Les forums de JeuxVideo.com Liens NoelShack : Texte / Image Taille des forums : Normale / Large

Forum : Pokémon X / Y

Ajouter ce forum à mes forums préférés Ajouter ce forum à mes forums préférés

Fiche de jeu : 3DS | 3DS | 3DS

Sujet : « [fic] Pokémon version Arc-en-Ciel, T.1 »

Créer un nouveau sujet   Liste des sujets
Alerte mail  Répondre  Rafraichir
  • Milolaidus2 Voir le profil de Milolaidus2
  • Posté le 13 janvier 2013 à 22:32:53 Avertir un administrateur
  • C'est le moment des grands déménagements, et la communauté Pokémon migre petit à petit vers les nouveaux forums.
    Pour cette fic aussi, c'est le moment idéal pour déménager. :)

    Fini Pokémon Noire, fini Pokémon Noire 2, fini Pokémon blanc 2, à partir de maintenant, le seul emplacement de cette fic, c'est ICI ! :ok: Pour l'instant du moins...

    Plutôt que de faire un grand discours, je vais juste vous expliquer comment je posterais :
    Jusqu'au chapitre 6, le dernier écrit actuellement, je posterais un formulaire JVC par jour, aux environs de 20 heures (mais l'heure peut varier). Quoiqu'il en soit, une suite devrait normalement être postée tous les jours.
    À partir du chapitre 7, je posterais toujours un formulaire JVC à chaque fois, mais les dates peuvent varier.

    Les chapitres de cette fic sont pour l'instant assez gros et plutôt inégaux. Un formulaire JVC ne représente pas un chapitre. J'ai décidé dorénavant de publier de cette façon pour moins décourager les lecteurs, mais si je post le début d'un chapitre, c'est qu'il a déjà été écris en entier. :ok:

    Bon, maintenant que tout est clair, il n'y a plus qu'à laisser place au post d'aujourd'hui. :)
  • Lien permanent
  • Milolaidus2 Voir le profil de Milolaidus2
  • Posté le 13 janvier 2013 à 22:39:47 Avertir un administrateur
  • POKÉMON VERSION ARC-EN-CIEL

    TOME 1 : L’ASSASSINAT

    PROLOGUE

    - MILOBELLUS, FAIT QUELQUE CHOSE, VITE! hurla-t-elle en lançant une pokéball bleue claire.

    Ils les avaient retrouvés, alors qu'elle pensait ne plus jamais les revoir. Mais ils étaient là. Ils s'étaient introduits dans la maison par effraction et ils auraient déjà tués le jeune couple si leur Grayena ne les avait pas avertis. Il fallait faire quelque chose, ils n’étaient plus en sécurité ici.

    - Ah! Après toutes ces années, on vous a enfin retrouvés! Hurla un grand homme habillé en noire, qui portait un foulard sur le visage et qui semblait être le chef du groupe. Même si cela ne peut plus rien nous apporter à l’heure actuelle, nous allons vous faire payer les bâtons que vous nous avez mis dans les roues durant tout ce temps. Magnezone, grille moins ce poisson, qu'on en finisse.

    Avant que Milobellus n'ait eu le temps de faire le moindre mouvement, il se prit une attaque fatal-foudre de plein fouet, alors que le jeune homme accourait pour aider sa femme. Le pokémon aquatique teint bon, mais il était très amoché.

    - Bon, on ne va pas y passer la nuit, feu!

    Tous les hommes habillés en noir sortirent des mitraillettes, mais alors qu’ils commençaient à tirer, un Etouraptor apparu et emporta le jeune couple dans la nuit, passant par la fenêtre qui était restée ouverte. Les hommes en noir les poursuivirent en volant sur des Roucarnages. Le jeune couple ne volaient que depuis quelques instants quand la jeune femme se mis à parler:

    - Chéri, j'ai... j'ai été touché.

    - Ah! Les salauds! S'emporta le jeune homme. Ta blessure n'est pas trop grave? Demanda-t-il, sa voie se radoucissant.

    -Sa... va... aller... enfin je pense, gémit-elle.

    Mais, soudain, elle se contracta, une vive douleur semblant lui tenailler le bas-ventre.

    -Argh! Je crois... que le bébé est en train d'arriver... fit elle, grimaçante. Sa doit être dû... au choc qu'a provoqué l'arrivée de ces sales types!

    - Oh non! Pourquoi fallait-il que cela arrive juste maintenant? Écoute, calme-toi, on va trouver une solution! Mais en disant cela, on avait plutôt l'impression qu'il cherchait à se rassurer lui même. Tu sait quoi, on va trouver un endroit où se cacher, pour qu’ils perdent notre trace, et après on avisera.

    Ils volèrent encore comme ça quelques minutes, mais les hommes en noir les suivaient toujours. Soudain, le jeune homme s'enthousiasma:

    - On a de l'avance, et j'aperçois une grotte là bat! Nous pourrions essayer d'y aller sans qu'ils nous repèrent.

    Ils descendirent en piqué et volèrent en rase-motte de manière à ce que leurs poursuivants perdent leur trace puis atterrirent à l'entrée de la grotte. Elle était assez vaste et pourrait permettre de les abriter le temps que l'on perde leur trace. Après, ils verraient ce qu'il convenait de faire.

    La jeune femme ressortie la pokéball bleue claire et la lança. Milobellus en sorti. Il était dans un sale état; le corps troué à plusieurs endroits par les balles qu'il avait reçu et noircit par l'attaque fatal-foudre du Magnezone de leur mystérieux agresseur. Les plaies saignaient abondamment et Milobellus avait à peine la force de garder les yeux ouvert. Face à cette scène, la jeune femme, sous le choc, ne pût dire qu'une seul chose, d'une voie emplie de désespoir:

    - Milobellus!...

    - Milooo...dit il d'une voix très faible, trop faible. Puis il posa sa tête sur les genoux de sa dresseuse et, lentement, ses paupières se refermèrent, pour ne plus jamais s'ouvrir.

    En quelque instants, tous venais de basculer. Rien ne serait jamais plus comme avant.

    Après un moment de silence, le jeune homme pris la parole.

    - On ne peut plus rien faire pour lui dit il d'une voix cassée, les larmes aux yeux. Je sait que tu tenait énormément à ce Milobellus, mais maintenant il faut partir d'ici, et trouver une ville pour aller à l'hôpital, puis nous préviendrons la police.

    - Je ...ne ...peux pas... je... ma blessure... et le bébé.

    Le jeune homme aida sa femme à enlever son manteau, et c'est à ce moment la qu'il prit pleinement conscience de la situation. La balle lui avait fait un grand trou au niveau de la poitrine et son état n'était pas amélioré par les contractions annonçant la naissance prochaine de leur enfant. C'était encore une chance qu'elle n'ait pas reçut la balle dans le ventre, sinon...

    Le jeune homme confectionna un bandage de fortune avec son T-shirt et essaya de calmer l'hémorragie avec. Ils étaient maintenant bloqués dans cette grotte, et elle allait devoir accoucher ici. Quelques heures passèrent puis le moment arriva.

    ___________________________________________

    Le jeune homme ne savait pas que penser, il avait son nouveau né dans les bras mais il n'aurait jamais imaginé que les choses se passeraient comme ça. Soudain, sa femme lui agrippa la manche. Le jeune homme vit dans son regard que quelque chose n'allait pas.

    -Chéris... je suis vraiment désoler... de te dire ça... mais j'ai dépensé là mes dernière forces... je... je ne peux plus continuer, murmura la jeune femme.

    - Bien sûr que si qu'est ce que tu raconte? On va trouver un médecin, on va te soigner, tous va s'arranger! Tu peux le faire! Dit-il, sa voit augmentant progressivement de volume, et devenant plus angoissée.

    - Non... écoute moi, i...

    - Ne dit pas des choses comme ça, tu PEUX y arriver. Dit le jeune homme, d'une voix qui était à mi-chemin entre l'ordre et le désespoir. Il comprenait ce qui allait se passer mais il ne pouvait pas y croire, c'était impossible! Çà ne pouvait pas finir comme ça!

    - Je t'en pris... Sa voix n'était plus qu'un râle. Il faut... que tu m'écoute. Promet moi... de faire payer une bonne fois pour toute à ces sales types ce qu’ils nous ont fait et surtout... Promet-moi de prendre soin de notre fils, dit-elle dans un dernier souffle.

    Il ne pouvait plus essayer d'ignorer maintenant. Lentement, il murmura:

    - Je te le promet...

    Et comme Milobellus, elle s'éteignit aussi.

    Il y a un moment où le malheur et tellement grand que l'on ne sait plus où l'en en est. On a même dépassé le stade des larmes. C'est à peut près ce que ressentait le jeune homme à ce moment là. Il avait l'impression d'avoir le cerveau embrumé par tant de malheurs. Seule une idée, dans cette apocalypse, arrivait à percer le brouillard. Son fils. Il fallait qu'il continu pour son fils.

    Il monta sur son Etouraptor et reparti, son enfant dans les bras, après avoir offert une sépulture décente à sa femme et à Milobellus, en s'aidant de son Rhinastoc, puis après avoir renvoyé les pokémons restant de sa défunte épouse au PC, car un dresseur ne pouvais pas porter plus de six pokémons sur lui. Mais il ne volait que depuis quelques secondes lorsqu'il se rendit compte que les hommes en noirs avaient retrouvés sa trace. Il supplia son Etouraptor d'accélérer alors qu'il entendait des coups de feu derrière lui. Le nouveau-né se mis à pleurer.

    - Il faut absolument que je trouve un endroit ou laisser mon fils, pensa le jeune homme. J'irais le récupérer après mais si je continu à le garder avec moi, il est en danger.

    L'Etouraptor gagnait de la distance, n'ayant plus qu'à porter une seul personne et un nourrisson, et les lumières d'un village apparaissaient au loin, tous n'était peut-être pas perdu. Après quelques minutes d'angoisse, ils arrivèrent finalement à bon port. Un jeune couple seul marchait dans la rue. Les hommes en noir risquaient d'arriver d'un instant à l'autre, ils étaient son seul espoir.

    - Je vous en pris, est-ce que vous pourriez vous occuper de mon fils quelques temps, c'es...

    - Mais enfin! S'étonna l'homme, je ne comprend pas, vous devez vous tromper de personne.

    - Non! Je vous en pris, c'est vraiment une question de vie ou de mort, supplia celui qui tenait l'enfant dans les bras, cherchant comment leurs faire comprendre. Ce serait beaucoup trop long à vous expliquer mais il faut absolument que vous me rendiez ce service, je vous en pris, vous êtes mon seul espoir. Je reviendrais le récupérer très bientôt.

    Devant l'air à la fois franc et totalement désespéré du jeune homme, le couple finit par accepter de s'occuper du nouveau né quelques temps avec le sentiment de s'être embarqués dans quelque chose qui les dépassaient. Ils échangèrent leurs coordonnées et le jeune homme repartit sur son Etouraptor.

    Mais les hommes en noir l'avaient rattrapé. Nouveaux coups de feu. Cette fois si, Etouraptor poussa un cri, son aile gauche avait été touchée.

    - Courage Etouraptor, il faut que l'on se tire de ce pétrin.

    Le majestueux oiseau hocha la tête et tenta de garder l'allure, mais, au bout de quelques minutes, il n'en put plus et ils furent contraint de faire un atterrissage en catastrophe.

    Le jeune homme se mis alors à courir au sol à en perdre haleine, tous le groupe sur les talons, jusqu'à ce qu'il arriva au bord d'un précipice. Il n'avait plus le choix, les malfaiteurs étaient arrivés.

    Il envoya ses pokéballs.

    _____________________________________________

    - COMMENT ESPERAIT TU POUVOIR VAINCRE NOTRE GROUPE A TOI TOUS SEUL? Hurla le chef du gang, en jubilant, le canon de son révolver pointé sur le jeune homme.

    Le combat avait été épique mais son équipe, après une résistance héroïque, avait finie par être écrasée sous le nombre. Le jeune homme était maintenant à leur merci.

    - Sa faisait trop longtemps... que je n’avais pas combattu... murmura celui-ci.

    Il avait échoué. Sa femme était morte, le Milobellus de sa femme était mort, et il n'avait même pas pût accomplir les deux derniers souhaits de sa bien-aimée. Il allait mourir là sans avoir pu la venger et il ne reverrait jamais son fils. Il n'y avait plus aucun espoir.

    - Prenez-lui ses pokémons! ordonna l'homme en noir.

    Trois personnes s'exécutèrent et prirent toutes les pokéballs accrochés à la ceinture du jeune homme.

    - Bien, sa peut toujours servir, fit il avec un sourire carnassier.

    -Je voudrais savoir, avant de mourir... comment m'avez-vous retrouvé?

    -Tu sais, les choses on bien changés depuis la dernière fois. Disons que nous avons mis au point une machine qui nous à permis de retrouver ton... petit protégé. Elle est malheureusement encore un peu lente, désolé de t'avoir fait patienter. Mais cela n'a plus d'importance... ADIEU!

    Le jeune homme réalisait maintenant ce qui s'était passé, mais il était trop tard.

    La détonation retentit...

    et il tomba dans l'abîme.


    FIN DU PROLOGUE
  • Lien permanent
  • Nygma Voir le profil de Nygma
  • Posté le 13 janvier 2013 à 22:52:27 Avertir un administrateur
  • Pavay césar :hap: /

    Je lirai quand j'aurai le temps :oui:
  • Lien permanent
  • Milolaidus2 Voir le profil de Milolaidus2
  • Posté le 13 janvier 2013 à 23:12:53 Avertir un administrateur
  • Je précise que la 6ème G ne devrait pas apparaître dans la fic. :(

    Et que ce texte date d'il y a un moment, et que depuis mon niveau d'écriture a put évoluer. :oui:

    Voilà s'too ! :hap:
  • Lien permanent
  • bowserjuniordry Voir le profil de bowserjuniordry
  • Posté le 14 janvier 2013 à 18:18:18 Avertir un administrateur
  • je vais(essayé)de lire.
  • Lien permanent
  • Milolaidus2 Voir le profil de Milolaidus2
  • Posté le 14 janvier 2013 à 18:25:15 Avertir un administrateur
  • Au moins tu commenceras du début cette fois. :hap:
  • Lien permanent
  • Fripouillepsp Voir le profil de Fripouillepsp
  • Posté via mobile le 14 janvier 2013 à 18:27:46 Avertir un administrateur
  • Je lis dès que je suis l'ordi et je te dis ce que j'en pense !
  • Lien permanent
  • DavidLuiZ4 Voir le profil de DavidLuiZ4
  • Posté le 14 janvier 2013 à 18:28:52 Avertir un administrateur
  • Pas mal je vais essayer de suivre :ok:

    Parcontre tu répètes un peu trop souvent "Les hommes en noirs" je trouve :(

  • Lien permanent
  • bowserjuniordry Voir le profil de bowserjuniordry
  • Posté le 14 janvier 2013 à 18:36:22 Avertir un administrateur
  • c'est super !
  • Lien permanent
  • Milolaidus2 Voir le profil de Milolaidus2
  • Posté le 14 janvier 2013 à 18:44:18 Avertir un administrateur
  • Sachant que j'ai écris ce chapitre il y a à peut-près deux ans, c'est plutôt sur les chapitres récents qu'il faudra me faire des remarques... :hap:

    La suite arrive à 20 heures, comme prévu. J'ai déjà écrit 108 pages, mais je préfère les poster au compte goutte. :oui: En plus ça devrait me laisser le temps d'écrire le chapitre 7, voir peut-être même plus si je suis vraiment productif.
  • Lien permanent
  • LHIKAN Voir le profil de LHIKAN
  • Posté le 14 janvier 2013 à 19:07:45 Avertir un administrateur
  • Sympa. J'écris aussi une fictions, mais sur l'univers de dragonvale.
    Je trouve tes tournures de phrases intéressantes et bien fournit. Je suis curieux de voir la suite. En tout cas, cela commence bien.
  • Lien permanent
  • Milolaidus2 Voir le profil de Milolaidus2
  • Posté le 14 janvier 2013 à 20:00:00 Avertir un administrateur
  • CHAPITRE I: LE DEPART

    ………Quinze ans après ces tragiques évènements…….


    - …Et enfin, BROWN MATSU !

    Le jeune homme s’avança vers l’estrade. Il allait recevoir son diplôme et sa carte qui ferait de lui officiellement un dresseur. Il était content de l’avoir enfin obtenue, après toutes ces années à étudier à l’école des dresseurs, mais, néanmoins, une pointe d’amertume demeurait. Il avait été appelé en dernier, ce qui voulait dire qu’il avait obtenu son diplôme d’extrême justesse.

    L’homme chargé de distribuer les résultats lui tendit sa carte et le papier officiel. Brown survola rapidement du regard les résultats de chaque épreuve:

    - Connaissances du rapport entre les types. Une partie que Brown avait du mal à connaître car elle nécessitait principalement d’apprendre par cœur.

    - Stratégie de combat. Durant cette épreuve, il fallait diriger une équipe de pokémons, toujours la même pour chaque participants, mais inconnue à l’avance, et faire les meilleurs choix en se battant contre les examinateurs.

    - Capture de pokémons. Il fallait utiliser les bons pokémons et choisir les bonnes balles pour capturer plusieurs espèces différentes.

    En tous, une dizaine d’épreuve théoriques ou pratiques qu’il avait passé durant la semaine. Les résultats étaient dans l’ensemble acceptables mais très moyens. Puis il tomba enfin sur sa moyenne générale: 10,07/20.

    Ça, pour l’avoir eu de justesse, il l’avait eu de justesse!

    Puis, en redescendant l’estrade, Brown regarda sa Carte Dresseur. Sa y était, il était officiellement dresseur de pokémon! Cette carte était comme une carte d’identité. Elle contenait toutes les informations sur lui comme son nom, son prénom, sa taille, son adresse ainsi que d’autres comme la date ou il était officiellement devenu un dresseur par exemple. Cette carte avait aussi une particularité, elle pouvait être modifiée: une zone au dos se complétait à chaque badges gagnés, si on parvenait à en avoir, et les résultats de certaines compétitions officielles pouvait aussi être prit en compte. C’était aussi une carte Bancaire, qui lui permettait d’enregistrer son argent et de le dépenser dans les magasins.

    Puis, tous ce qui avait obtenus leurs diplômes furent conviés à aller chercher leur premier pokémon. Les élèves passèrent un à un, la mine réjouie, Puis ce fut le tour de Brown. Il pénétra dans la pièce ou le pokémon devait lui être donné.

    - Bonjours! Fit un homme d’une quarantaine d’années, d’une voie chaleureuse, je vais te donner ton premier pokémon. Ici, à Bluecestia, les nouveaux dresseurs reçoivent un Rattata niveau 10, mais je suppose que tu étais déjà au courant si tu as lu le livret que l’on t’a donné il y a quelque temps.

    « Zut! Pensa le jeune homme, je n’y avais pas fait attention! Je comprend mieux maintenant pourquoi tous les nouveaux dresseurs que j’avait croisé jusqu’ici avait tous des Rattatas. Enfin bon, il faut bien commencer par quelque chose… »

    - Mais, Pourquoi Pauline a eu un Minidraco?

    - C’est le pokémon que reçoivent ceux qui ont eu une mention très bien. C’était marqué sur le livret!

    Pauline était une amie d’enfance de Brown. Il l’appréciait beaucoup mais il ne pouvait s’empêcher d’éprouver une pointe de jalousie en pensant qu’elle avait eu un Minidraco alors qu’il devait se coltiner un Rattata.

    Après avoir pris son pokémon, le jeune homme se dirigea vers la grille de l’école. Il avait enfin terminé ses études de Dresseur! Il s’empressa de rejoindre ses deux ami: Pauline et Gray, qui avaient tous deux obtenus leur diplôme.

    - Alors, c’est génial d’être enfin un dresseur pas vrai Gold! Dit Gray d’une voie enjouée.

    Puis il vit que sont ami n’avait pas l’air aussi joyeux que lui.

    - Que-ce qu’il y a? Poursuivit-il, c’est à cause de tes résultats que tu fais cette tête?

    - Je pense que je ne serais jamais vraiment un bon dresseur. La note que j’ai obtenue le montre bien, soupira-t-il. Toi, tu n’a pas trop de soucis à te faire, tu as eu une mention assez bien.

    - Ça ne veut rien dire, tu auras bien le temps de t’améliorer! Tu sais que, après leurs études, les nouveaux dresseurs font le tour d’Alaubia durant un voyage de quelques mois pour découvrir le pays et s’entraîner. C’est très instructif.

    - Oui je sais… répondit Brown, qui n’avait pas l’air très convaincu. Mes parents sont au courant, je vais retourner chez moi pour préparer mes affaires et leur dire au revoir. Si tous se passe bien, je serais près à partir dans deux jours, et vous?

    - Pareil, répondirent joyeusement Grey et Pauline qui n’avait pas parlée jusqu’ici, sans doute pour ne pas blesser son ami vu qu’elle avait brillamment réussie.

    -Nous pourrions faire le voyage ensemble, continua Pauline, ce serait plus agréable et sa nous permettrait de constater nos progrès en se combattant de temps en temps. Qu’en penser vous?

    Finalement, les trois amis se mirent d’accord pour se retrouver près du grand magasin de la ville, là ou travaillait les parents de Brown, à 14h00 dans deux jours. Bluecestia était la capitale du pays.

    ___________________________________________

    Brown était sur le chemin du retour, plongé dans ses pensées. Il pensait à ses parents. Ses parents! Ils lui avaient appris à l’âge de six ans qu’il avait été adopté, et les circonstances dans lesquels cela s’était passé.

    Un soir, un homme désespéré les avait interpellés, tenant dans les bras un nourrisson, et les avait suppliés de s’en occuper quelques temps. L’homme semblait si pressé qu’il ne leur avait donnés qu’un numéro de téléphone, puis il était reparti à dos d’Etouraptor, s’en même avoir pris le temps de dire son nom. Ils ne savaient rien de sa mère, et, après cet évènement, personne ne savait ce qu’était devenu l’homme. Bien sur, les parents adoptifs de Brown, auquel ils avaient donnés le nom et le prénom, avaient essayés de l’appeler, mais sans succès. Ils avaient expliqués à Brown que son père avait sans doute eu une bonne raison de faire ce qu’il avait fait, qu’il leur avait paru honnête et que personne ne pouvait savoir ce qui lui était arrivé, mais que s’il n’était pas revenu, il y avait forcément une bonne raison. Brown n’était même pas sur qu’ils y croyaient eux-mêmes. Pour lui, son père n’était qu’un salaud qui avait abandonné son fils alors qu’il venait juste de naître, il n’y avait pas à chercher plus loin! Finalement, ses parents adoptifs avaient quand mêmes continués à s’occupé de lui, et il les considérait comme ses vrai parents. Ceux qui l’avaient élevé, avec qui il avait passé de si bons moments, et parfois de moins bons, avec qui il avait déménagé, à l’âge de cinq ans, à Bluecestia…

    Il arriva finalement chez lui, ou il apprit à ses parents qu’il avait reçu son diplôme et qu’il allait partir dans deux jours. Ils furent ravis de l’apprendre et réconfortèrent le jeune homme quand il leurs appris, déçut, qu’il avait eu une moyenne très médiocre.

    Le jeune homme monta dans sa chambre pour commencer à préparer sans sac. C’était le fameux model, que pratiquement tous le monde utilisait à l’heure actuelle, et qui fonctionnait sur le même principe que les pokéballs, permettant de stocker un nombre incroyable d’objet sans problème, et qui donnait l’impression de ne porter que quelques affaires. Il songea avec bonheur que dans deux jours, il allait enfin commencer son voyage initiatique, moment qu’il attendait depuis de nombreuses années. il ne savait pas ce qu’il ferait après, mais il avait bien le temps d’y penser.


    FIN DU CHAPITRE I.
  • Lien permanent
  • DavidLuiZ4 Voir le profil de DavidLuiZ4
  • Posté le 14 janvier 2013 à 20:05:19 Avertir un administrateur
  • J'aime bien :oui:
  • Lien permanent
  • WackenOpenAir09 Voir le profil de WackenOpenAir09
  • Posté le 14 janvier 2013 à 20:22:13 Avertir un administrateur
  • J'ai arrêté dès que j'ai vu un "Sa va" :( .
    Ça casse tout.
  • Lien permanent
  • Milolaidus2 Voir le profil de Milolaidus2
  • Posté le 14 janvier 2013 à 20:28:28 Avertir un administrateur
  • J'ai écris ça il y a deux ans. J'ai du un peu me relire il y a un an mais bon depuis je n'ai rien retouché.

    Alors ne te focalise pas sur de petits détails dû a mon inexpérience de départ et commence à juger à partir du chapitre 4 ou 5 s'il-te-plaît. :-)
  • Lien permanent
  • Milolaidus2 Voir le profil de Milolaidus2
  • Posté le 14 janvier 2013 à 20:29:34 Avertir un administrateur
  • J'ai fait contrôle + F il n'y a aucun "sa va". :(
  • Lien permanent
  • DavidLuiZ4 Voir le profil de DavidLuiZ4
  • Posté le 14 janvier 2013 à 20:32:30 Avertir un administrateur
  • Quand la fille se fait tirer dessus juste après :oui:
  • Lien permanent
  • Milolaidus2 Voir le profil de Milolaidus2
  • Posté le 14 janvier 2013 à 20:35:46 Avertir un administrateur
  • C'est peut-être pas très beau mais je pense qu'on mon style s'est amélioré depuis. :(
    'Faut pas faire un blocage non-plus. :oui:

    Après vous pouvez toujours aller lire mes derniers chapitres sur les anciens forums si vous voulez comparer. :-)
  • Lien permanent
  • LHIKAN Voir le profil de LHIKAN
  • Posté le 14 janvier 2013 à 20:38:39 Avertir un administrateur
  • C'est vrai que c'est difficile au début, car on a du mal à trouver les bonnes phrases, les bonnes tournures. C'est avec le temps que cela s'améliore. Je sais de quoi je parle, vu que je fait aussi un projet d'écriture. :-)))
    En tout cas, j'accroche avec l'histoire. j'espère qu'elle sera épique. Sinon, bonne chance pour la suite. :ok:
  • Lien permanent
Alerte mail  Répondre  Rafraichir

Sujet : « [fic] Pokémon version Arc-en-Ciel, T.1 »

Créer un nouveau sujet   Liste des sujets

Flux RSS du sujet "[fic] Pokémon version Arc-en-Ciel, T.1"

Toutes les infos du jeu Pokémon X sur : Pokémon X sur Nintendo 3DS Pokémon Y sur Nintendo 3DS Banque Pokémon sur Nintendo 3DS

Les vidéos à la une