The Phantom Pain : Joakim Mogren n'existe pas ?

PlayStation 3 - PS3Xbox 360 - 360
Le par de jeuxvideo.com

The Phantom Pain : Joakim Mogren n'existe pas ?Il n'aura pas fallu longtemps pour que le Net s'emballe autour de l'interview donnée la semaine dernière par Joakim Mogren à Spike TV. Rappel des faits, le jeu The Phantom Pain est annoncé fin 2012. Il est développé par Moby Dick Studio dont personne n'a jamais entendu parlé. Un certain Joakim Mogren s'élève alors en tant que dirigeant du studio. Les nombreuses similitudes entre The Phantom Pain et Metal Gear Solid font logiquement penser à un nouvel épisode de la série, à commencer par le nom Joakim lui-même qui est l'anagramme de Kojima, papa de Metal Gear. Puis vient la fameuse interview qui nous permet de découvrir un Joakim Mogren momifié. L'interview est assez surréaliste dans la mesure où elle ne donne aucune information sur le jeu, sauf que The Phantom Pain utilise le Fox Engine, le moteur maison des futures productions Kojima et que la GDC de fin mars apportera toutes les réponses à nos questions concernant le titre.

 

L'histoire aurait pu s'arrêter là, mais non. Plusieurs voix se sont rapidement élevées pour soutenir l'idée, a priori assez folle, que le Joakim Mogren vu la semaine dernière n'est en réalité qu'une nouvelle facétie de Kojima pour promouvoir la puissance du Fox Engine. Et si le visage de Joakim n'était qu'une animation de synthèse utilisant le moteur ? La question est lancée et de nombreux arguments peuvent être avancés pour soutenir la théorie.

 

The Phantom Pain : Joakim Mogren n'existe pas ?Le premier est bien sûr qu'Hideo Kojima adore tromper les joueurs et qu'il est en pleine phase de démonstration du Fox Engine affichant depuis plusieurs mois sur son Twitter des photos réelles et leurs équivalents virtuels. On peut également trouver très louche qu'aucun plan filmé de l'interview ne montre Joakim et l'intervieweur ensemble. Le décor semble d'ailleurs différent pour les deux hommes, suggérant que les séquences de Joakim auraient été réalisées bien en amont avant d'être simplement montées avec les questions de Spike TV.

 

Les expressions de Joakim sont également à questionner, jugées bien trop forcées pour être naturelles. On peut enfin se demander si les bandages ne sont pas là pour faciliter l'illusion en cachant une bonne partie du visage - seuls ses yeux, sa bouche et une toute petite touche de cheveux sont effectivement visibles. On pourrait aller plus loin en voyant par exemple des angles suspects sur le côté du visage, pouvant trahir un visage constitué de polygones.

 

Les experts de la synthèse sont divisés sur la question. Certains jugent la performance tout à fait crédible, d'autres réfutent la théorie. Pour eux, l'imagerie digitale n'est pas encore aussi avancée pour tromper à ce point. Kotaku nous rappelle pourtant au souvenir de la démo technique Emily, datant de 2008. Si la technologie permettait de nous bluffer à ce point en 2008, alors de combien de plus aujourd'hui ?

 

La GDC se tiendra la semaine prochaine à San Francisco et nous devrions être fixés sur l'existence réelle ou fictive de Joakim Mogren. Par le plus grands des hasards, Hideo Kojima sera présent pour mener une présentation traitant du photoréalisme offert par son moteur FOX...

 

Quitte à lancer des rumeurs, je lance la mienne : Joakim Mogren est en réalité l'acteur Tom Hardy. Même regard, même bouche...

 

Rechercher une News