture, une chasse aux pokémon qui est devenue simple et agréable. Votre radar vous permet de sélectionner le Pokémon souhaité dans une zone géographique donnée, puis de vous diriger vers le Pokéstop le plus proche de votre cible. Cette refonte nécessaire va littéralement vous faire vadrouiller aux quatre coins de votre ville, de votre pays, voire même du globe dans l’espoir de compléter votre Pokédex. Et la météo ajoute son grain de sel dans la formule. En cas de temps pluvieux par exemple, vous avez plus de chance de trouver des Pokémon de type eau, électrique ou insecte... de quoi motiver les dresseurs allergiques à l’eau en augmentant nettement les chances de tomber nez à nez avec un Pikachu.

Pokémon Go : Le plaisir de la chasse aux Pokémon

Chargement de la vidéo Pokémon GO Gameplay

Toute discussion concernant Pokémon GO ne peut se faire sans y prononcer le terme IV (pour Individual Value), une simple donnée qui représente les statistiques du Pokémon et donc sa valeur. A l’époque des premières chasses, seul un programme tiers permettait de connaître la vraie valeur de vos protégés ce qui gâchait clairement l’expérience de jeu. Niantic Labs, conscient de ce défaut, a ajouté une fonction d’analyse. Par une simple pression sur ledit bouton et de manière Role Play, votre chef de faction vous indique par l’intermédiaire de quelques phrases claires si votre nouvel “ami” appartient à l’élite. Dans le cas contraire, un simple transfert au professeur contre quelques bonbons vous débarrasse de ce dernier.

Sans oublier les efforts consentis par les développeurs dans le but de faire de Pokémon GO un jeu lisible et accessible au plus grand nombre. Et l’arrivée des deuxième et troisième générations de Pokémon auxquelles viennent s’ajouter une quarantaine de Shiny ne fait que renforcer le plaisir de la chasse qui émane de ce Pokémon GO. Niantic Labs a su transformer l’essai sur ce point et effacer les errements des premiers mois tout en parvenant à conserver l’attention des joueurs des mois durant avec des ajouts réguliers de contenus.

Pokémon GO : L'excellence sur la duréePokémon GO : L'excellence sur la duréePokémon GO : L'excellence sur la durée

La conquête des arènes

Les combats en arène ont très peu évolué depuis la sortie du jeu. Les affrontements sont certes plus fluides et ne souffrent plus de ce manque de stabilité qui empêchait les joueurs d’esquiver convenablement les attaques adverses. Néanmoins, tout ce qui entoure le combat a muté considérablement. Alors que tapoter son écran sans répit pour reprendre une arène fait toujours partie intégrante de l’expérience, la défense s’avère plus difficile… comprenez par là un maximum de 6 Pokémon (tous différents) pour résister aux assaillants, l’impossibilité de recharger ceux-ci en boucle, mais surtout une Puissance de Combat des défenseurs chutant combats après combats.

En cas de victoire, les nouveaux maîtres de l’arène bénéficient d’une fenêtre de 10 minutes pour s’approprier la tour, créneaux durant lesquels l’équipe adverse ne peut ajouter de Pokémon dans celle-ci. De plus, un nouveau système de badge agrémente les arènes. Spécifique à chacune d’entre elles, ce dernier symbolise votre progression et donc les récompenses obtenues en faisant tourner le Pokéstop correspondant. Toutes ces améliorations donnent une vraie saveur à ces arènes qui à l’époque souffraient d’un lag bien trop présent et d’un manque d’équité frustrant.

Pokémon Go : Les arènes, délicieuses arènes

Chargement de la vidéo Pokémon GO Gameplay

Une expérience communautaire

Le succès de Pokémon GO se cristallise autour de sa communauté et Niantic Labs l’a bien compris en implémentant les raids, des combats limité dans le temps et à plusieurs contre un Pokémon unique. Ces défis communautaires encouragent les joueurs à se coordonner afin de les affronter et espérer les vaincre avec pour objectif de capturer ce dernier une fois terrassé. Et ces arènes offrent des combats de tout niveau. Si les premières sont accessibles seul, il est impensable d’entreprendre un combat contre un légendaire sans être accompagné de 6 ou 7 compagnons (au minimum). Une feature pensée histoire de forcer les rencontres et la coopération, composante essentielle de l’ADN de Pokémon GO. Une expérience sociale digne de tout bon MMORPG qui souffle un vent de fraîcheur indéniable.

Pokémon GO : L'excellence sur la duréePokémon GO : L'excellence sur la duréePokémon GO : L'excellence sur la durée

La quête du dresseur

De mise à jour en mise à jour, les voies du dresseur pour obtenir des récompenses se multiplient et Pokémon GO joue la carte de la générosité. Un mode “Histoire” a ainsi fait son apparition. Narré par le professeur Willow, cette campagne solo nommée “Une découverte fabuleuse” vous entraîne dans une aventure forte d’une vingtaine d’objectifs avec pour finalité la capture du légendaire Mew. Cette quête principale ponctuée de cinématiques fait office de tutoriel et requiert un investissement non-négligeable. Des missions certes variées, mais chronophages au possible avec à titre d’exemple l’évolution d’un Magicarpe en Léviator grâce à 400 bonbons vous font crapahuter de nombreuses heures avant de pouvoir contempler ce Mew tant espéré.

Des quêtes aléatoires complètent le tableau et assurent un contenu conséquent destiné aux joueurs assidus. Chaque rencontre avec un nouveau Pokéstop permet de renouveler ces dernières et de poursuivre l’aventure. L’application regorge d’objectifs en tout genre. Capture de Pokémon spécifique, lancer de Pokéball.... les quêtes sont échangeables à l’infini. De ces choix dépendent vos futures récompenses et donc votre progression. Et cette abnégation est récompensée. Remplir 7 quêtes en 7 jours est synonyme de rencontre avec le Pokémon Sulfura. C’est désormais à vous de le capturer si vous en êtes capable.

Sans révolutionner la formule, Niantic Labs la peaufine, la cajole et l’épice ajout après ajout afin de favoriser l’immersion de dresseurs non pas spectateurs mais bel et bien acteurs de leur propre aventure. Une chasse désormais scénarisée, certes de manière simpliste, mais ô combien efficace et plaisante à suivre.

Dresseurs des villes vs. Dresseurs des champs

Malgré tous ces ajustements et ces améliorations, Pokémon GO n’a toujours pas réussi à résoudre l’une de ces problématiques fondamentales, à savoir l’absence d’intérêt du titre en milieu rural. La quasi-totalité des joueurs vivant à l'écart des grandes villes et métropoles ne peut capturer un légendaire, ou participer à un raid et donc en définitive profiter pleinement de l’expérience imaginée par Niantic Labs.

Pokémon GO : L'excellence sur la duréePokémon GO : L'excellence sur la duréePokémon GO : L'excellence sur la durée
Les notes
+Points positifs
  • Une chasse aux Pokémon enfin jouissive
  • Des objectifs motivants
  • Un aspect communautaire hors pair
  • Des récompenses à la hauteur de l'investissement du joueur
  • Un modèle économique équitable et non contraignant
-Points négatifs
  • Difficulté à jouer en dehors des grandes villes

Pokémon Go a parfait son concept et l’a rendu agréable à tous les niveaux. Nul besoin d'apprécier la licence Pokémon pour se faire capturer par son gameplay addictif et original. Son aspect communautaire très poussé n’a rien à envier au plus gros des MMORPG malgré un gameplay simple et épuré. Pokemon GO est devenu un classique et Niantic Labs a aiguillé son jeu dans la bonne direction afin de lui donner une durée de vie encore conséquente.

Profil de iah
L'avis de iah
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
26 avril 2018 à 14:15:49
18/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (86)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/20
Mis à jour le 26/04/2018
iOS Android Aventure Niantic Labs Nintendo The Pokémon Company Monstres
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Yoshi's Crafted World : Le jeu de plates-formes mignon "fait-maison"
    SWITCH
  • Preview : A Plague Tale : Innocence, l’aventure qui rat-isse large dans ses inspirations
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Conqueror's Blade : Au cœur des batailles et des conquêtes médiévales
    PC
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Tom Clancy's The Division 2
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce