Menu
MechWarrior Online
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : MechWarrior Online
PC
MechWarrior Online
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Sylhas
L'avis de Sylhas
MP
Journaliste jeuxvideo.com
07 octobre 2013 à 11:17:11
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (35)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.2/20
Partager sur :

Vieux de presque 30 ans, l’univers de science-fiction BattleTech passionne et continue de faire rêver une horde de fans assidus. Cela fait maintenant plusieurs mois que ces derniers se retrouvent régulièrement sur les champs de bataille de MechWarrior Online, un shooter multi free-to-play. Après une longue phase de bêta ouverte, les développeurs de Piranha Games ont décidé de sortir officiellement leur bébé le 17 septembre. Malheureusement, de nombreuses fonctionnalités annoncées (le Community Warfare, l’interface 2.0, etc.) manquent encore à l’appel. Un choix plus que douteux, qui risque de rebuter un certain nombre de joueurs, déjà refroidis par la complexité du jeu et son manque d’ergonomie. Pourtant, MechWarrior Online mérite clairement que l’on s’y attarde, tant son gameplay s’avère riche, immersif et addictif.

MechWarrior Online

Nous sommes au 31ème siècle. L’homme a conquis l’espace et a créé la Sphère Intérieure. Plusieurs grandes Maisons s’affrontent pour asseoir leur suprématie. Les planètes ne sont plus que d’immenses champs de bataille sur lesquels les BattleMechs, énormes machines de guerre contrôlées par des pilotes d’exception (les MechWarriors), se livrent une lutte interminable et sans merci.

Apprendre à contrôler son Mech

MechWarrior Online
Les Mechs Légers sont très rapides et prennent un malin plaisir à vous tourner autour.
Vous l’aurez compris, vous incarnez donc un MechWarrior aux commandes d’un BattleMech. Il existe plusieurs types de Mechs (légers, moyens, lourds et assauts), disposant chacun de leurs avantages et de leurs inconvénients. Les plus légers tirent partie de leur extrême mobilité (ils disposent de jetpacks) pour repérer et indiquer la position des robots adverses mais sont très fragiles et peu puissants, tandis que les plus lourds compensent leur lenteur par un armement dévastateur et sophistiqué. Les moyens, quant à eux, sont polyvalents et constituent le cœur de votre armée. Si les habitués de ce genre de simulation prendront rapidement le jeu en main, les autres risquent d’être refroidis par le manque d’ergonomie générale : l’interface est brouillonne et peu intuitive et le tutoriel, plus que laconique, ne remplit absolument pas son rôle.

MechWarrior Online
N'oubliez pas la vision nocturne lorsque vous évoluez dans l'obscurité.
Contrôler les mouvements du Mech n’est pas chose aisée pour les débutants, surtout en vue à la première personne. En effet, le torse, les bras et les jambes bougent individuellement, ce qui peut s’avérer déroutant de prime abord. Heureusement, une pression sur une touche du clavier permet de réaligner les parties du corps sur un même axe. Opter pour la vue à la troisième personne peut être une solution pour vos premières parties, d’autant que celle-ci élargit logiquement votre champ de vision. Néanmoins, votre survie et votre efficacité sur le champ de bataille seront amoindries, puisque la mini-map et le mouvement des bras seront désactivés et qu’un drone flottant au-dessus de vous révélera votre position à vos ennemis. Privilégiez donc rapidement la vue cockpit, bien plus réaliste, immersive et fonctionnelle.

Les modes de jeu

MechWarrior Online
Ou encore la vision thermique lorsque la visibilité est réduite.
MechWarrior Online ne brille pas par la diversité ni par l’originalité de ses modes de jeu ; seulement trois sont disponibles : Training Grounds, Assaut et Conquest. Le premier vous permet de tester vos Mechs contre des robots immobiles. Le mode Assaut est un ersatz de l’indétrônable team deathmatch. Le but est donc d’éliminer vos adversaires ou de prendre le contrôle de leur base, en positionnant un ou plusieurs équipiers dans la zone de capture. Le mode Conquest n’est rien d’autre qu’une Domination avec mort permanente. Plusieurs bases sont réparties sur la carte, l’objectif étant de les contrôler pour engranger des points. L’équipe qui en totalise 750 ou éradique toute présence ennemie est déclarée vainqueur. Notez que chacun de ces modes propose des batailles pouvant accueillir 24 joueurs (12 contre 12).

MechWarrior Online
Un Mech isolé est un Mech mort.
La véritable force de MechWarrior Online réside dans la collaboration. Rares sont les jeux favorisant autant le team play. Comme indiqué précédemment dans ce test, chaque type de Mech endosse un rôle bien particulier, qu’il se doit de tenir à tout prix. Foncez en plein milieu d’un affrontement entre plusieurs robots avec un engin léger et vous vous retrouverez rapidement hors-jeu. En outre, chaque équipe est composée d’escouades (Lance dans le jeu), qu’il convient de maintenir groupées pour plus d’efficacité. Un Mech isolé, aussi résistant et lourdement armé soit-il, ne fera pas long feu s’il rencontre ne serait-ce que deux adversaires. Sachez également qu’il est possible de prendre le commandement de votre équipe entière ou de votre escouade via la carte stratégique du jeu. Vous pouvez alors mettre en place un plan d’action, donner des directives à vos compagnons et maintenir une cohésion globale, augmentant ainsi vos chances de victoire.

L’économie, l’XP et la GXP

MechWarrior Online
Evitez la surchauffe de votre BattleMech, surtout lorsqu'un ennemi est proche.
Chacune de vos parties octroie de l’argent (C-Bills dans le jeu) et de l’expérience, dont le montant varie en fonction de vos actions sur le champ de bataille (dégâts infligés, nombre de victimes ou d’assistances, etc.). Notez que pour vous faciliter la tâche et vous permettre d’acheter et de customiser rapidement votre propre Mech, vous obtiendrez plus d’argent que la normale durant vos 25 premières parties. De même, le gain d’XP est multiplié par deux lorsque vous utilisez un type de Mech pour la première fois de la journée. Il existe deux types de points d’expérience dans MechWarrior Online : l’expérience classique (XP), que vous accumulez en jouant avec un BattleMech bien particulier, et l’expérience globale (GXP), qui s’acquiert à la fin de toutes vos parties (quel que soit l’engin que vous contrôlez) mais à un rythme beaucoup moins élevé. En utilisant de l’XP sur l’arbre de talent de votre Mech, vous débloquerez entre autres des attributs ou des bonus. La GXP, quant à elle, se dépense sur l’arbre de talent du pilote et permet notamment d’obtenir des modules pour augmenter l’efficacité de vos robots.

Le MechLab et le PilotLab : Le cœur du jeu

MechWarrior Online
Chaque partie vous rapporte de l'argent et de l'XP.
Après plusieurs parties à contrôler les Mechs de base proposés par les développeurs (qui, au passage, ne sont pas customisables) et une fois suffisamment d’argent en poche, rendez-vous dans le MechLab, colonne vertébrale du jeu, où vous passerez de longues heures. La première chose à faire est bien entendu d’acheter votre propre Mech, en fonction de votre style de jeu. Attention à bien prendre en compte sa puissance de feu, sa vitesse, sa structure et surtout son tonnage (poids maximal que le BattleMech peut embarquer), son armure et sa capacité à dissiper la chaleur. L’armure de votre robot va déterminer sa résistance au combat. Lorsqu’elle est trop endommagée, tout tir adverse fragilisera la structure interne de votre Mech, jusqu’à le rendre hors d’état de nuire. A ce sujet, sachez qu’il existe plusieurs moyens pour éliminer un engin adverse : détruire ses deux jambes, pulvériser son moteur ou encore tuer le pilote.

MechWarrior Online
Le MechLab vous permet de customiser votre BattleMech de la tête aux pieds.
La chaleur joue un rôle crucial dans le jeu et ne doit pas être négligée. Chaque action effectuée par votre robot (y compris les déplacements) fait monter sa jauge de chauffe. A partir de 80 %, un message d’alerte s’affiche à l’écran ; à 100 %, les systèmes de votre BattleMech se coupent et vous êtes complètement vulnérable. Inutile de vous dire que cela ne doit jamais arriver (ou presque). En cas d’extrême nécessité, il vous est possible d’empêcher l’extinction complète de la machine mais vous risquez alors de détériorer gravement la structure interne de votre Mech ou de faire exploser vos réserves de munitions. Enfin, sachez que l’environnement influe également sur la température de votre engin de guerre. Marchez trop longtemps dans la lave et vous vous retrouverez vite en mauvaise posture.

MechWarrior Online
L'arbre de talents permet d'obtenir divers bonus et attributs.
Une fois en possession de votre Mech, il convient à présent de l’équiper selon vos goûts, en sachant qu’il dispose par défaut du minimum nécessaire pour le combat. Les possibilités et les subtilités pour customiser votre robot sont si nombreuses qu’il sera impossible de tout vous décrire dans ce test. Pour commencer, sachez qu’un BattleMech se compose de plusieurs parties : le cockpit, le torse central, le torse gauche, le torse droit, le bras gauche, le bras droit, la jambe gauche et la jambe droite. Chacune de ces parties peut accueillir divers éléments. Les critères les plus importants à prendre en compte sont le tonnage, le poids des pièces, la place disponible (matérialisée par des slots) et les restrictions d’armement (énergétique, balistique ou missile). Ainsi, un BattleMech dont le tonnage est de 40 ne supportera pas de pièces supplémentaires une fois ce poids atteint. De même, il vous sera impossible d’ajouter de l’équipement à une partie du corps ne disposant plus d’emplacements libres. Tout cela a bien évidemment un coût, qui varie en fonction du matériel. Un moteur XL est beaucoup plus léger qu’un moteur standard mais coûte plus cher et occupe les trois torses de votre BattleMech, ce qui implique que la destruction de l’une de ces parties est synonyme de game over. A vous donc de peser le pour et le contre, selon votre style de jeu. La règle d’or étant de toujours maximiser le tonnage de votre engin de guerre et de limiter le nombre d’emplacements libres.

MechWarrior Online
En plein dans la ligne de mire...
Le PilotLab contient quant à lui les deux « arbres de talent » permettant d’augmenter l’efficacité de votre robot. L’arbre du Mech est divisé en trois branches : basique, élite et master. En dépensant vos points d’XP chèrement gagnés, vous débloquerez divers bonus (meilleure dissipation de la chaleur, amélioration de la vitesse de rotation du torse, etc.), en sachant que pour accéder à la branche élite, il vous faudra déverrouiller tous les bonus basiques (il y en a huit) d’au moins trois Mechs de châssis identique (Cicada, par exemple) et que le bonus master ne peut s’acheter que si vous avez obtenu les bonus élite de trois Mechs de même type (léger, moyen, etc.) ! Autant dire que de très nombreuses heures de jeu vous attendent si vous voulez optimiser un BattleMech à 100 %! L’arbre du pilote permet de débloquer des modules qui, à l’image des bonus précédemment décrits, renforcent votre Mech : zoom plus performant, meilleur ciblage, consommables divers… En revanche, il vous faudra débourser des GXP pour les obtenir. Une fois déverrouillés, il ne vous reste plus qu’à les acheter dans le MechLab et à les équiper pour en profiter sur le champ de bataille.

Modèle économique et compte Premium

MechWarrior Online
Coucou, toi !
Comme tout bon free-to-play qui se respecte, MechWarrior Online propose une boutique, dans laquelle vous pouvez faire vos emplettes contre des crédits Mech (MC dans le jeu). Ces derniers s’obtiennent contre de l’argent réel et permettent entre autres d’acheter des BattleMechs Héros, au design unique. En les choisissant sur le champ de bataille, vous gagnez 30 % de C-Bills en plus. Les MC servent aussi à customiser votre Mech (de manière purement cosmétique) ou encore à payer un compte Premium. Celui-ci octroie un bonus de 50 % sur l’obtention de C-Bills et d’XP à la fin de chaque partie. Les MC ont bien d’autres utilités en jeu (conversion d’XP en GXP, par exemple) mais cela n’empêchera pas les joueurs de profiter pleinement du soft sans débourser le moindre centime.

Je tiens à remercier Citizen_3rased, contributeur de jeuxvideo.com, pour son aide précieuse dans l’élaboration de ce test.

MechWarrior Online Gaming Live

Chargement de la vidéo
MechWarrior Online : 1/3 : Le mode Conquest
Gaming Live : MechWarrior Online : 1/3 : Le mode Conquest
MechWarrior Online : 2/3 : Le mode Assaut
Gaming Live : MechWarrior Online : 2/3 : Le mode Assaut
MechWarrior Online : 3/3 : L'interface et le MechLab
Gaming Live : MechWarrior Online : 3/3 : L'interface et le MechLab
Les notes
+Points positifs
  • Un gameplay pointu, exigeant et immersif
  • Une marge de progression énorme
  • La customisation ultra poussée des BattleMechs
  • Une communauté assez active et à l’écoute des néophytes
-Points négatifs
  • Une interface chaotique
  • Un tutoriel complètement raté
  • Une bonne connaissance de l’anglais est indispensable
  • Un jeu très difficile d’accès, en grande partie à cause des trois points cités ci-dessus
  • Seulement trois modes de jeu, dont un sert uniquement à l’entraînement

MechWarrior Online n’est clairement pas à mettre entre toutes les mains, du moins tant que Piranha Games ne reverra pas entièrement l’interface du jeu et ne proposera pas un tutoriel digne de ce nom. En l’état actuel des choses, il est très difficile d’en profiter pleinement sans faire quelques recherches sur le Net ou se faire aider par un autre joueur. Attention, anglophobes s’abtenir ! Pourtant, une fois les bases assimilées, MechWarrior Online procure un plaisir rare, de par son gameplay, son aspect tactique et ses possibilités de customisation. Les fans seront aux anges ! Dommage que les modes de jeu soient si peu nombreux et que les principales fonctionnalités annoncées tardent à arriver, ce qui donne au titre des allures de bêta alors qu’il est sorti depuis plusieurs jours…

Profil de Sylhas
L'avis de Sylhas
MP
Journaliste jeuxvideo.com
07 octobre 2013 à 11:17:11
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (35)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.2/20
Mis à jour le 07/10/2013
PC Action Piranha Games
Dernières Preview
PreviewDisco Elysium : un RPG particulièrement ambitieux 07 oct., 15:53
PreviewOverwatch sur Switch : le fun à 30 fps ? 03 oct., 18:18
PreviewMario et Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 : entre sécurité et menues nouveautés 01 oct., 16:00
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Death Stranding
08 nov. 2019