Test Ravaged- PC

PC

Les membres studio 2 Dawn Games ne se sont apparemment jamais remis de leur visionnage du film Mad Max. Les gars ont été tellement marqués par cette expérience qu'ils se sont décidés à pondre un bon vieux FPS multijoueur post-apocalyptique rempli de véhicules et de bandits en string. Une opération Kickstarter plus tard, voilà que le titre débarque finalement sur Steam dans l'indifférence générale.

Ravaged

En effet, à l'heure où nous écrivons ces lignes, on ne peut pas dire que Ravaged mobilise les foules. Sorti il y a quelques semaines, le FPS n'accueille généralement pas plus de deux dizaines de joueurs sur ses serveurs aux heures de pointe, et encore, une bonne majorité d'entre eux reste d'ailleurs cantonnée aux parties de démos, sur deux maps poussiéreuses. Dur, d'autant que le titre ne propose pas la moindre option solo, pas le moindre petit bot idiot à dézinguer en attendant de pouvoir affronter des humains. Bref, Ravaged n'est tout simplement pas joué. Un constat impitoyable, surtout que le titre n'est pas foncièrement mauvais en dépit de son manque flagrant de finition.

Test Ravaged PC - Screenshot 3Les joueurs n'étant pas très nombreux, on change souvent de poste dans un véhicule en fonction de la situation.

Sans nous expliquer pourquoi, le jeu nous propose en effet de rejoindre l'un des deux camps disponibles (la Résistance ou les Scavengers) et de se péter la tronche sur de vastes cartes ouvertes saupoudrées des restes délabrés de grandes villes telles que Paris ou New York. Jouable à 64, le titre repose sur un système de classes assez basiques (léger, assaut, éclaireur, artificier et support), propose un gentil panel de véhicules allant du tricycle à moteur au quad en passant par les bagnoles, les buggys, un blindé et une sorte d'hélicoptère. Vous vous en doutez, certaines de ces machines de guerre peuvent accueillir plusieurs passagers s'occupant selon leur position du pilotage ou de l'armement. Le tout se distingue par une prise en main et des réactions très arcades, même si quelques subtilités demandent tout de même un petit temps d'adaptation et un minimum de skill. On pense notamment au pilotage un peu rigide et à la balistique, gérée de manière basique et imposant à un sniper ou un troufion équipé d'un lance-roquettes de prendre en compte la perte de vélocité et l'effet de la pesanteur sur ses projectiles. Manque de bol, dans tous les cas, le jeu manque clairement de patate et de feeling, ce qui est assez problématique.

Test Ravaged PC - Screenshot 4Planqué derrière le seul arbre du désert, ce fier combattant fait preuve de beaucoup d'optimisme.

Pour ce qui est des modes de jeu, on ne peut pas dire que Ravaged soit particulièrement inventif non plus. En gros, on se retrouve avec de la capture de Territoire et de la capture de drapeau central (sauf que ce dernier prend en fait la forme d'un bidon d'essence, mais ce n'est là qu'une histoire de cosmétique). Les différentes cartes se prêtent convenablement aux affrontements, avec de grandes zones ouvertes, des bases flanquées de miradors, et de points de contrôle à capturer pour permettre à vos petits camarades de réapparaître ailleurs que dans votre base principale. On regrette simplement que le titre ne fasse rien pour empêcher le spawn kill, méthode pourrie pourtant allègrement pratiquée par la poignée de joueurs de Ravaged. En somme, vous l'avez d'ores et déjà compris, le soft de 2 Dawn Games n'est pas fondamentalement mauvais, mais il n'est pas particulièrement affriolant non plus. Mécaniques classiques, gameplay arcade qui ne permet pas au jeu de sortir de la masse des jeux du genre, problèmes de finition, manque d'inventivité et serveurs déserts font de ce titre vendu assez cher un produit tout à fait dispensable. Dommage.

Hiro, le 06 novembre 2012

Les notes

  • Graphismes 13/20

    Ravaged n'est pas déplaisant à regarder avec son univers post-apocalyptique sympatoche, ses maps saupoudrées de vestiges d'anciennes grandes villes et ses véhicules manifestement fabriqués avec des bouts de ficelles.

  • Jouabilité 11/20

    Vous l'avez déjà compris à la lecture du test (enfin, si vous l'avez lu), Ravaged ne se distingue en rien de la multitude de FPS multijoueurs du même genre. Avec sa jouabilité purement arcade, le soft se prend en main en quelques secondes mais ne procure pas le moindre feeling en combat. Lambda au possible, il n'offre pas non plus suffisamment de variété en termes de modes pour convaincre.

  • Durée de vie 9/20

    Sans la moindre option solo et avec une communauté de quelques dizaines de joueurs tout au plus, le destin de Ravaged semble d'ores et déjà scellé. Il faut également dire que le titre n'intègre pas vraiment de système de progression et que quelques cartes supplémentaires n'auraient pas fait de mal.

  • Bande son 14/20

    Ravaged se paie une bande-son tout à fait correcte avec des bruitages qui claquent juste et de bons effets d'échos dans les zones encaissées.

  • Scénario

    -

  • Note Générale10/20

    Le destin de Ravaged est de sombrer rapidement dans l'oubli. C'est triste, mais c'est pourtant vrai. Titre sans réelle originalité, sans traits distinctifs particuliers et sans feeling, le pauvre se paie en plus des serveurs quasi déserts dont on se doute qu'ils ne se rempliront pas de sitôt.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 13/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Ravaged
  • Afficher recto jaquette
  • Editeur : 2 Dawn Games
  • Développeur : 2 Dawn Games
  • Type : FPS
  • Support : Disponible uniquement en ligne
  • Multijoueurs : 2-64
  • Sortie France : 17 octobre 2012
  • Version : franglais
  • Classification : Déconseillé aux - de 16 ans

Vidéos

Voir les 7 vidéos de Ravaged