Menu
Moons of Madness
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : E3 : Moons of Madness - La folie martienne
PC PS4 ONE
Partager sur :

Depuis quelques années, le genre horrifique semble à nouveau avoir le vent en poupe dans le monde du jeu vidéo, que ce soit à travers de grosses productions ou certaines plus confidentielles à l’image de ce Moons of Madness. Une très bonne chose surtout si les idées suivent.

Trailer Moons of Madness : Tu te casses sur Mars !

Chargement de la vidéo Moons of Madness trailer

C’est donc lors de l’E3 que nous avons été conviés à y jouer pendant une petite demi heure, les développeurs nous ayant permis de découvrir le début de l’aventure et des passages situés un peu plus en aval de cette aventure se basant sur la mythologie du MMO de Funcom, The Secret World, lui même inspiré de l’oeuvre de H.P. Lovecraft.

Quand Cthulhu débarque sur Mars

E3 : Moons of Madness  - La folie martienne

Prenez les films Moon, Seul sur Mars ainsi que le jeu The Station et rajoutez-y un mélange d’hallucinations et de visions du futur. Saupoudrez le tout de créatures «Lovecraftesques». Laissez cuire le tout jusqu’au mois d’octobre prochain et vous obtiendrez un survival-horror spatial qui semble fort prometteur. Pour autant, le pitch de départ se veut assez classique. Nous nous retrouvons ainsi dans la peau de Shane Newehart, chercheur envoyé dans un avant-poste scientifique sur la planète Mars devant maintenir les lumières allumées pendant que le vaisseau de transport Cyrano amène la nouvelle équipe chargée de nous relever de nos fonctions. Une mission de routine qui ne tardera pas à déraper, entre incidents techniques et autres troubles psychologiques contre lesquels nous devrons lutter pour ne pas doucement sombrer dans la folie. En effet, l’idée de mixer visions du futur et hallucinations a l’avantage de nous faire perdre rapidement pied en nous mettant dès le départ face à l’inconnu tout en nous faisant douter ce que qu’on voit, de ce qu’on nous dit, de ce qu’on vit. Ensuite, le fait de nous plonger sur la planète Mars, éloignée de toute civilisation, accentue le sentiment d’insécurité en nous faisant comprendre que nous ne pourrons compter que sur nous-même pour écarter ou fuir le danger.

E3 : Moons of Madness  - La folie martienneE3 : Moons of Madness  - La folie martienneE3 : Moons of Madness  - La folie martienne
E3 : Moons of Madness  - La folie martienne

En parlant de danger, le début de l’aventure ne le montrera pas vraiment, l’idée étant plutôt de déstabiliser le joueur découvrant son nouvel environnement mais aussi de lui expliquer les mécaniques de gameplay. Ce dernier nous permettra via quelques clics de souris d’analyser plusieurs objets de notre environnement pour les réutiliser ou d’accéder à des ordinateurs personnels pour avoir des renseignements sur les personnes ayant peuplé la station. De fil en aiguille, et après avoir résolu quelques énigmes minimalistes, on découvrira un scanner portatif, très utile pour analyser notre environnement afin dé dénicher des éléments importants ou pour retrouver notre chemin. Alors que ces 20 premières minutes se voulaient assez lambda pour le genre mais néanmoins réussies via un cauchemar des plus suintants, la seconde partie, se situant quelques heures après la fin de la première, était déjà plus angoissante, les hallucinations et autres jump scares (savamment distillés) nous conduisant face à une gigantesque créature lovecraftienne. Bien que les influences soient là et que le titre semble propre d’un point de vue technique, il faut espérer que Rock Pocket Games réussisse à maintenir cette tension sur la longueur, qu’on soit à l’intérieur ou en dehors de la station.

Nos impressions
Se situant à la croisée des chemins de Moon, Seul sur Mars ou bien encore The Station, Moons of Madness semble profiter d’une personnalité intéressante, à travers ses partis-pris scénaristiques, sa mise en scène solide mais aussi son gameplay. Les développeurs ayant a priori soigné l’ambiance, sonore notamment via un minimalisme collant parfaitement au propos, il se pourrait bien que le titre de Rock Pocket Games fasse son petit effet en octobre prochain sur PC, PS4 et ONE.
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 juin 2019 à 09:30:02
Mis à jour le 24/06/2019
E3 PC PlayStation 4 Xbox One Aventure Funcom Rock Pocket Games

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Softnw
Softnw
MP
le 25 juin à 13:27

j'espère juste que ce sera pas que des tentacules, l'univers Lovecraft est vraiment intéressant mais dans le jv y a pas beaucoup de jeux qui sont aller plus loin que "olalala tentacules" c'est vraiment dommage

Lire la suite...
Ultrayver
Ultrayver
MP
le 24 juin à 15:04

-Elle à dit "yamete kudasai",ça veut dire arrêtez s'il vous plait.
-Tu parle japonais toi ?
-Non ! :ouch:
Musique de X-files
...
...
...
...
...
...
...
...
Alors,toujours pas reconnu ? :(
...Ouais.....J'espère bien que si !

Lire la suite...
IndyWill
IndyWill
MP
le 24 juin à 14:54

bof ce genre de jeux est souvent dépourvu d'enjeux, et avec aucune ou très peu de rejouabilité

Lire la suite...
SergentClarke
SergentClarke
MP
le 24 juin à 13:07

Ça me fait penser à Dead Space quand même , l’ingénieur qui se pointe pour une mission de routine et fini par combattre des monstres en luttant contre la folie, les hallucinations... :noel:

Lire la suite...
speed26
speed26
MP
le 24 juin à 11:33

C'est un peu une copie esthetique/gameplay d'Alien Isolation quoi... :(

Lire la suite...
IntoTheFire
IntoTheFire
MP
le 24 juin à 10:17

On pourra peut-être croiser la grand-mère d'Interstellar

Lire la suite...
JeanJean54
JeanJean54
MP
le 24 juin à 09:50

pas de VR pour ce jeu?

Lire la suite...
Top commentaires
SergentClarke
SergentClarke
MP
le 24 juin à 13:07

Ça me fait penser à Dead Space quand même , l’ingénieur qui se pointe pour une mission de routine et fini par combattre des monstres en luttant contre la folie, les hallucinations... :noel:

Lire la suite...
Softnw
Softnw
MP
le 25 juin à 13:27

j'espère juste que ce sera pas que des tentacules, l'univers Lovecraft est vraiment intéressant mais dans le jv y a pas beaucoup de jeux qui sont aller plus loin que "olalala tentacules" c'est vraiment dommage

Lire la suite...
DERNIERS TESTS
  • Test : Marvel Ultimate Alliance 3 : The Black Order - le beat'em all superhéroïque à ne pas manquer
    SWITCH
  • Test : Assassin's Creed Odyssey : Le sort de l'Atlantide - La conclusion plaisante d'un DLC fantastique
    PS4 - ONE
  • Test : Conqueror's Blade maîtrise-t-il l'art des batailles médiévales ?
    PC
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce