Menu
Cry of Fear
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Cry of Fear
PC
Cry of Fear
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de kyller92
L'avis de kyller92
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 juillet 2013 à 14:08:50
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (25)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.2/20
Partager sur :

La Team Psykskallar, c'est tout d'abord une équipe composée de deux moddeurs, Andreas « ruMpel » Rönnberg et James « Minuit » Marchant. Cette équipe est également à l'origine du mod « Afraid of Monsters » aujourd'hui considéré l'un des meilleurs mods d'Half-Life. Quatre années auront été nécessaires pour développer ce qui fut tout d'abord un mod pour Half-Life premier du nom : Cry of Fear. Au vu du succès de ce dernier, et à l'aide de Steam Greenlight, une version stand-alone du mod est désormais disponible pour tous, et ce, gratuitement.

Cry of Fear

Un réveil difficile

Vous êtes Simon. Après un curieux accident de voiture, vous vous réveillez la nuit, dans une allée sombre. Vous ne savez pas comment vous êtes arrivé ici, mais recevez un SMS de votre mère apparemment inquiète vous demandant de rentrer le plus vite possible. Pour ne rien arranger, vous êtes victime d'hallucinations et la ville dans laquelle vous vous réveillez semble vide. Vous allez pourtant vite réaliser que l'on vous observe. Mais pas de quoi s'inquiéter... pour l'instant... Ne vous y trompez pas, malgré un point de départ finalement assez banal, le scénario se révèle très intéressant. Entre des flash-back perturbants et des hallucinations cauchemardesques, le scénario cherche souvent à tromper le joueur en l'obligeant sans cesse à se demander si ce qu'il voit appartient au rêve ou à la réalité, pour finalement lui faire comprendre comment tout cela est arrivé, et surtout pourquoi. Vous ne rencontrerez que peu de personnages durant votre aventure, mais contrairement à ce que l'on pourrait croire au premier abord, chacun joue un rôle primordial dans ce qui arrive à ce pauvre Simon.

Survivre n'est pas évident

Cry of Fear
Les monstres ont réellement un design particulier.
Vous l'aurez compris, Cry of Fear est un survival-horror se jouant à la première personne qui n'hésite pas à s'inspirer des ténors du genre tels que Resident Evil ou Silent Hill, autant au niveau de l'ambiance que du gameplay. De ce fait, avec des ennemis plus ou moins coriaces, il faudra souvent privilégier la fuite au combat, ne serait-ce que pour économiser quelques seringues de morphine, ces dernières nous permettant de regagner de la santé. La place dans votre inventaire est limitée et vous serez parfois confronté à des choix très difficiles : Faut-il garder l'arme ou la lampe torche ? Faut-il vraiment jeter une seringue pour prendre cette clé ? Laquelle garder ? L'arme de mêlée ou l'arme à feu ? Evidemment, les munitions sont rares et à utiliser avec parcimonie, mais ces dernières ne prennent heureusement pas de place dans l'inventaire, contrairement aux seringues par exemple.

Cry of Fear
Qui est-il ? Pourquoi nous aide-t-il ?
Des points de sauvegarde prenant la forme de petits magnétophones sont disséminés un peu partout, souvent avant un moment difficile. La difficulté est d'ailleurs parfois mal dosée. En effet, il arrive durant l'aventure que sans raison apparente, le jeu nous confronte à un nombre d'ennemis assez élevé et que l'on doive recommencer de nombreuses fois avant de réussir. En marge de ces combats, Cry of Fear propose de résoudre plusieurs énigmes dans l'aventure. Si certaines nous demandent juste de trouver un objet particulier caché quelque part, d'autres en revanche, sollicitent beaucoup plus votre matière grise.

Le moteur GoldSource à son maximum

Cry of Fear
Le calme avant la tempête ?
Techniquement, Cry of Fear utilise le moteur graphique du premier Half-Life, mais ce dernier est quasiment méconnaissable tant l'amélioration est impressionnante. On doit les retouches à la Paranoia-Team qui s'était déjà distinguée avec le mod « PARANOIA ». Celui-ci utilisait Opengl32 et permettait donc d'obtenir des effets graphiques améliorés par rapport à ce dont le moteur Half-Life est normalement capable d'afficher. De ce fait, on se retrouve avec de superbes effets de lumières et de reliefs sur les textures. Malheureusement, en dépit de toutes ces améliorations, le moteur reste le moteur d'Half-Life, un moteur vieillissant qui date tout de même de 1998. Plus que la technique, c'est donc l’esthétique qui parvient à installer l'ambiance glauque du jeu avec notamment des ennemis au design torturé et des niveaux sombres, et parfois très ouverts ce qui, mine de rien, renforce pas mal le sentiment d'insécurité que l'on peut éprouver en jouant. La bande-son quant à elle est d'excellente qualité. Les différents thèmes musicaux sont magnifiques pour la plupart et contribuent à l'ambiance sombre et déprimante du titre. Les doublages et les bruitages sont également très réussis, notamment les cris (ou même chuchotements) des ennemis qui nous rappellent constamment que l'on est dans un survival-horror.

Une grosse durée de vie

Cry of Fear possède, par ailleurs, plusieurs fins possibles, ce qui se traduit par des niveaux et boss différents vers la fin de l'aventure. Cela offre évidemment une bonne rejouabilité au jeu. Et si vous n'en avez pas assez, il y a aussi beaucoup de contenus à déverrouiller tels que des costumes, des commentaires des développeurs, des scenarii bonus, un mode Cauchemar et même une fin cachée. De plus, il est possible de créer et de télécharger des campagnes supplémentaires conçues par la communauté ou même par les développeurs.

Cry of Fear
Vous n'oublierez jamais ce couloir...
Terminons par la présence d'un mode multijoueur jouable jusqu'à quatre joueurs et divisé en deux modes de jeu : Survie ou Coop. On pourrait croire que le fait de jouer à plusieurs pourrait rendre le jeu moins effrayant, mais il n'en est rien. Si le mode Survie reste assez classique et nous demande de résister pendant plusieurs minutes à plusieurs vagues d'ennemis, le second propose un scénario se situant juste après la campagne solo. Ce dernier se révèle finalement assez anecdotique, mais il a au moins le mérite d'exister. Il va sans dire qu'il vaut mieux avoir terminé le mode solo avant de s'y atteler sous peine d'être victime d'horribles spoilers, et ce, dès les premières secondes de la campagne coop. Pour terminer, à l'heure où sont écrites ces lignes, il n'existe pas de serveur maître (c'est-à-dire joignable à partir du navigateur du jeu). De ce fait, si vous souhaitez profiter du multi, cela ne sera qu'avec des amis et à l'aide d'Hamachi.

Cry of Fear trailer

Chargement de la vidéo
Les notes
+Points positifs
  • Entièrement gratuit
  • Le mode multijoueur...
  • Le moteur d'Half-Life poussé au maximum...
  • Une bande-son excellente
  • Une longue durée de vie
  • Le design des niveaux et des ennemis
-Points négatifs
  • Des moments assez difficiles
  • ... mais pas encore tout à fait au point
  • ... mais ça reste le moteur d'Half-Life

Cry of Fear pourrait facilement être considéré comme un hommage au genre qu'est le survival-horror, ce genre semblant malheureusement en voie de disparition avec des productions se rapprochant plus du jeu d'action que d'horreur. Tous les ingrédients sont là : des énigmes, de la peur, un peu de combat et beaucoup de contenu à débloquer. Avec un design original et une bande-son de qualité, les fans du genre se doivent d'essayer ce bijou du survival-horror qui, mine de rien, nous prouve aussi qu'un moteur graphique, aussi vieux soit-il, peut permettre de faire de très belles choses s'il est bien utilisé.

Profil de kyller92
L'avis de kyller92
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 juillet 2013 à 14:08:50
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (25)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.2/20
Mis à jour le 26/07/2013
PC Action Aventure Team Psykskallar
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Dreams : Media Molecule va faire de vous le Toby Fox de demain
    PS4
  • Preview : Yoshi's Crafted World : Le jeu de plates-formes mignon "fait-maison"
    SWITCH
  • Preview : A Plague Tale : Innocence, l’aventure qui rat-isse large dans ses inspirations
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Tom Clancy's The Division 2
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce