Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

PS5, Xbox Scarlett : Combien de temps pour créer une console next-gen ?

News business
PS5, Xbox Scarlett : Combien de temps pour créer une console next-gen ?
PS5, Xbox Scarlett : Combien de temps pour créer une console next-gen ?
PS5 Scarlett
Partager sur :

C’est officiel depuis le dernier E3, la prochain génération de consoles Microsoft se lancera fin 2020. En attendant qu’elle délaisse son “Project Scarlett” pour adopter un nom plus officiel, la machine se demande encore si elle sera la seule à sortir à cet horizon : chez Nintendo, et même si sémantiquement la question peut toujours prêter à débat, nous pouvons déjà considérer que la Switch a ouvert le bal de la neuvième génération bien avant ses concurrentes, tandis que Sony n’a pour l’instant livré que quelques spécifications techniques sur celle qui succèdera à sa PlayStation 4. Deux des trois constructeurs majeurs actuels sont donc déjà à l’oeuvre sur les futures plateformes physiques de notre média, un travail qui à l’image de la création d’un jeu, nécessite un long temps de préparation invisible du grand public.

Concevoir une console dans son intégralité, ça prend combien de temps ? Nous avons choisi de revenir sur l’historique des machines des constructeurs cités plus haut pour en connaître les origines et pouvoir répondre, au moins partiellement, à cette question. Sachez que nous avons choisi d’écarter les générations trop anciennes pour plusieurs raisons : d’une part, l’évolution du marché rend difficilement comparable du hardware des années 1980, 1990 ou du début des années 2000 avec celui actuel, notamment plus proche d’une architecture PC. D’autre part, les générations récentes se situent dans la tranche haute de la durée moyenne d’une génération : à ce titre, elles bénéficient donc d’un temps de développement plus proche de celui à attendre pour la Xbox Scarlett ainsi que celle que l’on appellera très probablement la PS5.

Revenir sur les premiers pas des machines permet de mieux cerner le calendrier spécifique à leur création. Il s’écoule généralement un temps plus long entre la mise en place des premières réunions sur une machine et la finalisation de la partie technique, qu’entre cette dernière étape et la sortie de la console. Une différence logiquement justifiée par la volonté de ne pas proposer une console dont le hardware serait dépassé au moment de la sortie : avec un écart trop important entre la finalisation matérielle et le lancement, le constructeur s’exposerait à ce risque.

La septième génération, un chantier lancé très tôt

Quel que soit le constructeur concerné, l’étape de la finalisation technique du projet est donc généralement proche de l’arrivée de la console. Elle est rarement officialisée publiquement, mais ce fut le cas pour la Xbox 360 : sortie fin 2005, la console avait annoncé en août 2003 son partenariat avec ATI, chargé d’équiper la nouvelle machine de Microsoft. Un deal qui est quand même survenu plus de deux ans avant la sortie, offrant un peu de souplesse à Microsoft pour finaliser l’ensemble : mais les premiers réels échos sur la machine datent eux de février 2003, période à laquelle J Allard s’est vu confier la tête du projet Xenon, nom de code de la future 360. Sa concurrente directe, la PS3, a toutefois choisi de s’y prendre bien plus à l’avance : dès 2001, Ken Kutaragi (président de Sony Computer Entertainment) annonçait que Sony, Toshiba et IBM collaboraient sur un microprocesseur et si nous l’ignorions alors, celui-ci sera bien au coeur de la prochaine console du constructeur japonais.

PS5, Xbox Scarlett : Combien de temps pour créer une console next-gen ?

Dans le même temps, Shuhei Yoshida se voyait confier la direction d’un groupe de programmeurs chargé d’explorer les possibilités créatives autour de la future PS3 et dans lequel se trouvait un certain Mark Cerny, futur architecte de la PS4 et actuellement à l’oeuvre sur la PS5. Dans un entretien avec VentureBeat, Mark Cerny décrit lui-même certaines des prochaines étapes de construction de la PS3, dont son arrivée au Japon au coeur de l’été 2003 durant lequel il découvre que le design du “CELL” (nom donné au processeur de la PS3) a déjà été bouclé par une équipe réduite. La PlayStation 3 semblait donc en avance sur la Xbox 360 à cette période, mais elle ne sortira pourtant que plus tard : tandis que la console de Microsoft débarquait fin 2005, la PlayStation 3 attendra une année de plus - et même encore 6 mois supplémentaires en Europe - pour sortir. Signe que prendre de l’avance n’est pas forcément gage de sécurité.

À titre de comparaison, les premières sorties mondiales de la Wii et la PlayStation 3 étaient certes coordonnées, mais la console de Nintendo a finalisé plus tardivement les bases de sa technologie, si l’on se fie aux déclarations de Shigeru Miyamoto auprès de Business Week :

Nous avons convenu de la base technologique de la console fin 2004, début 2005. Ensuite, nous nous sommes attaqués à la télécommande et au Nunchuk. Nous avons également pris des décisions sur le capteur de mouvement, le pointeur infrarouge et le placement des touches.

PS5, Xbox Scarlett : Combien de temps pour créer une console next-gen ?

En revanche, et c’est logique pour une console avec un concept plus innovant vis-à-vis de ses concurrentes, les travaux ont débuté bien plus tôt, en 2001, alors que la Gamecube était à peine sortie. Une première étape qui sera suivie deux ans plus tard de l’ajout de plusieurs game engineers et designers au projet afin de finaliser les grandes lignes de celle qui était alors connue sous le nom de code “Revolution” : se différencier des consoles en quête de puissance en misant sur le motion gaming, un tarif potentiellement plus accessible et en cherchant à convaincre… les mamans (sic).

Difficile donc de dégager une réelle tendance sur la septième génération : si la Wii et la PlayStation 3 ont nécessité environ 5 ans de travail, le chiffre est plus proche de 3 pour la 360. En revanche, il est intéressant de constater que chaque constructeur a lancé les premières manoeuvres très peu de temps après le lancement de sa machine précédente : la même année que la Gamecube pour Nintendo, un an après la PS2 pour Sony, et de un à deux ans après la Xbox pour Microsoft.

Huitième génération, l’énigme Xbox One

S’il faut généralement attendre plusieurs années après la fin d’une génération pour connaître précisément le calendrier de création d’une console, la huitième génération s’est plus rapidement dévoilée notamment grâce à l’avènement des réseaux sociaux, outil de diffusion d’informations et de fuites particulièrement précieux. Il était ainsi plus facile de découvrir les premiers visuels de certains devkits, ou au moins d’en connaître les périodes d’envoi auprès de développeurs de l’industrie. En mai 2011, c’est d’ailleurs via un build très basique de la Xbox One (ne prenant même pas encore la forme d’un kit de développement) envoyé à EA que l’on retrouve les premières fuites avérées de la future Xbox One. Pour trouver trace d’un modèle techniquement plus proche de sa version finale, il faudra toutefois attendre quelques mois de plus avec l’envoi désormais avéré d’une version affinée du devkit en février 2012 auprès des futurs développeurs de jeux sur la machine. Il est toutefois difficile de situer les débuts des travaux sur la Xbox One, qui datent donc au plus tôt de 2010. Contrairement à ses concurrentes directes, la Wii U et la PS4, la Xbox One s’est en effet moins épanchée sur ses origines. Que ce soit chez Nintendo ou Sony, les travaux ont commencé en 2008 : pour les premiers cités, l’information est même sortie avant le lancement de la console via le regretté Satoru Iwata, interrogé sur la future Wii U en 2011 :

Je viens de regarder mon calendrier juste avant cette interview, et j’ai remarqué que ça fait tout juste trois ans que nous avons commencé les meetings à son sujet.

