Menu
Créer un contenu
News business
Vivendi lance une OPA sur Gameloft
Partager sur :

C'était à prévoir et les frères Guillemot, fondateurs d'Ubisoft et de Gameloft, ne pouvaient pas y faire grand chose face à l'agressivité des investissements de Vincent Bolloré : Vivendi vient de lancer une OPA sur Gameloft.

Mise à jour par [87], le 19 février 2016 à 13:57:25

Par l'intermédiaire d'un communiqué diffusé par l'AFJV, Gameloft a déclaré ne faire de commentaires sur cette OPA hostile qu'à l'issue de son conseil d'administration qui se tiendra la semaine prochaine.

"Les dirigeants de Gameloft ont appris par la suspension de la cotation de son titre que Vivendi déposait ce jour une offre hostile sur 100 % du capital de la société. Une réunion du conseil d'administration a été convoquée la semaine prochaine. La Société fera part de sa réaction après la tenue de son conseil.

D'ici là aucun commentaire ne sera fait sur cette offre non-sollicitée."

Depuis fin 2015, Vivendi a frappé fort à la porte d'entrée de l'éditeur de jeux vidéo à grands coups de porte-monnaie, autant chez Ubisoft que chez Gameloft, société jumelle centrée sur le jeu mobile. L’ascension du groupe de Vincent Bolloré a été fulgurante, à tel point qu'il a dépassé récemment le seuil des 30% du capital de Gameloft, "contraignant" ainsi Vivendi à lancer une Offre Publique d'Achat sur l'entreprise.

Le prix proposé par Vivendi s'élève à 6€ par action, soit un peu plus de 20% du cours moyen de l'action. Dans son communiqué, Vivendi exprime ses ambitions :

Les jeux vidéo occupent aujourd’hui une place fondamentale et porteuse dans le secteur des contenus et des médias où Vivendi entend conforter et développer ses positions.

Vivendi lance une OPA sur Gameloft

La surprise ne doit donc pas être totale chez les Guillemot même si l'opération doit sans nul doute faire frémir côté Ubisoft, également dans le collimateur de Vivendi qui détient désormais 14.9% de son capital. Le géant aux dents longues, pour lequel nous ne faisons pas trop de souci côté portefeuille, a d'ailleurs récemment eu un bel apport de trésorerie en vendant le restant de ses actions chez Activision-Blizzard ce qui lui a sans doute permis de monter sans sourciller au capital de Gameloft voire d'entretenir les mêmes ambitions pour le leader français de l'édition de jeux vidéo.

Alors que les Guillemot ne cessent de réaffirmer leur opposition à cette intrusion et leur volonté de conserver l'indépendance d'Ubisoft. les perspectives s'assombrissent quelques peu tant les objectifs de Vivendi à court terme semblent limpides, comme en témoigne cette déclaration peu équivoque, même si pour l'heure, le jeu mobile semble être la priorité du groupe :

 Le projet d’acquisition s’intègre parfaitement dans la stratégie de développement du groupe comme leader mondial des contenus et des médias. (Le secteur des jeux mobiles est) celui qui devrait connaître la plus forte croissance dans l'industrie du jeu vidéo.

Reste alors à savoir quelles sont les offensives qui pourront être lancées par les Guillemot pour enrayer l’ascension de Vivendi au sein d'Ubisoft, qui a connu une chute en bourse suite aux mauvaises ventes réalisées sur le troisième trimestre de son exercice fiscal, mais la situation n'est pas pour autant figée.

Dans la tourmente, Ubisoft fait front et a déclaré pas plus tard que mercredi ambitionner de tripler son résultat opérationnel en 3 ans, visant un chiffre d'affaire de 2,2 milliards d'euros pour l'exercice 2017-2018, soit plus 60 % de plus qu'en 2015-2016. Cette prise de parole a eu un impact direct sur le cours de l'action d'Ubisoft. L'action augmentant et Vivendi proposant une OPA sur Gameloft, la perspective d'une opération similaire devient financièrement plus délicate pour le groupe de Vincent Bolloré, quand bien même elle serait techniquement réalisable.

Vivendi lance une OPA sur Gameloft

Lire le bilan de l'actualité business de 2015

L'avis de Silent_Jay
L'OPA de Vincent Bolloré sur l'éditeur Gameloft annonce a priori une vague de départs volontaires ou non de certains employés de la société. Entre restructurations des équipes du siège, fermetures de studio, changements de ligne éditoriale... Vivendi a transformé Activision par le passé et s'apprête à poser la main sur l'un des éditeurs historiques de l'Hexagone. Quant aux employés se sentant pousser des ailes, la division Mobile d'Ubisoft est toute trouvée à condition que cette dernière puisse accueillir un tel arrivage de migrants. L'avenir est synonyme de grisaille en ce vendredi 19 février. Gameloft fut un pionnier du jeu vidéo sur mobiles et le voir tomber dans l'escarcelle Vivendi blesse mon cœur de joueur d'une langueur en rien monotone.
Profil de [87],  Jeuxvideo.com
Ubisoft Vivendi Universal Games Gameloft

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 21 févr. 2016 à 20:06

Faudrait bien qu'un jour les joueurs et fan en général arrivent à "fuir" et boycotter ce genre de personne, en particulier tout ce qui s'approche de Vincent Bolloré, d'ailleurs je me demande bien ce que je fait ici.
C'est sûrement dur de quitter quelque chose qu'on a presque connu toute une vie, car elle a vendu, abandonnant une passion contre de l'argent.

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 21 févr. 2016 à 12:10

Donc les lapins crétins vont migrer vers Canal +
C'est dommage ils me faisaient marrer :-(
(:snif:)

Lire la suite...
Commentaire édité 21 févr. 2016, 12:11 par pseudo supprimé
yogun33
yogun33
MP
le 21 févr. 2016 à 10:58

webedia boite de com qui rachète a tour de bras des site internet qui font le hype pour les pourrir avec leur pub de mrd et ce faire du pognon,reproche a vivendi de ce faire du pognon en achetant des part d'éditeur de jeux vidéo...
on sans fou de vos règlement de compte avec vivendi...parler de jeux vidéo merci...

Lire la suite...
Sigfried49
Sigfried49
MP
le 20 févr. 2016 à 16:16

Espérant qu' avec leurs fric qui balance par les fenêtres il ne massacre pas le jeu vidéo Ubisoft doit continué à sortir de bons jeux, j'ai réservé les prochain jeu d'Ubisoft et espérant que ce soit pas les derniers bon jeu de l'éditeur, j'attend le prochain assassin creed l'année prochaine avec impatience😍

Lire la suite...
Octave-parangow
Octave-parangow
MP
le 20 févr. 2016 à 12:23

Au lieu de vous la péter en balançant le terme OPA comme des gamins fière de savoir un truc que les autres ignorent, informez déjà sur le terme et son sens.... pfff

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 20 févr. 2016 à 11:40

http://www.jeuxvideo.com/liang-shui-khan/commentaire/lien/10572494

:-)

Lire la suite...
calypso95
calypso95
MP
le 20 févr. 2016 à 11:31

en quoi c'est mauvais?

activision blizzard au temps de vivendi c'était que des bons jeux hein.

call of duty 1-2- modern warfare, war 3 starcraft diablo II

donc faut arreter de formater les gens, vivendi a plus apporter en qualité a activision blizzard.

Lire la suite...
sCk
sCk
MP
le 20 févr. 2016 à 11:00

Gameloft ?
On parle bien de la société qui se contente de copier les jeux qui marchent bien, en y ajoutant des micro-transactions OBLIGATOIRES à gogo ?
Cette boîte peut bien disparaître, le jeu vidéo mobile ne s'en portera que mieux !

Lire la suite...
jejeciceron
jejeciceron
MP
le 20 févr. 2016 à 10:38

On traite sur Vivendi et Bolloré mais on ne touche pas a Siré et Webedia! Bah oui il vous payes!!
Un vrai foutage de gueule aux vues de la ressemblance entre les deux malfrats en col blanc..
Manquerait plus que Tapie ce mette aux jeux pour venir niqué tout ce beau bordel.

Lire la suite...
papy386
papy386
MP
le 20 févr. 2016 à 10:32

Au ca sens le licenciement a plein né, car comme toujours ceux qui achètent oublient que c'est les employé qui font le boulot non les "locaux" ^^

Lire la suite...
Top commentaires
ThePaleEmperor
ThePaleEmperor
MP
le 19 févr. 2016 à 09:58

"Gameloft fut un pionnier du jeu vidéo sur mobiles et le voir tomber dans l'escarcelle Vivendi blesse mon cœur de joueur d'une langueur en rien monotone."

Et voir jeuxvideo.com tomber dans l'escarcelle Webedia ça blesse pas ton petit coeur ?

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 19 févr. 2016 à 10:04

Siré et Bolloré, c'est à se demander si ils ne sont pas frère tant il aime l'argent et détruire le jeux vidéo .

Lire la suite...
Boutique
  • Console Nintendo Switch avec Joy-Con - rouge néon/bleu néon
    292.49 €
  • FIFA 19
    43.10 €
  • Red Dead Redemption 2
    49.90 €
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Diablo Immortal
    IOS - ANDROID
    Vidéo - Bande-annonce
  • Kingdom Hearts III
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
Jeuxvideo.com