Menu
Dragon Ball Z Dokkan Battle
  • Tout support
  • iOS
  • Android
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Puzzle-Game / Derniers tests jeux vidéo / Dragon Ball Z Dokkan Battle /

Test du jeu Dragon Ball Z Dokkan Battle : Puzzle-RPG & Kamehameha

Test : Dragon Ball Z Dokkan Battle : Puzzle-RPG & Kamehameha
iOS Android
Dragon Ball Z Dokkan Battle
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de kevin-j
L'avis de kevin-j
MP
Rédaction jeuxvideo.com
23 octobre 2015 à 11:02:01
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (40)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Partager sur :

Est-il vraiment nécessaire de présenter Dragon Ball ? Manga et anime culte ayant bercé plus d’une génération avant de sombrer dans des errances regrettables (je vous regarde Dragon Ball GT et Dragon Ball Super), Dragon Ball est de ces séries qui parlent immédiatement à tout à chacun. Adaptée en jeu vidéo à de nombreuses reprises, essentiellement en jeu de baston, la série d’Akira Toriyama fait partie de ces licences extrêmement bankables qui attirent immanquablement des milliers de joueurs dans son giron, raison pour laquelle Bandai Namco, détenteur de la licence pour le domaine vidéoludique, sort périodiquement des titres aux noms de plus en plus imprononçables (même si on est loin du niveau d’un Naruto). Et le mobile n’échappe pas à cette dynamique puisque débarque Dragon Ball Z Dokkan Battle, un petit Free to play certes, mais plutôt sympathique, DBZ oblige.

Dragon Ball Z Dokkan Battle : Puzzle-RPG & Kamehameha

Avant de nous attaquer au vif du sujet, prenons le temps de poser le décor de ce nouveau titre DBZ. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les choses sont un poil confuse. Une nouvelle menace pèse sur l’univers : en effet, une personne inconnue au bataillon a réuni les boules de cristal et demandé à savoir quel est le guerrier le plus fort. Shenron, en bon dragon exauceur de souhait qu’il est, a donc fait en sorte de répondre à la question en créant une faille spatio-temporelle permettant à des guerriers des quatre coins de la galaxie, et de toutes les époques de venir se foutre joyeusement sur la tronche. C’est sous la houlette de Trunks du futur et de maître Kaio que vous, jeune guerrier, allez devoir enquêter sur les tenants et les aboutissants de cette joyeuse pagaille. Un brin confus, ce synopsis est avant tout un prétexte pour permettre de caser un maximum de personnages de DBZ et ses dérivés, et assurer le fan service à son maximum. Et attention, c’est loin d’être une mauvaise chose tant cet univers recèle de personnages au charisme hors norme.

Ki est ki

Dragon Ball Z Dokkan Battle : Puzzle-RPG & Kamehameha

Avec ce Dragon Ball Dokkan Battle, Bandai Namco a fait comme les petits copains en nous balançant un Free to play dans sa forme traditionnelle. Pour ce faire, il est allé piocher des mécaniques de jeu bien connues du grand public et y a apposé sans vergogne la licence Dragon Ball. Ici, les emprunts servent deux buts différents mais complémentaires, à savoir l’exploration d’un côté et les combats de l’autre. Pour le côté exploration, Dragon Ball Z Dokkan Battle utilise des mécaniques héritées de nos bons vieux jeux de plateaux. Au programme, une piste de jeu découpée en case dotée d’objets à ramasser, des bonus et/ou malus ainsi que d’ennemis à abattre. Le déplacement se fera en fonction de trois valeurs tirées au hasard indiquant le nombre de cases à parcourir. Charge au joueur de calculer au mieux ses déplacements pour atterrir sur des cases bénéfiques. Sans être incroyablement intéressantes, ces phases de jeu s’avèrent suffisamment distrayantes pour que l’on ne s’ennuie pas en y jouant.

Dragon Ball Z Dokkan Battle : Puzzle-RPG & Kamehameha

C'est néanmoins lorsque l’on rencontre un adversaire que débutent les choses sérieuses. Et là, autant dire les choses tout de go : le système utilisé est des plus étranges. De manière très classique, il faudra éliminer la menace grâce à une équipe de héros constituée au préalable. Ces derniers possèdent tous des stats propres, un type qui fonctionne selon le bon vieux principe du pierre-papier-ciseau et un niveau de rareté qui détermine au final sa puissance globale. Pour le coup, tout cela est des plus classiques. Là où les choses se corsent, c’est lorsque vient le moment de passer à l’attaque. Là on se retrouve face à un ensemble d'orbes colorées qui représentent chaque type de personnage. Il faudra alors sélectionner l’une d’entre-elles, si possible connectées à ses semblables, pour charger la puissance de l’attaque. Manque de bol, génération aléatoire oblige, on se retrouve bien souvent avec des tirages inadaptés à nos personnages qui balancent alors des attaques faiblardes. Et ce ne sont pas les quelques items permettant de changer la couleur des orbes proposées qui viendront faire la différence. Si bien qu’à l’usage, on se retrouve à pianoter sur les orbes qui nous sont présentées en espérant déclencher l’effet souhaité.

La boule magique

Dragon Ball Z Dokkan Battle : Puzzle-RPG & Kamehameha

Néanmoins, si l’on fait abstraction de ce système des plus étranges, les combats s’avèrent parfaitement jouissif. Chaque coup porté est l’occasion de voir les personnages de la saga dans leurs œuvres, balancer des boules d’énergies à tout va et enchaîner les attaques spéciales durant des séquences superbement animées. Et c’est sans doute là que réside l’attrait principal de ce Dragon Ball Z Dokkan Battle. L’habillage Dragon Ball, pour quiconque aime un tant soit peu la franchise, est absolument parfait. Débloquer de nouveaux personnages, constituer son équipe de rêve, voir Sangoku balancer un bon vieux Kaméhaméha ou revivre certains des grands arcs de la série relève du pur plaisir coupable, couplé à une certaine nostalgie des matins passés devant le Club Dorothée. De plus, dans une démarche jusqu’au-boutiste, Bandai Namco a pris soin d’habiller l’intégralité de l’interface de divers éléments bien reconnaissables issus de l’univers, constituant un tout parfaitement cohérent et plaisant, y compris dans les détails sonores.

Malgré cela, Dragon Ball Z Dokkan Battle n’est pas exempt de défauts. Outre les classiques problèmes liés à sa condition de Free to play, le titre de Bandai Namco souffre de plusieurs problèmes tant dans sa conception que dans sa réalisation globale. Pour commencer, le système de jeu basé sur les petites orbes de couleurs s’avère au final très confus et peu clair. De plus, la trop grande part laissée au hasard dans tous les aspects du jeu empêche de véritablement maîtriser ce que l’on fait (contrairement à un Puzzle & Dragons par exemple). Ajoutons à cela une propension à abuser du téléchargement de données et des temps de chargements qui n’en finissent pas (en plus d’être extrêmement réguliers), et l’on obtient ainsi un jeu certes plaisant, mais au final un brin pénible.

Dragon Ball Z Dokkan Battle, 10 minutes de gameplay

Chargement de la vidéo Dragon Ball Z Dokkan Battle Gameplay
  • Test réalisé sur un iPhone 6
Les notes
+Points positifs
  • Tout le charme de Dragon Ball Z
  • Des séquences de combat dynamiques et jouissives
  • Un gameplay sympathique
  • Une tonne de contenu (presque trop)
-Points négatifs
  • Un peu confus
  • Assez répétitif
  • Une ergonomie à revoir
  • Une trop grande part réservée à l’aléatoire
  • Des temps de chargements incroyablement longs
Si Dragon Ball Z Dokkan Battle est loin d’être innovant, difficile cependant de ne pas se laisser prendre au jeu lorsque l’on s’y attaque. La raison ? C’est de Dragon Ball que l’on parle non de non ! Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Bandai Namco ne s’est pas moqué du monde sur ce coup-là (contrairement au dernier jeu Pac-Man en date). L’univers de la série d’Akira Toriyama est là et bien là, et c’est avec grand plaisir que l’on verra tous les personnages de la saga se mettre joyeusement sur la figure lors de séquences animées extrêmement accrocheuses. Car c’est cela qui fait le charme de ce titre : sa réalisation et sa mise en scène qui feront instantanément vibrer la fibre nostalgique qui réside en chacun de nous. Pour le reste, on se retrouve face à un bon vieux Free to play comme on en trouve des dizaines sur les boutiques mobiles : un système de jeu vu et revu (ici, une sorte de jeu de l’oie pour l’exploration et un simili Puzzle Bubble pour le combat), de l’énergie qui se recharge avec le temps, des personnages à collectionner, une connexion internet obligatoire et bien évidemment, des micro-transactions. Néanmoins, et malgré une histoire un peu confuse, ce Dragon Ball Z Dokkan Battle s’avère assez prenant pour peu qu’on y reste collé de nombreuses heures durant et c’est sans problème qu’on le recommandera aux amateurs de la série.
Profil de kevin-j
L'avis de kevin-j
MP
Rédaction jeuxvideo.com
23 octobre 2015 à 11:02:01
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (40)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Mis à jour le 29/11/2015
iOS Android Puzzle-Game RPG Bandai Namco Mangas
Dernières Preview
PreviewGrounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie ! 14 nov., 22:44
PreviewArise : A Simple Story, mélancolie et retour dans le temps pour un jeu poétique 11 nov., 11:11
PreviewShenmue 3 : Le successeur attendu d'une saga culte ? 04 nov., 14:30
Les jeux attendus
1
The Last of Us Part II
29 mai 2020
2
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020