Test Anno 2070 : En Eaux Profondes- PC

PC

Quasiment 1 an après sa sortie, Anno 2070 s'offre enfin une extension d'envergure. Nommée En Eaux Profondes, celle-ci entend se démarquer des quelques DLC sortis jusqu'alors, en proposant à la fois du contenu supplémentaire et des éléments de gameplay inédits. Est-ce assez pour justifier les 30 € demandés ?

Anno 2070 : En Eaux Profondes

LA grosse nouveauté de cet add-on ne concerne ni Global Trust ni Eden Initiave, les deux factions principales du jeu de base, mais plutôt la branche scientifique. Auparavant en retrait, celle-ci gagne ainsi largement en intérêt, notamment grâce à l'apparition d'une nouvelle classe de citoyens : les génies. En effet, les chercheurs ne constituent désormais plus l'élite de la nation et viseront toujours plus haut, cherchant sans cesse à se développer. Cela implique évidemment des besoins croissants, notamment en termes d'activité, de produits de consommation et d'information. Cette soif croissante nécessite de nouvelles installations et exploitations, si bien que l'on dénombre au final plus de 30 bâtiments inédits (sans compter les quelques décorations supplémentaires). Comme le nom de cette extension le laisse présager, ces derniers doivent pour la plupart être construits sous l'eau, jusqu'à obtenir de véritables villes sous-marines. Mais de quoi peuvent bien avoir besoin ces fameux scientifiques ? Eh bien, cela va de l'extracteur de corail aux usines cybernétiques en passant par des laboratoires d'agriculture transgénique ou des médicaments immunogènes. Cette variété devrait sans aucun doute satisfaire les fans qui devront soigner toujours plus leurs chaînes d'approvisionnement et gérer une quantité croissante d'éléments et de besoins.

Test Anno 2070 : En Eaux Profondes PC - Screenshot 4L'exploitation des fonds marins est primordiale...

A ce stade, certains pourraient penser que ces nouveautés compliquent encore davantage un titre déjà difficile et pas toujours très digeste. Ce n'est qu'en partie vrai. Ainsi, s'il est clair que tout ceci se destine d'abord aux joueurs ayant retourné le jeu de base dans tous les sens, quelques éléments peuvent clairement simplifier la vie. Cela commence par l'arrivée d'une nouvelle merveille débloquée grâce aux génies Techs. Celle-ci remplace alors avantageusement le centre-ville en repoussant les limites de l'aire de construction à l'île entière. Il n'est dès lors plus nécessaire de se creuser la tête sans arrêt pour placer la moindre habitation ou route. Dans le même registre, la gestion énergétique a été légèrement améliorée. Cela passe dans un premier temps par l'apparition d'une nouvelle source sous-marine : la géothermie. Les quelques failles disponibles seront ainsi susceptibles de vous procurer une quantité colossale d'énergie, à condition bien évidemment d'y placer une structure non moins imposante. Couplé à l'apparition de transmetteurs permettant de transférer l'énergie entre ses îles, cette technologie permet de centraliser sa production et donc de gérer plus facilement son réseau. Tout ceci comporte néanmoins quelques risques, à la fois financiers et environnementaux, puisque de temps à autre des tsunamis (une autre nouveauté) pourront punir les insouciants.

Test Anno 2070 : En Eaux Profondes PC - Screenshot 5… Mais comporte des risques.

Vous l'aurez donc compris, tout a été fait pour développer le jeu sous-marin. Le joueur est donc rapidement contraint de gérer plusieurs exploitations, à la fois sur et sous l'eau, de faire surface puis de replonger dans la foulée, de zoomer et dézoomer, etc. Afin de limiter ces manœuvres un peu rébarbatives, on note l'arrivée pour la première fois dans la série de routes commerciales sous-marines. Celles-ci sont accompagnées par de nouveaux véhicules et de nouvelles options permettant notamment de transporter des biens sous l'eau. Au-delà de l'aspect pratique, cela peut fournir un avantage non négligeable en temps de guerre, en permettant par exemple de commercer en douce sous les lignes ennemies. Les parties solo gagnent ainsi en dynamisme, tout comme le jeu en ligne. A ce propos, on peut d'ailleurs noter l'arrivée d'un nouveau mode multijoueur nommé Domination. Le but est ici simplement de réaliser davantage de missions que l'équipe adverse dans le temps imparti. En parallèle, trois missions uniques supplémentaires sont au programme, ainsi qu'une toute nouvelle campagne dans laquelle il s'agit de rebâtir après un tsunami. Celle-ci présente l'avantage d'être non linéaire puisqu'après une première mission très classique, trois choix bien distincts faisant intervenir les différentes nouveautés au programme s'offrent au joueur. Il peut par exemple être question d'obtenir un certain nombre de génies ou bien d'utiliser les transmetteurs afin de concentrer une énergie considérable. Cela permet de se familiariser avec cette extension avant d'entamer une troisième épreuve concluant un scénario susceptible d'occuper environ une quinzaine d'heure. Bref, même pour 30 €, le constat semble globalement positif.

Lespol, le 09 octobre 2012

Les notes

  • Graphismes 16/20

    Anno 2070 n'a rien perdu de sa superbe, aussi bien en termes techniques qu'artistiques. Le design des nouveaux bâtiments sous-marins est plutôt soigné et le résultat s'avère au final très sympathique.

  • Jouabilité 16/20

    Il aurait peut-être été de bon ton de proposer une toute nouvelle faction, mais il faut avouer que les quelques éléments de gameplay inédits contribuent à rendre l'expérience plus profonde et plus intéressante. Les fans devraient donc s'y retrouver.

  • Durée de vie 15/20

    Une campagne plutôt longue et non linéaire, 3 nouveaux scénarios ainsi qu'un mode multijoueur, voilà à quoi vous aurez droit pour 30 €. On a connu plus scandaleux !

  • Bande son 16/20

    En Eaux Profondes reprend les thèmes du jeu de base et y ajoute des doublages une nouvelle fois de qualité. Bref, il n'y a pas grand-chose à redire à ce niveau.

  • Scénario

    -

  • Note Générale15/20

    En Eaux Profondes devrait savoir séduire les fans d'Anno 2070, notamment grâce à un contenu plutôt conséquent et des nouveautés de gameplay sympathiques. Pour le prix, on aurait peut-être aimé avoir une faction inédite ou des changements plus radicaux, mais peu importe, la plus-value est indéniable et l'expérience plus profonde que jamais.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 15/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Ubisoft
  • Développeur : Related Designs
  • Type : Gestion / Stratégie
  • Support : Disponible uniquement en ligne
  • Multijoueurs : 8 joueurs en ligne
  • Sortie France : 4 octobre 2012
  • Version : Français
  • Config minimum : Windows Xp/Vista/7 ; Processeur Intel Core 2 Duo 2 GHZ ou AMD Athlon 64 X2 ; 2 Go de RAM ; Carte graphique compatible Shader Model 3.0
  • Classification : Déconseillé aux - de 7 ans