Menu
Submerged
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • iOS
  • Android
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Aventure / Derniers tests jeux vidéo / Submerged /

Test du jeu Submerged, ou la définition du pétard mouillé

Test : Submerged, ou la définition du pétard mouillé
PC PS4 ONE
Submerged
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Pseudo supprimé
L'avis de Pseudo supprimé
05 août 2015 à 15:44:00
9/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.9/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Voir toutes les offres
Partager sur :

Contributeur

Alors que la scène indépendante prend depuis quelques années une ampleur absolument astronomique dans le monde du jeu vidéo, certains studios de développement font le pari risqué de ne pas se fondre dans la masse. Ainsi, si des tonnes de "petits jeux" font la part belle au pixel-art et, plus globalement aux années 8 et 16-bits, les programmeurs de chez Uppercut Games ont vu plus loin en créant leur tout nouveau bébé, sobrement intitulé Submerged. Beaucoup plus loin, à vrai dire. Pour le meilleur... et pour le pire.

Submerged, ou la définition du pétard mouillé

Uppercut Games c'est l'histoire d'Andrew James, Ryan Lancaster et Ed Orman. En 2011, ils décident de fonder leur propre structure après avoir tous les trois bossé sur des jeux tels que Bioshock, Fallout Tactics, Bioshock 2, ou encore XCOM : Enemy Unknown. Une expérience non négligeable, c'est certain. Hélas, ils n'ont jusqu'ici proposé que trois jeux à leurs clients, à savoir EPOCH, EPOCH.2 et SnowJinks. Si ces noms ne vous disent absolument rien, sachez que ce sont trois jeux disponibles uniquement sur iOS et Android. Pas de quoi faire frémir le marché des gamers console, en somme. Pourtant, ce trio de développeurs débarque, par le biais de leur nouveau projet, dès le mardi 4 août sur Xbox One, PlayStation 4 et PC. Submerged donc, puisque c'est son nom, est un jeu tout à fait singulier. Dans celui-ci, vous incarnez Miku (aucun lien avec Hatsune, rassurez vos oreilles), une fillette en piteux état dont la seule mission sera de sauver son petit frère Taku d'une mort certaine. Comment ? Pourquoi ? Autant de questions qui trouveront rapidement des éléments de réponse in-game, mais nous y reviendrons un peu plus tard.

Submerged, ou la définition du pétard mouillé

Le jeu commence donc directement dans le vif du sujet : vous pilotez une barque motorisée dans laquelle vous avez allongé Taku, à l'article de la mort. Vous découvrez ce qui semble être un reste d'église devant vous, temple religieux dans lequel vous décidez donc d'installer le bambin et son ami le bandage sanglant sur une espèce d'autel. A vous, désormais, de faire le nécessaire pour qu'il s'en sorte (le bambin, pas le bandage... Quoique !). Pour résumer, disons que vous êtes sa dernière chance. La particularité de Submerged, vous l'aurez sans doute remarqué lorsque nous faisions allusion à la barque motorisée, est qu'il se déroule dans une ville entièrement prise par les eaux. Concrètement, vous n'aurez donc que deux manières de vous déplacer à travers la map : en bateau ou via un système d'escalade. La deuxième plus grosse caractéristique du jeu est qu'il est ce que l'on appelle un platformer pacifique. Autrement dit, il ne comprend absolument aucun ennemi, et à fortiori aucun combat du début à la fin de l'aventure. Si certains joueurs trouveront sans doute cela un brin frustrant, nous avons personnellement adoré l'idée. Un monde dans lequel notre mission se résume à crapahuter sur des buildings et à faire le foufou sur des vagues, avouez que l'on ne voit pas ça tous les jours.

Submerged, ou la définition du pétard mouillé

MIKU ET TAKU SONT DANS UN BATEAU

Malheureusement, si le principe peut s'avérer sympathique durant les premières heures de jeu, on aura vite fait de trouver l'ensemble à la fois très mou et répétitif. En effet, Miku ne pouvant ni sauter ni sprinter, la palette de mouvements proposée se résume à marcher, s'accrocher, et piloter. Autant dire que le périple pourra vous sembler long. Très long. Autre souci renforçant l'aspect monotone de la chose : l'absence totale de challenge. Comprenez par là que, même si le jeu ne vous fera jamais faire face à quelconque adversaire, les développeurs auraient pu y inclure des énigmes, voire même des chemins labyrinthiques, nous faisant ainsi réfléchir à la manière dont il faut escalader tel ou tel bâtiment... Pourtant non, Submerged ne propose rien de tout ça. Votre quotidien in-game se résumera à "visiter" la ville, grimper sur les ruines et ainsi trouver l'une des rations de survie nécessaires au bien-être du petit Taku. Hélas, trois fois hélas, le jeu vous ramènera automatiquement auprès du petit garçon à la seconde même ou vous aurez trouvé la caisse rouge que vous étiez venu chercher.

Submerged, ou la définition du pétard mouillé

De cette manière, les voyages s'enchaînent, et l'on ne bloque pour ainsi dire jamais sur quoique ce soit. A vrai dire, les seuls obstacles qui pourront vous rendre la tâche plus difficile sont les innombrables bugs que le jeu affiche du début à la fin. Il est d'ailleurs à noter que l'aspect technique du jeu est tout simplement loupé. Si la direction artistique pourra être vue comme poétique, voire enchanteresse par certains, force est de constater que l'aspect purement graphique de Submerged en freinera plus d'un. Tearing, clipping, aliasing, ralentissements, micro-freezes, chargements longuets, textures basse résolution, ombres qui sautent, physique douteuse, sons qui se coupent... Tendre le bâton pour se faire battre, voilà ce que les développeurs de chez Uppercut Games sont en train de faire avec leur nouveau jeu. Néanmoins vendu au prix bien trop élevé de 19.99 €, le jeu risque fort de faire longtemps parler de lui comme l'un des plus gros pétards mouillés de cet été 2015.

Submerged, ou la définition du pétard mouillé
Fort heureusement, le jeu propose un aspect collection plutôt bienvenu. 60 secrets, 8 créatures, 8 monuments, voilà qui devrait gonfler un minimum la durée de vie du titre... Ou en tout cas c'est ce que l'on était en droit d'espérer. Car, n'ayons pas peur des mots (ou tout du moins des chiffres), nous avons pour notre part terminé le jeu à 100 % en un peu plus de 4 heures. Certes, les trophées PSN sont bien au rendez-vous, mais sera-ce suffisant pour combler les attentes des joueurs, toujours plus exigeants ? Rien n'est moins sur ! Dans le même ordre d'idée, sachez que vous aurez la possibilité de "trouver" des améliorations pour votre bateau... Avons-nous besoin de préciser qu'elles sont, comme tous les secrets et autres trésors du jeu, marquées d'un gros logo bien visible sur votre carte ? Oui monsieur ! Mais alors, si même les bonus se récupèrent avec une facilité déconcertante, pourquoi les avoir ajoutés ? Pire encore, les upgrades susnommées ne permettent au final qu'une seule et même chose : améliorer la jauge de boost du bateau en question. Mais dans quel but ? Personne ne vous poursuivra et aucun chrono n'est imposé durant l'aventure. En outre, le bateau va déjà suffisamment vite de base, alors pourquoi voudrait-on lui ajouter de la nitro ?

Submerged, ou la définition du pétard mouilléSubmerged, ou la définition du pétard mouillé

Mais tout ceci n'est rien face à l'immense, voire l'interstellaire inutilité de l'objet que nous allons évoquer dès à présent. Dès les premières heures de jeu, vous aurez en effet le droit d'utiliser... Une longue-vue. Mais pour mieux voir quoi, au juste ? Le néant ? Les bâtiments en ruines ? L'eau ? Décidément, il apparaît très clairement que les développeurs de Submerged ont définitivement saboté eux-mêmes leurs idées. A vrai dire, il plane autour de ce jeu une forte odeur d'early access. Il ressemble à s'y méprendre à un titre en pré-alpha qui possède un fort potentiel, mais qui ne va au bout de rien. Si, pour terminer, nous vous affirmons que la cut-scene de fin dure 40 secondes à tout casser et qu'elle est ridiculement vide de sens ? N'en jetez plus, la coupe est pleine !

Submerged, ou la définition du pétard mouillé

VARAPE SIMULATOR 2015

En parallèle à ça, notre test ne serait pas complet si nous ne vous parlions pas de la bande-son du jeu. Cette dernière est, il faut bien l'avouer, absolument magnifique. Si les bruitages et autres cris d'animaux font le boulot sans être inoubliables, avouons au moins une chose : les musiques choisies sont sublimes. Là encore, trop peu de thèmes différents viendront vous accompagner dans votre ballade de santé (dans tous les sens du terme), mais sachez qu'ils sont vraiment tous léchés de sorte à ce que l'on ressente toute la tristesse de la situation. Nous avons tenu à garder tout le mystère autour du scénario mais vous en apprendrez des vertes et des pas mûres à propos de votre famille lors des quelques passages dits scénaristiques, vous pouvez nous croire. Derniers points très positifs : le cycle jour-nuit et la météo. Si la première feature vous émerveillera sans doute à chaque lever / coucher de soleil, il est vraiment important de rappeler à quel point la direction artistique de Submerged prend une toute autre dimension dès lors que la Lune apparaît dans le ciel afin d'éclairer de sa lumière blanche la désolation ambiante. Un atout qui peut sembler minime compte tenu des innombrables tares du jeu, mais nous avons trouvé cet effet fort réussi.

Submerged, ou la définition du pétard mouilléSubmerged, ou la définition du pétard mouillé

Enfin, nous vous le disions, la météo est également à l'honneur. Là encore, rien à ajouter si ce n'est que l'on alternera tout au long de l'aventure entre un grand soleil, de la brume, de la pluie ou encore des tempêtes assourdissantes. Ces dernières rendent d'ailleurs l'ambiance bien plus pesante (dommage malgré tout qu'il ne s'y passe rien d'inquiétant là non plus), tandis que la mer s'agitera de bien belle manière et que les éclairs illumineront ça et là les buildings tels des ampoules de noël. Une belle maîtrise de la part du studio de développement concernant ces derniers points, donc. Malheureusement, et malgré de bonnes idées de départ, à près de 20 € Submerged aura hélas toute les peines du monde à sortir la tête de l'eau...

Les notes
+Points positifs
  • OST splendide
  • Direction artistique intéressante
  • Reposant après une dure journée
  • De bonnes idées de départ
-Points négatifs
  • Assez vilain
  • Gameplay peu convaincant
  • Technique à la ramasse
  • Trop court
  • Trop cher
  • Trop répétitif
Jeu indépendant ne rime pas forcément avec perle vidéoludique. C'est ce que nous prouvent les développeurs de chez Uppercut Games, et ce bien malgré eux. Submerged fourmille de petites idées sympathiques qui auraient pu donner au jeu un véritable sens. Au lieu de ça nous n'avons droit qu'à un platformer mou du genou, incroyablement répétitif, bien trop facile et surtout affreusement court. Malgré une bande-son fort réussie et une direction artistique que l'on qualifiera d'audacieuse, les aventures de Miku ne resteront pas dans les annales. Sauf bien sur en ce qui concerne les joueurs ayant déjà déboursé les 20 euros nécessaires à son acquisition.
Profil de Pseudo supprimé
L'avis de Pseudo supprimé
05 août 2015 à 15:44:00
9/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.9/20
Mis à jour le 05/08/2015
PC PlayStation 4 Xbox One Aventure Indépendant Uppercut games Post-apocalyptique
Dernières Preview
PreviewMinecraft : Dungeons - Le jeu parfait pour découvrir le dungeon crawler ? 06 avr., 15:40
PreviewThe Elder Scrolls Online : Greymoor - Les vampires débarquent en Bordeciel 30 mars, 14:00
PreviewGears Tactics : Réflexion et action pour une alliance explosive 27 mars, 14:00
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
2
Ghost of Tsushima
26 juin 2020
3
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020