Menu
Half-Minute Hero : The Second Coming
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Hero 30 Second / Half-Minute Hero : The Second Coming sur PC /

Test Half-Minute Hero : The Second Coming sur PC du 25/04/2014

Test : Half-Minute Hero : The Second Coming
PC
Hero 30 Second
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 avril 2014 à 17:04:44
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.9/20
Partager sur :

Après des débuts sur PSP et la sortie d'un épisode spécial sur le XBLA (Half-Minute Hero : Super Mega Neo Climax) revisité un peu plus tard sur PC dans une version nettement enrichie (sous-titrée Ultimate Boy), Half-Minute Hero est de retour dans un opus PC baptisé The Second Coming qui est en réalité un remake du second épisode PSP inédit dans notre pays !

Half-Minute Hero : The Second Coming

Née sur PSP au Japon et plus connue sous le nom de Yûsha 30 (yûsha = héros en japonais), Half-Minute Hero est une série unique en son genre qui revisite les codes du J-RPG dans une atmosphère délibérément rétro où tout se déroule à la vitesse de la lumière. L'ombre du game over plane en effet constamment sur le joueur qui doit boucler ses missions le plus rapidement possible en trouvant le moyen d'échapper à un sort de destruction totale qui s'abat littéralement à l'écran toutes les 30 secondes...

Course contre la montre

Half-Minute Hero : The Second Coming
Créée dans le but de surprendre au maximum le joueur blasé par une pratique assidue du J-RPG, la série nous raconte comment les forces du mal entrent en possession d'un sortilège capable de détruire le monde en seulement 30 secondes. Face à l'imminence de leur mort prochaine, les hommes supplient la déesse du temps de leur envoyer un brave suffisamment téméraire pour trouver le moyen de les sauver. C'est ainsi que vous partez en quête, vêtu de rien et totalement dépourvu d'expérience, courant dans tous les sens pour éviter le pire. Votre joker : la possibilité de payer la déesse du temps pour qu'elle accepte de remettre le chrono au maximum, histoire de repousser d'encore 30 secondes le fatidique game over ! Au fil des missions, le brave que vous êtes finira par acquérir des armes de toutes sortes, mais aussi des équipements insolites qui lui permettront d'arborer le look du parfait héros. Le tout en 2D grossièrement pixelisée puisque le concept même du soft passe par une approche graphique immodérément old-school. Les plus nostalgiques d'entre vous seront certainement sensibles au charme inimitable des sprites à l'ancienne, surtout qu'ils sont tellement sommaires et pixelisés qu'on peine presque à voir ce qu'ils représentent ! C'est dire à quel point les auteurs de la série ont souhaité pousser loin le délire.

Half-Minute Hero : The Second Coming
Les quêtes s'enchaînent avec tellement de nervosité et de frénésie qu'on ne se lasse pas de voir notre petit bonhomme gagner en puissance en l'espace de quelques secondes seulement. Certes, le héros perd les niveaux acquis durant chaque mission, mais le gain d'expérience est tellement fulgurant que faire de l'XP n'est plus qu'une formalité. Ne dépassant jamais les 3 secondes, les combats voient le héros et ses ennemis se foncer dedans jusqu'à ce que le plus fort l'emporte. Tout ce que vous avez à faire c'est de surveiller votre jauge de vie pour mâchouiller une herbe de soin en cas de nécessité. La vraie difficulté réside dans le fait qu'il faut planifier ses « sorties » sachant que plus on s'éloigne d'un village, plus on risque de perdre du temps à retrouver une statue de déesse et donc à remettre le compteur temps au maximum. Car, en 30 secondes, vous devez non seulement gagner des niveaux d'expérience pour fortifier votre personnage mais aussi explorer les villages pour acheter de l'équipement et enrôler des alliés. Ces derniers vous épauleront durant les batailles et surtout contre les boss qui doivent eux aussi être vaincus en un très court laps de temps.

La « goddess » vénale

Half-Minute Hero : The Second Coming
Si les bases du concept de la série ont été préservées dans cet épisode, un certain nombre de nouvelles idées ont été intégrées au système de jeu, tandis que d'autres ont été abandonnées. Ainsi, les phases spéciales plus ou moins expérimentales qui donnaient lieu à des séquences de shoot'em up, d'escorte et d'invocation de monstres ont été laissées de côté. Le soft se recentre en effet sur son aspect purement RPG et met davantage l'accent sur le scénario, avec des dialogues beaucoup plus développés et des rebondissements permanents tout au long de l'aventure. Une très bonne chose, puisque même si les textes sont en anglais cela ne devrait pas vous empêcher de vous délecter de l'humour omniprésent qui se dégage du titre et notamment des répliques vénales de la fameuse « goddess » du temps. Dans le même ordre d'idées, les maps et les missions s'enchaînent dans la continuité avec plusieurs Evil Lords à vaincre sur chaque continent, le tout entrecoupé de phases intermédiaires non chronométrées totalement inédites. Celles-ci ouvrent d'ailleurs quelques possibilités en termes d'exploration puisque, le chrono étant arrêté, ce sont les seuls moments où l'on peut prendre le temps de gagner quelques niveaux de base (le G-Level étant conservé d'une mission à l'autre), ou de se faire un peu d'argent pour acheter les équipements oubliés dans les précédents villages. L'occasion aussi d'explorer les « global dungeons » et de fouiller les maps en quête de médailles cachées en toute tranquillité.

Le château ambulant

Half-Minute Hero : The Second Coming
Outre les phases d'exploration intermédiaire, cet opus se démarque aussi par la gestion d'un « hero castle », sorte de château ambulant que l'on peut customiser pour écrabouiller tous les ennemis sur notre passage et en découdre avec les monstres les plus imposants. Cette forteresse intervient de manière intéressante tout au long de l'aventure et sert aussi de QG pour nous permettre de changer de classe, de crafter notre équipement, de modifier l'apparence du château ou encore d'en augmenter le nombre d'étages. Sur le terrain, on peut désormais facilement distinguer le niveau des ennemis grâce à un code couleur qui permet d'optimiser le level-up en évitant les déconvenues. Quant au héros, il est généralement entouré d'un groupe d'alliés qui l'épaulent dans les combats et dont on peut déterminer la formation, sachant que certaines permettent d'activer différents bonus. L'équipement, toujours aussi conséquent, renferme des armes dotées de coups spéciaux dont le niveau de maîtrise augmente à chaque utilisation mais qui se déclenchent aléatoirement. Pour le reste, et bien que les routines de progression se répètent fatalement tout au long de l'aventure, on apprécie le fait que les missions se renouvellent constamment et renferment toujours bon nombre de subtilités qui nous invitent bien souvent à emprunter des moyens détournés pour déjouer les handicaps qui nous sont imposés.

Hommage aux RPG old-school

Half-Minute Hero : The Second Coming
Half-Minute Hero : The Second Coming bénéficie par ailleurs d'une formidable bande-son qui est le fruit d'une quinzaine de compositeurs japonais de renom, dont Yuzo Koshiro (Actraiser, Streets of Rage, Etrian Odyssey) et Motoi Sakuraba (Star Ocean, Valkyrie Profile, Baten Kaitos) ! Le titre abrite également quelques modes de jeu annexes tout à fait dignes d'intérêt, à commencer par le multi à 4 joueurs et l'éditeur de niveaux qui permet de soumettre ses maps à la communauté et d'en télécharger d'autres créées par les joueurs sur les thèmes de séries bien connues (Dragon Quest, The Legend of Zelda, Final Fantasy, Pokémon). Enfin en plus de pouvoir refaire toutes les missions solo en mode Time Trial, le mode Infinite Battle vous invite à terrasser à la suite le plus d'Evil Lords possible sur une seule et même map. Vous l'aurez compris, Half-Minute Hero : The Second Coming est un titre assez incroyable que l'on ne saurait que trop vous conseiller de découvrir !

Les notes
+Points positifs
  • Le concept, toujours aussi fun et prenant
  • Les codes du RPG détournés et parodiés
  • Le « hero castle » customisable
  • Compositions enflammées, signées par de grands noms du J-RPG
  • Durée de vie très honnête pour la campagne solo (cinq grandes parties)
  • Les modes de jeu annexes (Infinite Battle, Multijoueur, Editeur de maps)
-Points négatifs
  • Le gameplay répétitif malgré le renouvellement des situations
  • Un peu trop bavard (et en anglais uniquement)
  • Le prix (19,99 € ou 14,99 € avec la remise de 25%)

Une fois de plus, nous ne résistons pas à l'envie de vous faire partager notre enthousiasme pour la série des Half-Minute Hero avec la sortie de ce nouvel opus enrichi de modes inédits et de trouvailles délirantes, comme le fameux château ambulant customisable. Un véritable coup de cœur que l'on recommande à tous les fans de RPG old-school désireux de goûter à quelque chose de neuf et audacieux !

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 avril 2014 à 17:04:44
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.9/20
Mis à jour le 25/04/2014
PC RPG Autres Marvelous Entertainment Opus
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce