Menu
LEGO Marvel’s Avengers
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • WiiU
  • PS3
  • 360
  • 3DS
  • Vita
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?
PC PS4 ONE WiiU PS3 360 Vita
LEGO Marvel’s Avengers
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de GL_Sully
L'avis de GL_Sully
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 février 2016 à 10:02:01
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (15)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.3/20
Tous les prix
Prix Support
6.39€ PC
7.39€ PC
14.99€ ONE
15.99€ PS4
18.48€ PS4
20.38€ ONE
Voir toutes les offres
Partager sur :

Après LEGO Marvel Super Heroes en 2013, les célèbres personnages sont de retour sous forme de briquettes colorées. Mais, cette fois-ci, le joueur peut revivre leurs aventures cinématographiques. Cela suffit-il vraiment pour renouveler l’intérêt ? Réponse en détails…

Notre vidéo-test de LEGO Marvel's Avengers

Chargement de la vidéo Test LEGO Marvel’s Avengers en vidéo

SIX FILMS EN UNE AVENTURE

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?
Certaines cinématiques prennent la forme de cases de BD très stylisées.

A l’opposé de LEGO Marvel Super Heroes qui proposait une histoire originale, celle de LEGO Marvel Avengers reprend les grandes lignes des longs-métrages estampillés Marvel. Ainsi, les quinze niveaux de l’aventure sont répartis entre les six derniers films coproduits par la compagnie. Comme son titre l’indique, ce sont surtout les deux volets des Avengers qui se taillent la part du lion. Puisqu’ils constituent tour à tour le fil rouge du jeu en totalisant à eux-seuls près des deux tiers des séquences. Par exemple, parmi les scènes mises en avant dans le premier Avengers, il y a l’affrontement entre Iron-Man et Thor, la fuite d’un Hulk enragé sur l’Héliporteur du S.H.I.E.L.D., le combat entre Thor et Loki et la lutte dans les rues de Manhattan contre l’invasion des Chitauris. Alors qu’Avengers : l’ère d’Ultron débute par l’attaque de la forteresse d’Hydra au cours de laquelle le joueur doit gérer différents duos à tour de rôle (Black Widow/Œil-de-faucon, Hulk/Iron-Man, Captain America/Thor). Puis l’aventure se poursuit notamment par une réception chez Tony Stark, un combat sur l’autoroute puis à bord d’un train dans la peau de la Sorcière rouge (Scarlet Witch), une séance de bourres-pifs entre Hulkbuster et Hulk, l’affrontement de nombreux robots Ultron au cœur de Séoul ainsi que la bataille finale dans les ruines de la ville de Sokovie…

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?
LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?
L’agent du S.H.I.E.L.D. Maria Hill fait les briefings entre chaque niveau.

Mais ce n’est évidemment pas tout puisque d’autres films Marvel bénéficient à leur tour d’une ou deux séquences, disséminées tout au long du jeu. Ainsi, Iron-Man 3 offre au joueur de se glisser dans la peau du super-héros en armure rouge et or afin de se battre contre les sbires du Mandarin dans sa villa en ruines, puis contre Aldrich Killian au cœur d’une plateforme pétrolière. De son côté, Thor : Le monde des ténèbres permet d’incarner le dieu du tonnerre aux côtés de ses camarades Fandral, Volstagg et Hogun, et d’affronter le vilain Malekith. Enfin, les deux longs-métrages de Captain America proposent de jouer le super-héros en titre, notamment dans une salle de gym lors d’un entraînement, face à Crâne rouge dans sa forteresse et enfin face au Soldat de l’hiver dans les rues de Washington DC. A noter que même les séquences dramatiques sont passées en revue comme les décès de Loki et de l’Agent Coulson. Cela dit, sauce LEGO oblige, ce dernier, allongé sur le sol et censé être occis, fait tout de même coucou lorsque la caméra passe sur lui ! Par ailleurs, le jeu réserve un certain nombre de surprises. Puisque, par exemple, après la fin des niveaux consacrés au premier film Avengers, une séquence permet de se glisser dans la peau du vilain Baron Strucker au cœur de son château et en train de se charger de Vif-argent et La Sorcière rouge. Et puis il ne faudrait pas oublier aussi la tonne de cinématiques…

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?

SURPRISES SYMPATHIQUES

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?
Hulk trop faim… Veut tout manger… Manger aussi bonshommes Avengers!

De nombreuses cinématiques parlantes entrecoupent régulièrement l’aventure et retracent les évènements en reprenant les dialogues des films. Si le doublage est plutôt bon, en revanche il est dommage que les voix françaises ne soient pas celles officielles ayant participé aux longs-métrages (à l’opposé de la piste sonore anglaise qui reprend directement les vrais dialogues des films). Heureusement, les développeurs se permettent tout de même quelques petites libertés bienvenues et agrémentent parfois les cinématiques d’une jolie pointe d’humour. Ainsi, outre Nick Fury qui sirote en permanence un Milkshake, Œil-de-Faucon utilise un peu tout et n’importe quoi en guise de flèche pour son arc, y compris un poulet. Sans oublier les outrances de Hulk à table ou encore la présence régulière de Stan Lee (moustachu aux cheveux grisonnants), scénariste et co-créateur de nombreux super-héros de Marvel. Ce dernier fait d’ailleurs l’objet d’une collecte de bonus à lui tout seul puisqu’il faut secourir 35 Stan Lee disséminés dans les niveaux. Bien vu !

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?
Il faut utiliser ici Captain America pour éteindre les flammes et sauver Stan.

Dans l’ensemble, l’aventure repose pour une bonne moitié sur des puzzles à résoudre, tandis que l’autre moitié est consacrée à l’action. La bonne surprise est que cette dernière renvoie non seulement à des séquences de baston classiques, dans la tradition LEGO, mais aussi occasionne de temps à autres un gameplay alternatif. En témoignent par exemple les courts passages de shoot them up à l’ancienne plutôt agréables qui permettent d’incarner Iron-Man dans le but de détruire les soldats volants d’Hydra. Mais il y a aussi plusieurs mini-jeux très simples, basés souvent sur la répétition d’une suite de touches ou de couleurs. L’objectif de ceux-ci est de déverrouiller l’accès à un ordinateur, voire même d’effectuer le mieux possible des pas de danse (!).

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?

Cela dit, la meilleure séquence d’action du jeu est issue de L’ère d’Ultron et concerne le combat de Hulkbuster – interprété par le joueur - contre Hulk ensorcelé par la Sorcière rouge. Cet affrontement se déroule en deux phases qui alternent régulièrement. Durant la première, le joueur doit notamment réussir plusieurs séries de QTE pour enchaîner des coups et répondre aux attaques de Hulk tout en le repoussant temporairement. La seconde offre une vue plongeante sur le combat et offre au joueur de larguer sur Hulk des bonbonnes de gaz soporifiques. A cet instant, d’autres actions peuvent aussi être sélectionnées sur l’écran : réparer le Hulkbuster, avertir les citoyens alentours et les faire s’éloigner ou encore déclencher une cage spéciale une fois Hulk endormi. Le résultat est assez génial et reproduit plutôt bien, à la manière LEGO, ce combat titanesque dans le film.

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?

CASTING DE FOU

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?
L’agent Carter et Tygra se débloquent au fil des missions.

Le record du nombre de personnages est aujourd’hui battu avec ce LEGO Marvel Avengers puisque pas moins de 174 personnages uniques et jouables se retrouvent ici au casting ! Bonne idée : les développeurs ont non seulement intégré des héros méconnus en provenance des archives de Marvel (Moonboy, Rayon-X, Tigre blanc…) mais aussi les derniers personnages créés par la compagnie depuis le reboot de l’univers Marvel avec Marvel Now. Les jeunes lecteurs de comics devraient d’ailleurs reconnaître Thor Girl, Squirrel Girl, America Chavez ou encore la miss Marvel d’origine pakistanaise Kamala Khan. A tous ces héros du passé et du futur, il faut aussi ajouter des personnages secondaires bien moins intéressants, souvent issus des films, que les développeurs ont tout de même intégrés au casting, tels qu’Erik Selvig, Jane Foster ou encore Madame B. Ceux-ci ne disposent pas de capacités spécifiques et ne sont visiblement là que pour meubler au maximum le rooster.

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?

MULTIPLES VERSIONS

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?
Un super-zéro créé de toutes pièces : Bouletor, une boulette toutes les minutes ! Mi-homme, mimolette !

D’ailleurs, dans le même ordre d’idée, toutes les variations (ou presque) d’un même personnage ont aussi été incluses. Si celles-ci ne sont heureusement pas comptabilisées dans les 174 personnages, en revanche elles aboutissent à une sorte d’aberration. Puisque, par exemple, Captain America est disponible en huit versions (accessibles sur l’écran de sélection via les gâchettes de la manette) : « classique », « L’ère d’Ultron », « Sans casque », « Steve Rogers », « Steve Rogers (gants de boxe) »… Mais le super-héros qui possède le plus de variantes demeure sans conteste Iron-Man avec ses 13 armures différentes (MK6, MK7, MK16, MK42, MK43, Hulkbuster…) et n’affichant que des différences esthétiques minimes. Heureusement, le studio Traveller’s Tales n’a pas oublié d’intégrer un éditeur de personnages. Tête, bras, jambes, tronc, couleurs et même accessoires (chapeaux, armes…) : celui-ci s’avère assez complet et permet de laisser divaguer son imagination, pour le meilleur et pour le rire…

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?

COMPETENCES ET POUVOIRS UNIQUES

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?
Marteau de Thor + Bouclier de Captain America = onde de choc dégageant le camion !

Qui dit super-héros dit forcément superpouvoirs. Et le joueur ici va être servi, même s’il arrive dans l’univers des LEGO que plusieurs personnages possèdent la même capacité (par exemple, Nick Fury et Black Widow peuvent tous deux se rendre invisible). Néanmoins, ce n’est pas trop grave car la variété reste tout de même de mise. Ainsi, Captain America est capable d’éteindre les feux en sautant dessus grâce à son bouclier. Iron-Man peut réparer les mécanismes ou détruire des LEGO spéciaux. Œil-de-faucon a la possibilité de tirer des flèches permettant de s’agripper à des endroits précis mais aussi des flèches soniques capables de briser les vitres. Sans oublier Black Widow qui peut aussi utiliser un scanner sur l’environnement afin de détecter les éléments interactifs. Pour résoudre les puzzles et progresser dans l’aventure, il est donc nécessaire de changer de héros et d’utiliser ces pouvoirs au bon endroit et au bon moment. Toutefois, le niveau de difficulté général n’est pas élevé, même si le nombre de personnages présents à l’écran, dans l’équipe du joueur, peut atteindre parfois trois ou quatre. Car pour chaque énigme ou élément interactif d’importance présent dans le décor, il y a en général un petit symbole A qui flotte et donne une indication sur la marche à suivre lorsque le joueur tape dedans.

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?

C’est seulement en additionnant les capacités des personnages que certains puzzles peuvent être résolus. Durant les phases de baston, c’est un peu le cas également. Puisqu’en se rapprochant les uns des autres, les héros sont capables de déclencher des super-attaques, aptes à annihiler les ennemis alentour. Ainsi, quand le joueur presse la touche qui s’inscrit à l’écran lorsqu’ils sont proches, Captain America envoie son bouclier en l’air et la Sorcière rouge lance un puissant rayon qui ricoche et touche tous les vilains alentour. De même, Hulk attrape Iron-Man par les jambes et le fait tournoyer au-dessus de sa tête pendant que celui-ci active son rétropulseur. Ces combinaisons de pouvoirs s’avèrent aussi efficaces que spectaculaires. Ce qui est très utile, surtout lorsqu’en certains passages assez pénibles (le niveau à Séoul dans l’ère d’Ultron par exemple), les ennemis réapparaissent non stop jusqu’à ce que le joueur ait trouvé la solution pour progresser.

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?

PETITS MONDES OUVERTS

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?
Choisissez votre destination grâce au Quinjet sur la mappemonde.

Une fois l’aventure principale terminée, tous les niveaux peuvent être rejoués en mode Histoire ou Jeu libre. Mieux : plusieurs mondes ouverts deviennent accessibles pour une simple balade ou pour effectuer un tas de missions supplémentaires indiquées sur le radar. Ainsi, les points jaunes sur le radar montrent l’emplacement approximatif des 250 briques dorées à trouver à travers tout le jeu. Alors que les points roses montrent le départ d’une mission ou l’emplacement d’un élément du décor à détruire. Enfin, les points bleus permettent de faire apparaître – selon le lieu – des véhicules terrestres (12 parmi lesquels vélo, buggy Hydra ou balayeuse de voierie) ou aériens (25 parmi lesquels hélicoptère de police et vaisseau des elfes noirs). Attention, il est nécessaire de débloquer ces derniers pour pouvoir les utiliser. Et puis il y a même des courses de vitesse disponibles qui imposent de passer à travers une série de portes…

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?

Il y a huit mondes ouverts au total, à commencer par quatre petits lieux emblématiques des films Marvel : la villa de Tony Stark à Malibu avec sa plage privée (joli et sympa), la ferme de Clint Barton alias Œil-de-faucon (petite mais agréable), un port situé en Afrique du Sud avec de gros navires (très stylisé) et la base du S.H.I.E.L.D (classique sans plus). A cela, il faut ajouter quatre villes représentées chacune par une portion ou un quartier : les cités imaginaires d’Asgard (architecture impressionnante) et de Sokovie (des ruines sans imagination), ainsi que Washington DC (superbe lieu du Lincoln Memorial avec l’obélisque non loin) et l’éblouissante Manhattan. Si la plupart des mondes ouverts se révèlent plutôt petits, en revanche la ville de Manhattan offre, de son côté, l’univers le plus vaste en permettant de visiter plusieurs quartiers et immeubles célèbres, comme celui des Avengers. En dirigeant un personnage qui vole, le plaisir de jeu est bien là car le joueur est capable de traverser le ciel à toute vitesse et d’expérimenter l’ivresse des hauteurs en se posant sur n’importe quel gratte-ciel. Il est même possible de rejoindre et de se poser sur le gigantesque Héliporteur du S.H.I.E.L.D. qui stationne dans les nuages au-dessus de la ville de Manhattan, simplement en volant dans sa direction pendant quelques dizaines de secondes (mais il est aussi accessible plus simplement via une catapulte disposée sur le sol).

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?

En termes de maniabilité, il n’y a rien à redire puisque les personnages se contrôlent au doigt et à l’œil. Les héros peuvent d’ailleurs sauter, faire une roulade (en pressant deux fois la touche de saut), viser (en maintenant une touche appuyée) et tirer, mais aussi interagir avec certaines parties du décor et aller directement dans le Hub spatial en appuyant sur une touche. Bien sûr, jouer à deux en même temps sur le même écran, reste tout à fait possible avec split-screen fixe ou dynamique. Doté de graphismes détaillés et réussis, ainsi que d’une bande-son géniale reprenant les morceaux de musique des longs-métrages, l’aventure bénéficie également d’une bonne durée de vie. Puisqu’il faut compter environ 15h pour terminer l’aventure principale et plus du double pour espérer atteindre les 100% de finition du jeu, avec tous les bonus à récupérer. Le tableau final serait donc quasi idyllique si la partie technique ne posait pas quelques problèmes cruciaux…

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?

BUGS EN SERIE

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?
Selfie avec Hulk impossible car A-Bomb empiète sur le cercle au sol.

Outre le clipping par moment et les murs invisibles qui encadrent les mondes ouverts et apparaissent parfois de manière brutale, ce sont surtout les bugs d’affichage, de collision et parfois même de programmation qui rendent l’expérience un peu moins agréable. Ces soucis assez récurrents sur les titres LEGO prennent ici une autre dimension, dans la mesure où s’ils ne sont pas très fréquents durant l’aventure, ils provoquent en revanche l’impossibilité de poursuivre la mission en cours, voire même l’obligation de rebooter la console ! Voici d’ailleurs quelques exemples concrets de bugs survenus lors de différentes parties. En mode Histoire, lors du niveau à Séoul près du bus accidenté, un élément du décor ne s’active pas et il est impossible pour la Sorcière rouge d’accéder psychiquement à la passagère à l’intérieur du véhicule. Plus tard, lorsque Thor et ses amis, dans la ville d’Asgard, doivent pousser la charrette, c’est impossible car aucun personnage ne veut plus bouger et seule la caméra fonctionne.

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?

D’autres bugs apparaissent lors des missions bonus accessibles dans les mondes ouverts. Ainsi, pendant la mission de Crimson Dynamo à Sokovie, un bug de collision bloque le personnage Rayon-X dans le véhicule proche, ce qui ne permet plus de se déplacer dans l’arène. Pire : la mission d'A-Bomb, toujours à Sokovie, ne peut pas être menée à bout à cause d’un problème de placement du personnage. Le test ayant été effectué sur une version du jeu définitive, en provenance de magasin, et après l’installation de tous les patchs de mises à jour, cela est donc tout bonnement inadmissible. Certes, d’une partie à l’autre, ces bugs peuvent très bien ne pas survenir. Mais il n’empêche que le joueur paie suffisamment cher son jeu pour être en droit d‘exiger un produit fini, au moins viable et qui ne l’oblige pas à redémarrer la console. Cela est d’autant plus dommage que, sans ces problèmes techniques de taille, LEGO Marvel Avengers apparaît dans l’ensemble plutôt agréable.

LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?LEGO Marvel's Avengers - Une aventure faite de "briques" et de broc ?
Les notes
+Points positifs
  • Casting énorme de 174 personnages, sans compter la possibilité d’en créer de nouveaux grâce à l’éditeur
  • Action diversifiée avec des phases de gameplay alternatives (réflexion, shoot, mini jeux…)
  • Esthétique séduisante avec des graphismes détaillés et d’excellentes musiques issues des films
  • Bonne durée de vie entre l’aventure principale et le tas de missions auxiliaires dans les mondes ouverts
-Points négatifs
  • Présence de différents bugs tantôt provoquant l’impossibilité d’accomplir la mission, tantôt imposant le redémarrage de la console (même après téléchargement des patches)
  • Nombreux personnages superflus et dépourvus d’intérêt
  • Puzzles très (trop) faciles
  • Seules quelques voix officielles françaises sont issues des films
Si l’aventure semble destinée à un public assez jeune en raison de sa grande facilité et des aides permanentes qui viennent épauler le joueur, elle n’en demeure pas moins amusante et finalement assez diversifiée. Même s’il était peut-être permis d’attendre davantage de surprises, puisque le jeu reprend la trame des films à la lettre sans en dévier d’un iota. Cela dit, dans l’absolu, le résultat pourrait tout de même apparaître plus que satisfaisant si des bugs aléatoires et de différentes natures ne gâchaient pas un petit peu l’expérience. Il faut donc espérer que les développeurs corrigent petit à petit, au fil des semaines, tous les soucis afin de rendre LEGO Marvel Avengers encore plus attractif… .
Profil de GL_Sully
L'avis de GL_Sully
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 février 2016 à 10:02:01
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (15)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.3/20
Mis à jour le 01/04/2016
PC PlayStation 4 Xbox One Wii U PlayStation 3 Xbox 360 PlayStation Vita Action Warner Interactive Traveller's Tales Kids
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce