Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

Micromania-Zing : L’Hydre à deux têtes

News business
Micromania-Zing : L’Hydre à deux têtes
  • Partager sur :

Après la possession des Dock Games et la capitulation du chevalier Games permettant d’asseoir sa présence, le glouton Micromania fait face à l’ennemi sans corps qu’est le dématérialisé. Contre cette ombre menaçante qui plane sur le marché du physique, l’enseigne se lance après quelques tentatives dans une branche qui sera moins facile à numériser : celle des goodies “en dur” orientées pop culture. Pour le bleuté Micromania, plus question d’endurer la situation, il est grand temps de se mettre au vert Zing.

Micromania-Zing : L’Hydre à deux têtes

La nouvelle, survenue au milieu du mois d’octobre, a clarifié le positionnement du géant de la distribution de jeux vidéo en France. Rachetée par l’Américain GameStop en 2008, l’enseigne Micromania s’apprête à se lancer plus sincèrement dans les produits dérivés de licences à succès venant du monde du jeu vidéo, de la série télé, du comics/manga ou encore du film. Pour cela, il est prévu que les 430 magasins deviennent d’ici l’horizon 2022 des Micromania-Zing, scellant un mariage déjà entamé depuis quelques mois avec la boutique au grand ”Z” spécialisée dans la Pop Culture.

Micromania-Zing : L’Hydre à deux têtes

Green Hornet

Micromania-Zing : L’Hydre à deux têtes

Créée en Australie où l’on y compte une cinquantaine de boutiques puis importée en France par Micromania, l’enseigne Zing dispose actuellement de 7 points de vente dans l’hexagone. Dans ses rayons, une multitude de produits dérivés issus d’univers appréciés comme Star Wars, Marvel, Minecraft ou encore Halo. Cela fait d’ailleurs depuis plusieurs mois que la boutique en ligne de Micromania propose une sélection de produits affiliés Zing, allant des Toy Pop Game of Thrones aux figurines de super saiyan Dragon Ball Z. L’annonce du mariage officiel entre ces deux marques n’était donc pas si étonnante à la vue des nombreux signes avant coureurs de rapprochement. La jeune boutique Zing, lauréate en 2016 du “meilleur nouveau concept retail” aux Mapic Awards, se lie avec un Micromania affaibli par une concurrence féroce et des habitudes de consommation qui évoluent au profit des contenus numérisés.

Micromania-Zing : L’Hydre à deux têtesMicromania-Zing : L’Hydre à deux têtes

Blue blue skie

Micromania-Zing : L’Hydre à deux têtes

Depuis que la première boutique Micromania a ouvert ses portes en 1987 à Paris, voilà 30 ans que l’enseigne lutte pour asseoir sa domination dans la distribution de jeux vidéo. Pendant un temps, l’enseigne s’étend jusqu’à atteindre les 350 magasins ouverts sur le sol français en 2009, après le rachat de la franchise Dock Games en 2007. En 2013, elle met la main sur 44 magasins Game, dont la maison mère en Angleterre est en grande difficulté. Sous l’impulsion de GameSpot qui rachète en 2015 ThinkGeek, Micromania part à l’assaut des produits dérivés, estimant qu’ils représenteront 40% des revenus à l’horizon 2019. Pendant ce temps, le marché du jeux vidéo dématérialisé progresse en même temps que celui du physique voit rouge. Selon l’IDATE, le marché du dématérialisé devrait continuer de largement progresser en France, jusqu’à atteindre les 71,2% (en termes de revenus) en 2018.

Micromania-Zing : L’Hydre à deux têtesMicromania-Zing : L’Hydre à deux têtes

Zing mania

Micromania-Zing : L’Hydre à deux têtes

Pour la nouvelle entité Micromania-Zing, l’objectif est de devenir la référence structurée sur ce secteur, jusqu’à présent majoritairement laissé aux indépendants même si des goodies fleurissent sur les solides étals des FNAC. Du côté des chiffres, l’enseigne aimerait passer de 50 à 150 millions d’euros de chiffre d’affaires sur les produits dérivés. La partie Pop Culture devrait occuper la moitié de l’espace disponible d’un Micromania-Zing, grignotant de ce fait le territoire autrefois réservé aux boîtes contenant des jeux vidéo. “Dans peu de temps, le jeu vidéo n'aura plus besoin de magasins physiques” prédit Laurent Michaud, consultant en charge des loisirs numériques à l'IDATE, dans les lignes de Challenge. Il ajoute que “le risque de brouiller leur image existe mais il leur faut tenter de capitaliser sur leurs magasins”. Malgré la possibilité d’acheter des cartes prépayées en boutique pour dépenser les crédits acquis dans les marchés en ligne, les Micromania semblent donc définitivement capituler face aux Steam et autres stores PlayStation comme Xbox. Les prix pratiqués par l'enseigne ont également souvent été critiqués par les consommateurs, face à un concurrence en ligne comme en boutique toujours plus agressive.

Micromania-Zing : L’Hydre à deux têtesMicromania-Zing : L’Hydre à deux têtes

En proposant dans ses rayons les baguettes de Doctor Who et autres figurines de super soldats, Micromania compte sur la magie de Zing pour diversifier sa clientèle et dynamiser ses points de vente. Les héros de la Pop Culture appelés à la rescousse des boutiques s’exécutent en échange d’un peu de place dans les rayons, occupés auparavant de jeux vidéo. En procédant de la sorte, la nouvelle entité Micromania-Zing espère devenir la référence structurée dans les goodies “geeks”. Difficile de ne pas voir en cette annonce un genou posé à terre par la distribution de jeux vidéo sur support physique. La métamorphose fait cependant sens, tandis que le nombre de magasins implantés en France devrait permettre une véritable force de frappe aussi bien dans les grandes villes que dans les zones plus petites. Il reste à voir combien de temps nos vieilles boîtes de jeux déjà amaigries vont réussir à tenir leur position.

Profil de Carnbee,  Jeuxvideo.com

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
NinoFil
NinoFil
MP
01 déc., 17:15

En 70€ Micromania et 55€ le Leclerc à 10 mètres : la réponse est vite vue

Et ce ne seront pas les DLC offert avec les jeux dans des éditions collectors qui justifient d'accepter de payer 15€ de plus

Lire la suite...
ludopad-PRO
ludopad-PRO
MP
30 nov., 09:12

Par chez moi il n'y a plus aucune concurrence depuis une quinzaine d'années, Micro a mis par terre toutes les enseignes, c'est le desert !!!
les grandes surfaces et internet font mon bonheur, a terme, plus de concurrence=plus de micromania, ça leur pend eu nez!!!

Lire la suite...
Alexiell
Alexiell
MP
29 nov., 23:01

j'ai travaillé pour Score Game => Game (quelle belle époque)

Je travaille maintenant pour Micromania et leur nouvelle folie est cette vidéo qui sera bientôt diffusé sur les internet : https://www.youtube.com/watch?v=zzAGPCudX9Q&sns=em

... (désolé)

Lire la suite...
Reprimer
Reprimer
MP
29 nov., 18:36

On se sent toujours gamer j'espère ?

Lire la suite...
Cthulhus
Cthulhus
MP
29 nov., 10:00

Le dématérialiser c'est imposé sur PC car un jeu acheté y'a 20ans sur PC via STEAM marche toujours (HalfLife premier du nom par exemple). Ce n'est pas le cas pour les consoles. Donc acheter un jeu en démat indique la fin de celui-ci quand vous revendez votre console (sauf quelque cas particuliers).

Et après, beaucoup encore aime le jeu vidéo sous sa forme physique. Les collectionneurs déjà, les passionnés de tels ou tels jeux sans parler des goodies + les promos inintéressantes proposées par Micro mania (Bundles défiants toute concurrence, bon anniversaire, bon de 10€ + x achats, Megacarte ...)

bref, GG Micromania :ok: j’achète quand je peux chez vous (sauf si moins cher ailleurs et c'est rarement le cas).

Lire la suite...
azneron
azneron
MP
28 nov., 23:04

Ha micromania la dernière fois qu'ils m'ont vu c'était à la sortie de civilization 5 en septembre 2010 et comme d'habitude ils ne l'avait pas en stock alors que le jeu venait de sortir depuis moins d'une semaine, en discutant avec leur vendeur il a dit qu'ils avait commandé que 10 copies (toutes réservées) et qu'ils en aurait "peut-être" dans 2 semaines... Donc j'ai du me résoudre a traversé la galerie marchande (50m quand même!) et là dans un rayon de la grande surface 7 copies de Civ5 tan pis pour mes 10% de remise sur carte dorée et les 20 ans de fidélité.

C'était la 3ème fois qu'ils me faisaient le coup du pas de stock pour un jeu PC, faut réservé 1 mois à l'avance sinon tu n'as rien. Enfin uniquement sur les gros jeux PC car le reste faut pas y pensé, le rayon PC est passé en 3-4 ans de 10 mètres de long a un demi rayon d'un mètre coince entre les occasions Wii et PS2...

Donc techniquement c'est pas moi qui suis aller vers le dématérialisé c'est micromania qui a abandonné la vente de jeu PC en boite. Mais depuis je ne m'en plain pas au contraire j'ai plus de jeux pour des prix dérisoires sans parler des soldes a -75% voir -90% sur les 2ans et + et -30% à -50% pour des jeux de moins d'un an, payer 2, 5 ou 15 euros pour des bundle et GOTY, que du bonheur.

Lire la suite...
-Bis-
-Bis-
MP
28 nov., 22:57

Pour ce qui est du débat "démat". Les ventes de CD sont toujours présent malgré l'ère du mp3. Au contraire, des disquaires ouvrent car le vinyle à la côte. Le jeu vidéo c'est pareil. Il y a deux manières de consommer du jeu vidéo et elles peuvent coexister, ce n'est pas un duel à mort (dixit un autre commentaire de l'article que je salue).

Lire la suite...
-Bis-
-Bis-
MP
28 nov., 22:52

On peut dire ce qu'on veut de mircomania (souvent en mal, rarement en bien), une moins grande exposition de notre hobby favori reste une mauvaise nouvelle. Cependant, leur choix d'évolution me semble pertinent. Et j'avoue que cela fait déjà quelques temps où je trouve quelques goodies sympa à micromania (les jeux vidéos restant moins cher à la fnac, je suis adhérent, ou espace culturel leclerc).

Donc pour moi, c'est une bonne choses que des magasins de jeux vidéos et par extension "geek" continue à être présent dans nos centres commerciaux. Pour ma part, au contraire je risque à nouveau d'acheter des trucs chez eux si ils ont des fig' sympa... sur un coup de tête sait-on jamais ^^

Lire la suite...
megacerops
megacerops
MP
28 nov., 11:55

Micromania se considère comme un magasin spécialisé, pourtant c'est petit, y en a partout, et ils ne vendent que du AAA ou des nouveautés, donc ils sont en concurrence directe avec les supermarchés, mais vendent 20€ plus cher.
Quitte à acheter du physique en magasin, avant d'acheter sur internet, je leur ai toujours préféré la Fnac ou Score Game (rip) car eux ont toujours eu plus de choix et de meilleurs vendeurs.
Bref, pour moi cette enseigne n'a pas d'âme et je n'en serait que plus content si elle disparaît.

Lire la suite...
kyoshiro59
kyoshiro59
MP
28 nov., 10:07

voilà 30 ans que l’enseigne lutte pour asseoir sa domination dans la distribution de jeux vidéo.

Hummm... lutte? Je pense pas que ce soit le bon terme. Ils ont juste "écrasé" toute concurrence en s'appropriant, par exemple, les stocks day one via leur centrale d'achat nationale (donc achat en gros auprès des fournisseurs) face aux multitude de boutiques dites "indépendante" qui devaient se partager les miettes... Ou encore racheter les 2 autres enseignes (Dock Games et Game) qui avaient elles aussi un réseau national de boutiques en France.

En procédant de la sorte, la nouvelle entité Micromania-Zing espère devenir la référence structurée dans les goodies “geeks”.

Au final ils n'inventent rien, ça existe depuis des décennies dans les boutiques indépendantes de proposer des goodies (enfin pour celles qui existent encore)... D'ailleurs avant même qu'internet explose, les indépendants sont passés par tout les marchés, ventes de neufs, puis d'occaz, puis de rétro, puis d'import, puis de goodies, puis de vente par internet, parfois même de la location de jeux... et je parle des années début 2000...

Lire la suite...
Top commentaires
polpierce
polpierce
MP
27 nov., 09:09

La vente physique se porte très bien, vous laissez pas entourlouper.

Lire la suite...
nohman
nohman
MP
27 nov., 09:13

Micromania-Zing c’est tout sauf vendeur comme nom d’enseigne.

C’est malheureux je trouve que le dematérialisé grappille autant de part de marché que les jeux physiques. Pour ce qui est de Micromania, ils auraient sûrement gagné à être moins cher, 70€ un jeu désolé mais ça fait toujours autant mal aux fesses.

Lire la suite...
Commentaire édité 27 nov., 09:14 par nohman
Boutique
  • Console Nintendo Switch avec Joy-Con - rouge néon/bleu néon
    274.99 €
  • Mario Kart 8 Deluxe
    44.49 €
  • Grand Theft Auto V
    59.99 €
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Monster Hunter World
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Far Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • God of War
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce