Menu
Princess Remedy 2 : In A Heap of Trouble
  • Tout support
  • PC
  • Mac
  • Linux
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Action / Derniers tests jeux vidéo / Princess Remedy 2 : In A Heap of Trouble /

Test Princess Remedy 2 : In A Heap of Trouble du 04/08/2018

Test : Princess Remedy 2: In a Heap of Trouble, un bel hommage à la ZX Spectrum
PC Mac Linux
Princess Remedy 2 : In A Heap of Trouble
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Hyiga
L'avis de Hyiga
MP
Twitter
Utilisateur jeuxvideo.com
04 août 2018 à 20:00:02
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
20/20
Partager sur :

Contributeur

Sorti sur la plate-forme Steam le 9 septembre 2016, Princess Remedy 2 : In A Heap of Trouble est la préquelle du premier épisode disponible gratuitement, Princess Remedy in a World of Hurt. Développé par Ludosity qui a aussi fait la série des Ittle Dew. On contrôle une fois de plus Remedy, étudiante dans la Saturian Healing School, qui doit soigner de multiples personnes malades, et bien plus encore.

Princess Remedy 2: In a Heap of Trouble, un bel hommage à la ZX Spectrum
On est vieux maintenant…

La première chose qui tape à l’œil quand on commence Princess Remedy 2 est la patte graphique utilisée tout du long : on remarque qu'elle s'approche à des graphismes que pouvaient proposer les jeux du ZX Spectrum, un ordinateur 8-bits sorti en 1982. Le titre apparaît donc avec une qualité visuelle très rudimentaire, mais à moins d'être rebuté par ce style très "rétro", on s'y fait très rapidement jusqu'à même trouver le jeu plutôt plaisant à l’œil. De plus, ces fameux graphismes, même aux allures de ceux d'une machine aussi âgée, sont "améliorés" histoire de ne pas donner un aspect trop vieillot. Les joueurs ayant connu le ZX Spectrum et vécu de belles heures avec apprécieront très certainement.

DR.REMEDY

Princess Remedy 2: In a Heap of Trouble, un bel hommage à la ZX Spectrum
Une maladie facile à soigner en "DEATH" (et ce n'est que le début)

Princess Remedy 2 est disponible en trois niveaux de difficulté (plus une secrète) : Normal, Hard et DEATH, qui modifient radicalement le challenge du titre. Si en Normal on termine l'aventure plutôt rapidement (environ une heure et demie), les autres difficultés retiendront le joueur bien plus longtemps. Le mode "Hard" augmente le nombre de projectiles que peuvent envoyer les ennemis, devenant ainsi beaucoup plus dangereux. Le mode "DEATH", lui, accélère le jeu assez drastiquement, donnant presque l'impression d'être dans un véritable "Bullet Hell" obligeant à bien connaître les patterns au risque d'échouer sans cesse, surtout devant les boss.

Princess Remedy 2: In a Heap of Trouble, un bel hommage à la ZX Spectrum
Le premier boss à affronter

Vu que nous y sommes, si dans le premier titre il n'y avait qu'un seul boss, dans ce deuxième épisode ils sont bien plus nombreux. Afin de pouvoir aller dans une autre zone, il faudra récolter un nombre suffisant de "Hearts", qu'on peut voir en allant dans l'inventaire où on peut sauvegarder, regarder ses statistiques ou encore renvoyer son partenaire. Pour gagner divers bonus, il faudra fouiller un peu partout dans les divers recoins de manière à trouver de quoi augmenter la puissance de Remedy et de ne pas oublier de soigner les patients, augmentant l'énergie et donc les "Hearts". Dès que notre nombre de "Hearts" est suffisant, on peut aller combattre le boss de la zone, bloquant le passage vers la prochaine partie du jeu.

Les compétences de Remedy sont divisées en cinq types différents. Le "Hearts" augmente sa barre de vie, le "Power" permet de rendre les tirs plus puissants, le "Multi" décuple les tirs de notre héroïne, le "Drain" lui fait regagner de la santé si un ennemi se fait endommager par ses attaques ; enfin, les "Ability" permettent l'utilisation des différentes attaques spéciales disponibles via votre coéquipier. Les ennemis peuplant le titre ont des manières d'attaquer différentes pour chaque type : certains vous attaqueront très rapidement, d'autres seront très fourbes et n'hésiteront pas à profiter de la moindre vulnérabilité de votre part afin de devenir offensifs. La mort est très peu punitive dans ce jeu vu que vous ne disposez d'aucune limite d'essai, vous pouvez retenter de battre un ennemi des milliers de fois sans problème et on peut tout de suite recommencer à soigner une maladie.

VEUX-TU SORTIR AVEC MOI ? C'EST TRES IMPORTANT

Princess Remedy 2: In a Heap of Trouble, un bel hommage à la ZX Spectrum
Une sortie romantique avec une porte ? Possible

Force est de constater qu'avec le passage du premier épisode au deuxième, il n'y ait pas vraiment de changements majeurs, excepté quelques features comme par exemple la possibilité, après avoir soigné quelqu'un, de lui proposer de sortir avec nous, ce qui octroie des capacités spéciales. Sinon, on peut toujours jeter une fiole devant soi comme dans le premier volet, se soigner ou encore avoir des missiles auto-guidés. Beaucoup de pouvoirs sont disponibles afin d'aider notre héroïne à d'éradiquer toutes les maladies peuplant les environs. En pressant sur "Espace", on peut utiliser le pouvoir de notre partenaire en utilisant les "Ability", les fioles en bas à droite lors des phases où il faut soigner quelqu'un. Ces dernières aident grandement le joueur, surtout contre les boss où certains peuvent être très coriaces.

Enfin, la bande-son est de bonne qualité ; bien évidemment elle surfe du côté "rétro", mais remplit complètement son rôle afin de donner une ambiance plaisante au titre. Pas grand-chose à redire côté bruitages non plus, c'est globalement impeccable. Le jeu promet de nombreuses discussions burlesques avec les autres protagonistes, à condition de parler un minimum l'anglais, Princess Remedy 2 n'étant malheureusement pas disponible en français.

Les notes
+Points positifs
  • Un gameplay à la fois simple et précis
  • Durée de vie assez élevée…
  • Les niveaux de difficulté, adaptés pour tous les joueurs
  • Un bel hommage au ZX Spectrum
  • Les partenaires pouvant donner de nombreuses capacités utiles
  • Une bande-son de bonne facture
  • Le prix du jeu (3,99 €)
  • L'ambiance du titre
-Points négatifs
  • Pas de traduction française
  • ... sauf si on veut le terminer en survolant son contenu
  • Pas vraiment de grandes nouveautés

Une bonne petite perle ! Quiconque aura aimé Princess Remedy in a World of Hurt aimera le 2. Malgré le manque de nouveautés, retrouver Remedy est un vrai régal, d'autant que le gameplay est toujours autant addictif qu'avant, adapté pour tous les profils de joueurs, du plus patient au moins patient. Vous passerez un bon moment en essayant ce titre, qui plus est, à petit prix !

Profil de Hyiga
L'avis de Hyiga
MP
Twitter
Utilisateur jeuxvideo.com
04 août 2018 à 20:00:02
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
20/20
Mis à jour le 07/08/2018
PC Mac Linux Action Shoot'em Up Aventure RPG Ludosity
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Conqueror's Blade : Au cœur des batailles et des conquêtes médiévales
    PC
  • Preview : New World, entre exploration et conquêtes, retour sur un sandbox en devenir
    PC
  • Preview : Devil May Cry 5 : les tueurs de démons sont en très grande forme
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Sekiro Shadows Die Twice
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce