Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur Web / Game of Thrones Ascent sur Web /

Test Game of Thrones Ascent sur Web du 12/04/2013

Test : Game of Thrones Ascent
Web

Contributeur

On se doute bien que les développeurs et créateurs de tout poil ne vont pas lâcher le filon Game of Thrones de sitôt, et c'est donc un jeu Facebook qui a fait son apparition il y a quelque temps sur le réseau. Et celui qui adopte un classique modèle free-to-play va vous faire endosser le costume d'un noble du royaume de Westeros.

Ce jeu Facebook reprend surtout l'univers Game of Thrones tel qu'il nous est présenté dans la série télévisée du même nom, puisque c'est la chaîne HBO qui en est à l'origine, et il ne sera pas rare de tomber sur certains de ses personnages, avec lesquels on frayera de temps en temps, de près ou de loin. D'ailleurs, dès le début, on comprend que notre aventure se déroule parallèlement à celle de la série, puisqu'on y annonce très rapidement la mort étrange de la fameuse main du roi Jon Arryn, qui survient au début de la saison 1. Notre histoire à nous contient pour l'instant trois volumes, composés de différents chapitres. Et avec le début de la saison 3, les développeurs ont annoncé qu'ils proposeraient des mises à jour hebdomadaires, ajoutant des quêtes qui permettront de suivre les événements dévoilés au fur et à mesure de la série. On progresse assez lentement dans le scénario, en effectuant diverses quêtes, primaires et secondaires, ce qui nous amène à faire évoluer notre petit royaume afin de produire plus rapidement des ressources. Les premières d'entre elles concerneront la quête principale également suivie dans la série, alors que les secondes s'attardent plutôt sur la destinée personnelle de votre personnage, de sa famille et de son petit domaine.

Des intrigues en plein coeur de Westeros

On vous demande rapidement de prêter allégeance à l'une des grandes familles.

La première étape consistera donc à créer ce fameux personnage, futur noble, en choisissant son apparence parmi quelques portraits proposés. Un peu plus tard, on pourra également décider de ses origines, puis prêter allégeance à l'une des grandes maisons gouvernant le monde. Et place à l'histoire, qui est très agréable à suivre, et se déroule parallèlement à l'histoire narrée dans la série ! Dans toutes les quêtes que l'on vous propose grâce à des dialogues à lire dans une interface agréable à regarder, vous aurez toujours un système de réponses à choix multiples, votre sélection influençant fortement le dénouement des quêtes, certaines d'entre elles étant souvent interconnectées. Vos réponses et vos choix sont généralement liés à plusieurs de vos caractéristiques, que vous renforcerez donc en sélectionnant souvent le même style de réponses. On pourra ainsi avoir une influence sur divers alignements caractérisant notre personnage, car certaines réponses seront liées à la caractéristique « Ruse », d'autres à votre loyauté ou votre intégrité. Un autre alignement concerne votre attachement à la famille, ou, au contraire, au royaume, et un dernier s'attache à la religion, ancienne ou nouvelle. Selon vos actions, les jauges se déplaceront donc d'une caractéristique à l'autre en conséquence, et il vous est de toute façon toujours indiqué vers quoi vos actes vous porteront avant que vous agissiez. Ce système fonctionne bien, et on a vraiment l'impression de modeler notre personnage et sa destinée grâce à nos divers choix.

Un domaine à faire prospérer, des sous-fifres à équiper

Vos hommes de main vont sur le terrain à votre place.

Chaque réponse vous donne également accès à un petit paquet de pièces d'argent, et la réussite d'une quête (ou même d'une simple étape) vous permet aussi de récupérer des items, généralement aléatoires. L'argent peut aussi être récupéré en passant par la salle des comptables de votre citadelle, car vous incombe également la construction de diverses bâtisses, servant ensuite à produire des objets. Au fur et à mesure de votre progression, vous pourrez, moyennant finances, vous doter d'un donjon, d'une forge, d'un centre du village, d'une ambassade et de divers lieux de culte, entre autres. Chaque bâtiment permet de produire des items spécifiques, certains d'entre eux étant interconnectés. Par exemple, pour produire une dague, il vous faudra du bois, de l'acier et du tissu, le bois ne pouvant être récupéré qu'à partir du moment où vous aurez construit un entrepôt. Mais venons-en maintenant au système de « Sworn Sword » ou Epée Lige dans la version française du Trône de Fer. Vous pourrez en effet vous assurer la loyauté, moyennant finances, d'hommes de main qui feront le sale boulot à votre place. En clair, pour la plupart des quêtes, il y aura toujours un moment où vous serez amené à sélectionner l'un de vos hommes pour qu'il aille sur le terrain. Chacun de ces personnages a trois caractéristiques distinctes : le combat, l'intrigue et le commerce, qui monteront grâce à l'équipement endossé par vos sworn swords (arme, armure et compagnon) justement récupérés en le construisant ou en le formant dans vos bâtiments. Dans ces cas-là, vous devrez donc choisir le personnage le plus approprié en fonction des stats de l'ennemi, puis sélectionner l'action à effectuer, les choix possibles se déclinant eux aussi autour de nos trois caractéristiques, bataille, commerce et intrigue.

Une patience mise à rude épreuve

Vos bâtiments servent notamment à fabriquer des objets, ou à former des compagnons.

On passera notre temps à résoudre ces quêtes tout en faisant prospérer notre domaine, afin de pouvoir construire des équipements plus puissants pour nos hommes de main et pour notre personnage. Chaque quête vous fait également gagner de l'expérience, puis leveler de manière automatique, chaque changement de niveau vous permettant notamment de récupérer un point de talent à attribuer dans des arbres de compétences. Un score de pouvoir conditionne aussi votre place dans les classements des joueurs. Il nous reste à parler du modèle économique choisi : les pièces d'or, pas obligatoires, sont obtenues avec de l'argent réel, elles servent ensuite à acheter des objets premium, plus puissants ou plus rares, ou à faire passer le temps plus vite pour les quêtes. Car certaines actions prennent du temps (de quelques minutes à plusieurs heures) pour se réaliser, ce qui pourrait facilement taper sur les nerfs du joueur impatient. Les autres prendront simplement leur temps et s'habitueront à profiter du jeu de temps en temps, durant de courtes sessions, sans trop mettre la main au porte-monnaie. Le titre vous permet aussi d'acheter des pièces d'argent, mais on les récupère également dans le jeu, en effectuant les quêtes ou en les récoltant à la maison des comptables, cela n'a donc rien d'obligatoire. Enfin, certains packs sont aussi proposés à la vente, et donnent la possibilité de récupérer une série d'items puissants supplémentaires. Ce RPG textuel prend de grosses allures de jeu social, puisqu'on vous invite fréquemment à y faire participer vos amis afin de vous faciliter les choses, en leur donnant des objets ou en participant à certaines quêtes collectives (bataille contre des boss...) avec eux. Encore une fois, cet aspect n'est pas obligatoire, vous ne devrez donc pas être obligé de spammer votre liste d'amis pour pouvoir progresser dans ce jeu, qui, dans cette version bêta, possède encore quelques bugs, qui tendent heureusement à disparaître au fur et à mesure des maintenances. Dernier petit ajout qui a toute son importance : tous les dialogues sont écrits dans un anglais parfois difficile à comprendre, vous êtes prévenu...

Les notes
+ Points positifs
  • Un jeu qui tire pleinement parti de la richesse de l'univers du Trône de Fer
  • Des mises à jour hebdomadaires suivant la progression de la série télévisée
  • Un système de ressources accessible, mais assez complexe
  • Des quêtes textuelles variées et bien écrites que l'on a plaisir à suivre
- Points négatifs
  • L'attente pour la plupart des actions, bien trop présente...
  • ... et la possibilité de payer qui en découle
  • Cette version bêta possède encore quelques bugs un peu gênants, et manque de réactivité face à vos clics de souris
  • Pas de traduction française, ce qui pourra en rebuter quelques-uns

Le plaisir de plonger dans l'univers du Trône de fer est grand, et ce jeu de rôle et de stratégie parvient à retranscrire parfaitement l'ambiance du royaume de Westeros vue dans la série. Malgré cette impression présente que l'on nous pousse à payer en nous faisant toujours poireauter davantage, le charme opère, et on se surprend à attendre la prochaine quête avec impatience.

Profil de Lena
L'avis de Lena
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
12 avril 2013 à 16:52:19
15/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (30)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/ 20
Mis à jour le 12/04/2013 Voir l'historique
Web RPG Stratégie Disruptor Beam Livres + Série TV
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (1)
  • News (2)
  • Vidéos (2)
  • Images (68)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Game of Thrones Ascent sur Web
    -
    WEB
Boutique
  • Game of Thrones Ascent WEB
    Jouez en ligne
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.