Menu
Shadow of the Beast
  • Tout support
  • PC
  • Amiga
  • CPC
  • ST
  • C64
  • Lynx
  • MS
  • MD
  • PC ENG
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
16.9/20
16 à 20
15
11 à 15
2
6 à 10
0
0 à 5
0
Donnez
votre avis
17 notes

Les avis les plus utiles

17/20
cocopouet
Alerte
Posté le 08 mars 2010 à 00:00

J'avais eu ce jeu peu de temps après sa sortie.
SOTB était le plus beau jeu de l'époque, en plus d'être fluide et magnifique avec ses scrollings parallaxes, les musiques composées par David Whittaker insufflaient une ambiance unique à ce jeu : 19/20 pour la réalisation.
La maniabilité du héro n'est pas aisé, surtout qu'il met un tout petit peu de temps à se retourner (avec une petite décomposition du mouvement s'il vous plaît). pour le reste, il réagit instantanément, il court, s'arrête, saute et frappe au doigt et à l'œil : 16/20.
La jouabilité, AÏE, c'est dur, très dur. Mais j'ai fini ce jeu, et pour y arriver, il n'y a pas de recettes miracles : de la patience et de la mémoire. Il faut retenir le jeu par cœur pour arriver à la fin, s'avoir agir au bon endroit au bon moment en exécutant des mouvements corrects et millimétrés au pixel. Avancer à tâtons (le temps n'est pas compté), ce donner tout le temps de retenir les endroit d'où surgissent les ennemies, connaître leur comportement sera primordiale pour aller broyer les orteils du dernier boss.
Encore maintenant, si on pose la question du meilleur jeu aux joueurs de ma génération sur Amiga, beaucoup répondront "Shadow of the Beast", pour ma part c'est un de mes préférés : 17/20 pour la note globale et les nuits d'hiver passé dessus.

Lire la suite...
19/20
megabit62
Alerte
Posté le 01 juil. 2014 à 00:00

Que de bons souvenirs,L'Amiga 500 est la machine que je regrette le plus. quelle claque ce shadow of the Beast les ennemis de grosse tailles,le scrolling différentiel,et la musique.... Le coté aventure et cet univers inconnu emprunt d'une ambiance envoutante.
Lorsque je n'y jouais pas,je ne pouvais m’empêcher de penser aux lieux que j'avais découvert,et aux créatures bizarres que j'avais croisés,je n'attendais qu'une chose, ma prochaine partie afin d'avoir de nouvelles révélations,et d'autres sensations.
Ce jeu a marqué de son emprunte unique mon esprit,et si je suis maintenant passionnée de ces univers,c'est tout simplement grâce aux jeux de cette époque sur cette superbe machine qu’était L'amiga :)
A découvrir Absolument,un jeu qui avait 10 ans d'avance sur ce qui se faisait sur consoles a l'époque (au moins techniquement parlant).

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (17)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2 
Page suivanteFin
17/20
cocopouet
Alerte
Posté le 08 mars 2010 à 00:00

J'avais eu ce jeu peu de temps après sa sortie.
SOTB était le plus beau jeu de l'époque, en plus d'être fluide et magnifique avec ses scrollings parallaxes, les musiques composées par David Whittaker insufflaient une ambiance unique à ce jeu : 19/20 pour la réalisation.
La maniabilité du héro n'est pas aisé, surtout qu'il met un tout petit peu de temps à se retourner (avec une petite décomposition du mouvement s'il vous plaît). pour le reste, il réagit instantanément, il court, s'arrête, saute et frappe au doigt et à l'œil : 16/20.
La jouabilité, AÏE, c'est dur, très dur. Mais j'ai fini ce jeu, et pour y arriver, il n'y a pas de recettes miracles : de la patience et de la mémoire. Il faut retenir le jeu par cœur pour arriver à la fin, s'avoir agir au bon endroit au bon moment en exécutant des mouvements corrects et millimétrés au pixel. Avancer à tâtons (le temps n'est pas compté), ce donner tout le temps de retenir les endroit d'où surgissent les ennemies, connaître leur comportement sera primordiale pour aller broyer les orteils du dernier boss.
Encore maintenant, si on pose la question du meilleur jeu aux joueurs de ma génération sur Amiga, beaucoup répondront "Shadow of the Beast", pour ma part c'est un de mes préférés : 17/20 pour la note globale et les nuits d'hiver passé dessus.

