Agar.io
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : iOS Android Web
Créer un contenu
Test : Agar.io, prenez garde à vos arrières !
Web
Agar.io
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Coco_The_Gamer
L'avis de Coco_The_Gamer
MP
Utilisateur jeuxvideo.com
13 juin 2015 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
  • Partager sur :

Contributeur

Faites donc une pause dans vos cours de SV et préparez-vous à manger de la cellule, car dans agar.io il n'y a pas de place pour la pitié ! Ce petit jeu inclassable ne cesse d'engloutir des joueurs à travers le monde...

Un concept qui bouleverse les conventions du jeu vidéo

A l'image de Spore, agar.io vous met dans la peau d'une cellule. Cette dernière doit lutter contre la domination des autres cellules afin d'évoluer et de grossir. Là où le concept de agar.io devient très intéressant, c'est qu'il propose de manger ses adversaires plus petits afin de grimper dans l'échelle du leaderboard ! Plus vous engloutissez les autres cellules, plus vous vous rapprochez de la première place du classement.

Agar.io, prenez garde à vos arrières !
Le mode "En équipe" modifie légèrement la tactique.

Deux modes, même combat

Avant de débuter une partie, le jeu vous propose de choisir entre le mode "Chacun pour soi" ou le mode "En équipe". La stratégie est plus au moins différente entre les deux modes, cependant, l'objectif premier qui est de manger les autres cellules reste le même. Sachez aussi que les serveurs du jeu sont séparés en différentes régions du globe. Enfin, un mode Spectateur est présent mais n'apporte que peu d'intérêt.

Agar.io, prenez garde à vos arrières !
Il y a à peu près un skin par pays.

Un gameplay à la portée de tous

Le principe de agar.io est simple : manger, manger et manger. Lorsque vous insufflez la vie à une cellule, vous êtes seulement capable de manger les mini-blobs non vivants déposés sur la map. Ce n'est que plus tard que vous pourrez à votre tour manger les autres cellules plus petites en pensant toujours qu'il y a plus gros que soi. Afin de connaître l'état de santé de votre cellule, vous avez la possibilité d'afficher un compteur de masse.

Agar.io, prenez garde à vos arrières !
Manger les autres pour sa propre survie, voilà les bases du jeu.

Même si lors de vos premières parties vous serez sans doute un peu déboussolés, il ne suffit que de quelques minutes pour comprendre les mécaniques du jeu. La cellule suit constamment le curseur de votre souris. Il suffit donc de choisir la direction voulue pour se déplacer. Il y a cependant un paramètre à prendre en compte : plus vous grossissez, plus vous êtes lent. C'est là un paramètre à ne pas négliger. Mais les commandes ne s'arrêtent pas là, lorsque vous prendrez en chasse une autre cellule, vous vous rendrez vite compte que la division cellulaire est bien pratique. Cette action, qui s'effectue grâce à la touche espace, divise donc en deux votre cellule, cela a deux aspects : la cellule divisée est projetée vers le curseur, ce qui permet de littéralement gober les autres cellules mais en contrepartie vous devenez plus vulnérables car plus petits. Vous pouvez diviser votre cellule autant de fois qu'il vous est possible de le faire, en fonction donc de votre masse.

Il y a une dernière commande à ne pas négliger qui vous permet de libérer un peu de votre masse. En appuyant sur la touche W, vous laissez alors sur le terrain des cellules mortes mais comestibles. Cela pourra notamment servir à échapper à une embuscade, puisque vous pourrez être plus rapide. Cependant, vos adversaires se jetteront sur ces bouts de cellules inoffensives. Maintenant que vous connaissez toutes les commandes, il est temps de parler de la stratégie assez poussée du jeu.

Agar.io, prenez garde à vos arrières !
Les virus peuvent aussi bien être vos alliés que vos ennemis.

Une stratégie au service des joueurs

Car oui, même si le concept est bête comme les pieds, le jeu a plus ou moins un fond stratégique. Sur la map, les cellules ne sont pas sans ennemis. En effet, des virus apparaissent d'une manière totalement aléatoire. Ces derniers ne se déplacent pas et sont inoffensifs pour les petites cellules qui peuvent justement s'y réfugier. C'est lorsque vous dépasserez leur taille qu'il faudra commencer à se méfier. Le moindre contact avec ces derniers diviserait instantanément votre cellule en plusieurs petites cellules, vous êtes alors plus que vulnérables et généralement la partie en est finie pour vous. Il est important de noter que l'on peut nourrir les virus en libérant de la masse grâce à la touche W. Vous pouvez alors créer une véritable barricade contre les grosses cellules qui dominent la map. À cela s'ajoute le fait que la division cellulaire est au centre de la stratégie : vous comprendrez assez vite que pour évoluer vous serez obligés de manger de grosses cellules. Mais comme ces dernières sont plus petites que vous, elles se déplacent plus vite, il est donc nécessaire de se diviser pour les engloutir. Autre point à ne pas négliger : vous perdez de votre masse d'une manière automatique. Autrement dit, si vous ne parvenez pas à évoluer, vous mourrez petit à petit. Il faut donc constamment être à la recherche de proies.

Agar.io, prenez garde à vos arrières !
Vous pouvez switcher entre une light map et une dark map.

Une personnalisation du jeu assez intéressante

Effectivement, même si là n'est pas l'aspect le plus intéressant de agar.io, vous avez la possibilité en début de partie de choisir entre une light map et une dark map. Vous avez aussi la possibilité d'afficher les pseudos de autres joueurs, d'afficher votre masse ou encore votre score. Vous pouvez aussi personnaliser votre cellule en y ajoutant un skin. Pour cela, il suffit de mettre un pseudo associé au skin.

Les notes
+ Points positifs
  • Un jeu addictif
  • Des mises à jour constantes
  • Un côté stratégique assez poussé
- Points négatifs
  • Malheureusement très répétitif
  • Impossibilité de rejoindre un serveur de manière simple

Agar.io s'avère donc être un jeu plein de ressources qui mérite le détour. Il n'est cependant, à mon goût, qu'au début de son développement et il reste plusieurs fonctionnalités à ajouter pour qu'il soit complet.

Conclusion

Bien entendu, ce test ne souhaite aucunement s'imposer comme vérité générale, et il ne faut pas le prendre au pied de la lettre. De la même manière, agar.io est un jeu simpliste qui ne casse pas trois pattes à un canard mais qui mérite le coup d'oeil et qui est actuellement porté par la communauté qui ne cesse de croître. Je ne cherche par ailleurs pas à dénigrer le jeu, au contraire j'encourage les développeurs à le porter le plus loin qu'ils le peuvent. Sur ce, bonne déglutition de cellules !

Profil de Coco_The_Gamer
L'avis de Coco_The_Gamer
MP
Utilisateur jeuxvideo.com
13 juin 2015 à 18:00:00
12/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Mis à jour le 12/06/2015
Web
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Injustice 2, ton Multivers impitoyable
    PS4 - ONE
  • Aperçu : Marvel Vs. Capcom Infinite, un premier contact peu enthousiasmant
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Fire Emblem Echoes : Shadow of Valentia - Un épisode pas comme les autres sur 3DS
    3DS
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Call of Duty : WWII
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars : Battlefront II
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce