Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / ASA : A Space Adventure sur PC /

Test ASA : A Space Adventure sur PC du 16/01/2013

Test : ASA : A Space Adventure
PC

Contributeur

En 1994, le développeur Cyan frappait fort en nous offrant Myst, un jeu d'aventure mémorable offrant au joueur des univers à explorer, des civilisations à découvrir et des énigmes, ardues, à résoudre. Ce qui est devenu une référence a été copié quelques fois depuis, et c'est maintenant un développeur français indépendant qui s'emploie à rendre hommage au maître du genre avec ASA : A Space Adventure.

Simon Mesnard n'a visiblement peur de rien, puisque après avoir réalisé un court-métrage appelé 2011 : A Space Adventure et écrit quelques livres, voilà qu'il s'attelle au jeu vidéo, en nous proposant cette aventure spatiale directement tirée de ses précédents travaux, et en particulier du film et d'un livre intitulé The Tower in the Space. Très inspiré de Myst, et surtout de sa suite, Riven, l'auteur souhaite bien nous proposer de l'exploration, de la science-fiction, mais aussi et surtout des énigmes bien complexes. Attention, le papier et le crayon sont de rigueur, comme cela vous est d'ailleurs indiqué dès le début de la partie. Vous ne croyiez quand même pas qu'on allait vous mâcher tout le boulot, si ? On comprend donc dès le départ que l'expérience sera old-school, et il y a de quoi se réjouir, puisque les petits papiers remplis de notes quasi incompréhensibles (comment ça, j'écris mal ?) encombreront bien rapidement votre bureau, comme au bon vieux temps !

Alors, il n'y aurait pas un gros hommage à Riven, là ?

Mais de quoi retourne-t-il ? Vous incarnez (en vue à la première personne) un astronaute chargé de réparer un vieux satellite, et qui va trouver, flottant dans l'espace, un cube en pierre noir assez intrigant. En tentant de l'attraper, notre personnage se détache de sa station spatiale, n'a bientôt plus d'air, s'évanouit... et se réveille un peu plus tard, dans un environnement totalement inconnu. Le manque de chance continue, puisqu'il perd aussitôt le cube, récupéré par un autre personnage en tenue de cosmonaute. C'est maintenant à vous de jouer, et comme dans tout Myst-like qui se respecte, le but est simple : comprendre où on est, savoir ce qu'on y fait, et essayer de s'en sortir en tentant d'explorer les environnements et en résolvant les énigmes qui se présentent une à une. Le jeu, créé grâce au logiciel Adventure Maker, vous permet de vous diriger dans des décors réalisés image par image (quelques panoramas pouvant être observés à 360°) en cliquant simplement à la souris. Comme dans tout point and click, le curseur change selon l'action qui peut être effectuée : se déplacer, zoomer sur un objet, prendre cet objet... Un clic droit ouvre aussi l'inventaire, qui donne la possibilité de récupérer quelques objets, mais aussi de sauvegarder ou d'avoir accès à des documents à récupérer sous forme de petites disquettes. En effet, notre astronaute comprend dès le début de l'aventure que l'un de ses collègues a lui aussi été confronté au même cube... 40 ans auparavant ! Et ce dernier a semé des petites parties de son journal intime dans les environnements que vous aurez à explorer. Et ça tombe plutôt bien, puisque ses écrits contiennent de nombreux indices pouvant vous sauver la peau face à des énigmes retorses.

Les environnements de l'Arche sont très variés.

Grâce à la première partie de ce journal, on apprend que notre pauvre personnage se trouve en fait sur une arche (The Ark dans le jeu, qui est en anglais, avec des sous-titres également dans la langue de Shakespeare). Celle-ci a été créée par une civilisation ancienne, et est liée, d'une manière ou une autre, à notre cher cube. Philippe Forté, ce premier astronaute lui aussi appâté par le cube, a fini par comprendre que ce dernier est en fait un impressionnant collecteur de données, qui n'est peut-être pas aussi inoffensif qu'il n'y paraît... Voilà pour ce résumé très partiel d'un scénario bien mené, et vraiment prenant. En effet, l'univers créé ici est très immersif, et notre balade dans l'espace (et aussi sur deux autres planètes, que l'on pourra aborder plus tard grâce à l'Arche) est réussie. Penchons-nous donc maintenant sur les énigmes proposées, qui pourront souvent être appréhendées de la même manière. Le premier puzzle de l'aventure nous demande par exemple d'ouvrir une porte (pour pouvoir rattraper notre voleur de cube), pour l'instant bloquée par un code. Problème : le clavier permettant de rentrer la combinaison comporte des touches dotées d'inscriptions inconnues. Il va donc falloir la jouer fine en retrouvant le code, puis en tentant de le traduire dans ce mystérieux alphabet. Pour ce faire, on dispose d'une inscription sur un mur, d'une feuille volante trouvée plus loin, d'une première partie du journal de Philippe Forté... et de nos petits neurones !

Il faut faire attention à chaque détail.

Au final, les nombreuses énigmes que l'on rencontre sont articulées de cette façon. Notre exploration se fait à partir d'une salle principale, menant vers d'autres parties de l'Arche, comme la salle de maintenance, la serre ou la salle de téléportation. Et il n'est pas rare de trouver des indices (à noter sur un papier) qui ne serviront que bien plus tard dans l'aventure ! Bref, notre parcours est donc bien semé d'embûches, mais chaque énigme reste plaisante, et pas impossible à faire de soi-même. On a plaisir à avancer, à résoudre les problèmes par nous-mêmes, et à en découvrir davantage sur le scénario. Quelques petits problèmes de maniabilité viennent parfois légèrement entacher l'aventure, les déplacements étant un peu lourds, et le curseur capricieux. Ceci dit, on ne joue pas à ce jeu pour ses graphismes éblouissants et sa technique mirifique, mais pour son atmosphère et ses énigmes. Et ça tombe plutôt bien, puisque c'est en cela que A Space Adventure est très réussi !

Les notes
  • Graphique 10 /20

    Evidemment, c'est visuellement très daté, mais les vieux briscards du jeu d'aventure n'en auront sans doute pas grand-chose à faire. Les environnements sont suffisamment détaillés et précis pour que le joueur ait envie de continuer son exploration et ils participent eux aussi à l'ambiance particulière se dégageant du soft.

  • Jouabilté 15 /20

    Tout amateur de point and click, et a fortiori de point and click à la première personne, retrouvera tout de suite ses bonnes vieilles habitudes, malgré une interface et des déplacements assez lourds et finalement peu intuitifs. Mais la gêne occasionnelle apportée par ces commandes archaïques n'entache pas totalement le plaisir du joueur, qui pourra s'adonner à son activité préférée depuis Myst : résoudre des énigmes bien compliquées et s'immerger dans un univers mystérieux.

  • Duree 15 /20

    Deux planètes, un satellite, et de nombreux environnements directement dans l'Arche... notre terrain de jeu n'est pourtant pas immense, mais a le mérite d'être varié, et surtout parsemé d'énigmes qui devraient bien ralentir notre progression. Au final, on en a bien pour une très grosse quinzaine d'heures.

  • Son 14 /20

    Les musiques, calmes, nuancées et variées se font discrètes, mais aident elles aussi à imposer cette ambiance réussie, nous plongeant dans une aventure particulière. On a un peu l'impression d'y vivre une histoire comme suspendue, dans l'espace et dans le temps.

  • Scénario 14 /20

    Une Arche, création ambitieuse d'une civilisation disparue, et un cube, attirant irrésistiblement des astronautes... L'idée est sympathique, et plutôt bien exploitée, surtout grâce aux journaux intimes de Philippe Forté dissimulés dans les décors, et qui nous offrent à chaque fois un nouveau pan d'une histoire complexe. Certains aspects de l'histoire sont nettement plus classiques, mais celle-ci se laisse quand même suivre avec plaisir.

ASA : A Space Adventure est une bonne surprise du côté des jeux d'aventure... puisqu'on ne l'attendait pas vraiment ! On se trouve donc face à un Myst-like spatial assumé, nous offrant la joie de renouer avec nos passions d'antan : l'exploration d'univers remplis de machineries scientifiques forçant le respect, des énigmes qui en découlent particulièrement ardues, et un scénario progressant grâce à nos lectures assidues. Bravo à Simon Mesnard pour cette création remarquable !

Profil de Lena
L'avis de Lena
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
16 janvier 2013 à 16:43:46
15/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/ 20
Mis à jour le 16/01/2013 Voir l'historique
PC Aventure Point'n Click Simon Mesnard
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (1)
  • News (1)
  • Vidéos (4)
  • Images (28)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : ASA : A Space Adventure sur PC
    -
    PC
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.