Lire la suite...
19/20
megabit62
Alerte
Posté le 01 juil. 2014 à 00:00

Que de bons souvenirs,L'Amiga 500 est la machine que je regrette le plus. quelle claque ce shadow of the Beast les ennemis de grosse tailles,le scrolling différentiel,et la musique.... Le coté aventure et cet univers inconnu emprunt d'une ambiance envoutante.
Lorsque je n'y jouais pas,je ne pouvais m’empêcher de penser aux lieux que j'avais découvert,et aux créatures bizarres que j'avais croisés,je n'attendais qu'une chose, ma prochaine partie afin d'avoir de nouvelles révélations,et d'autres sensations.
Ce jeu a marqué de son emprunte unique mon esprit,et si je suis maintenant passionnée de ces univers,c'est tout simplement grâce aux jeux de cette époque sur cette superbe machine qu’était L'amiga :)
A découvrir Absolument,un jeu qui avait 10 ans d'avance sur ce qui se faisait sur consoles a l'époque (au moins techniquement parlant).

Lire la suite...
16/20
neooli
Alerte
Posté le 14 nov. 2012 à 00:00

Ce jeux..je l'ai aimer et détester...la musique de david whittaker qui nous a laisser sans voix d'admiration de la bande son et le scrolling différentiel..grosse prouesse technique de l’époque...malheureusement le jeux était trop difficile...graphiquement un bijou

Lire la suite...
17/20
exec-u
Alerte
Posté le 07 févr. à 14:27

Je me rappelle la première fois que j'ai vu ce jeu chez un pote. Atariste dans l'âme, je trouvais l'Amiga un peu "brainless" et pas ergonomique pour un sous. Mon pote m'avait dit que les musiques étaient incroyables. Je comprenais pas en quoi les musiques d'un jeu Amiga pouvaient être à ce point supérieures. Puis j'ai vu le jeu... Je me rappelle encore aujourd'hui exactement le sentiment ressenti. Outch la claque visuelle et audio. Dès ce jour j'ai su qu'il me fallait un Amiga. Bien que je n'ai jamais été pro gue-guerre entre les deux machines qui au final étaient très complémentaires. Comparer le ST à l'Amiga c'est comme dire qu'une Ferrari est mieux qu'une familiale.

Mais pourquoi un avis de plus sur ce vieux jeu. Juste pour souligner la honte que tout atariste a ressenti en voyant la version ST de ce jeu, réalisée bien après. Alors oui les performances graphiques et audio du ST sont étaient inférieures à celles de l'Amga. Mais ce n'est pas pour autant qu'on avait droit à une bouse pareille. Avant que le jeu ne sorte sur ST, des groupes de démos avaient déjà sortis bien avant des menus de démos sur fond de jeu en fullscreen 32 couleurs 30fps. C'était humiliant et degradant pour la machine.

Mais, sinon, Beast sur Amiga (car tous les joueurs de l'époque l'appelaient juste "Beast"), c'est vraiment le summum absolu. Et j'invite toute la nouvelle génération à écouter les musiques de Whittaker qui sont juste sensationnelles.

Le jeu métite un 17 pour son apport dans l'histoire du gaming, sa réalisation sans faille et sa bande son. Mais impossible de donner plus tant le jeu est difficile et exaspérant par moment.

Du grand art.

Lire la suite...
18/20
oli77b
Alerte
Posté le 28 mai 2014 à 00:00

C'est ce jeu qui m'a fait revendre mon atari St pour un amiga et qui m'a donné le gout a la programmation en assembleur et savoir qu'avec un ordinateur bien conçu on pouvait faire de magnifique chose.

Amiga rules

omline.net

Lire la suite...
18/20
berock
Alerte
Posté le 24 mai 2012 à 00:00

La première chose qui me vient à l'esprit avec ce titre hors norme c'est :
LES JOYSTICKS C'EST CHER.
Vous comprendrez donc, que la difficulté de ce jeu vous pousse à un moment ou a un autre, à désintégrer de facon compulsive le truc en plastique que avez entre les mains !
Shadow of the beast n'en demeure pas moins un excellent jeu, très en avance à sa sortie et tellement accrocheur.
Psygnosis créait le buzz pratiquement à chaque sortie de jeu et SOTB n'échappe pas à la règle.
Un jeu, que dis-je, une aventure videoludique à découvrir absolument !
ps :Prévoyez un stock de pad, manettes ou autres contrôleurs ;-)

Lire la suite...
18/20
Sandro-59
Alerte
Posté le 22 mars 2011 à 00:00

Absolument mythique et culte. Psynosis et sa grande époque faisait trembler a chaque sortie de jeu et pour le coup c'était un véritable Hiroshima sur ma bécane. Une musique de dingue qui a marqué nos esprit, un scrolling jamais vu une ambiance bien gore bon sang quel jeu.

Lire la suite...
18/20
kutnpaste
Alerte
Posté le 17 déc. 2010 à 00:00

Le plus beau jeu jamais sorti sur Amiga...et pourtant j'étais ATARISTE!!!
La musique de David Whitaker, les graphismes & scrollings à tomber par terre...seul bemol, le gameplay!
Nostalgie quand tu nous tiens!

Lire la suite...
17/20
[-oracle-]
Alerte
Posté le 08 août 2010 à 00:00

Ce jeu aurai pu être un chef d'œuvre, graphismes magnifiques pour l'époque et ses musiques grandioses. Malheureusement la jouabilité n'est pas terrible il faut bien l'admettre. La seule solution pour avancer sans mourir c'est de connaître les séquences par cœur. Je lui donne quand même 17/20 car ça reste un jeu culte qui mettait bien en avant les capacités techniques de l'Amiga à l'époque en pleine lutte avec l'Atari ST.

Lire la suite...
18/20
frenchmetal
Alerte
Posté le 28 mai 2010 à 00:00

Ce jeu est génial. Il est assez difficile, en fait a chaque partie lancé on va un peu plus loin, on mémorise on tombe sur une nouvelle séquence de monstre, on doit trouver la technique et ainsi de suite, a force de persévérance on finit par y arriver. Une fois qu'on joue instinctivement grâce au fait d'avoir recommencer encore et encore et donc mémoriser les séquences, le jeu nous parait facile et on se demande comment on pouvait bloquer. Mais bon pour le finir j'avais bien du le lancer une centaine de fois, et même si on refait le début plein de fois donc, ce n'est pas lassant car le challenge étant de préserver les points de vie et on constate qu'on s'améliore petit a petit. A tout ceux qui aime ce genre de jeu il est a conseiller !!

Lire la suite...
18/20
Anticopy
Alerte
Posté le 07 mars 2010 à 00:00

A l'époque , j'étais pré-adolescent et je n'avais pas spécialement les moyens de m'offrir des jeux amiga toutes les semaines , donc un soft d'une telle difficulté était carrement le bienvenue , histoire d'en avoir pour son argent . Et puis c'est grace à ce genre de jeux là qu'on a appris à jouer , alors à l'époque , ça parraissait pas insurmontable , car la moyenne des jeux était nettement plus difficile que les jeux actuels qui doivent plaire à la ménagère de moins de 50 ans... (qui à dit Gods ? etc...)

Bref pour en venir au jeu lui-même , je lui met 18 car c'est un parcours sans faute , c'est beau , fin et le parallax differentiel est monstrueux , c'est fluide , et rapide (ça aussi il faut le préciser) , les boss sont énormes et difficiles .

La musique , bah c'est simple , en bon fanboy je l'ai sur mon Iphone...ça résume la qualité des compositions du jeu , la musique d'intro est tout simplement la plus belle que j'ai entendue venant d'un jeu vidéo des années 80-90 .

Bref , si j'ai un conseil à donner aux plus jeunes qui n'ont même jamais vu un amiga en vrai , allez vous chercher un émulateur et la ROM SotB et essayez-le , c'est pas juste un jeu , c'est une référence culturelle .

Lire la suite...
17/20
aquabon
Alerte
Posté le 07 mars 2010 à 00:00

Splendide ce jeu. Il faut se rappeler qu'à l'époque, on n'avait pas autant de visuels ni de vidéos que maintenant. On découvrait vraiment les jeux lorsqu'on les lançait sur son ordi, et c'était un moment excellent: découverte du logo, de la musique, de l'introduction, puis des premières minutes de jeu. Shadow of the beast bénéficiait d'une réalisation exceptionnelle et d'une musique magnifique. J'avais fini je crois par jouer avec un cheat code qui m'avait permis de le terminer. Quasiment impossible sinon. Bref, un jeu sur lequel on a tous tripé comme des vieux rats.

Lire la suite...
17/20
monsieurchien
Alerte
Posté le 07 mars 2010 à 00:00

Où sont passés mes 16 ans !! Ben tiens j'aurais bien aimé l'écrire ce test !! :-)
Je fais partie de ceux qui ont subit la méga-baffe à l'époque sur Amiga, et j'avoue que ce jeu demeure l'un de mes plus merveilleux souvenirs de joueur. Un festival visuel, du jamais vu ! En revanche, j'y ai rejoué récemment via émulateur et franchement le gameplay était indigent, même pour l'époque, pas la moindre subtilité, juste besoin de réflexes démoniaques et / ou d'une mémoire d'éléphant. Qu'est-ce que j'ai pu recommencer le premier niveau avant de parvenir enfin au château, m'enfin pas très grave puisque c'est de loin le plus réussi visuellement. Il faut quand même reconnaître qu'ils avaient mis le paquet sur la plaine (qui constituait d'ailleurs la démo technique initiale si je ne m'abuse), le reste était un peu en retrait. J'adorais aussi l'intro, quand on lançait le jeu, avec le logo Psygnosis qui apparaissait dans des mélopées mélancoliques de flûte de pan.
...Et ca fait plaisir de voir que je ne suis pas le seul à avoir la B.O. sur mon iphone !! Un bon 17 pour avoir marqué l'histoire du JV !

Lire la suite...
17/20
kovaks
Alerte
Posté le 07 mars 2010 à 00:00

Ma première véritable gifle graphique.

A l'époque il n'y avait aucun réel équivalent à l'excellence technique du soft de Psygnosis.

Malgré un gameplay frustrant de difficulté et une linéarité rendant l'aventure rigide au possible, il était bien difficile de résister à l'ambiance magique dégagée par les décors sublimes et les compositions de David Whitaker.

Un jeu légendaire, sans aucun doute.

Lire la suite...
14/20
corgan59
Alerte
Posté le 06 mars 2010 à 00:00

Superbe réalisation, que même Mr Bonaldi a l'époque avait fait la démonstration sur un Amiga 500 avec le jeu sur le plateau de Nul par ailleurs. Cette même année le jeu a récolter énormément de pris de la part des professionnels.

J'ai beaucoup aimé mais le jeu était vraiment trop difficile.
S'en ai suivit 2 autres épisodes. J'ai une net préférence pour le 3ème, plus aboutit.

Lire la suite...
1  2 
Page suivanteFin