Test Akaneiro : Demon Hunters- PC

PC

On ne peut s'empêcher de penser à American McGee lorsqu'on parle de contes de fées dans les jeux vidéo. Après Alice et Grimm, monsieur McGee nous livre Akaneiro : Demon Hunters, un action-RPG free-to-play inspiré du Petit Chaperon Rouge, transposé dans l'univers du Japon du 19eme siècle. Si ce mélange a de quoi surprendre de prime abord, l'atmosphère fantastique a tôt fait de nous immerger au cœur du jeu. Mais cela ne suffit pas forcément pour marquer les esprits des joueurs...

Akaneiro : Demon Hunters

L'île de Yomi vit sous la menace de Yokai et de son armée de démons. L'ordre d'Akane fait alors appel à un chasseur pour éradiquer toute présence maléfique. En incarnant l'un de ces chasseurs, le joueur doit choisir entre trois disciplines : Prowess (Prouesse), Fortitude (Courage) et Cunning (Ruse). Chaque discipline s'articule autour d'une caractéristique précise, qui influe sur le gameplay et sur l'efficacité des techniques que le joueur pourra utiliser en combat. La branche Prowess privilégie la puissance (Power dans le jeu) et augmente les dégâts de mêlée. La branche Fortitude met l'accent sur la défense et réduit les dégâts subis. Enfin, la branche Cunning s'appuie sur l'énergie (Skill) et augmente les chances d'infliger un coup critique et d'esquiver les attaques, en plus d'améliorer les attaques à distance et les pièges.

Test Akaneiro : Demon Hunters PC - Screenshot 95Choisissez l'arbre dans lequel vous souhaitez investir votre point pour améliorer les compétences qui y sont liées.

Chaque discipline dispose d'un panel de techniques (onde de choc, sorts de soins, pièges de feu, etc.) que le joueur peut choisir librement, indépendamment de sa spécialisation, une fois le niveau requis atteint. Même si un chasseur Prowess aura plus intérêt à choisir des techniques de sa branche, rien ne l'empêche de piocher çà et là dans les autres disciplines afin de diversifier le gameplay. Une fois les compétences choisies, le joueur peut se lancer dans l'aventure et accomplir les missions qui lui sont proposées. Sur cet aspect, Akaneiro verse dans le grand classique, puisqu'il s'agit la plupart du temps d'éliminer un ennemi donné ou un certain nombre de ses sbires. A la fin de chaque épreuve, le joueur reçoit de l'expérience lui permettant de monter en niveau et de gagner des points de spécialisation à dépenser dans la branche de son choix. Cela aura pour effet d'augmenter la caractéristique associée (power, defense ou skill) et d'améliorer les techniques qui y sont liées. En sus des points d'expérience, le chasseur perçoit une rémunération sous forme de cristaux de karma, l'unique monnaie du jeu.

Test Akaneiro : Demon Hunters PC - Screenshot 96Il vous faudra collecter énormément de cristaux pour acheter ces pièces...

Ces derniers constituent l'élément essentiel du soft, car il est impossible de progresser sans eux. Le joueur devra les utiliser pour débloquer de nouvelles missions, acheter des objets, apprendre de nouveaux sorts, améliorer ses techniques, invoquer des esprits (qui octroient des bonus divers). Autant vous dire tout de suite qu'il va vous falloir accumuler des tonnes et des tonnes de cristaux pour pouvoir progresser et faire évoluer votre avatar en parallèle. Vous oscillerez régulièrement entre avancer dans l'aventure ou acheter de nouveaux équipements ou des techniques, ce qui s'avère vite frustrant. Certes, le jeu permet de refaire les missions autant de fois qu'on le souhaite, mais celles-ci n'évoluent guère, mis à part le niveau de difficulté qui augmente. Parcourir encore et encore les mêmes environnements seul ou avec une IA (un mode coop est prévu) et tuer sans cesse les mêmes ennemis finit par lasser. Pour pallier ce problème, les développeurs ont intégré un système de transactions in-game, qui permet d'acheter des stocks de cristaux de karma contre de l'argent réel. Même si l'on apprécie cet ajout, force est de constater que le joueur peut se sentir contraint de mettre la main à la poche pour progresser plus vite. En outre, le gameplay se montre beaucoup trop classique et manque de punch. Sans parler du lag omniprésent lors des combats, qui accentue cette impression de lenteur et nuit énormément à l'expérience de jeu. Au final, le bébé d'American McGee est une petite déception, même si de nombreux ajouts sont prévus. Heureusement, la direction artistique, les graphismes et la bande-son viennent donner un peu de saveur à cet Akaneiro : Demon Hunters, mais ne suffisent pas pour accrocher le joueur...

Sylhas, le 01 février 2013

Les notes

  • Graphismes 17/20

    Magnifique ! Le style graphique n'est pas sans rappeler un certain Okami, une référence en la matière. L'ambiance, mêlant fantastique et réalisme, est parfaitement retranscrite et le joueur est immédiatement plongé dans l'univers du conte de fées et du Japon.

  • Jouabilité 12/20

    Le gameplay est très classique et manque de punch. La sempiternelle chasse aux cristaux de karma lasse très rapidement. De plus, le jeu souffre d'un lag très désagréable pendant les combats.

  • Durée de vie 13/20

    Tout dépend de votre patience et de la taille de votre porte-monnaie. Si vous n'hésitez pas à investir quelques deniers, le jeu peut se terminer en une dizaine d'heures. En revanche, il vous faudra beaucoup plus de temps si jamais vous souhaitez profiter du jeu gratuitement.

  • Bande son 15/20

    Une réussite. Les musiques de style asiatique sont excellentes et collent parfaitement à l'univers du jeu, même si elles manquent parfois de rythme lors de certains combats. Les bruitages sont quant à eux tout à fait satisfaisants.

  • Scénario 12/20

    L'histoire en elle-même n'est guère passionnante. On décroche très rapidement pour profiter pleinement de l'univers et de la direction artistique du jeu.

  • Note Générale13/20

    Akaneiro : Demon Hunters est une déception. Malgré une réalisation graphique au top et une bande-son vraiment convaincante, le jeu lasse rapidement, à cause d'un gameplay beaucoup trop répétitif et classique. Le système de cristaux de karma est très contraignant et incite le joueur à payer pour voir le bout de l'aventure. American McGee nous fait regretter son adaptation d'Alice...

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 14/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Akaneiro : Demon Hunters
  • Afficher recto jaquette
Mots-clefs : Akaneiro