Aperçus LEGO Le Seigneur des Anneaux- Xbox 360

Xbox 360

Quelques mois seulement après LEGO Batman 2 DC Super Heroes, voici que déboule déjà un nouveau jeu LEGO. Mais pas n’importe lequel puisque, d’une part, il s’agit de l’adaptation de la formidable trilogie cinématographique du Seigneur des Anneaux et, d’autre part, le titre se révèle comme le plus abouti des jeux LEGO. En voici les raisons…

LEGO Le Seigneur des Anneaux

Couvrant la trilogie complète signée Peter Jackson, l'aventure propose ici 18 niveaux (6 par film) et pas moins de 84 personnages jouables dont évidemment les plus célèbres (Aragorn, Legolas, Frodon, Gimli…). Le principe de gameplay n'a pas vraiment changé vis-à-vis des jeux précédents, puisqu'il s'agit toujours d'explorer les décors à la tête d'une équipe de personnages (ici jusqu'à 9 en même temps) que vous devez sélectionner tour à tour, en pressant simplement sur une touche, dans le but de résoudre les puzzles. Comme d'habitude, chacun dispose d'une spécificité indispensable. Ainsi, le nain Gimli brise les gros rochers à coups de hache et permet d'ouvrir des chemins alternatifs ou débloquer des passages. Tandis que les hobbits Sam et Merry sont respectivement capables de planter des graines avec une truelle pour faire pousser des plantes et d'user d'une canne à pêche pour récupérer nourriture et briques bonus. Entrecoupée de cinématiques rigolotes où les personnages prononcent souvent les dialogues tirés des films mais en les parodiant à travers leurs actes, cette aventure offre en plus un atout capital par rapport aux précédents jeux LEGO : le monde est totalement ouvert !

Aperçu LEGO Seigneur des Anneaux Xbox 360 - Screenshot 20Et dire que Frodon est notre unique espoir.

En effet, s'il y a déjà eu une tentative –limitée- avec LEGO Batman 2, l'univers de ce LEGO Le Seigneur des Anneaux est cette fois-ci intégralement ouvert. C'est-à-dire qu'il est possible de traverser -d'une longue traite– la multitude de lieux et décors tous tirés de la trilogie (la Comté, les mines de la Moria, Fondcombe, Isengard, le Mordor…). Le résultat est proprement époustouflant dans la mesure où cela se fait en streaming et sans aucune coupure ou temps de chargement ! La lumière ambiante et la musique géniale tirées des films se modifient même progressivement de brillante manière. Cela est d'autant plus bluffant que, grâce au nouveau moteur de jeu utilisé par les développeurs, l'action et les animations apparaissent particulièrement fluides. Et l'esthétique se révèle carrément réussie avec des graphismes très détaillés. C'est bien simple : le joueur a l'impression que jamais un jeu LEGO n'a été aussi beau ! Il faut voir par exemple l'impressionnante séquence d'attaque du Gouffre de Helm où des dizaines et des dizaines de personnages s'affrontent sans bugs ou ralentissement. Bien entendu, l'aventure contient son lot de scènes épiques mais aussi de surprises, comme ce Peter Jackson en version LEGO qui se retrouve sur la place centrale du village des Hobbits. Ou encore ce forgeron à qui on peut demander de fabriquer certains objets particuliers, comme des bottes pour se déplacer plus rapidement ou sauter plus haut. En matière d'objet spécial, on peut retenir aussi la Disco Ball qui, lorsqu'elle est brandie en l'air, fait danser tous les personnages alentour !

Aperçu LEGO Seigneur des Anneaux Xbox 360 - Screenshot 21Pitié, si tu pouvais mettre ton épée autre part...

Au niveau de la jouabilité pure et dure, le fan de LEGO va vite retrouver ses marques. En effet, le héros incarné est capable de sauter, attaquer (certains personnages ont des attaques personnalisées), reconstruire des éléments du décor (en maintenant une touche à proximité) et même viser à l'aide d'une mire (indispensable par exemple pour Legolas afin qu'il décoche ses flèches pour actionner des mécanismes précis). Enfin, outre la caméra à diriger avec le joystick droit, un bouton est dédié à l'inventaire, dans lequel se bousculent plus de 80 objets à collecter, alors qu'un autre est réservé à la possibilité de switcher entre chaque membre de son équipe. S'il est possible d'explorer librement cet univers énorme, les développeurs ont toutefois inclus deux éléments qui permettent au joueur de se repérer aisément. Primo : le chemin qui mène à la prochaine mission faisant avancer l'histoire est indiqué par une série de petits LEGO bleus en lévitation dans l'air. Il suffit de les suivre et d'arriver au dernier pour déclencher une cinématique concernant le scénario. Secundo : éparpillées dans les décors, des statues appelées «Pierre-à-la-carte» donnent accès à la carte du monde. Il est d'ailleurs possible de voyager en un éclair d'une Pierre-à-la-carte à l'autre. Sur la carte sont indiqués aussi les emplacements des divers trésors et quêtes bonus. Ces dernières, identifiées par un point d'interrogation, prennent la forme d'un personnage à qui l'on doit parler pour enclencher une des innombrables missions bonus (comme mettre la main sur un objet particulier).

Aperçu LEGO Seigneur des Anneaux Xbox 360 - Screenshot 22Ring the bell, ring the bell, tralalilala.

Lors d'une démo jouable, il a été possible de tester une mission au cours de laquelle une équipe de trois hobbits (Merry, Pippin et Sam) doit allumer un feu afin d'y faire cuire des aliments. Pour cela, il faut d'abord récupérer au moins trois branches en détruisant certaines parties du décor puis les apporter en un lieu précis. Puis il est nécessaire de pêcher un poisson avec Merry puis de le donner à Sam qui détient une poêle. Il est alors obligatoire de sélectionner l'icône du poisson dans l'inventaire et le placer directement dans le symbole de la poêle. Ensuite, il faut ramasser deux ingrédients cachés dans des buissons et finalement tout faire cuire sur le feu. Plus tard, Frodon se retrouve de la partie et doit affronter cinq Nazgûls. Le but est alors de les éliminer. Pour cela, il faut d'abord déplacer des statues puis allumer cinq feux. Pour cette mission, le principe est donc d'incarner en alternance Frodon (invisible et en possession de l'anneau), seul héros apte à déplacer les statues, et Sam, qui peut repousser temporairement les Nazgûls en les frappant. Lorsque Frodon se retrouve trop proche d'un Nazgûl, il tombe à terre et l'écran se floute exactement comme dans la scène du film La Communauté de l'Anneau. Le joueur doit alors bourriner une touche pour que Frodon trouve la force de se relever et de continuer. Une fois les feux allumés, il faut récupérer des torches, les enflammer et enfin mettre le feu aux Nazgûls, l'un après l'autre. Rythmée par quelques-uns des thèmes musicaux empruntés aux films de Peter Jackson, cette mission s'avère plutôt fun. Elle se révèle d'ailleurs encore plus sympa lorsqu'un second joueur se joint à l'aventure (il suffit de presser une touche à tout moment). A l'instar de LEGO Harry Potter, le split-screen se veut dynamique, c'est-à-dire que l'écran est séparé en deux par une ligne qui se déplace selon la position des personnages à l'écran. L'avantage est que les héros peuvent s'éloigner énormément l'un de l'autre. L'inconvénient est que la ligne de partage de l'écran bouge souvent et parfois violemment, ce qui peut déstabiliser un peu les joueurs. Cela dit, le jeu à deux est d'autant agréable qu'il est possible de collaborer entre partenaires : ainsi Aragorn est capable de lancer Gimli (comme dans la séquence du film montrant l'attaque des Uruk Hai), afin qu'il atteigne une plate-forme située en hauteur par exemple. Au final, LEGO Le Seigneur des Anneaux affiche tant de qualités esthétiques et techniques, sans oublier une tonne de surprises et d'idées sympas qu'il devrait être un des jeux incontournables à trouver sa place sous le sapin de Noël !

Nos impressions

  • JackBradford
  • L'avis de JackBradfordMessage privé
  • Journaliste Jeuxvideo.com
  • le 25 octobre 2012
  • Aperçu LEGO Le Seigneur des Anneaux : tres bon
Comme dit l’adage, on ne change pas une formule qui gagne. Et pourtant, même si effectivement les bases du gameplay ne changent guère vis-à-vis des jeux précédents, ce LEGO Le Seigneur des Anneaux semble parvenir à révolutionner le genre ! Doté de graphismes étonnants et d’une bande-son enchanteresse, l’aventure offre en plus –et pour la première fois- un monde complètement ouvert qui paraît aussi vaste que passionnant, puisque jonché de monstres, de passages secrets, de missions bonus et autres objets à collecter. Bref, un titre qui dispose sans aucun doute de tous les atouts pour fédérer un maximum de joueurs et constituer ainsi le plus gros hit de la franchise LEGO. Vérifications ultimes lors du test…

Aperçu LEGO Seigneur des Anneaux Xbox 360 - Screenshot 23Aperçu LEGO Seigneur des Anneaux Xbox 360 - Screenshot 24Aperçu LEGO Seigneur des Anneaux Xbox 360 - Screenshot 25Aperçu LEGO Seigneur des Anneaux Xbox 360 - Screenshot 26Aperçu LEGO Seigneur des Anneaux Xbox 360 - Screenshot 27Aperçu LEGO Seigneur des Anneaux Xbox 360 - Screenshot 28

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Warner Interactive
  • Développeur : TT Games
  • Type : Action / Aventure
  • Multijoueurs : Jouable à deux en coopération et en local
  • Sortie France : 23 novembre 2012
  • Version : française
  • Classification : Déconseillé aux - de 7 ans
  • Web : Site web officiel
  • Existe aussi sur :
    LEGO Le Seigneur des Anneaux - PlayStation 3 LEGO Le Seigneur des Anneaux - PC LEGO Le Seigneur des Anneaux - Wii LEGO Le Seigneur des Anneaux - Nintendo DS LEGO Le Seigneur des Anneaux - Nintendo 3DS LEGO Le Seigneur des Anneaux - PlayStation Vita LEGO Le Seigneur des Anneaux - iPhone/iPod
Mots-clefs : Lego Lord of the Rings, Lego Le Seigneur des Anneaux

Vidéos

Voir les 11 vidéos de LEGO Le Seigneur des Anneaux