Test Street Fighter X Mega Man- PC

PC

Il y avait de multiples façons de fêter les 25 ans de Mega Man. Mais quel meilleur hommage peut-on faire au Blue Bomber qu'un titre qui s'inspire directement de ses années fétiches, l'époque 8-bits ? Et tant qu'à faire, pourquoi ne pas lui offrir des adversaires à la taille de sa renommée ?

Street Fighter X Mega Man

Des Robot Masters, Mega Man en a déjà affronté des pelletées, à tel point qu'il n'avait plus grand-chose à se mettre sous le Mega Buster. Après avoir pensé à une reconversion en tant que robot ménager, il a finalement trouvé une nouvelle mission à son niveau : huit ennemis d'une renommée redoutable, issus de la série Street Fighter. Un cross-over original né des petits doigts talentueux de "Sonic", pseudonyme du singapourien Seow Zong Hui, fan de la série. Un mariage étonnant réalisé grâce à l'aide tardive de Capcom, qui propose même ce produit final gratuitement sur son site. On ne peut qu'apprécier.

Test Street Fighter X Mega Man PC - Screenshot 8Ne JAMAIS ralentir dans ce niveau.

Comme nous vous le disions, Street Fighter X Mega Man est un titre à l'ancienne qui prend source dans les souvenirs laissés par les premiers épisodes, l'iconique Mega Man 2 en tête. On retrouve le principe habituel de la série : huit niveaux de départ, chacun disposant d'un boss à la fin, ce dernier nous lâchant une nouvelle arme souvent très utile contre un autre boss. Un éternel Pierre-Papier-Ciseau qu'il n'est pas obligatoire de suivre, mais qui peut s'avérer pratique. De base, Mega Man peut charger ses tirs de Mega Buster et utiliser la fameuse glissade instaurée dans Mega Man 3. Une bonne base, mais qui n'a d'intérêt qu'avec un game design parfait. Pourtant, il faut bien avouer que le premier contact avec un des niveaux de ce cross-over a de quoi être inquiétant. Les décors ne sont franchement pas folichons et on a parfois l'impression d'être devant un vieux ROM hack en carton-pâte. Couleurs criardes, sprites des ennemis hors sujet, le manque de charisme est flagrant. Néanmoins, l'action est plutôt efficace et si les séquences de plates-formes sont rares, on retrouve tout de même le style habituel de la série sur bien des aspects. Il faut dire que beaucoup d'ennemis déjà rencontrés par le Blue Bomber font leur apparition, ce qui ne sera pas pour déplaire aux fans. Petit plus sympathique, les thèmes des niveaux sont des versions 8-bits remaniées de morceaux issus de la série Street Fighter.

Test Street Fighter X Mega Man PC - Screenshot 9Les personnages de Street Fighter utilisent leurs coups spéciaux iconiques.

Mais si on est là, c'est aussi pour retrouver les combattants de la saga de jeux de combat comme on ne les avait jamais vus. Dans cette optique, on peut dire que Street Fighter X Mega Man est une réussite ! Rolento, Dhalsim, Ryu, Urien, Blank, Rose, Crimson Viper et Chun Li sont donc les huit boss initiaux que vous pourrez affronter avec le Blue Bomber. Chacun utilise leurs coups spéciaux caractéristiques selon des patterns complètement aléatoires, ce qui ne facilite pas nécessairement les choses. Pour donner un exemple, Ryu enchaîne les Hadokens, Shoryuken et Hurricane Kick (il est invincible pendant ces derniers) bien plus rapidement que dans Street Fighter. A vous de vous placer au bon endroit... et de trouver la faille. Car comme nous vous le disions, chaque boss a pour faiblesse l'arme d'un autre boss : si vous utilisez le réflecteur de Urien contre Ryu, ce dernier se reprendra ses propres Hadokens dans la figure ! Mais le must de la classe concernant les boss reste leur jauge de furie qui leur permet de lâcher un ultra combo une fois pleine (avec le gros plan juste au moment de déclencher l'attaque). Indéniablement cool ! Détails importants, notez que si les niveaux et combats comportent leur lot de difficultés, cet opus gratuit reste plus simple que les "vrais" Mega Man, ce qui peut laisser certains très gros hardcore gamers sur leur faim.

Test Street Fighter X Mega Man PC - Screenshot 10Les pièges à la Mega Man sont bien présents.

Mais il ne faudrait pas oublier les quelques séquences originales qui se démarquent de temps en temps, à commencer par le passage shoot'em up au début du niveau de Rose, le niveau où l'on est poursuivi par des lasers ou encore celui de Balrog (l'un des trois niveaux supplémentaires), dans lequel il faut fuir le boxer à toute vitesse. Quoi qu'il en soit, nous sommes ici devant un titre qui s'adresse avant tout aux fans des deux séries, ce qui explique la présence d'easter egg comme la possibilité pour le Blue Bomber de jouer sans casque ou le thème de Guile, caché. Oh allez, on va même vous donner une autre astuce : Réussir quatre perfects contre les boss normaux déclenchera une très bonne surprise vers la fin du combat final... Et il n'est pas dit que faire un full perfect sur tous les boss n'offre pas autre chose (bon, ça, j'ai pas réussi). Bref, si vous avez du temps à perdre, n'hésitez pas à télécharger ces 34 Mo histoire de passer deux sympathiques heures. Petit bémol tout de même, Street Fighter X Mega Man ne possède ni sauvegarde ni système de password. Il faut donc le faire d'une traite.

Anagund, le 18 décembre 2012

Les notes

  • Graphismes 10/20

    Même avec des critères vieux de 25 ans, les niveaux de Street Fighter X Mega Man manquent de charisme et on a parfois l'impression que les décors et les couleurs ont été placés au hasard. Cela dit, les animations des boss sont très bien rendues, surtout en tenant compte de la taille des sprites.

  • Jouabilité 17/20

    Du Mega Man, c'est-à-dire du tout bon. Bien que les niveaux manquent parfois de génie, certaines séquences sortent du lot et les combats contre les boss sont vraiment fun. La présence des E-Tanks ne rend pas l'ensemble si facile qu'il n'y paraît puisque ces derniers ne réapparaissent pas (ils ne peuvent être utilisés qu'une seule fois). Dans l'ensemble, Street Fighter X Mega Man est plus facile que les "vrais" Mega Man mais saura tout de même représenter un challenge pour pas mal de joueurs.

  • Durée de vie 15/20

    La série des Mega Man est connue pour les challenges auto-imposés qu'elle engendre. Mega Buster only, no E-Tanks, il y a de quoi s'amuser. Street Fighter X Mega Man ne fait pas exception, mais ne pas mettre de passwords ni de sauvegarde était peut-être de trop, en espérant que cela soit corrigé dans un prochain patch. Accessoirement, si le jeu est parfaitement jouable au clavier, vous pouvez aussi brancher une manette si ça vous chante.

  • Bande son 16/20

    Luke Esquivel s'est occupé des thèmes de cet opus et on peut le féliciter pour son travail. La nostalgie joue beaucoup certes, mais il n'était pas nécessairement facile de retranscrire les morceaux de la saga Street Fighter tout en les mélangeant aux rythmiques de la série des Mega Man.

  • Scénario

    Pas de scénario malheureusement, ça manque au minimum d'une intro, alors que celle du trailer (inspirée de Mega Man 2) était plutôt drôle.

  • Note Générale15/20

    Si l'idée de ce cross-over peut faire rire, le résultat s'avère très efficace malgré un aspect visuel clairement en deçà. Les personnages de Street Fighter sont très bien incorporés, notamment grâce à des combats au rythme effréné. On retrouve avec plaisir de nombreux codes de la série Mega Man, et même s'il faudra réserver ce petit jeu aux fans des deux sagas, sa gratuité est forcément un atout indéniable.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 16/20

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : SFXMM, SF X MM, Street Fighter X Mega Man, Street Fighter X Rockman, Street Fighter X MegaMan