Menu
Chariot
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Switch
  • WiiU
  • PS3
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Chariot
WiiU
Chariot
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 janvier 2015 à 14:18:30
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.5/20
Tous les prix
Prix Support
13.49€ PC
21.99€ Switch
23.99€ Switch
Voir toutes les offres
Partager sur :
Chariot

Après un passage sur PS4, Xbox One et PC, Chariot se décide finalement à rejoindre le catalogue des titres téléchargeables sur l'eShop de la Wii U. Il est toujours question de plates-formes avec un zeste de réflexion dans ce titre qui requiert beaucoup de doigté et une bonne dose d'abnégation.

Chariot prend comme point de départ une situation pour le moins atypique : un roi plutôt fier et imbu de lui-même vient à décéder, mais alors que sa dépouille demeure figée dans un cercueil, son âme continue de communiquer avec les vivants. C'est ainsi qu'une jeune princesse et son fiancé se retrouvent chargés de conduire le cercueil du roi dans des catacombes mal famées à bord d'un chariot brinquebalant...

ChariotChariotChariot

Seul ou à deux joueurs en coopération, l'objectif reste le même : pousser et tracter le chariot à travers des grottes de plus en plus sombres et accidentées en récupérant un maximum de richesses. Car le roi est exigeant et il n'acceptera de vous libérer de votre tâche que lorsque vous aurez amassé suffisamment de pierres précieuses pour lui offrir une sépulture digne de son rang. Ces richesses, les pilleurs de tombes les convoitent aussi, et c'est sous la forme d'affreuses chauves-souris qu'ils viendront harceler votre chargement pour le déposséder de ses trésors. Muni de votre lame ou de votre lance-pierres selon le personnage que vous contrôlerez, vous devrez ainsi régulièrement éloigner les gêneurs pour continuer tant bien que mal votre progression dans ces labyrinthes de grottes qui se renouvellent très peu sur le plan visuel.

ChariotChariot

Question level design, le constat n'est pas meilleur puisque ce sont bien souvent les mêmes situations que l'on se retrouve à devoir surmonter. Se hisser sur des corniches de plus en plus étroites sans jamais s'éloigner trop du chariot reste une tâche pour le moins délicate à effectuer, surtout lorsqu'on ne voit pas à trois mètres devant soi et que des pentes vertigineuses entraînent le roi trop loin de nous pour que l'on puisse le rattraper à l'aide d'une corde. Pas question de se laisser distancer, donc, mais même lorsqu'on maîtrise le maniement des cordages requis pour attirer le chariot en dosant au mieux sa physique pour anticiper chacun de ses mouvements, certains passages s'avèrent franchement délicats à surmonter. Plus encore si l'on a en tête de récupérer tous les bonus cachés, tels les crânes ou les plans qui permettent de concevoir de nouveaux gadgets. On pourra alors planter des piquets pour retenir le chariot un court instant, balancer des canaris pour faire diversion en piégeant les pilleurs, ou chausser des bottes de vitesse pour sauter plus loin. Trois autres gadgets sont à débloquer, et il en va de même pour le chariot qui pourra être upgradé d'une lanterne, de roues à neige et d'autres outils permettant d'accéder à des zones secondaires dans les 24 niveaux du jeu.

Chariot trailer

Chargement de la vidéo

Des niveaux qui, hélas, ont une fâcheuse tendance à traîner en longueur malgré le nombre raisonnable de checkpoints, engendrant un désagréable sentiment de déjà-vu tant le level design se renouvelle peu. Et ce n'est pas le fait de devoir parfois délivrer des chargements fragiles sans que le chariot ne se retourne qui y change quoi que ce soit. Plus laborieuse que véritablement amusante, la progression implique la gestion de mécanismes plus vicieux que subtils, comme ces terribles tremplins qui ne nous propulsent pas à la même hauteur que notre chariot. Les rails fantômes ne sont utilisables que par le convoi tandis que les voies vivantes laissent ce dernier passer à travers, et c'est souvent la catastrophe qui nous attend lorsqu'on ne décèle ces pièges qu'au tout dernier moment, compte tenu du peu de lisibilité qui nous est octroyé. Dommage aussi que le coop ne soit pas mieux intégré dans le jeu, l'intégralité des niveaux étant surmontable en solo en dehors de quelques zones bien spécifiques. Si la durée de vie est honnête, il faut tout de même trouver la motivation nécessaire pour refaire plusieurs fois les mêmes stages en quête des sorties cachées ou en mode contre-la-montre pour tenter de se hisser dans le tableau des meneurs. Fort heureusement, la carte qui se dessine au fur et à mesure permet de déceler facilement quels endroits n'ont pas été complètement explorés. Mais laissons plutôt le mot de la fin au roi lui-même qui s'exprime avec dépit en disant : "Lorsque vous rentrerez au château mettez immédiatement tous les ingénieurs à la porte, tout ceci est inutilement complexe !"

ChariotChariotChariot

Notre vidéo-test de Chariot

Chargement de la vidéo Test Chariot en vidéo
Les notes
+Points positifs
  • L'originalité du gameplay lié à la physique du chariot
  • Une atmosphère qui rappelle un peu celle de Trine)
  • Le coop en local bienvenu... sur le papier
  • Passages secrets à découvrir au fil du jeu via l'optimisation du chariot
-Points négatifs
  • Environnements trop similaires
  • Les gadgets ne suffisent pas à renouveler le gameplay
  • Des niveaux qui traînent en longueur
  • Des passages vraiment prise de tête
  • Le coop ne se démarque pas assez du jeu en solo
  • Plus cher que sur les autres supports (14,99 €)

En dépit d'un point de départ pour le moins audacieux, Chariot avoue bien trop vite ses limites en affichant un manque de renouvellement flagrant au niveau des situations proposées. Gérer la physique du chariot dans des environnements accidentés au possible se révèle plus laborieux qu'amusant, et le fait d'y jouer à deux n'y change finalement pas grand-chose. A voir tout de même si vous aimez les défis corsés où l'adresse prend le pas sur la réflexion.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 janvier 2015 à 14:18:30
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.5/20
Mis à jour le 21/01/2015
Wii U Aventure Plate-Forme Frima Studio Heroic Fantasy
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live