Menu
The Legend of Heroes : Trails in the Sky - First Chapter
  • Tout support
  • PC
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
17.6/20
16 à 20
18
11 à 15
2
6 à 10
0
0 à 5
0
Donnez
votre avis
20 notes

Les avis les plus utiles

18/20
Celuiquiestfor
Alerte
Posté le 11 août 2012 à 00:00

Voilà, je suis en train d'écrire ces lignes à chaud, j'ai fini le jeu aujourd'hui-même.
Et je dois dire que WAHOU, la vache, moi qui m'attendait qu'à un petit jeu, il y a de quoi tomber du placard.
J'ai jamais joué à un jeu avec une telle densité narrative, vraiment. On peut bien passer 20 minutes - 1/2 heure à ne faire que suivre le développement scénaristique, observant le déroulement des événements et en lisant la pléthore de dialogues. D'ailleurs cette pléthore de dialogues, on y a droit dès le début, et cela permet donc, dès le début, d'établir de très fortes relations avec les personnages, ce qu'il se passe entre eux, leurs propres sentiments (en passant par de très nombreux sous-entendu et avec l'expression faciale via les bustes des personnages illustrés à côté de leur boite de dialogue, en style manga, donc très explicite et lisible en terme d'expression), et de la relation qui les lie avec le monde qui les entoure et des événements qui s'y produisent.
De ce fait, on en vient à s'attacher énormément aux personnages.
Du visual-novel typique, en somme.
Et le scénario est vraiment bien amené, du coup. Entre le parcours initiatique classique, on a aussi droit à la résolution d'enquêtes type policières, à l'élucidation de complots, à des petites phases d'infiltrations, des recueils de témoignage, des personnes haut-placé attentionnées qui finalement apparaissent comme de véritables crapules, des rebondissements... voilà quoi, on est servi, tout tient en haleine.
Franchement, dans ce type de jeu, le gameplay me paraît largement secondaire tant sa place du développement scénaristique est importante.
Mais quand-même, il reste vraiment sympatoche comme RPG (car c'en est un), très proche, autant visuellement que mécaniquement, de Grandia. Il y a juste un petit côté tactique, dû à la disposition en damier du terrain pendant les combats (donc il faut tenir compte très précisément de l'allonge et du placement des persos et des ennemis). Les "Quartz" de Trails in the Sky sont aussi très proches dans leur fonction des "Orbes Mana" de Grandia, sauf que contrairement à Grandia, ces derniers ne gagnent pas d'XP, mais s'obtiennent au fur et à mesure en échange de la matière première qui les constituent (les sepiths, qui se loot à l'issue des combats). Et plus vous aurez de sepiths, plus les Quartz que vous pourrez obtenir seront puissants.
L'ambiance musicale est très appréciable, les musiques d'ambiance font leur boulot de très belle manière, et les grands thèmes (chantés ou non) sont sublimes.
L'issue du jeu est digne de tous les grands jeux, à ceci prêt qu'en plus, on nous tease la suite alors que celle-ci n'est même pas encore traduite du japonais. Frustrant, rageant, j'en ai bouffé mon oreiller tellement l'épilogue de Trails in the Sky est rempli d'émotions et de nouvelles questions sans réponses. Parce que tout ce qu'on veut au final, c'est s'y replonger, et continuer. Oh oui. Prions pour que la suite soit traduite. Car c'est une trilogie en fait, et les trois épisodes sont déjà sortis au Japon, mais la traduction prend énormément de temps vu la dizaine de milliers de répliques de chaque jeux... M'enfin voilà, ce premier épisode dont on a droit est fabuleux, OH OUI!

Lire la suite...
17/20
Djidane01
Alerte
Posté le 12 avr. 2012 à 00:00

La psp a beau être sur le déclin, ça n'empêche pas d'y trouver encore quelques petites pépites du JRPG, fussent-elles des remakes ou portages de séries presque anonymes sur notre continent. Trails in the Sky - First Chapter est donc le sixième volume d'une série que je n'avais jamais touché (honte à moi) et je remercie l'éditeur d'avoir pris le risque de sa localisation. Il s'agit donc d'un rpg classique qui ne paye pas de mine au premier abord, mais qui s'apprécie quand on lui laisse le temps: il lorgne du coté des visual novels dans sa narration, et d'un combiné tour par tour/tactique pour le gameplay.
Le scénario vous mettra aux commandes d'une toute nouvelle équipe de Bracers (sortes de mercenaires accomplissant des missions) composé d'Estelle, fille d'un bracer légendaire, et Joshua son frère adoptif au passé trouble. Équipe hétéroclite s'il en est, mais néanmoins complémentaire (Estelle est impétueuse alors que Joshua est plus posé et réfléchie, ce qui amène une bonne dose d'humour). Pour parfaire leur entrainement et gravir les échelons de la guilde, ils devront parcourir le royaume, ce qui les amènera évidemment à poser le pied en plein complot, qu'ils tenteront de démolir avec l'aide des alliés rencontrés en chemin. Ça n'a l'air de rien, mais le jeu est loin d'être avare en terme de dialogues. Qu'il s'agisse de la trame principale ou de la moindre quête annexe, tous sont écrits avec le soucis du détail et de la mise en scène, et la quantité de textes (en anglais parfaitement traduit) est hallucinante. Mieux vaut donc être prévenu.
Coté combats, le jeu a choisi un mix de Final Fantasy X (pour le tour à tour) et Grandia (pour le dynamisme). Lors de son tour d'action, chaque personnage se déplace sur un damier dans le plus pur style TRPG, et peut exécuter une attaque physique, un sort magique, ou une attaque spéciale. Sachant que chaque type d'action consommera différents types de points, et que certaines s'exécuteront plus ou moins vites (les tours d'action et leur évolution sont visibles), il conviendra de prendre toutes les variables en compte pour être efficace. D'autant que certains tours offriront des bonus à l'allié/ennemi comncerné, et qu'il est possible de déclencher une attaque spéciale immédiate sous certaines conditions. Un gameplay très riche et plutôt bien fait que le joueur pourra customiser avec des Orbments, système similaire aux matéria de FFVII.
Les graphismes sont satisfaisants (le jeu date de 2004), la bande son efficace, l'humour très présent, et la durée de vie plus que correcte (50h pour une première partie complète, et il y a un NG+).
Jeu parfait donc ? Non ! Le vrai problème, c'est que le jeu, trop long, a été séparé en trois chapitres, et que seul le premier est sorti. Rien de très concret en ce qui concerne les deux jeux restants. Et vu que le jeu vaut surtout pour son scénario, il ne reste plus qu'à croiser les doigts pour qu'un gentil éditeur veuille bien les localiser chez nous, ou au moins à l'import US.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (20)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2 
Page suivanteFin
18/20
Celuiquiestfor
Alerte
Posté le 11 août 2012 à 00:00

Voilà, je suis en train d'écrire ces lignes à chaud, j'ai fini le jeu aujourd'hui-même.
Et je dois dire que WAHOU, la vache, moi qui m'attendait qu'à un petit jeu, il y a de quoi tomber du placard.
J'ai jamais joué à un jeu avec une telle densité narrative, vraiment. On peut bien passer 20 minutes - 1/2 heure à ne faire que suivre le développement scénaristique, observant le déroulement des événements et en lisant la pléthore de dialogues. D'ailleurs cette pléthore de dialogues, on y a droit dès le début, et cela permet donc, dès le début, d'établir de très fortes relations avec les personnages, ce qu'il se passe entre eux, leurs propres sentiments (en passant par de très nombreux sous-entendu et avec l'expression faciale via les bustes des personnages illustrés à côté de leur boite de dialogue, en style manga, donc très explicite et lisible en terme d'expression), et de la relation qui les lie avec le monde qui les entoure et des événements qui s'y produisent.
De ce fait, on en vient à s'attacher énormément aux personnages.
Du visual-novel typique, en somme.
Et le scénario est vraiment bien amené, du coup. Entre le parcours initiatique classique, on a aussi droit à la résolution d'enquêtes type policières, à l'élucidation de complots, à des petites phases d'infiltrations, des recueils de témoignage, des personnes haut-placé attentionnées qui finalement apparaissent comme de véritables crapules, des rebondissements... voilà quoi, on est servi, tout tient en haleine.
Franchement, dans ce type de jeu, le gameplay me paraît largement secondaire tant sa place du développement scénaristique est importante.
Mais quand-même, il reste vraiment sympatoche comme RPG (car c'en est un), très proche, autant visuellement que mécaniquement, de Grandia. Il y a juste un petit côté tactique, dû à la disposition en damier du terrain pendant les combats (donc il faut tenir compte très précisément de l'allonge et du placement des persos et des ennemis). Les "Quartz" de Trails in the Sky sont aussi très proches dans leur fonction des "Orbes Mana" de Grandia, sauf que contrairement à Grandia, ces derniers ne gagnent pas d'XP, mais s'obtiennent au fur et à mesure en échange de la matière première qui les constituent (les sepiths, qui se loot à l'issue des combats). Et plus vous aurez de sepiths, plus les Quartz que vous pourrez obtenir seront puissants.
L'ambiance musicale est très appréciable, les musiques d'ambiance font leur boulot de très belle manière, et les grands thèmes (chantés ou non) sont sublimes.
L'issue du jeu est digne de tous les grands jeux, à ceci prêt qu'en plus, on nous tease la suite alors que celle-ci n'est même pas encore traduite du japonais. Frustrant, rageant, j'en ai bouffé mon oreiller tellement l'épilogue de Trails in the Sky est rempli d'émotions et de nouvelles questions sans réponses. Parce que tout ce qu'on veut au final, c'est s'y replonger, et continuer. Oh oui. Prions pour que la suite soit traduite. Car c'est une trilogie en fait, et les trois épisodes sont déjà sortis au Japon, mais la traduction prend énormément de temps vu la dizaine de milliers de répliques de chaque jeux... M'enfin voilà, ce premier épisode dont on a droit est fabuleux, OH OUI!

Lire la suite...
17/20
Djidane01
Alerte
Posté le 12 avr. 2012 à 00:00

La psp a beau être sur le déclin, ça n'empêche pas d'y trouver encore quelques petites pépites du JRPG, fussent-elles des remakes ou portages de séries presque anonymes sur notre continent. Trails in the Sky - First Chapter est donc le sixième volume d'une série que je n'avais jamais touché (honte à moi) et je remercie l'éditeur d'avoir pris le risque de sa localisation. Il s'agit donc d'un rpg classique qui ne paye pas de mine au premier abord, mais qui s'apprécie quand on lui laisse le temps: il lorgne du coté des visual novels dans sa narration, et d'un combiné tour par tour/tactique pour le gameplay.
Le scénario vous mettra aux commandes d'une toute nouvelle équipe de Bracers (sortes de mercenaires accomplissant des missions) composé d'Estelle, fille d'un bracer légendaire, et Joshua son frère adoptif au passé trouble. Équipe hétéroclite s'il en est, mais néanmoins complémentaire (Estelle est impétueuse alors que Joshua est plus posé et réfléchie, ce qui amène une bonne dose d'humour). Pour parfaire leur entrainement et gravir les échelons de la guilde, ils devront parcourir le royaume, ce qui les amènera évidemment à poser le pied en plein complot, qu'ils tenteront de démolir avec l'aide des alliés rencontrés en chemin. Ça n'a l'air de rien, mais le jeu est loin d'être avare en terme de dialogues. Qu'il s'agisse de la trame principale ou de la moindre quête annexe, tous sont écrits avec le soucis du détail et de la mise en scène, et la quantité de textes (en anglais parfaitement traduit) est hallucinante. Mieux vaut donc être prévenu.
Coté combats, le jeu a choisi un mix de Final Fantasy X (pour le tour à tour) et Grandia (pour le dynamisme). Lors de son tour d'action, chaque personnage se déplace sur un damier dans le plus pur style TRPG, et peut exécuter une attaque physique, un sort magique, ou une attaque spéciale. Sachant que chaque type d'action consommera différents types de points, et que certaines s'exécuteront plus ou moins vites (les tours d'action et leur évolution sont visibles), il conviendra de prendre toutes les variables en compte pour être efficace. D'autant que certains tours offriront des bonus à l'allié/ennemi comncerné, et qu'il est possible de déclencher une attaque spéciale immédiate sous certaines conditions. Un gameplay très riche et plutôt bien fait que le joueur pourra customiser avec des Orbments, système similaire aux matéria de FFVII.
Les graphismes sont satisfaisants (le jeu date de 2004), la bande son efficace, l'humour très présent, et la durée de vie plus que correcte (50h pour une première partie complète, et il y a un NG+).
Jeu parfait donc ? Non ! Le vrai problème, c'est que le jeu, trop long, a été séparé en trois chapitres, et que seul le premier est sorti. Rien de très concret en ce qui concerne les deux jeux restants. Et vu que le jeu vaut surtout pour son scénario, il ne reste plus qu'à croiser les doigts pour qu'un gentil éditeur veuille bien les localiser chez nous, ou au moins à l'import US.

Lire la suite...
17/20
sandylecuistot
Alerte
Posté le 05 févr. 2012 à 00:00

Ce petit jeu qui est passé inaperçu n'est pas moins que l'introduction d'une superbe aventure du plusieurs épisodes sur psp.
Les systèmes du jeu ne sont pas trop compliqués mais restent assez efficace surtout lorsqu'on sait qu'au fur et à mesure des épisodes la recette se bonifie.
L'histoire se dénoue tout doucement et principalement à la fin du jeu, mais la découverte des personnages, l'univers et la qualité des dialogues donne vie à rpg comme on en voit peu, devenant la principale qualité du soft.
Il ne rester qu'à espérer de tout cœur voir débarquer les épisodes suivants et sinon, faire comme moi, traduire depuis la version japonaise !

Lire la suite...
16/20
nekasu
Alerte
Posté le 08 janv. 2012 à 00:00

Bien que passé inaperçu à sa sortie, ce LoH est un jeu qui mérite l'attention. Sans être le RPG du siècle, il remplit parfaitement son rôle: nous occuper pendant des heures (48, pour ma part), non dénuées d'intérêt. Tout commence lorsque Estelle et Joshua passent leur examen de Bracers. Ils sont amenés à parcourir le pays, mais vont se rendre compte que tout ne tourne pas rond. Le scénario se suit avec plaisir, même s'il met du temps à démarrer. La progression se fait à partir de missions urgentes (scénario) et secondaires. Ces dernières ne sont cependant pas moins urgentes, ça dépend. C'est là que LoH fait fort, il propose un univers crédible: si vous devez sauver quelqu'un, et que vous avancez trop dans l'histoire, la quête sera perdue car on s'en sera occupé (votre pauvre PNJ n'allait pas vous attendre gentiment). Il est aussi très intéressant de retrouver les personnages d'une quête du début du jeu, plus loin dans l'histoire. Les combats, basés sur les tours d'attaque, avec un damier façon Tactical-RPG sont... tactiques. Les personnages sont imposés, sauf pour le donjon final. Les musiques sont correctes, quelques unes sortent du lot (par contre, les Super Arrange sont très réussies). De même pour les graphismes. Au final, un jeu sympa et soigné. Les seuls bémols sont pour moi le scénario qui laisse sur sa faim (1er jeu d'une trilogie, il ne fait qu'introduire l'histoire), et un boss final qui sort un peu de nul part. Anglais basique nécessaire.

Lire la suite...
19/20
gunotak
Alerte
Posté le 04 mars 2013 à 00:00

Pour ceux qui ne suivent pas les tendances actuelles :
-graphismes presque proche de la réalité
-les modes multijoueurs
-les jeux en groupe

Ce jeu est surtout adressé aux fan de J-RPG . Avec un système de combat au tout par tour assez complet avec une MAGNIFIQUE bande-son , vous serez bien plongé dans l'ambiance de l'aventure (si vous avez joué à "Grandia 1"). "Ceux qui veulent revenir aux sources" , je vous le conseille VIVEMENT.

Comme c'est ce qu'on appelle " un jeu de niche " il était impossible d'investir + dans la traduction vu l'ENORMITE DU SCRIPT" (il faudrait qu'il soit aussi célèbre que Final Fantasy = gros chiffres de vente) . Jeu en anglais

Lire la suite...
18/20
_Dark-Kratos_
Alerte
Posté le 20 janv. 2013 à 00:00

Venant tout juste de terminer le jeu, je ne pouvais m'empêcher de lâcher un commentaire histoire d'extérioriser un peu. Car oui, après une cinquantaine d'heures de jeu je ne m'attendais pas du tout à me recevoir une claque. Et je me languis déjà quand on sait que la traduction des deux derniers chapitres n'est pas prête de voir le jour.

La force de ce jeu réside vraiment dans sa narration (dialogues d'une quantité assez phénoménale) et de son univers très vivant. Ayant été transporté dans le royaume de Liberl avec nos protagonistes, assister à leur avancée dans la voie du mercenariat, à leurs diverses rencontres, enquêtes, combats ou autres évènements trépidants m'a donné une joie sans nom ! Si bien que je ne sais pas si je devrais encore considérer ce jeu comme un jeu. Un visual novel serait peut-être plus approprié tellement le reste (graphisme, gameplay), aussi solides soient-ils, passe au second plan comme dirait l'autre.

Malgré la date, le jeu détient des graphismes honorables me rappelant ces bons vieux rpg d'antan, et le gameplay, un système de damier où les personnages avancent, est plus stratégique qu'il n'y paraît. Combinés à des musiques vraiment agréables à l'oreille (certains thèmes sont vraiment sympas) dont leur rôle est bien rempli lors des moments clefs, la recette ne pouvait que faire mouche.

Un univers donc bien rempli, comportant une flopée de personnages tous les plus intéressants les uns que les autres (ah Olivier...), qui ne manqueront pas d'aider nos héros dans leur quête, où leur mettre les bâtons dans les roues, une bonne dose d'humour, la relation entre les personnages mise en avant, un scénario efficace qui se dévoile peu à peu et dont on commence à percevoir les enjeux vers la fin du jeu. Soit dit en passant, un très beau final, mais qui laisse entendre une suite encore plus grandiose.

En attendant de me jeter à corps perdu dans la suite des aventures, jetez vous dessus !

Lire la suite...
19/20
jedi493
Alerte
Posté le 04 sept. 2012 à 00:00

Je ne connaissais pas ce jeu je l'ai découvert il y a peu grâce aux conseils d'un ami et ... Whoa ! Il possède vraiment un scénario sympathique, renforcé par un humour omniprésent, alors qu'il ne sert que d'introduction... Bref chapeau bas pour un RPG tel que je n'en avais pas vu depuis longtemps. Pourquoi pas 20 me direz vous tout simplement à cause de la frustration de ne pas pouvoir retourner en arrière et l'absence de petits "bonus" découverts à force d'exploration (ou alors ils sont trop bien cachés et je ne les ai pas trouvés ^^).

Lire la suite...
19/20
yolei
Alerte
Posté le 04 févr. 2012 à 00:00

Ce jeu est le premier de la série que j'ai toucher et franchement c'est surment l'un des meilleurs RPG que j'ai jouer sur console portable. La seul chose que je reprocherai a ce genre jeu c'est que il n'y sont pas en français, et que les animations prend 1/4 du jeu.Sinon, c'est un jeu que je conseillerai au personne qui aime les RPG

Lire la suite...
18/20
Dokeyras
Alerte
Posté le 13 janv. 2012 à 00:00

Ce magnifique volet de "The Legend of Heroes" m'a personnellement énormément satisfait. Ce jeux a l'ambiance pouvant rappeler par ses graphique et/ou ses héros différent volet de FF ou de Tales of sortit sur console portable, se démarque par un incroyable durée de vie (pour une console portable), une moyenne de 45 heures, sans pour autant lasser car,il possède un histoire très bien tisser, enfin ... je n'en attendait pas moins de Falcom.
De plus, ce jeu propose un système de combat, rappelant celui des Tactical RPG, des personnages original et charismatique ,et une gamme de musique très agréables et entraînante.
Seul problème pour les plus jeunes, l'anglais qui ne le rend pas a la portée de tous le monde, mais sachez que si vous avez un minimum de base, il reste facile a comprendre, et n’empêcheras aucunement l'incompréhension de l'histoire, et au pire, si vous n'avez pas comprit une petite chose, le jeu possède d'un synopsis, comme dans les Tales of, vous permettant de poursuivre votre aventure.
En bref, ce magnifique volet, qui mérite amplement son 18/20, et un jeu que je vous conseille fortement, et qui est fort abordable, avec une édition collector très sympathique, a seulement 40€ (et oui je fait un peu de pub ^^)
Il ne reste plus qu'a le trouver, mais cela n'est pas facile sans internet sauf si, comme moi, vous avez un gros coup de chance.

Lire la suite...
19/20
Skatenght
Alerte
Posté le 28 oct. 2011 à 00:00

C'est l'un des MUST de la console et je ne dis pas ça à la légère. Il s'agit du portage (très réussi) du jeu PC du même nom sur notre console portable, qui semblait résolue à vivre dans le passé. Le début d'une trilogie de jeux et d'une aventure extraordinaire!
Les graphismes en 3D nous en mettent plein la vue. Les personnages, eux représentés en 2D s'intègrent bien dans le décor.
Les phases d'exploration sont très bien réalisées. Vous vous baladez dans un monde plutôt vaste. Les combats sont tactiques. Certaines attaques sont propres à chaque personnage, d'autres sont communes. On regrette peut-être le non-contrôle zoom, un peu trop sur les persos.
Une très bonne durée de vie pour un RPG, en traînant ici et là. Vous avez des missions annexes à compléter, des donjons optionnels à explorer, des monstres rares à débusquer, etc.
Une bande son très bonne dans l'ensemble.
En commencant The Legend of Heroes VI vous vous embarquez dans une histoire en 3 chapitres. Le début, certes poussif et long, a l'air simple et naïf au début mais s'étoffe au fur et à mesure.
Que dire de plus? Tout est parfait. Mis à part le New Game+ forcé.

Lire la suite...
18/20
Ray_Manta
Alerte
Posté le 13 nov. 2013 à 00:00

Quand je pense que j'aurais pu me priver de ce jeu ! Je m'attendais à un bon jeu, j'ai découvert un chef d'oeuvre

C'est de premier abord un j-rpg classique on ne peut plus classique, mais la narration est tellement dense et tellement bien menée (on ne s'ennuie pas une seconde) qu'on est très rapidement entrainée dans cette aventure. Tous les personnages sont intéressants et mis en valeur en particulier pour les deux héros principaux. Joshua et Estelle comptent définitivement dans mes personnages préférés de rpg!

Le système de combat est intéressant, des mini-quêtes en veux tu en voilà, des villes à explorer, une ost qui fait bien son boulot, une difficulté bien gérée (pas besoin de faire du lvl up !)et si vous avez manqué certaines choses, la possibilité de faire un new game plus ! J'ai rarement joué à un jeu avec un tel degré de finition.

Notez que ce jeu est le premier d'une trilogie dont le 2e est censé sortir l'année prochaine. Vivement !

Lire la suite...
15/20
Namurda
Alerte
Posté le 21 déc. 2012 à 00:00

The Legend of Heroes : Trails in the Sky est le premier jeu de la saga des Loh auquel je joue. Ça a été une très bonne expérience malgré un univers qui ne me parlait pas énormément. Les graphismes 2D/3D apportent une autre touche visuellement agréable et le scénario est assez prenant. Le système de combat est originale et très plaisant, changeant du tour par tour habituel. Trails in the Sky est en somme un bon jeu même si je n'ai pas totalement accroché.
Love you namur

Lire la suite...
18/20
kronos-SJB
Alerte
Posté le 12 mars 2016 à 13:59

Toujours à la recherche de RPG ? J'ai acheté ce jeu presque les yeux fermés, ce qui est rare aujourd'hui... Je commence à jouer et dans les 5 minutes j'étais conquis. Cela faisait des années que je cherchais un jeu avec ce genre d'ambiance.

TitS ne dépaysera pas vraiment les amateurs de Grandia, comme moi.

Bonne OST, personnages vivants et attachants, caméra à 360 °, scénario intéressant sur fond de politique, cheminement lié aux quettes (attention aux quettes cachées), monde cohérant, combat au tpt à échelle comme je les aime, magie et soutient lié aux quartz... Les seuls défauts que j'y ai trouvé sont l'impossibilité de revenir en arrière et les zones un peu courtes.

Ce jeu est une très bonne expérience, un très bon moment à passer, j'y ai mis 45h sans me presser et un niveau 40 idéal pour commencer le chapitre 2.

Attention, la difficulté ne peut plus être réglée une fois le jeu commencé et la sauvegarde peut servir pour le chapitre 2

Lire la suite...
18/20
Voras
Alerte
Posté le 05 août 2015 à 23:18

Franchement, j'ai adoré le jeu. Vous connaissez tous le fameux "personnages charismatiques, un scénario dantesque plein de twists, une OST magique, un gameplay plus que sympa" qu'on rencontre tout le temps quand on regarde l'avis des joueurs. Eh ben voilà. ;)

Plus sérieusement ! J'y ai joué il y a plus de 9 mois sur PC, mais j'espère en avoir encore un souvenir assez clair. Bref, ma notation selon mes critères :

Le scénar' : ce jeu est plus un gros prologue à la suite de la série qu'autre chose. Mais quel prologue ! Il met en scène deux personnages, Estelle et Joshua, nouvellement promus apprentis "bracer", une sorte d'organisation mercenaire éthique. Le scénario est assez linéaire dans la mesure où nos deux protagonistes vont tout le long du jeu parcourir le royaume de Liberl, bien évidemment accompagnés de leurs amis, mais non sans nombreuses péripéties ! On a quand même droit à un twist final bien sympa. Ceci dit, le jeu est assez long à démarrer et le début est carrément chiant, du moins c'est le souvenir que j'en ai. Mais accrochez-vous ! Une fois le prologue dépassé, c'est que du bonheur.

Les personnages : Sûrement ce que j'ai préféré dans ce jeu. Les personnages sont drôles, ne se prennent pas trop au sérieux (c'est pas des Squall ou des Lightning, blasés à 20 ans au plus), et sont attachants, badass pour certains, mimi pour d'autres. Vraiment. Enfin moi je les aime tous (sauf une la sous-fifre du Colonel Richard ). Un gros gros point fort du jeu.

Les combats : Très bon. Et heureusement ! Le jeu se divise en deux grosses parties : le scénario et les combats. Que le système de combat soit raté aurait été très dommage. Mais heureusement ça n'est pas le cas. C'est un peu un système à la Dofus. Donc du tour par tour et avec des cases http://image.noelshack.com/fichiers/2015/32/1438808440-the-legend-of-heroes-trails-in-the-sky-first-chapter-evolution-790x448.jpg
Bref, le système de combat est très intéressant et laisse vraiment beaucoup de possibilités. D'autant plus qu'il est s'accorde très bien avec le système d'orbals !

l'OST : Mouais. Globalement sympa sans plus, avec quelques titres qui se démarquent (Silver Will, The Steel Floor Blocking the Way entre autres). Les musiques ont le mérite de bien coller aux lieux et aux circonstances ceci dit.

Le monde : La taille n'est pas un critère convenable à mon avis. Je préfère dire qu'il recèle pleins de trésors. ;)
Bref, il est bien rempli et assez joli.

Pour finir, je trouve que ces seuls défauts sont le fait qu'il y a par moment un peu trop de parlotte et qu'il est long à démarrer.
Je le conseille très fortement à tous les amateurs de jrpg et même à tous les ceux qui ne sont pas des "trigger-happies" du jeu vidéo.

Lire la suite...
13/20
ibanez-rg
Alerte
Posté le 30 déc. 2013 à 00:00

Quelle note donner à ce jeu? J'ai du mal à me décider car plus j'y réfléchi, plus mon ressenti est contradictoire.
Le jeu semble pourtant avoir des qualités, un J-RPG qui arrive dans nos contrées, un jeu qui semble axé sur l'histoire et sur un scénario bien fourni et qui plus est bourré d'humour, un système de combat original... tout semblait bien parti pour offrir une expérience de jeu passionnante, dont on ne décroche plus avant la fin...
Et bien justement, là est le problème, c'est que malgré tout ça, l'ennui s'installe très vite, et malgré le fait que j'ai joué qu'une quinzaine d'heures sur le soft, ces heures ne passaient pas et l'amusement n'était pas au rendez-vous.

Pour décrire le jeu un peu plus en profondeur, parler de réellement ce que je lui reproche, je pourrais commencer par le scénario et le déroulement de l'histoire plus en général:
Une histoire tout ce qu'il y a de plus basique aux premiers abords, 2 jeunes ados (comme c'est original) qui veulent devenir bracers (comprenez mercenaires/hommes à tout faire dans une guilde). Mais un évènement imprévu va venir bouleverser leur petit quotidien. Ils vont devoir parcourir le monde pour se battre et déjouer le plan de vilains pirates du ciel voulant faire le mal et complotant dans leur coin.
Coté histoire palpitante, on repassera. Coté background on repassera aussi hélas, car cette fameuse guilde des bracers est la porte ouverte à toutes les taches stupides et insignifiantes que vous pouvez imaginer: courir apres un chat, cueillir une fleur, réparer un lampadaire, livrer une lettre, et j'en passe. A croire que tout était bon pour les développeur pour allonger la durée de vie facilement avec ces quêtes secondaires pour la plupart inutiles.

Parlons également du système de combat: un ennui mortel. Mix entre combat au tour par tour et combat tactique car il faut se déplacer sur un "damier" pour bien se positionner face aux ennemis, ce système est d'une lenteur affligeante. Un nouveau combat démarre, vous vous rendez compte qu'il y a plus que 3 ennemis et bien dites vous que vous etes parti pour 5 bonnes minutes tout ça pour parfois moins de 5% de ce qu'il vous faut pour prendre un niveau suivant le type d'ennemis. Les possibilités sont ultra basiques: coup normal, magie ou capacité spéciale qu'on débloque au fur et à mesure, rien de bien passionnant.

Le jeu se déroule de manière assez classique sinon: on est dans une ville, on rempli les jobs de bracers, on passe à la ville suivante et on recommence. Comme je l'ai dit plus haut, le jeu est d'un ennui mortel, même pour un passionné de J-RPG comme moi, je n'y ai pas du tout trouvé mon compte. J'y suis revenu plus d'une fois mais rien à faire j'ai fini par abandonner ce jeu dont je ne comprends toujours pas la note attribuée par ce site

Lire la suite...
1  2 
Page suivanteFin
Meilleures offres