Du côté de Sony, c’est au moment de l’annonce de la PlayStation 4 que Mark Cerny, son principal architecte, s’est confié à IGN sur les origines d’un projet dont les racines remontent à 2008. Mais il ne s’agissait là aussi que de travaux préparatoires, basés sur des questionnaires demandant aux développeurs leurs souhaits pour la prochaine génération… tout ça sans mentionner une seule fois le terme PlayStation 4, évidemment. Le début des travaux techniques serait davantage à placer à 2010, année durant laquelle Oshimasa Aoki est devenu manager du product planning department chez Sony Computer Entertainment et s’est vu confier la lourde tâche de travailler sur le DualShock 4. Difficile de situer précisément où en était le développement de la PS4 à cet instant, la seule trace fiable étant alors celle de l’envoi de la seconde version des devkits courant 2012. Soit le moment auquel est sorti la Wii U, légèrement en avance sur ses concurrentes dans son calendrier. Une sortie qui coïncide d’ailleurs avec les premières fuites à son sujet via la présence de certains devkits chez les studios fin 2010.

PS5, Xbox Scarlett : Combien de temps pour créer une console next-gen ?PS5, Xbox Scarlett : Combien de temps pour créer une console next-gen ?

Que penser de cette huitième génération ? Pas encore terminée et donc plus avare en détails - en particulier pour la Xbox One - elle permet tout de même de constater quelques différences entre les machines sur le début du travail vis-à-vis de la génération précédente. Ainsi, si la Wii U et la PlayStation 4 ont fait l’objet de premiers travaux seulement un à deux ans après le lancement de leurs soeurs aînées, la Xbox One pourrait bien avoir pris davantage de retard à l’allumage vis-à-vis de la sortie de la 360, sortie en 2005. Il faut en effet aller jusqu’en 2011 (soit 6 ans après !) pour trouver trace des premières informations sur la machine. Reste à voir si les langues se délieront dans les prochaines années, ce qui nous permettrait de savoir si les travaux préparatoires de la Xbox One ont effectivement démarré bien après la sortie de la Xbox 360.

Neuvième génération, une Switch aux origines déjà connues

Ces deux générations explorées nous mènent donc vers celle qui nous intéresse, à savoir la neuvième. Forcément encore plus avare en détails que la précédente, puisque deux des trois machines ne sont pas encore sorties et font tout juste parler d’elles en cette année 2019, elle est cependant déjà représentée par la Nintendo Switch depuis début 2017. D’après Sinya Takahashi et Yoshiaki Koizumi - respectivement general manager of entertainment et deputy general manager of entertainment chez Nintendo - qui se sont confiés au Tokyo Keizai Online, les débuts de la conception de la console seraient à situer en 2013. Les premières annonces officielles à son sujet sont elles à dater au 17 mars 2015, moment où Nintendo a annoncé son partenariat avec DeNA et fait référence à sa future console répondant au doux nom de code de NX.

PS5, Xbox Scarlett : Combien de temps pour créer une console next-gen ?

Un an seulement sépare donc les premières ébauches de réflexion sur la Nintendo Switch du lancement de la Wii U, un timing qui correspond aux tendances dégagées sur les deux générations précédentes, donc. Si l’on regarde le temps total de création d’une nouvelle machine, les chiffres varient selon les constructeurs et les durées des générations elle-mêmes. On retrouve quelques cycles plus longs pour la PlayStation 3 (5 à 6 ans), la PlayStation 4 (5 ans), ou la Wii (5 ans), d’autres moyens comme ceux de la Wii U et de la Switch (4 ans), une Xbox 360 qui a su réussir en parant au plus pressé (3 ans) et une Xbox One aux origines encore méconnues, mais probablement à classer dans la catégorie des cycles courts ou moyens. En revanche, l’indicateur le plus pertinent semble être le moment des premiers travaux, presque systématiquement à placer dans l’année qui suit le lancement de la console qui précède. Voire même plus tôt si l’on se fie au parcours de la Wii, et en gardant une nouvelle fois à l’esprit que la Xbox One n’a pas livré tous ses secrets sur ce sujet.

Le projet Scarlett aurait lui commencé bien plus tôt, dès 2012, afin de préparer au mieux les tournants majeurs de la génération : démocratisation du dématérialisé, cloud gaming, affranchissement progressif du concept même de génération via les machines à configuration intermédiaire… Un choix qui trancherait avec les habitudes de Microsoft donc, qui n’a d’ailleurs pas hésité à dégainer avant PlayStation en teasant son Projet Scarlett et en l’affublant d’une date officielle, à savoir fin 2020. PlayStation se fait quant à lui plus discret, mais au regard des tendances évoquées ci-dessus, la probabilité d’un début des travaux en 2014 ou en 2015 pour une potentielle sortie fin 2020 n’est pas à exclure. Il faudra se montrer patient pour en avoir le coeur net.

Vous aimerez également :

Profil de Kaaraj,  Jeuxvideo.com
Par Kaaraj, Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
PlayStation 5 Xbox Scarlett
Annonce

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Shadow-M-P
Shadow-M-P
MP
le 08 oct. à 17:50

Nintendo n'a pas le droit à la next-gen ?

Lire la suite...
toutax
toutax
MP
le 08 oct. à 14:02

Pour le moment avec la communication autour de la ps5, on a juste l impression que sony à découvert le ssd et semble vouloir le vendre aux joueurs consoles comme une revolution technologique dont ils seraient à l origine :hap:
En 2015 peu de gens en avait (je ne suis même sûr que ca se trouvait, sûrement que si mais ca va très vite). Aujourd hui sur une config pc même moyenne tu sors pas sans ssd... Si cette gen amene du 60fps sur tous ses jeux, pourquoi pas, mais ca n a pas l air d être dans le cahier des charges :rire:
Sony qui parle même de la commercialisation de sa télé "8k" (bordel de merde les cons :ouch: ) en même temps qu ils tease sans vraiment teaser leur ps5.
Ca n a aucun sens. La seule chose vraies qu ils ont pu dire, c est que cette machine s inscrira dans la continuité. Plus gros gap qu entre une ps4 et une ps4pro quoi... Mais pas de quoi se faire flamber le fion sur son canap.

Lire la suite...
GrandeCoquine
GrandeCoquine
MP
le 08 oct. à 01:50

c'est quoi ce "pseudo dossier" bourrés de conjectures et qui ne sert à rien ?

Lire la suite...
berock
berock
MP
le 07 oct. à 16:35

Le plus compliqué n'est pas de pondre une machine plus puissante avec du matériel plus récent, mais bel et bien de l'exploiter pleinement pendant X années.
La preuve en est avec les consoles "dernière génération" qu'ils n'arrivent même pas à exploiter à fond et qu'ils veulent remplacer par soi-disant des modèles plus performants et blablabla ..
En bref, les consoles du futur vont de plus en plus ressembler au modèle économique des smartphones, ou on vous vend déjà le prochain modèle avant même d'avoir sorti le nouveau ....

Lire la suite...
_URIEL_
_URIEL_
MP
le 07 oct. à 15:37

Hum quantifier le temps ...un vaste programme...

Lire la suite...
MorcarFree
MorcarFree
MP
le 07 oct. à 15:12
  • démocratisation du dématérialisé : avec un bon forcing des éditeurs pour tenter de flinguer le physique et l'occasion. Pas de bol, UFC Que Choisir est passé par là et on va autoriser la vente d'occasion dans le démat', donc ils se retrouvent face au même problème (bizarrement, dans n'importe quel autre domaine la vente d'occasion fait partie du marché, mais il n'y a que pour le multimédia qu'on n'aime pas ça...)
  • cloud gaming : On attend encore de voir ce que ça va donner, mais tout le monde n'a pas envie de tout avoir par abonnement.
  • affranchissement progressif du concept même de génération : C'était pas aussi l'idée de la Steam Machine ? Elle en est où déjà, celle-là ?...

Ça fait des années que les fabricants de consoles rêvent de tuer la vente d'occasion, et même de faire disparaitre tous les intermédiaires (et donc la concurrence) pour tout vendre directement sur une seule plate-forme unique. Leur nouveau rêve est même de ne plus vendre que des abonnements (la même chose que ces commerciaux qui veulent à tout prix te vendre des extensions de garantie qui leur rapportent plus que le produit lui-même), mais comme on nous annonce la disparition du pad depuis des années, je reste convaincu que le jeu physique a encore de belles années devant lui.

Tiens, ça me fait penser aussi aux banques qui depuis plus de vingt ans affirment que le chèque est un moyen de paiement qui va bientôt disparaitre. Sauf que malgré toutes leurs tentatives, les utilisateurs continuent d'y avoir recours. C'est le consommateur qui a le pouvoir de choisir ce qu'il veut consommer, qu'ils ne l'oublient pas ;)

Lire la suite...
panzernecro
panzernecro
MP
le 07 oct. à 13:17

Pour créer un support de jeu stable et de longue durée de vie, il faut un temps important.
Ce n'est pas comme les pcs qui sont déjà useless au bout de 2 ans avec l'arrivée de nouvelles cartes graphiques ou d'autres composants hi tech.

Lire la suite...
Jane_Dark
Jane_Dark
MP
le 07 oct. à 12:02

En réalité il est difficile de quantifier un "temps" nécessaire à l'élaboration d'une machine de nouvelle génération, puisque chaque constructeur se maintient dans une veille technologique permanente.

On pourrait même dire que le "temps" d'élaboration d'une nouvelle machine commence au moment même où la machine courante sort dans le commerce.

Par ailleurs, méthode Agile oblige, rien n'est jamais figé durant ce "temps" ; d'importantes modifications du projet initiale peuvent tout à fait être opérées à l'emporte-pièce quelques mois seulement avant la sortie officielle de la machine (coucou Xbox One...).

Lire la suite...
eykxas
eykxas
MP
le 07 oct. à 11:58

Je ne sais pas quel est l'abruti qui un jour a dit 2012 pour le début du projet Scarlett, mais c'est du gros bullshit !

En 2012 les équipes de Microsoft travaillaient d'arrache pied pour finaliser la Xbox One ! S'en suit en 2013 le fiasco qu'on connait...

En 2014 c'est avec l'arrivée de Phil Spencer que les nouveaux projets ont été lancé. Les équipes Xbox ont d'abord lancé le Projet Scorpio, ensuite en 2015 s'est greffé la Xbox One S. En parallèle de Scorpio, Microsoft à lancé le Projet Scarlett, en commun avec les équipes Azure (car ils réfléchissaient à l'époque au streaming). C'est seulement en 2016 que Microsoft s'est à nouveau rapproché d'AMD pour être le fournisseur de la Scarlett.

Fin 2017 début 2018, l'architecture qui sera utilisée est défini. Fin 2018 début 2019 l'architecture est prête, et les premiers kit de dev sont envoyés. Le design final de la console est en cours d'élaboration.

Donc combien de temps pour faire une console ? En moyenne 5 à 6 ans.

Lire la suite...
Urleur
Urleur
MP
le 07 oct. à 11:33

rien n'est une question de temps mais d'argent, voilà.

Lire la suite...
Top commentaires
Cocodevil
Cocodevil
MP
le 05 oct. à 18:54

Je suis toujours aussi impressionné par le rapport puissance/prix des consoles :( Proposer des machines d'une telle puissance à un prix totalement abordable, c'est bluffant. (Sachant qu'on paye aussi le boitier et tout ce qui va avec, pas juste le côté "puissance")

Lire la suite...
Radium113
Radium113
MP
le 05 oct. à 19:38

Mon impression en lisant l'article : http://www.noelshack.com/2017-25-2-1497946256-6.png

Lire la suite...
Boutique
FIFA 20 - Standard Edition Amazon 54,99€
Ring Fit Adventure pour Nintendo Switch Amazon 59,99€
The Legend of Zelda: Link's Awakening Amazon 44,49€
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
3
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
4
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
5
Death Stranding
08 nov. 2019