Test Luigi's Mansion 2- Nintendo 3DS

Nintendo 3DS

Alors qu'il n'était pas nécessairement considéré comme un blockbuster lors de sa sortie au lancement de la Gamecube, Luigi's Mansion a finalement obtenu un succès d'estime amplement mérité grâce à son ambiance réussie et son gameplay accrocheur. Onze ans plus tard, voilà que cette étoile filante devient une série avec cette suite sur 3DS très attendue.

Luigi's Mansion 2

Vivre dans l'ombre du héros de jeu vidéo le plus connu de tous les temps, c'est le calvaire que vit Luigi. Celui auquel on ne pense jamais, tout seul à ruminer dans son coin quand Mario reçoit les baisers énamourés de la princesse. Mais la gloire est un plat qui se mange froid et le vert prend le pas sur le rouge pour notre plus grand plaisir. Que l'autre remballe sa bedaine et laisse sa place à l'élancé benêt ! Luigi possède lui aussi toutes les qualités pour être un héros, si on oublie sa fameuse couardise.

Les bases de la chasse aux fantômes

Test Luigi's Mansion 2 Nintendo 3DS - Screenshot 84L'Ectoblast 5000, nettoie du sol au plafond.

Manque de bol, c'est justement le côté pleutre du plombier qui va être mis à rude épreuve puisqu'une nouvelle fois, fantômes et autres spectres seront là pour l'enquiquiner. En effet, King Boo est de retour pour nous jouer de mauvais tours, c'est-à-dire dérober la Lune Noire qui protégeait la Vallée des Ombres. Le professeur K. Tastroff décide alors de faire venir Luigi (même si on n'est pas loin du kidnapping) pour régler le problème, vu qu'il s'était déjà fort bien débrouillé dans le manoir du premier épisode. Justement, la particularité de cette suite, c'est qu'en plus d'un manoir, Luigi devra visiter des zones plus variées au fil de son aventure comme des mines ou des jardins par exemple ! Mais avant cela, il faut récupérer l'arme ultime qui ferait passer le fusil à pompe de Doom pour un pistolet à billes : l'Ectoblast 5000. Bon ok, ça ressemble beaucoup à un aspirateur (en fait, C'EST un aspirateur), mais quoi de mieux pour capturer du fantôme hein ? Si vous entendez le thème principal de Ghostbusters raisonner dans votre tête, c'est normal. En attendant, vous mettrez rapidement la main sur l'autre outil indispensable pour la chasse aux esprits : le Spectroflash. Sorte de lampe torche surpuissante, elle permet d'émettre une puissante lumière (chargée ou non), seul moyen pour éblouir les ennemis et ainsi les rendre vulnérables. C'est alors que votre Ectoblast rentre en action puisqu'il vous faut aspirer votre proie en luttant dans le sens inverse de sa course. Un peu comme la pêche à la ligne, sauf que le fantôme vous balade souvent à travers la pièce. Une fois ses points de vie à zéro, c'est une affaire réglée.

Exploration et réflexion

Test Luigi's Mansion 2 Nintendo 3DS - Screenshot 85Le Révéloscope permet de suivre des traces invisibles à l'oeil nu.

Maintenant que l'on possède les bases de la chasse aux revenants, voyons un peu comment se déroule l'action. Contrairement au premier opus, Luigi's Mansion 2 est séparé en plusieurs missions, chacune avec un but bien précis en tête, même si les surprises sont très nombreuses. Dans la pratique, vous avancez pas à pas dans des zones lugubres, secouant les meubles et ouvrant les tiroirs afin de surprendre un fantôme et ainsi tenter de le capturer. Loin de n'être qu'un jeu d'action, Luigi's Mansion 2 manie régulièrement l'exploration et la réflexion, indispensables pour avancer. Par exemple, dans les Tours des Détours, zone ravagée par une flore agressive, il faudra parfois récupérer de l'eau (via un seau) pour faire grandir une plante, puis la faire éclore grâce au Spectroflash. Parfois simples, parfois bien plus complexes, ces mécanismes tiennent une part importante de l'aventure et permettent de varier les plaisirs selon les situations. C'est d'autant plus remarquable qu'on se rend compte que la plupart des pièces ont un, voire plusieurs secrets, dont une bonne partie se découvre via le Révèloscope. En effet, on obtient rapidement cet objet capable de révéler les illusions pour découvrir portes, meubles ou tuyaux rendus invisibles par les Nébulosphères, que vous devrez par la suite aspirer avec l'Ectoblast. Fouiller les moindres recoins devient rapidement une seconde passion et l'ensemble est terriblement addictif, aidé que l'on est par la présence d'une map sur la DS de Luigi (qui remplace la GameBoy de l'opus précédent), fort pratique pour se repérer. Mais malgré tous ces bons points, nous n'avons pas encore réellement abordé les points forts du titre qui sont l'ambiance et, plus étonnant, le contenu de Luigi's Mansion 2.

Une réalisation absolument exemplaire

Test Luigi's Mansion 2 Nintendo 3DS - Screenshot 86Cet Ectochien vous en fera voir de toutes les couleurs.

Pour l'ambiance, ce n'est pas vraiment une surprise. Le premier opus avait déjà fait très fort et cette suite va juste encore plus loin. Déjà, on retrouve les petites musiques à la fois guillerettes et lugubres qui accompagnent chacun de nos pas. Le must reste Luigi lui-même, qui outre mimiques et cris d'effroi, se met régulièrement à fredonner le thème de fond d'un air inquiet, comme pour se rassurer. Cet aspect humoristique se retrouve aussi dans les différents fantômes et leurs grimaces en tout genre, toujours plus drôles qu'effrayants. On les surprend parfois en train de jouer à pierre-papier-ciseau, ou encore en train de ronfler dans un coin. Les animations sont très nombreuses et il n'est pas rare de les voir redoubler d'ingéniosité pour nous gêner et nous faire rire. Comme ces fantômes verts qui penseront quelquefois à mettre des lunettes de soleil pour éviter vos flashs (qu'il faudra aspirer avec l'Ectoblast) par exemple. Une humour très Worms qui fait régulièrement mouche. De nombreuses cinématiques viennent ponctuer l'aventure pour mettre en scène les spectres en train de faire diverses absurdités et la présence de Toad s'ajoute à ces éléments comiques lors des courts passages où on le trimbale au bout de notre Ectoblast 5000. Même le professeur K. Tastroff participe à cette ambiance avec ses nombreuses remarques et son habitude à terroriser Luigi encore plus qu'il ne l'est déjà avec des descriptions inquiétantes de ce qui l'attend par la suite. Mais l'univers de Luigi's Mansion 2 est aussi fortement alimenté par son aspect visuel incroyablement détaillé grâce auquel on reconnaît chaque pièce sans mal. Non seulement les décors sont particulièrement travaillés, mais les environnements traversés (très différents les uns des autres) évoluent parfois selon la mission que vous effectuez. Une véritable identité amplifiée par l'utilisation tout bonnement bluffante de la 3D stéréoscopique, sans aucun doute une des meilleures à ce jour ! Une réussite en tout point !

Des heures d'horreur

Test Luigi's Mansion 2 Nintendo 3DS - Screenshot 87Le mode multi est accrocheur, en plus de proposer un challenge plutôt corsé.

Plus surprenant, Luigi's Mansion 2 possède un contenu très généreux et par conséquent, une excellente durée de vie, là où son prédécesseur était affreusement court ! S'il faut déjà s'imaginer que finir la quête principale en ligne droite, sans les à-côtés, peut facilement prendre 15 heures (surtout si on bute sur des énigmes), il faut aussi comprendre que ces à-côtés constituent bien 50% du jeu, menant à un solo d'à peu près 30 heures ! Car des secrets, la Vallée des Ombres en contient énormément ! Déjà, pour chaque mission (à raison de 5 par chapitre sans compter boss et bonus), vous pouvez essayer de retrouver un Boo caché, ce qui peut s'avérer bien plus difficile que ça en a l'air. En effet, ces derniers peuvent vraiment être n'importe où. Si jamais vous trouvez les cinq boos d'un même chapitre, vous débloquez une mission bonus. Dans le même genre, pendant votre exploration vous tomberez peut-être par hasard sur des pièces bonus dans lesquelles il faut récupérer tous les items en un temps donné très court (ça se joue souvent à la seconde). Là encore, la fourberie des développeurs en ce qui concerne les énigmes rend ces pièces difficiles à découvrir (personnellement, j'ai découvert ma première à la fin du second chapitre... et pourtant je fouille). On ajoute à cela les pièces, billets et lingots d'or cachés un peu partout et qui permettent d'améliorer les capacités de vos accessoires, mais aussi la présence de 13 gemmes disséminées dans chaque chapitre, qui nécessitent souvent réflexion pour arriver à portée de gants. Et le pire, c'est que nous n'avons parlé que du solo ! Luigi's Mansion 2 est aussi pourvu de trois modes multi (en ligne ou en local) très étonnants où jusqu'à quatre joueurs tentent d'escalader une tour en s'entraidant. Si, là encore, les énigmes sont nombreuses, tout prend son sens quand on sait que le jeu récompense quand même le plus efficace à la fin ! Un mélange de coopération indispensable et de compétitivité qui rend l'ensemble particulièrement prenant et qui risque de révéler la fourberie de ceux que vous pensiez être vos amis. Si la chasse aux fantômes et course aux pièces sont déjà drôles en soi, le mode Traque (où il faut poursuivre les traces d'Ectochiens au Révèloscope alors que ces derniers peuvent passer à travers les murs) reste le must ! Avec un temps limité, 25 niveaux à parcourir d'affilée (un échec renvoie au début), des bonus de fin de niveaux et même un boss final, c'est un multi ultra-complet qui accompagne cet opus 3DS !

Entrez dans la maison hantée !

Test Luigi's Mansion 2 Nintendo 3DS - Screenshot 88Les screens ne lui rendent pas hommage, Luigi's Mansion est vraiment beau.

Vous l'avez deviné, Luigi's Mansion 2 n'est pas un bon jeu, c'est une véritable bombe qui parvient à convaincre au-delà de nos espérances, se positionnant sans conteste comme un must-have de la Nintendo 3DS. En fait, il n'y a bien que deux petits bémols que l'on pourrait lui adresser : le premier concerne l'absence d'option Circle Pad Pro, ce qui peut étonner dans un jeu 3D. On s'en sort finalement plutôt bien sans, même s'il faut apprendre à se positionner avant d'utiliser son Spectroflash ou son Révèloscope. L'autre point qui pourra être un défaut pour certains, c'est le manque de difficulté relatif. Vous ne risquez pas de mourir très souvent à vrai dire. Cela dit, il vous arrivera sans doute de rester bloqué sur quelques énigmes particulièrement retorses, surtout si vous voulez le finir à 100% (ce que je vous conseille). Bref, nul doute qu'avec son contenu solo et multi, son ambiance, son aspect visuel aidé par une parfaite utilisation de la 3D auto-stéréoscopique et son gameplay "chasse aux fantômes" toujours aussi prenant, Luigi's Mansion 2 est une incontestable réussite qui ne demande qu'à faire frissonner votre échine ! Pom, pom pom pom poôoôoôoôom.

Des Gaming Live solo et multi, ainsi que des extraits, seront diffusés le jour de la sortie du jeu.

Si rien ne s'affiche après plusieurs secondes d'attente :

Les notes

Que c'est bon ! Même ceux qui avaient apprécié Luigi's Mansion ne s'attendaient sûrement pas à un titre aussi complet et horriblement addictif ! Non seulement on retrouve une ambiance ultra soignée qui marie humour et fausse terreur, notamment grâce à un Luigi toujours aussi drôle, mais de plus, cet opus propose un contenu solo plus que conséquent et un excellent multi qui promet des heures et des heures d'amusement. Si les aspects exploration et énigmes prennent volontairement le pas sur l'action, Luigi's Mansion 2 reste un titre diablement prenant et cette chasse aux fantômes (et secrets) s'avère être une réussite sur tous les points. Tout simplement excellent !

Les plus

  • Un gameplay très addictif
  • Des énigmes fourbes
  • Une 3D stéréoscopique à couper le souffle
  • Une ambiance lugubre et drôle à la fois
  • Un environnement sonore absolument impeccable
  • Un contenu solo exemplaire
  • Un excellent multi qui marie coop et compétition
  • Possibilité de jouer en multi avec un seul exemplaire du jeu
  • Le potentiel comique de Luigi
  • Les mimiques des fantômes

Les moins

  • Les scènes d'action auraient pu être plus difficiles
  • Manque une option Circle Pad Pro

Jihem Les avis de la Rédac :
Jihem

Alors que j'avais beaucoup aimé le premier volet, Luigi's Mansion 2 m'a déçu. La structure en niveaux et l'ajout de score à chaque mission ont réussi à tuer le charme du jeu pour moi en rendant la progression extrêmement répétitive. Non seulement, on se retrouve à explorer plusieurs fois les mêmes environnements, mais on se sent aussi obligé de les fouiller inlassablement puisque des nouveaux secrets peuvent apparaître d'une mission à l'autre. Lassant... Après une quinzaine d'heures et presque trois manoirs nettoyés (sur cinq) je pense en rester là. Dommage... Je n'ai pas touché au multijoueur qui ne m'attire pas.

Romendil Les avis de la Rédac :
Romendil

Luigi's Mansion 2 est à mon avis beaucoup plus ambitieux que ne l'était son prédécesseur sur GameCube. Bourré d'excellentes idées, le jeu a réussi à me surprendre de bout en bout et s'est avéré bien plus long que je ne l'imaginais. Le challenge est également au rendez-vous et même si certains boss sont parfois gonflants on a bien du mal à décrocher avant la fin.

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Nintendo
  • Développeur : Next Level Games
  • Type : Action / Aventure
  • Multijoueurs : Jusqu' 4 en ligne ou en local. Possibilité de joué à un multi limité mono-cartouche
  • Sortie France : 28 mars 2013
    (2013 aux Etats-Unis - 2013 au Japon)
  • Version : française.
  • Classification : Déconseillé aux - de 7 ans
  • Web : Site web officiel
Mots-clefs : Luigi's Mansion : Dark Moon

Vidéos

Voir les 21 vidéos de Luigi's Mansion 2