Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

Gameloft / Vivendi : Michel Guillemot envisagerait de démissionner

News business
Gameloft / Vivendi : Michel Guillemot envisagerait de démissionner
Gameloft / Vivendi : Michel Guillemot envisagerait de démissionner
iOS Android
Partager sur :

Le combat opposant la famille Guillemot à l'ogre Bolloré est loin d'être terminé. Alors que Yves Guillemot et ses troupes craignent que Vivendi s'en prenne à eux après n'avoir fait qu'une bouchée de Gameloft, le PDG de ce dernier, Michel Guillemot, pourrait quitter son poste, tournant ainsi le dos à son nouvel actionnaire majoritaire.

Gameloft / Vivendi : Michel Guillemot envisagerait de démissionner
Gameloft est connu pour ses jeux mobiles. La santé de l'entreprise était maussade ces derniers temps, notamment à cause de la montée en puissance de studios comme Supercell (Clash of Clans, Clash Royale...).

C'est Bloomberg qui relaie l'information : le PDG de Gameloft, Michel Guillemot, serait en train de planifier son départ de l'entreprise qu'il a fondé en 1999. Il faut dire que depuis plusieurs mois, la famille Guillemot n'a pas caché son hostilité vis-à-vis des agissements de Vincent Bolloré, le PDG de Vivendi, et a clairement fait savoir qu'elle ferait tout pour que leurs entreprises restent indépendantes. Seulement voilà, hier on apprenait que l'OPA de Vivendi avait fonctionné : le groupe possèderait désormais 56% des votes du conseil d'administration de Gameloft. Vivendi a fait savoir qu'il nommerait, lors de la prochaine assemblée générale des actionnaires, une majorité de dirigeants au sein de l'entreprise. Il est possible que Michel Guillemot ne souhaite pas voir son entreprise changer d'allégeance.

Nous avons contacté Gameloft qui nous a affirmé que dans l'état actuel des choses, la colonne vertébrale de l'entreprise ne changerait pas, indiquant que ni Guillemot, ni les principaux cadres de Gameloft, n'avaient l'intention de partir. Bloomberg, pour baser ses dires, cite un proche du sujet qui aurait demandé à rester anonyme.

Quoi qu'il en soit la lutte opposant Vincent Bolloré à la famille Guillemot est loin d'être terminée, puisqu'en septembre prochain, la justice pourrait très bien décider que l'OPA n'a pas été conforme. Et donc annuler la prise de contrôle de Vivendi sur Gameloft. Dans le même temps, la multinationale pourrait bien continuer de grignoter Ubisoft, pour lui faire connaitre le même sort. Fin avril, on apprenait que Vivendi possédait 17,7% du capital de l'entreprise d'Yves Guillemot.

Profil de Epyon,  Jeuxvideo.com
Par Epyon, Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
Annonce

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
chaton51
chaton51
MP
le 02 juin 2016 à 20:42

je l ai deja dit que tous demissionnent... patrons et salaries... qu ils refondent une boite .. sans actionnariat et un ptit veyond good and evil la dessus... et hop ca va repartircet ce bolloré va se les mordre

Lire la suite...
__lagrogne___
__lagrogne___
MP
le 02 juin 2016 à 15:28

Ubi Soft s'est entêté avec Assassin creed, ils font fait que ça en abandonnant tout le reste !

Lire la suite...
ideur
ideur
MP
le 02 juin 2016 à 15:15

Après si Bolloré fait le grand ménage chez Ubisoft pour mettre des gens sérieux à la place qui font de la qualité pourquoi pas .....

Lire la suite...
marianne40
marianne40
MP
le 02 juin 2016 à 15:11

un Guillemot en moins dans le secteur si on pousse un peu on pourra degager Yves Guillemot de Ubichiotte c'est bien on lache rien et on continue de plus acheter leurs jeux pour jeunes ados trop dark trololol

Lire la suite...
KevKomedyKlub
KevKomedyKlub
MP
le 02 juin 2016 à 14:29

Michel Guillemot Del Toro.

Lire la suite...
Koysha
Koysha
MP
le 02 juin 2016 à 14:28

Bof osef de gameloft, quant a ubisoft si il y arrive aussi j'aurais juste encore moins de remords a jouer a leur jeux gratuitement.

Lire la suite...
mendo64
mendo64
MP
le 02 juin 2016 à 14:12

tout ceux qui critique bolloré parceque il rachete votre entreprise preferer ne vous inquieter pas Bolloré a tres bien compris que vous etes un public avide de mediocrités donc ils continueront de vous sortir des jeux de merde annuel ultra buguer sans aucun gameplay avec un gamedesign fade suivis d'un trailer special pigeons , de la meme manipulation des notes sur les sites JV et yora toujours ecris Ubisoft sur la boite et en allumant le jeu
Donc pas de soucis ya aucun changement pour vous

Lire la suite...
Urleur
Urleur
MP
le 02 juin 2016 à 14:03

C'est mort pour pour la prochaine nomination, bollos va faire en sorte de l'écarté, RIP gameloft. Dans l'état actuel tant mieux si bollos à payé plus cher, c'est Supercell qui mène la barque.

Lire la suite...
veunin-returns
veunin-returns
MP
le 02 juin 2016 à 14:00

Bolloré, quel grand homme :puke:

Il représente tout ce que je méprise dans chacune de mes fibres. Un des meilleurs soldats de la destruction de notre belle planète dans tout ce qu'elle renferme d'Humain.

Lire la suite...
gattaca007
gattaca007
MP
le 02 juin 2016 à 13:55

Le watergate Gameloft épisode 58.... Michel Guillemot patron de Gameloft inconnu jusqu’à aujourd’hui menace de démissionné.
C’est certain que la démission de Michel Guillemot va complètement bouleverser la vision du jeu vidéo dans les décennies futures.
Faut arrêter de parlé de ce pseudo mélo façon Santa Barbara....

Lire la suite...
Top commentaires
kain77560
kain77560
MP
le 02 juin 2016 à 10:28

Bolloré tue tout ce qu'il touche.!! Alors oui son entreprise grossie, oui il gagne beaucoup d'argent, mais il tue des gens.!! DEs emplois.!!!

Il change tout sur une entreprise, canal+ reste l'une des dernières acquisitions et on connait le résultat... Je plains Yves Guillemot de voir son bébé, son entreprise partir ainsi..!!

Lire la suite...
cubanoloco
cubanoloco
MP
le 02 juin 2016 à 10:27

michel guillemot ressemble à the mask

Lire la suite...
Boutique
Animal Crossing : New Horizons pour Nintendo Switch Amazon 44,99€
Nintendo Switch avec paire de Joy-Con Rouge Néon et Bleu Néon Amazon 292,90€
Final Fantasy VII : Remake Amazon 49,99€
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
2
Resident Evil 3 (2020)
03 avr. 2020
3
The Last of Us Part II
29 mai 2020
4
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020
5
Ghost of Tsushima
26 juin 2020